Bomo Greenbark


Nosaurien séparatiste qui devint ami du Jedi Dass Jennir après la Guerre des Clones

  Durant la Guerre des Clones, qui opposa l'Ancienne République à la Confédération des Systèmes Indépendants, la Galaxie était divisée en deux. Certains peuples avaient de bonnes raisons de  haïr la République et se laissaient ainsi tenter par les douces promesses de la CSI. Ce fut le cas entre autre des Nosauriens de Nouvelle Plympto. La République leur ayant toujours refusé l'accès au Sénat et ayant mis un embargo sur leurs exportations d'œufs de Rikknit, les Nosauriens s'allièrent aux Séparatistes et engagèrent le combat avec les troupes clones en faction sur leur planète.

  En -19, Bomo Greenbark [Vertemousse en VF] faisait partie de l'armée nosaurienne en lutte contre les forces républicaines. Malgré son comportement impétueux, il occupait le rang d'éclaireur, agissant seul pour repérer les troupes ennemies. Lorsque l'Ordre 66 fut exécuté par la 501ème Légion sur Nouvelle Plympto, le Jedi Général Dass Jennir fut chassé par ses clones. Dans sa fuite, il tomba sur Bomo Greenbark et parvint à le convaincre qu'il n'était plus une menace pour lui et les siens. Comprenant que Dass Jennir était lui aussi pourchassé par les troupes clones, il se moqua ouvertement de lui, mais finit par lui faire confiance et l'emmena au campement nosaurien. Là, Dass Jennir rencontra le Général Rootrock et, avec son aide, il put comprendre les évènements de l'Ordre 66.

  Finalement Dass Jennir s'allia aux Nosauriens et les guida au combat contre les troupes clones qui furent autrefois les siennes. Au fil des combats, il se lia d'amitié avec Bomo. Lors de l'ultime résistance des Nosauriens à la Bataille de Half-Axe, Bomo Greenbark avait été chargé de faire monter les femmes et les enfants dans des convois afin qu'ils puissent gagner l'astroport proche et fuir vers Sullust. Après quoi, il alla au front aux côtés de Dass Jennir. La bataille se déroulait mal et tous les combattants nosauriens savaient que ce serait leur dernière.

  Mais il en fut autrement pour Bomo et Dass Jennir. Par accident, ils chutèrent dans une crevasse et ne furent pas exécutés par les clones du Commandant Vill, comme tous les autres nosauriens sans exception. Lorsque Bomo et Dass regagnèrent la surface, la bataille était déjà finie. N'ayant plus de combat à mener, ils décidèrent de gagner à leur tour l'astroport afin de retrouver les familles et de les protéger. Malheureusement, ils découvrirent grâce à l'équipe du vaisseau contrebandier Uhumele que les familles nosauriennes avaient été déportées par l'Empire sur Orvax IV, une plate-forme majeure du commerce d'esclaves.

  Bomo fut anéanti. Il n'avait pas voulu la guerre, la seule chose qui lui importait était d'assurer l'avenir de sa femme Mesa et de sa fille Resa. Impulsif et souvent irréfléchi, Bomo s'excita plus d'une fois contre Dass Jennir et l'équipage de l'Uhumele afin de retrouver sa famille. Il eut la promesse de Dass Jennir de les retrouver et une partie de l'équipage, dont le capitaine, épousa sa cause, car elle ne leur était pas étrangère. C'est ainsi que Bomo et ses nouveaux alliés se rendirent sur Orvax IV.

  Déguisé en Jawa, Bomo parvint à retrouver les familles, enfermées dans une fosse grillagée. Là, il apprit avec désespoir que sa fille avait été déjà vendue et que sa femme avait été tuée en tentant d'empêcher ce forfait. Bomo fit alors tout pour se lancer à la recherche de sa fille, mais son manque de discernement attira des ennuis à son groupe. Finalement Dass Jennir lui affirma qu'il allait chercher Resa seul et que le Nosaurien devait rester à bord de l'Uhumele, pour sa sécurité et celle de tous. L'équipage de lUhumele eut du mal à garder le Nosaurien enfermé, mais ils parvinrent à le raisonner, tandis que Dass Jennir quittait peu à peu la voie des Jedi pour le bien de la famille de Bomo.

  Finalement, Jennir découvrit que Resa avait été vendue à un Humain d'Esseles et l'Uhumele mit le cap vers ce monde, avec l'espoir de retrouver la fille de Bomo. Sur place, Dass Jennir apprit des autorités locales que cet humain, Dezono Qua, était intouchable grâce à sa grande richesse et qu'il vivait reclus dans une maison construite à flanc de montagne et protégée par des droïdes. Une fois de plus, l'Uhumele se porta volontaire pour aider Bomo et Jennir à retrouver Resa.

  Blaster au poing, les alliés parvinrent à investir la demeure du riche Humain et à capturer celui-ci. Il leur apprit alors, l'air amusé et sans aucun remords, que Resa était déjà morte. Et pour cause, comme tous les jeunes extra-terrestres qu'il a achetés, il l'avait mangée. Bomo entra dans une fureur sans précédent et Dass Jennir abattit le monstre de trois tirs de blaster à bout portant. Cela mit Bomo encore plus en colère, car le Jedi venait de lui voler sa vengeance. Haïssant le geste pseudo-altruiste du Jedi et sa morale sur la vengeance, Bomo lui cracha ses quatre vérités à la figure et c'est ainsi que l'Uhumele découvrit la nature de Jedi de Jennir.

  Bomo, complètement ravagé par la perte de tout ce qu'il avait, quitta la planète avec l'équipage de l'Uhumele tandis que Dass Jennir partit de son côté. Le Nosaurien ne revit jamais celui qu'il avait considéré comme un ami jusqu'à ce triste jour.

  Avec Jennir parti et Bomo Greenbark intégré à l'équipe, l'Uhumele put reprendre ses affaires. L'Uhumele se rendit sur Pizkoss afin de dégoter un acheteur pour la dangereuse cargaison qu'il transportait. Cependant, l'Empire lui tomba dessus et au terme d'une course poursuite entre des soldats et Bomo Ratty, l'équipage du fuir en laissant Jank derrière lui. Néanmoins, le Capitaine Heren avait réussi à trouver un acheteur en la personne de Haka Hai, un Ishi Tib malhonnête de sa connaissance basé sur Mimban.

  Chaque nuit depuis le départ de Jennir, Bomo Greenbark faisait des cauchemars sur sa famille. La culpabilité de ne pas avoir été présent lorsque sa femme est morte en défendant leur fille, et d'être arrivé trop tard avant que sa fille ne soit dévorée par un Humain fou, le hantait à chaque fois qu'il fermait les yeux. Bien que tout cela fusse du passé et qu'il ne pouvait plus rien y changer, Bomo ne pouvait plus se sentir bien. Le seul sort horrible de Resa le poussait à se réveiller afin de vomir.

  Un soir, Bomo découvrit que l'équipage cachait sa cargaison dans un champ d'astéroïdes avant d'assister au rendez-vous sur Mimban avec l'acheteur. Bien que le Capitaine accepta de lui expliquer son plan, il refusa de lui dévoiler la nature de la cargaison, ce qui vexa le Nosaurien. Prise de pitié, Crys lui proposa de la rejoindre et elle lui raconta sa vie autour d'une tasse. Crys aussi avait perdu sa famille à cause de la Guerre, et en particulier son fils à cause des Jedi. C'est pour cela qu'elle haïssait Dass Jennir et qu'elle lui en voulait qu'il ait volé la vengeance de Bomo. Mais ce dernier s'était fait à l'idée et n'en voulait plus au Jedi, chose que Crys ne comprit pas et prit très mal.

  L'équipage se rendit sur Mimban avec une fausse cargaison, la vraie étant cachée et l'adresse effacée de l'ordinateur de bord. Grand bien lui en prit car le seigneur du crime qui était leur acheteur n'avait pas l'intention de payer pour la cargaison. Il tenta de doubler l'Uhumele mais fut doublé à son tour par son bras droit, un Gotal nommé Lumbra. Il y eut alors d'importants échanges de tirs de blaster, durant lesquels Sniffles sauva la vie de Crys. Malheureusement pour lui, il se prit le tir et mourut de ses blessures peu de temps après.

  Peu de temps après, Haka Kai captura l'équipage de l'Uhumele et devina que la cargaison était fausse. Désireux de s'approprier ce "puissant artefact d'une valeur inestimable", il menaça de faire torturer l'équipage. Grâce à un mensonge de Bomo, qui avait compris que le criminel irait très loin, Crys et Ratty purent éviter ce sort. Ratty fut assigné à la réparation de vaisseaux tandis que Crys fut obligée de s'occuper des hommes d'Haka, en leur servant des boissons en tenue légère. Bomo, Ko Vakier et Mezgraf étaient pendant ce temps enfermés dans une cellule et pouvaient entendre les cris de leur capitaine.

  Puis vint alors le tour de Bomo Greenbark d'être torturé. Etant de petite stature, Haka Kai et ses hommes le sous-estimèrent, ce qui lui permit de feindre l'inconscience puis de s'enfuir. Sur son chemin, il tomba nez à nez avec Crys, qui semblait tenter de s'enfuir aussi. Ensemble, ils se rendirent à l'armurerie du palais afin de récupérer de quoi libérer leurs amis. Alors qu'ils se trouvaient devant les portes closes, un garde les surprit. Bomo se jeta sur lui et ils s'empoignèrent, mais le Nosaurien n'était pas de taille, aussi cria t-il à la jeune femme de tirer. Ce qu'elle fit, à sa plus grande surprise. Mais si son premier meurtre l'avait choquée, elle n'abandonna pas pour autant et suivit Bomo tout au long de l'élaboration de son plan. Bomo récupéra les grenades du garde et fit sauter la porte de l'armurerie, après quoi il s'équipa lourdement.

  Puis ils se rendirent à l'entrée du palais et libérèrent sur leur passage Ratty, qui avait été enchaîné près des vaisseaux qu'il était chargé de réparer. Bomo prépara un piège pour Haka Kai, tandis que Crys et Ratty devaient libérer les autres. Mais par excès de loyauté, Crys resta avec lui, tandis que Ratty alla libérer Heren, Ko Vakier et Mezgraf. Bomo parvint à piéger Haka Kai comme prévu. Suréquipé en armes, il fit un vrai carnage au sein des forces du criminel, le tuant par la même occasion. Les autres membres de l'Uhumele ne purent qu'assister impressionné à la rage meurtrière du Nosaurien. Après quoi, ils purent récupérer l'Uhumele et fuir Mimban. Pour les avoir tous secourus et mis sa vie en péril dans ce but, Bomo fut pleinement accepté en tant que membre de la grande famille composée par les membres de l'Uhumele. Crys en particulier considéra alors Bomo comme l'un de ses plus proches amis, presque un frère. Bomo avait perdu sa famille, mais en avait trouvé une nouvelle.

A suivre…

Bomo Greenbark




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Bomo Greenbark
Nom
Bomo Greenbark
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Soldat, homme de main
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 210


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dark Times 01 : The Path to Nowhere, Partie 1
  • Dark Times 02 : The Path to Nowhere, Partie 2
  • Dark Times 03 : The Path to Nowhere, Partie 3
  • Dark Times 04 : The Path to Nowhere, Partie 4
  • Dark Times 05 : The Path to Nowhere, Partie 5
  • Dark Times 06 : Parallels, Part 1
  • Dark Times 07 : Parallels, Part 2
  • Dark Times 08 : Parallels, Part 3
  • Dark Times 09 : Parallels, Part 4
  • Dark Times 10 : Parallels, Part 5
  • Republic 79 : Into the Unknown, Partie 1
  • Republic 80 : Into the Unknown, Partie 2

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.