Nina Galfridian


Nina Galfridian était une Yuuzhan Vong qui épousa le roi d'Artorias et mena un mouvement de résistance contre son peuple d'origine.

  Nina Galfridian ne fut pas toujours la souveraine de la pacifique Artorias et son passé était empreint de mystères. Originaire de la galaxie yuuzhan vong, elle fit sans doute partie des Yuuzhan Vong qui infiltrèrent la galaxie pour préparer l'invasion de leur peuple ou fut séparée des siens lors d'une de leurs actions dans les Régions Inconnues. Quoi qu'il en soit, celle qui se faisait appeler Nina fut un jour capturée par des esclavagistes et devint la propriété d'un Duros du nom de Dowron qui la garda enchaînée à son fauteuil durant deux ans. Il semble qu'au cours de ces années, Nina, à qui on avait implantée une puce explosive, renonça à retourner auprès des siens au cas où elle pourrait s'échapper car c'était trop compliqué ou parce qu'elle ne se retrouvait plus en eux après avoir vécu de l'autre côté de la barrière.

  Huit ans après la Bataille de Yavin, la communauté duros d'Artorias dont faisait partie Dowron s'attira la colère de Caled Galfridian, roi héréditaire d'Artorias et des autres habitants à cause de Nina. En effet, Caled avait décidé des années plus tôt de faire de son mode un havre pour tous ceux qui voulaient échapper à l'Empire et aux problèmes de la galaxie et le fait qu'un habitant d'Artorias maintienne une femme en esclavage leur était odieux.

  Alors que les combats faisaient rage entre les hommes du roi et la communauté duros, Caled Galfridian entra dans la pièce où se tenaient Dowron et Nina en déclarant que le Duros avait abusé de son hospitalité. Il tira ensuite avec son blaster sur la chaîne qui enchaînait la jeune femme au fauteuil de Dowron, la libérant, puis la couvrit de sa cape tout en déclarant à son maître qu'il n'y avait pas de place pour l'esclavage sur Artorias. Le Duros ne comprit pas pourquoi le roi faisait une telle histoire pour une seule esclave et lui proposa de l'"emprunter» de temps en temps ce qui lui valut un regard noir de la part du souverain. Celui-ci demanda lors si Nina était équipée d'une puce explosive comme de nombreux esclaves et ayant obtenu une réponse affirmative, ordonna au Duros de la désactiver. Celui-ci tenta de protester en arguant que Nina était beaucoup plus forte qu'elle ne le paraissait, ce qui était l'exacte vérité, mais il céda quand Caled pointa son blaster sur lui. Nina se jeta aussitôt sur son ancien tortionnaire et lui demanda ce que cela faisait d'être sans défense et à la merci de quelqu'un d'autre comme elle l'avait été sous son joug. Elle se tourna ensuite vers Caled Galfridian et lui demanda de l'attendre dehors, ce qu'il fit. Restée seule avec Dowron, Nina le tua à mains nues, faisait preuve d'une force physique étonnante pour une femme de sa corpulence mais pas pour une Yuuzhan Vong.

Nina Galfridian

Nina règle ses comptes
Image extraite du comics Invasion #09


  Après avoir obtenu vengeance, Nina sortit de la demeure de Dowron pour rejoindre Caled et lui demanda de l'emmener ailleurs. Celui-ci la ramena chez lui et lui proposa de voir un médecin, mais elle refusa en déclarant qu'elle allait prendre soin d'elle-même avant d'ajouter qu'elle avait mis de côté des choses de son ancienne vie qui pourraient l'aider. Quand Caled l'interrogea sur la vie qu'elle avait eu avant de devenir l'esclave de Dowron, Nina lui répondit seulement que c'était quelque part où elle ne pourrait jamais retourner avant de demander à Caled de ne plus l'interroger sur ce sujet pour le moment, ce qu'il accepta. Après un court silence, Nina lui déclara qu'elle voulait être avec lui et se montra déterminée, écartant les arguments de Caled un à un. Même si ils se connaissaient à peine, elle sentait qu'elle voulait vivre à ses côtés et ne sourcilla pas quand il lui apprit qu'il était veuf avec deux jeunes enfants de un et deux ans. Elle lui déclara qu'elle était désolée pour lui, mais pas qu'il soit veuf car sinon cela aurait compliqué les choses pour eux, puis fit taire ses prétextes pour la décourager d'un baiser.

  Par la suite, Nina et Caled se marièrent et elle sut lui rendre la paix de l'esprit qu'il avait perdu à la mort de sa première femme. Durant les années qui suivirent, Caled cessa de vouloir punir les méchants d'Artorias et s'évertua à offrir une belle vie aux personnes biens qui peuplaient sa planète. En ce qui concernait Finn et Kaye, les enfants de Caled, un lien très fort se noua rapidement entre eux et Nina et ils la considèrent rapidement comme leur véritable mère. D'ailleurs, chacun d'eux "hérita" d'un aspect de la personnalité de Nina : Finn avait son intrépidité tandis que Kaye possédait son feu intérieur.

Nina Galfridian

Nina prend soin des enfants de son époux
Image extraite du comics Invasion #09


  Nina et Caled n'évoquèrent jamais les années sombres où Nina avait été une esclave devant leurs enfants et elle cacha volontairement plusieurs aspects d'elle-même, comme sa grande force, pour se sentir acceptée, y compris de ses beaux-enfants. Il semble également qu'elle rejeta la culture de son peuple pour adopter totalement celle d'Artorias et qu'elle apprécia de vivre en paix et se révéla être une reine d'une grande bonté, proche de son peuple sur lequel elle veillait aux côtés de son mari. Durant l'invasion Yuuzhan Vong, il apparut que Finn étant à la fois sensible à la Force et aux Yuuzhan Vong, cette dernière capacité pouvant avoir deux origines. En effet, soit le jeune homme avait acquis une perception des Yuuzhan Vong en grandissant auprès de deux d'entre eux (Dulac et surtout Nina), soit Nina, qui avait probablement été une modeleuse dans son ancienne vie, implanta secrètement à Finn et sans doute à Kaye, une créature yuuzhan vong en prévision du jour où son peuple attaquerait la galaxie, bien qu'elle s'efforçait d'oublier cette vie, afin de les protéger.

  Au début de la Guerre contre les Yuuzhan Vong, Nina Galfridian menait une vie simple et paisible sur Artorias auprès de son époux Caled et de leurs deux enfants Finn et Kaye. Mais la nouvelle menace qui pesait sur la galaxie n'allait pas tarder à balayer l'existence de Nina et des siens. En effet, les Yuuzhan Vong, après avoir infiltré Artorias, lancèrent un violent assaut contre ce monde sans défense (An 25). Nina et sa fille Kaye se trouvaient dans l'échoppe que tenait Jenny sur le marché où la reine admirait l'une des poteries que vendait celle-ci quand l'objet explosa soudain. Peu après, Jenny, qui avait été blessée à la poitrine, s'effondra sur Nina. L'enfer se déchaîna alors dans le marché, les Yuuzhan Vong attaquant les passants. La reine ordonna alors à sa fille de rentrer à la maison au plus vite et resta auprès de Jenny. Les deux femmes furent capturées par les envahisseurs et emmenés avec bons nombre d'habitants d'Artorias dans un vaisseau ennemi où Nina retrouva sa fille, qui avait été capturée après avoir tué un extragalactique…

Nina Galfridian

Nina ordonne à sa fille de partir
Image extraite du comics Invasion #01


  Nina, sa fille et Jenny furent placées dans une cellule organique du vaisseau esclave Tsam P'ha avec d'autres habitants d'Artorias. L'état de Jenny était préoccupant et lorsque deux gardes entrèrent dans la cellule et lui demandèrent si elle était bien la reine d'Artorias, Nina acquiesça avant de demander à ce que son amie reçoive des soins. Mais l'un des deux guerriers rétorqua qu'elle allait mourir avant de lui demander de les suivre, son compagnon et lui car elle devait désormais servir leur commandant. Nina déclara fièrement qu'elle était la reine d'Artorias et qu'en tant que telle, elle ne servait que son peuple. Le guerrier lui infligea alors une violente gifla, qui la fit tomber à terre. Plusieurs Artoriens se placèrent devant leur reine, prêts à se battre pour la défendre. Kaye mit fin à la tension qui menaçait de dégénérer en bain de sang en déclarant qu'elle irait avec eux à la place de sa mère.

  Celle-ci tenta de la retenir mais Kaye lui dit que tout irait bien et qu'elle devait veiller sur Jenny. Alors qu'on emmenait la jeune princesse, la mourante s'adressa à Nina et lui dit qu'elle aurait pu partir avec eux mais la reine lui apprit qu'elle avait été une esclave autrefois et qu'elle se refusait à l'être de nouveau… Lorsque sa fille revint enfin, Nina lui apprit que Jenny était morte. Mère et fille tombèrent alors dans les bras l'un de l'autre et pleurèrent leur amie disparue. Ce nouveau coup du sort après des heures si éprouvantes conjugué à l'incertitude concernant le destin de son époux et de son fils, plongèrent bientôt Nina dans un état catatonique.

Nina Galfridian

Mère et fille pleurent la mort de Jenny
Image extraite du comics Invasion #02


  Alors que sa fille organisait une révolte avec Arbeloa, un guerrier dont le peuple avait été éradiqué par les Yuuzhan Vong, Nina était toujours en état de choc. Après avoir éliminé deux gardes, Kaye chargea deux Twi'lek de veiller sur sa mère et de la tenir éloignée des combats qui allaient avoir lieu pour s'emparer du vaisseau. La reine parvint à échapper à ses deux anges gardiens et s'éloigna, sans entendre les appels de sa fille. Elle se retrouva bientôt face à un hublot d'où elle put voir que les installations Yuuzhan Vong étaient la proie des flammes. La souffrance qui la paralysait s'évanouie devant ce spectacle qui ne pouvait signifier qu'une chose à ses yeux : Caled était vivant.

  Une fois, la révolte terminée Nina demanda à parler à sa fille et lui fit part de sa certitude. Néanmoins, elle refusa de rejoindre son époux, estimant qu'ils avaient chacun un combat à mener : Caled sur Artorias, auprès de la résistance, Kaye et elle-même auprès des réfugiés du vaisseau esclave et des autres réfugiés fuyant devant les envahisseurs. Lorsque sa fille lui apprit que le Tsam P'ha était contrôlé par un fauteuil organique qu'il semblait dangereux d'utiliser, elle décida de prendre les choses en main et de l'essayer. Sa fille voulut prendre sa place, mais Nina argua qu'elle avait déjà accomplit beaucoup de choses et que ce devait être son fardeau. Elle prit alors place dans le fauteuil de contrôle organique qui fusionna avec elle, des excroissances pénétrant son visage et son corps. Cela inquiéta Kaye mais Nina lui répondit que tout aller bien, avant d'effectuer un bond dans l'hyperespace.

Nina Galfridian

Nina fusionne avec le Tsam P'ha
Image extraite du comics Invasion #05


  Le vaisseau esclave émergea près de Dibrook alors que la station en orbite au-dessus de la planète était attaquée par plusieurs vaisseaux Yuuzhan Vong. Nina tira sur les vaisseaux ennemis pour protéger la station, bien qu'une entité tentait de l'en empêcher, et apprit à sa fille qu'une partie de la station était gravement endommagée. Kaye suggéra de les aider et rejoignit la station une fois que sa mère ait arrimé leur vaisseau à celle-ci. Une fois l'opération de sauvetage terminée, Kaye fit son rapport à sa mère et lui apprit qu'un des vaisseaux Yuuzhan Vong qui s'était enfuit sur Dilbrook avait capturé des prisonniers sur la station. Selon le commandant Bylsma, la planète était inoccupée mais Nina sentait une présence qui tentait de parler avec leur vaisseau, que Kaye a rebaptisé le Cœur d'Artorias. La jeune fille décida qu'ils devaient agir et organisa une nouvelle mission de sauvetage.

  La créature que sentait Nina était en fait un Yammosk qui servait de coordinateur aux vaisseaux extragalactiques et ils se livrèrent un combat psychique pour le contrôle du Cœur d'Artorias. Sentant qu'elle ne devait pas trop se rapprocher de lui sous peine de lui permettre de corrompre et de contrôler le vaisseau, Nina se posa à une certaine distance de sa position et fit débarquer sa fille et ses troupes.

Nina Galfridian

Duel de volonté entre Nina et le Yammosk
Image extraite du comics Invasion #07


  Elle contacta à nouveau Kaye quelques instants plus tard et apprit que l'expédition était face à une situation délicate : les modeleurs Yuuzhan Vong avaient transformé des prisonniers en soldats d'une armée monstrueuse qui défendaient leur base. Kaye ne savait pas ce qu'elle devait faire car elle se refusait à tuer ceux qu'elle venait sauver mais sa mère lui rétorqua qu'ils ne pouvaient plus rien faire pour eux et qu'ils pouvaient seulement espérer qu'il restait des prisonniers qui n'avaient pas encore été transformés à sauver. Nina ajouta que la technologie Yuuzhan Vong était douloureuse et que ceux qui avaient été transformés souffraient atrocement, laissant entendre que ce serait un acte de miséricorde de les tuer. Kaye comprit à demi-mot que sa mère souffrait également de sa connexion avec le Cœur d'Artorias et lui suggéra de se débrancher ou de se faire remplacer, inquiète. Nina refusa car le vaisseau avait besoin d'un pilote et qu'elle sentait qu'il n'accepterait personne d'autre, avant d'ajouter que tout irait bien.

  Alors que sa belle-fille poursuivait sa mission, le Cœur d'Artorias fut contactée via un villip par Tsalok, un commandant Yuuzhan Vong sur Dibrook qui lui demanda qui elle était. Elle lui répondit qu'elle se nommait Nina Galfridian, un nom qui sembla évoquer quelque chose chez lui, avant d'ajouter que son armée allait vaincre les pauvres âmes qu'ils forçaient à les combattre et s'emparer de leur base. Tsalok en était conscient mais il lui révéla qu'ils seraient partis à ce moment-là, s'attirant le mépris de Nina qui déclara qu'ils n'étaient pas des guerriers comme ils le prétendaient mais des lâches. Le Yuuzhan Vong lui rétorqua qu'il n'était pas un lâche mais qu'il n'était pas stupide non plus et qu'il devait vivre pour affronter un homme dont il lui montra l'image. Nina reconnut alors Finn et lui demanda s'il était son prisonnier. Tsalok lui répondit seulement qu'ils allaient partir et qu'elle devait venir chercher ses hommes rapidement, provoquant la colère de Nina qui détruisit le villip en lui hurlant de ne pas toucher à son fils.

Nina Galfridian

Ne touchez pas à mon fils !
Image extraite du comics Invasion #10


  Un peu plus tard, un vaisseau Yuuzhan Vong quitta la planète, emportant le yammosk qui contrôlait les mutants et qui cessèrent alors de se battre. Une fois à l'intérieur du complexe, Kaye contacta sa mère pour lui dire que les Yuuzhan Vong étaient en train de torturer et de tuer des prisonniers. Nina lui demanda de les lui montrer et vit alors qu'ils se trouvaient dans une énorme bulle et qu'ils commençaient à se transformer. Reconnaissant probablement cette technologie, elle ordonna alors à sa fille de partir et une fois celle-ci et ses troupes à l'extérieur, positionna le vaisseau au-dessus du complexe et le bombarda. Toujours liée au fauteuil de contrôle, Nina se leva, faisant apparaître son véritable visage, celui d'une Yuuzhan Vong…
  
Nina Galfridian

Le vrai visage de Nina
Image extraite du comics Invasion #10


  Lorsque Kaye retourna seule dans le vaisseau, Nina avait fait dressé une barrière autour d'elle et refusa de la laisser entrer, afin que sa belle-fille ne puisse pas voir sa véritable apparence. Quand celle-ci insista pour lui parler, elle lui déclara qu'ils n'auraient rien pu faire pour les individus qui avaient été vongformés, qu'elle avait fait ce qu'elle avait à faire et qu'elle refusait d'être jugée. Kaye lui révéla alors que son père était mort, même si elle ignorait d'où lui venait cette certitude. Nina remit alors son grimage Ooglith et sortit pour consoler sa fille. Les deux femmes pleurèrent alors dans les bras l'une de l'autre la mort d'un époux et d'un père.

Nina Galfridian

Nina réconforte Kaye
Image extraite du comics Invasion #11


  Dès la fin de la cérémonie en l'honneur des prisonniers transformés par les Yuuzhan Vong, Kaye contacta sa mère pour lui dire de se préparer à démarrer le vaisseau dès qu'elle le lui demandera. Surprise, Nina en demanda la raison à sa fille qui lui apprit que leur peuple avait été placé sous la garde des Vestiges de l'Empire. Cette nouvelle dut certainement troubler autant Nina que Kaye car elles savaient toutes les deux qu'une partie de leur population s'était justement installée sur Artorias pour fuir l'Empire.

  Alors que le Cœur d'Artorias approchait de Shramar, Nina informa ses passagers que les réfugiés d'Artorias se trouvaient sur cette planète et que certains d'entre eux pourraient donc retrouver les leurs. C'est alors qu'ils furent attaqués par un destroyer stellaire impérial. Nina tenta de contacter la planète pour les avertir que malgré les apparences, ils n'étaient pas des Yuuzhan Vong., mais n'eut pas de réponses. Nina tenta de nouveau de contacter Shramar, insistant sur le fait qu'ils étaient un vaisseau de réfugiés et déclara qu'elle serait obligé de riposter s'ils n'arrêtaient pas de leur tirer dessus. Elle fut alors contactée par un officier impérial qui leur déclara qu'ils avaient reçu son message et qu'ils cessaient de les combattre avant de lui demander de partir car il n'y avait pas assez de place et de ressources sur leur monde pour d'autres réfugiés. La reine insista en soulignant le fait que la plupart des habitants d'Artorias se trouvaient sur la planète et qu'il y avait à bord de son vaisseau des membres de leurs familles et des amis. Elle lui demanda d'au moins l'autoriser à se poser sur la planète pour que son peuple puisse revoir ses proches mais l'homme se montra inflexible en prétendant qu'il ne voulait pas courir le risque qu'elle refuse ensuite de quitter la planète s'il accédait à sa demande.
  
Nina Galfridian

Nina avertit ses passagers qu'ils vont retrouver d'autres réfugiés d'Artorias
Image extraite du comics Invasion #12


  Nina s'obstina et déclara qu'ils allaient se poser et que si cela ne leur plaisait pas, ils n'avaient qu'à descendre leur vaisseau. Cela n'ébranla pas l'Impérial qui lui rétorqua qu'il ne pouvait pas autoriser plus d'êtres à s'installer sur la planète, pas plus qu'il ne pouvait autoriser quiconque à quitter la protection de Shramar et que si un seul réfugié tentait de quitter le vaisseau, ils seraient obligés d'agir, ce qu'il ne souhaitait pas. Nina déclara qu'elle allait lui envoyer un représentant et bien que réticent, celui-ci accéda à la demande de la reine qui déclara qu'elle était désolée de ne pouvoir venir en personne car elle devait rester dans la salle de contrôle.

  Elle chargea sa fille de cette mission, mais quand celle-ci mit pied à terre avec Aberloa, ils assistèrent à un accident fort dérangeant. En effet, une jeune Astorian tenta de rejoindre la princesse et fut abattue sous ses yeux par les Impériaux qui leur ordonnèrent alors de remonter à bord. Heureusement, Aberloa s'aperçut qu'elle était toujours en vie et la ramena à bord en faisant croire qu'il emmenait son cadavre. Après avoir été soignée, la courageuse jeune fille leur apprit que les réfugiés étaient obligés de travailler dans les champs et que ceux qui avaient tenté de s'y opposer avaient été exécutés et que depuis plus personne n'osaient leur dire non.

  Kaye, qui communiquait avec sa mère via la technologie du vaisseau, déclara que ce n'était pas surprenant que les Impériaux n'aient pas voulu qu'ils se posent : ils avaient réduits leur peuple en esclavage et tiraient profit de la guerre. Nina demanda alors à parler à la personne responsable sur Shramar et fut alors mise en relation avec Devry, qui commandait le secteur de Shramar. Elle lui dit qu'elle était furieuse que ses soldats aient tué une enfant de son peuple et qu'elle voulait lui parler de cette situation face à face. Celui-ci lui rétorqua qu'elle perdait son temps  car il n'avait pas l'intention de changer d'avis concernant les réfugiés. Mais Nina resta ferme, et tout en retirant les liens qui la connectaient au vaisseau, elle répéta qu'elle allait le rencontrer personnellement et que bien que son monde ait été conquis, elle demeurait un monarque reconnu et qu'elle attendait de lui un minimum de diplomatie.
  
Nina Galfridian

Nina revêt les atours et la dignité de la Reine d'Artorias
Image extraite du comics Invasion #12


  A contrecœur, Devry accepta et déclara qu'il allait demander qu'on prépare faire préparer un banquet en son honneur et ordonner à ses hommes de la laisser passer sans lui tirer dessus. Nina revêtit une tenue plus conforme à son statut et alors qu'elle sortait, fut suivit par sa fille qui lui demanda où elle allait. La reine déclara à l'officier qui l'attendait dehors que sa fille allait l'accompagner mais une fois qu'elles furent arrivées au palais, les gardes leur dirent qu'ils avaient reçu l'ordre de ne laisser passer qu'un seul invité. Nina convainquit sa fille de la laisser y aller seule et entra, escortée par deux stormtroopers. Une fois en présence de Devry, elle ne perdit pas son temps en politesses et déclara que la jeune fille avait survécu et qu'elle était au courant de ce qu'ils faisaient subir à son peuple. L'Impérial conseilla à la reine d'Artorias de goûter l'excellent repas que ses chefs avaient préparés en son honneur avant de dire quelque chose qu'elle pourrait regretter mais celle-ci lui rétorqua qu'elle lui laissait une seule chance et lui ordonna de relâcher son peuple. Devry éclata de rire et rétorqua qu'elle n'était pas en position de lui dicter sa conduite quand Nina fit apparaitre son véritable visage et attaqua les personnes présentes.
  
Nina Galfridian

Nina entreprend d'éliminer ceux qui ont asservis son peuple
Image extraite du comics Invasion #12


  Pendant qu'elle massacrait ses hommes, Devry parvint à s'échapper et à rejoindre une pièce d'où il contacta Tsavong Lah via un villip pour l'informer que l'un de leurs vaisseaux-esclaves s'était posé sur Shramar et qu'il était aux mains d'une reine humaine qui était en fait un Yuuzhan Vong qui avait entrepris de les massacrer. Il fut interrompu quand Nina le retrouva et le transperça avec son poing. Kaye arriva sur ses entrefaites et fut témoin de cette scène choquante.
  
Nina Galfridian

Kaye découvre le vrai visage de sa mère
Image extraite du comics Invasion #13



Actualités en relation

[MAJ 4] Star Wars Celebration 2019 : Les invités et les panels annoncés

Mise à jour du 23/03/2019 Ajout de très nombreux panels et de quelques nouveaux invités. Mise à jour du 21/03/2019 Ajout des infos concernant le panel The Mandalorian. Mise à jour du 19/03/2019 Ajout des infos...


Informations encyclopédiques
Nina Galfridian
Nom
Nina Galfridian
Espèce
Lieu de naissance
Artorias (par adoption)
Fonctions
Reine d'Artorias
Affiliation
Yuuzhan Vong
Famille royale d'Artorias

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/07/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 054


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Invasion 01 : Refugees, Partie 1
  • Invasion 02 : Refugees, Partie 2
  • Invasion 03 : Refugees, Partie 3
  • Invasion 04 : Refugees, Partie 4
  • Invasion 05 : Refugees, Partie 5
  • Invasion 06 : Rescue, Partie 1
  • Invasion 07 : Rescue, Partie 2
  • Invasion 08 : Rescue, Partie 3
  • Invasion 09 : Rescue, Partie 4
  • Invasion 10 : Rescue, Partie 5
  • Invasion 11 : Rescue, Partie 6
  • Invasion 12 : Revelations, Part 1
  • Invasion 13 : Revelations, Part 2

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.