Gial Gahan


Gial Gahan est un ancien membre du triumvirat de l'Alliance Galactique

  Gial Gahan était l'un des membres du triumvirat de l'Alliance Galactique durant la Guerre Impérialo-Sith, 130 ans après la Bataille de Yavin. Vers la fin de la guerre, une réunion fut organisée entre les amiraux de la flotte de l'Alliance, le triumvirat et le Nouvel Ordre Jedi représenté par Kol Skywalker.

  Cette réunion scella l'issue de la guerre et le sort de l'Alliance. Des informations disant que leur principal ennemi, l'Empereur Roan Fel, rencontrerait les Chiss et les Hapiens à Caamas pour négocier une alliance. L'amiral Piers Petan vit là une occasion de capturer Fel et de mettre fin à la guerre et soutient aussi qu'une attaque décisive était nécessaire car l'Alliance menaçait de s'effondrer. Petan avait convaincu les autres membres du triumvirat, Bail Antilles et l'Ithorienne Nu Toreena. Gial Gahan, lui, était de l'avis de Kol Skywalker qui suggérait que c'était un piège. L'amiral Stazi de la flotte du Noyau était également de cet avis.

Gial Gahan


  La Bataille de Caamas fut effectivement un piège et Petan dut se rendre pour ne pas être détruit. Stazi, refusa de se rendre et réussit une audacieuse évasion. Ce fut la défaite finale de l'Alliance et l'avènement de l'Empire de Dark Krayt. Peu de temps après, les Jedi furent anéantis par les Sith sur Ossus. Pendant les sept années qui suivirent, Gial Gahan et les Mon Calamari aidèrent secrètement Gar Stazi et les vestiges de l'Alliance en ravitaillant la flotte en hommes, en bacta et en matériel.

  En l'an 137 après la Bataille de Yavin, Gial eut la visite de sa nièce Monia, qui était une pilote de Gar Stazi. Cette dernière demanda à Gial que les Mon Calamari aident l'Alliance à voler l'Impérieux, le nouveau croiseur avancé impérial en construction dans les chantiers navals de Mon Calamari. Gial refusa d'incriminer les Mon Calamari et choisit d'aider seul Stazi à voler l'Impérieux pour ne pas que son peuple ait à subir la colère des Sith.

Gial Gahan


  Deux jours plus tard, Gial Gahan neutralisa les défenses automatiques de la planète, ce qui permit à la flotte de l'Alliance d'approcher des chantiers navals. Gahan fut ensuite arrêté par les soldats impériaux. Ce qui fut prévu autant par Dru Valan, amiral de la flotte impériale, que par Stazi. Les défenses furent réactivées mais Monia en prit le contrôle par un autre poste de commande. Stazi parvint à voler l'Impérieux au nez et à la barbe de la flotte impériale. Gial, de son côté, était prêt à assumer seul les conséquences de ses actes. Mais il sous-estima grandement la cruauté de Dark Krayt. Ce dernier, déjà irrité par l'évasion de Cade Skywalker du Temple Sith de Coruscant, vint personnellement faire comprendre aux Mon Calamari ce qu'il en coûtait de provoquer sa colère.

  Trois jours après le vol de l'Impérieux, Dark Krayt, accompagné de Dark Wyyrlok III, du Quarren Dark Azard, ainsi que de guerriers Sith et de stormtroopers, se rendit à l'assemblée de New Corral City pour y ordonner le massacre de dix pour cent de la population Mon Calamari, à commencer par les membres de l'assemblée. Dark Azard, les autres guerriers Sith et les stormtroopers se mirent à massacrer les membres de l'assemblée qui était également constituée de Quarrens. Le massacre fut diffusé sur l'Holonet. Gial signala alors à Krayt que c'était un génocide. Ce dernier lui répondit qu'il en était le seul responsable. Sur ses mots, le vieux politicien Mon Calamari fut assassiné par le Seigneur Sith sous les yeux de sa nièce qui regardait la scène via l'Holonet.

Gial Gahan

Informations encyclopédiques
Gial Gahan
Nom
Gial Gahan
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Politicien
Ancien membre du triumvirat régnant de l'Alliance Galactique
Vaisseau
Navette Mon Calamari
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/04/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 874


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Legacy 20 : Indomitable, Partie 1
  • Legacy 21 : Indomitable, Partie 2
  • Legacy 22 : The Wrath of the Dragon

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.