Yarna d'al' Gargan


Danseuse askajienne ayant officié notamment dans le Palais de Jabba

  Jabba le Hutt, le plus puissant des seigneurs du crime Hutt à la fin de l'Empire, était réputé pour ses goûts pervers et dépravés. Le Desilijic, outre la pipe à eau et la nourriture vivante, était connu pour son attrait malsain pour ses danseuses. L'une d'entre elles cependant eut un destin tout à fait singulier. Elle s'appelait Yarna d'al' Gargan.

  Native de la planète aride d'Askaj, Yarna était une Askajienne, une espèce qui s'était adaptée à son environnement. Elle était dotée de plusieurs cœurs et de masses apparemment graisseuses, mais en réalité pouvant stocker des quantités impressionnantes d'eau. Ses six seins complétaient son étrange apparence.

  Danseuse accomplie, Yarna était la fille d'un chef de tribu. Elle se maria avec un autre Askajien, Nautag, et eut quatre enfants. Sa vie semblait heureuse jusqu'à ce qu'un groupe esclavagiste ruina son existence. Un des enfants fut tué durant le raid. Vendue à Jabba, la famille fut séparée. Nautag fut jeté en pâture au rancor du Hutt tandis que les enfants étaient envoyés dans la résidence du Desilijic à Mos Eisley. Yarna resta au palais de Jabba en tant que danseuse. Jabba comprit rapidement qu'il avait affaire à une excellente artiste. Elle devint rapidement sa préférée et il la laissa prendre un ascendant sur les autres danseuses du palais. Yarna s'en occupa du mieux qu'elle put, les défendant contre les attentions déplacées de certains familiers du Hutt.

Yarna d'al' Gargan  De leur côté, les familiers du Hutt, qui la comparaient à un laideron, savaient qu'ils ne pouvaient pas s'en prendre à elle : Jabba la comparait à sa mère et s'endormait devant sa danse de la vague du sable. Il insista d'ailleurs pour qu'elle porte de fausses verrues sur le visage, ce qui n'alla pas sans quelques railleries. Yarna échappa aux caprices potentiellement mortels du Hutt et échappa au tueur Anzati Dannik Jerriko alors à la cour. Mais elle fut très affectée par la mort de la danseuse Twi'lek Oola Tarkona, qu'elle appréciait beaucoup.

  Quand Tessek lui apprit la mort de Jabba, Yarna agit promptement. Elle se rendit à Mos Eisley, avec un des hommes de main du Hutt, Doallyn, de qui elle s'était rapprochée. Yarna sauva Doallyn, blessé après une attaque de Dragon Krayt sur le trajet et le mena à pied à la ville, perdant 60% de sa masse en consommant l'eau stockée dans ces cellules. Arrivée à Mos Eisley, elle vendit ses bijoux pour le soigner et pour racheter ses enfants, tandis que les biens du Hutt déchu étaient dispersés. Avec le reste de son argent, Yarna acquit un vaisseau et quitta Tatooine avec Doallyn.

  En reconnaissance de leur action, Yarna baptisa deux de ses enfants du nom de Luke et Leia, tandis que le plus âgé des trois enfants survivants reprenait le nom de son père défunt, Nautag.
Désormais avec Doallyn, la nouvelle famille partit pour la planète Geran, où Yarna et Doallyn ouvrirent un commerce de tissus et de bijoux. Mais l'Askajienne n'oublia pas son passé et continua à danser de temps à autre. La dernière apparition de Yarna d'al' Gargan fut signalée lors du mariage de Han Solo et de la princesse Leia Organa sur Coruscant, après la défaite et la mort du seigneur de guerre Zsinj. Yarna d'al' Gargan participa aux festivités, y accomplissant la danse légendaire des soixante-dix voiles violets.
Informations encyclopédiques
Yarna d'al' Gargan
Nom
Yarna d'al' Gargan
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1.50 m
Fonctions
Danseuse au Palais de jabba
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 129


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.