Gallandro


Le meilleur pistolero de la galaxie, l'un des seuls à avoir vaincu Han Solo

  Le plus grand pistolero du Secteur Corporatif eut une vie qui démarra de manière modeste et dans la douleur pour se terminer dans l'anonymat. L'enfance de Gallandro se déroula sur la petite planète Ylix, un monde insignifiant, en guerre depuis des siècles avec un autre monde sans importance, Goelitz. L'ancienne haine entre les deux mondes avait des raisons sans doute futiles, mais qui de toute manière avaient été oubliées depuis longtemps, et les raids et frappes de représailles se succédaient depuis des siècles. Lorsque l'Empire étendit son règne sur la galaxie, le Moff local n'eut jamais les moyens de mobiliser assez de troupes pour contrôler les deux belligérants. De toute manière, leur conflit pathétique n'avait aucune importance, même aux yeux de l'Empire, et autant Ylix que Goelitz étaient des mondes que les suivants de Palpatine auraient tout aussi bien fait de laisser seuls.

  Gallandro perdit ses parents très jeune et passa le reste de son enfance dans un orphelinat avant de s'engager dans la milice planétaire. Ses rêves de jeune garçon ayant passé son enfance sur un monde périodiquement frappé par des maraudeurs et des terroristes lui avaient donné une soif d'aventure que l'armée fit plus qu'étancher. C'est en effet durant son service militaire qu'il découvrit que seul le danger lui donnait l'impression de vivre. Ses permissions lui devenaient insupportables et il cherchait sans cesse des missions de plus en plus dangereuses. Lors d'un raid sur un hôpital où ses réflexes l'amenèrent à tuer une vieille femme sans défense qui protégeait d'autres orphelins affamés, Gallandro découvrit aussi que les souffrances du reste de la galaxie lui étaient indifférentes. Malheureusement, le conflit se solda rapidement par la victoire d'Ylix, et lorsqu'il revint chez lui, Gallandro comprit que passer le restant de ses jours à porter un uniforme n'était pas ce qui le satisferait.

  Il démissionna alors de l'armée et entreprit de vagabonder à travers les étoiles, louant ses services de tireur et de tueur à gages, de mercenaire et de garde du corps. Au sommet de sa renommée, sa tête était mise à prix dans une bonne centaine de systèmes stellaires, ce qui ne l'empêchait aucunement de dormir sur ses deux oreilles. Lorsque le mystérieux Directeur Régional Odumin de l'Autorité du Secteur Corporatif l'engagea pour neutraliser un cartel criminel, les Malorm, la vie de Gallandro prit une nouvelle direction. La paye s'avéra bonne, Odumin avait pu obtenir une amnistie générale pour les "peccadilles" passées de son employé, et Gallandro allait devoir démolir un cartel du crime à lui tout seul. Malheureusement, les Malorm se révélèrent décevants, et Gallandro décapita l'organisation sans guère de difficultés. Son seul souci, mineur, fut posé par une femme qui prétendit être membre de la Guilde des Assassins et l'accusa de l'avoir empêché d'exécuter son contrat en descendant lui-même sa cible. Gallandro abattit la femme et se retrouva avec la Guilde des Assassins sur le dos.

  Quittant pour un temps Odumin, Gallandro se lança alors dans une guerre personnelle contre la Guilde qui devait durer dix ans. Bien que leur réputation de tueurs émérites soit arrivée jusqu'à ses oreilles, eux aussi se révélèrent décevants et il tua sans problème tous leurs agents et alla jusqu'à éliminer la moitié du Cercle Intérieur qui dirigeait l'organisation. Les survivants de la Guilde lui proposèrent une place dans le Cercle Intérieur, mais il les envoya promener et ils jugèrent plus prudent de le laisser tranquille. Gallandro avait déjà bien dépassé la quarantaine lorsque la Guilde des Assassins décida d'arrêter les frais, et il commençait à sentir l'âge étendre son emprise. Lorsque Odumin le contacta pour faire de lui un agent occasionnel, le pistolero accepta sans regret. En quelques années, sa réputation s'accrut encore et il devint également très riche. En fin de compte, il commençait à se faire à une vie d'homme respecté et craint au service d'une organisation puissante qui lui laissait pas mal de liberté. Mais tout bascula lorsqu'il fit la connaissance de Han Solo.

Gallandro  Solo avait la jeunesse et l'arrogance que Gallandro avait lui aussi arboré autrefois. Le Corellien ne voulait pas se laisser marcher sur les pieds et Gallandro sut qu'il avait affaire au seul homme qui pourrait jamais l'égaler. Une version plus jeune de celui qu'il était, mais aussi une personne très différente. La première rencontre entre Solo et Gallandro eut lieu sur la planète Ammud, où Gallandro s'apprêtait à défier en duel et tuer le dirigeant local, le Mor Ewwen Glayyd. Mais lorsque Solo se porta champion du Mor, Gallandro jugea plus prudent de se retirer. Il apprit par la suite que ceux qui l'avaient engagé pour éliminer le Mor étaient en fait alliés aux esclavagistes que son patron Odumin traquait et que Solo lui aussi voulait éliminer. En tuant Glayyd qui se posait des questions sur les transactions mystérieuses que son clan avait couvert, Gallandro aurait en fait coupé l'herbe sous les pieds de son propre patron.

  Lorsque Odumin jugea utile d'abandonner Solo, le contrebandier parvint à retourner la situation à son avantage et humilia alors Gallandro. Professionnel jusqu'au bout des ongles, le tueur prit apparemment sa défaite avec panache, mais affronter enfin Solo dans un véritable duel devint pour lui une obsession. Il lui fallait savoir lequel de lui ou du jeune Corellien était le meilleur. Gallandro quitta le service d'Odumin, et lorsqu'il apprit que Solo se trouvait dans l'Hégémonie de Tion, il se lança à sa poursuite. Il le retrouva sur la planète Dellalt où Solo recherchait le Reine de Ranroon, le fabuleux navire dans lequel Xim le Despote avait entreposé son trésor plus de 25 millénaires plus tôt. Solo s'était associé à un historien ruurien, Skynx, et Gallandro fit semblant de les aider tout en jouant double jeu avec leurs rivaux. Mais lorsque Solo et Skynx purent enfin accéder au Reine de Ranroon et furent sur le point de s'emparer du trésor, Gallandro décida d'effacer une fois pour toutes le sourire satisfait du visage du Corellien.

  Le duel entre les deux hommes eut lieu dans le vieux vaisseau que recherchaient tous les chasseurs de trésors de la galaxie. Malgré son âge, Gallandro prit le dessus et blessa le contrebandier, mais sa victoire fut de courte durée. Alors qu'il venait de ligoter Solo dans l'idée de le remettre à l'Autorité du Secteur Corporatif qui avait deux ou trois choses à reprocher au jeune homme, Skynx provoqua Gallandro et l'amena à sortir son arme dans une des zones du vaisseau protégées par un système de défense automatique. Gallandro n'eut qu'un instant pour comprendre que Skynx avait cassé les témoins lumineux qui signalaient la zone dangereuse avant d'être réduit en cendres par des blasters automatisés bien plus rapides que lui. Le célèbre Gallandro ne laissa en héritage qu'une fille, Anja Gallandro, née sur Anobis.
Informations encyclopédiques
Gallandro
Nom
Gallandro
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Tueur à gages
Armes
Vaisseau
-
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 431


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les Aventures de Yan Solo, Vol. 2 : La Revanche de Yan Solo
  • Les Aventures de Yan Solo, Vol. 3 : Yan Solo et le Trésor de Xim
  • WEG - Han Solo and the Corporate Sector Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.