Vistis Garn


Vistis Garn était un criminel de la Guilde des Marchands du Voyage à l’époque de la Guerre Froide.

  Après le Sac de Coruscant en 3.653 avant la bataille de Yavin, la capitale galactique eut toute les peines du monde à se reconstruire, et vit l'émergence de multiples éléments criminels dans les niveaux inférieurs de la planète, comme dans l'Ancien Marché Galactique de Coruscant, où se forma la Guilde des Marchands du Voyage. Cette guilde, sous une façade syndicaliste, regroupait en fait de nombreux criminels non humains, dont le rodien Vistis Garn.

  Vistis, reconnaissable à sa pigmentation bleutée, avait gravi les échelons assez haut dans l'organisation pour disposer de plusieurs acolytes à ses ordres, ainsi que de droïdes militaires reprogrammés. Mais ses gains étaient sans doute trop faibles à son goût pour que le criminel se contentât de son dû. C'est ainsi qu'il fut amené à travailler en sous-main avec le Soleil Noir, un autre syndicat criminel qui montait en puissance sur la planète, et notamment l'un de ses leaders, Salarr.

  C'est sans doute ce dernier qui lui demanda un jour, plus de dix ans après le Traité de Coruscant, de s'introduire dans l'un des entrepôts militaires de la République, pour y dérober des fichiers top secrets. Le Rodien serait grassement récompensé, et il pourrait fournir comme motifs à ses supérieurs de la Guilde la possibilité de récupérer des armes en grand nombre, ainsi que des fichiers militaires. Une fois que le casse serait effectué, Vistis ferait décoder les fichiers par les experts de la Guilde, puis en enverrait une copie à Salarr.

  Le criminel accepta l'offre du Soleil Noir, et les voyous de la Guilde cambriolèrent l'entrepôt. Le décodage fut promptement fait, et une copie fut adressée au Soleil Noir en toute discrétion. Le rodien alla alors mettre l'original des données ainsi que l'armement récupéré en sécurité dans l'entrepôt de la Guilde dans l'Ancien Marché.

  Néanmoins, Vistis avait commis une erreur. Les dossiers dérobés contenaient en effet des données précieuses sur les projets militaires top secrets de la République, comme les plans du Générateur de Blocus par exemple, et le général Var Suthra, chef de la division de recherche, mit tous ses hommes sur le pont pour retrouver les voleurs, avec la collaboration du SIS. L'agent Galen et ses subordonnés identifièrent dans leurs registres le rodien repéré par une caméra de sécurité, et mirent le général ainsi que les Jedi au courant. Ceux-ci, venus en raison d'une présence obscure s'étant manifestée sur Coruscant, étaient les Maître Jedi Orgus Din et Bela Kiwiiks, la Padawan de cette dernière, ainsi que Kira Carsen et un Chevalier Jedi tout juste promu. Ce dernier fut chargé d'aller récupérer les plans auprès de Garn, pendant que Kira ferait diversion dans le système informatique de la Guilde.

Vistis Garn
L'agent Galen reconnait le rodien responsable du casse.
Source: Star Wars : The Old Republic


  Vistis s'était enfermé dans la chambre forte de son entrepôt, peut-être pour communiquer avec Salarr en toute discrétion, et ne s'aperçut que trop tard du danger qui planait sur lui, lorsque que le Jedi, sabre laser au poing, força la porte après avoir éliminé ses sbires et récupéré les armes. Le rodien pesta en réalisant qui était son adversaire. Il s'excusa alors, car il allait devoir tuer cet intrus.

  Le gangster déclencha les sécurités de la chambre, et activa ainsi quatre tourelles lasers pour abattre le Chevalier. Mais celui-ci les détruisit et désarma Garn, avant de l'interroger. Vistis, pris de panique, déclara qu'il n'était pas un membre à plein temps de la Guilde, et donc pas un vrai criminel. Pour ne pas mourir, il offrit son aide au Jedi. Celui-ci contacta Galen, et le rodien comprit qu'ils cherchaient les fichiers. Il regretta de ne pas les avoir vendus à Salarr plus cher, et proposa un marché : il indiquait l'identité de son client, contre sa liberté. Il révéla ensuite le rôle du Soleil Noir, et son travail pour eux. Il rendit aussi les données au Chevalier. La suite est plus confuse, mais en tout cas, Vistis disparut de Coruscant, tandis que le Jedi remontait la piste dans cette crise autour du Générateur de Blocus.
Informations encyclopédiques
Vistis Garn
Nom
Vistis Garn
Espèce
Fonctions
Armes
Pistolet blaster
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2015

Date de modification
11/05/2016

Nombre de lectures
1 653


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.