Simon Greyshade


Simon Greyshade était un influent sénateur de la République et l'administrateur de la Roue

  La famille Greyshade a toujours été une des plus influentes de la planète Columex et joua un rôle majeur dans l'institution d'un partenariat entre leur monde et ceux de neuf autres secteurs voisins afin de former une union économique et politique durant les dernières années de la République Galactique. Située sur la Voie Perlemienne, Columex devint la capitale de cette union qui parvint à obtenir un siège au Sénat Galactique.

  Huit ans après la Bataille de Naboo, un complot provoqua la mort de ce sénateur, Jheramahd Greyshade. Ce complot apparemment initié par un ancien Garde du Sénat, expulsé pour avoir accepté des pots-de-vin, visait à empêcher le passage d'une résolution au Sénat qui aurait permit de mieux lutter contre la corruption rampante dans les institutions de la République et la mort de plusieurs sénateurs qui défendaient cette résolution mit un terme à cette campagne. C'est à la suite de l'abandon de cette résolution que les dirigeants de plusieurs systèmes stellaires décidèrent de quitter la République, ce qui favorisa l'émergence de mouvements autonomistes et notamment de la Confédération des Systèmes Indépendants.

  Jheramahd Greyshade fut remplacé par son cousin Simon. Celui-ci était en fait le complice des comploteurs mais il tenta de les faire chanter en menaçant de révéler le complot si on ne le soutenait pas davantage dans ses ambitions. La Garde du Sénat et l'Ordre Jedi menaient une investigation conjointe sur l'affaire des sénateurs assassinés et Simon Greyshade se vit attribuer les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker pour sa protection. Ils parvinrent d'ailleurs à empêcher deux tentatives d'assassinat contre Greyshade avant que le responsable du complot soit enfin neutralisé. Simon Greyshade s'en sortit indemne et continua sa carrière sans être inquiété. Il se mit à courtiser activement divers magnats du jeu et fut un promoteur auprès du Sénat de leurs intérêts, proposant qu'on taxe leurs revenus tout en leur donnant une représentativité accrue, mais ses campagnes ne connurent guère de succès.

  Lorsqu'il n'était pas au Sénat, Simon Greyshade était le plus souvent aux commandes de son airspeeder XJ-6 de couleur jaune, ou alors s'engageait dans des paris avec d'autres collègues sénateurs. En l'an -22, après une tentative d'assassinat ratée contre la sénatrice Amidala, Anakin Skywalker emprunta l'airspeeder de Greyshade pour poursuivre la chasseuse de primes Zam Wesell.
  Une fois l'Empire Galactique établi et la Guerre des Clones terminée, les suivants de Palpatine désireux de financer la construction de la gigantesque machine de guerre impériale commencèrent à prendre un peu plus au sérieux un homme qui s'était jusque là montré plutôt médiocre et surtout remarquable par ses gouts de sybarite. Au fur et à mesure que Greyshade gagnait en influence, il gagnait aussi un nombre croissant d'ennemis y compris la toute jeune sénatrice d'Alderaan, Leia Organa.

  Le point culminant de la carrière politique de Simon Greyshade fut la construction de la fameuse Grande Roue, une station spatiale entièrement dévouée aux jeux d'argent et bénéficiant d'une certaine immunité vis-à-vis du pouvoir impérial. Mais une telle réussite avait ses contreparties. Les alliés de Greyshade le trouvaient trop ambitieux, les partisans de l'Empereur n'avaient jamais réussi à le considérer comme digne de confiance et ses ennemis ne le lâchaient pas. Simon Greyshade décida alors de renoncer à tout cela pour pouvoir profiter tranquillement et paisiblement de tout l'argent que la Grande Roue ne manquerait pas de faire tomber dans ses mains, même après que l'Empire ait prélevé sa part sur les gains du casino. Il cessa de participer aux sessions du Sénat Impérial et se retira sur sa station spatiale, se contentant d'user de son influence pour entretenir de bons rapports avec quelques responsables impériaux qui lui garantiraient une certaine tranquillité. Lorsque Palpatine prononça la dissolution de ce dernier organe vestige de la République, Greyshade ne haussa même pas les épaules bien qu'il insista parfois pour qu'on continue à l'appeler sénateur, pour le prestige.

  Quelques mois après la destruction de l'Etoile de la Mort dans le système de Yavin, le Faucon Millenium tomba par hasard sur un complot impérial ciblant Greyshade et sa station spatiale. Plus précisément, le commandant Strom en charge du contrôle de l'espace autour de la zone d'immunité du casino géant voulait abolir cette immunité et prendre le contrôle de la Grande Roue au nom de l'Empire. Pour ce faire, Strom fit aborder et détruire un vaisseau de la Compagnie Tagge transportant depuis la Grande Roue les taxes destinées à l'Empire en laissant des traces indiquant que sa cargaison avait été volée et son équipage massacré par les Rebelles. Puis, il monta un faux raid rebelle contre un petit vaisseau privé quittant la Roue avec des clients gagnants à son bord. Le Faucon Millenium, poursuivi par Strom, parvint à pénétrer sur la Grande Roue où son équipage espérait gagner un sursis grâce à la Zone d'Immunité. Strom décida de passer outre et ses stormtroopers débarquèrent en force sur la station, menaçant de ruiner l'image de marque de l'Empire aux yeux de centaines de milliers de clients plutôt aisés et influents qui se rendaient sur ce casino précisément pour pouvoir dépenser sans qu'on regarde par-dessus leur épaule des masses d'argent pas toujours très légales…

  Simon Greyshade fut assez surpris de découvrir que les Rebelles poursuivis par Strom comptaient Leia Organa dans leurs rangs. L'ancien sénateur corrompu ne l'avait jamais avoué à quiconque mais la jeune sénatrice d'Alderaan l'avait toujours attiré et impressionné malgré leur opposition irréductible du temps du Sénat. Il décida alors de jouer en finesse pour sauver sa tête et forcer la princesse à rester auprès de lui. Utilisant les informations que lui donna Leia, il expliqua à Strom qu'il savait très bien ou l'Impérial voulait en venir et que personnellement, il voulait bien fermer les yeux sur cette affaire. Les autres investisseurs qui l'avaient aidé à bâtir la Grande Roue lui serraient de plus en plus la bride et il ne s'amusait plus vraiment avec son "jouet préféré". Du moment que Strom lui laissait la princesse Leia et l'occasion de s'enfuir avec une somme d'argent considérable, Simon était prêt à trois choses : étouffer les rumeurs parlant d'un débarquement de soldats impériaux sur la station, partager une partie du magot avec le commandant impérial et surtout arranger des combats de gladiateurs truqués dans lesquels le reste de l'équipage du Faucon Millenium se retrouverait piégé. Ces combats truqués provoqueraient leur discrète élimination et la disparition des seuls individus capables de révéler le complot de Strom. Greyshade pouvait compter sur la complète collaboration de Master-Com, l'ordinateur central de la Grande Roue qui pouvait investir sa conscience dans des droïdes mobiles lorsqu'il le souhaitait.

  A Leia Organa, Greyshade proposa d'aider ses amis à survivre aux combats truqués en échange de sa promesse qu'elle resterait auprès de lui. Le chantage faillit réussir mais finalement, le plan de Greyshade lui explosa à la figure lorsqu'il tenta de doubler Strom afin de récupérer les taxes impériales soit-disant volées par les Rebelles et que le commandant avait fait entreposer dans les soutes de son navire. Avec l'aide de Master-Com, Greyshade avait réussi à droguer l'officier impérial et à attirer sur la station la majorité de son équipage, permettant à ses mercenaires d'éliminer les derniers Impériaux de garde sur le croiseur et de récupérer les containers blindés renfermant les taxes impériales. Simon se doutait bien que Strom l'éliminerait dès que possible et son plan avait évolué dans le dos de son allié. Il souhaitait en fait récupérer l'argent soit-disant volé par les Rebelles, embarquer Leia et disparaître avant qu'il ne soit trop tard.

  Strom se réveilla plus tôt que prévu et proclama la loi martiale sur la station presque au moment ou R2-D2 parvenait à diffuser sur le système interne les enregistrements vidéo compromettants qui montraient les hommes de Greyshade massacrant les Impériaux pour embarquer des caisses aisément reconnaissables comme les taxes "volées par les Rebelles". Entre l'annonce de l'officier impérial et la diffusion des preuves montrant qu'il complotait en fait pour s'emparer de la station, la plupart des clients de la Grande Roue comprirent qu'on les prenait pour des dupes. Plus outragés qu'idéalistes, ils se dressèrent cependant contre les quelques Impériaux encore en vie afin de soulager leur peur panique. Dans les affrontements qui s'ensuivirent, Leia parvint à rejoindre ses amis pour prendre la fuite grâce à l'aide de Master-Com, motivé par une crise de scrupules de son maître tout à coup désireux de sauver la princesse et (bien qu'à contrecœur) ses amis. De son côté, Simon Greyshade ne put échapper à un Strom vengeur mais il parvint à lancer une grenade à protons sur l'Impérial. Tous deux se trouvant très près l'un de l'autre à ce moment là, Greyshade n'eut guère l'occasion de jouir de la mort de son adversaire et agonisa dans les bras du dernier droïde Master-Com grièvement endommagé, le seul "ami" d'un ancien sénateur trop corrompu et trop lâche pour se rendre compte avant ses derniers instants qu'il aurait pu avoir une vie très différente.


Actualités en relation

Marvel : Sortie d'Aphra #34 et de TIE Fighter #4

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Les numéros du jour sont Doctor Aphra #34 et TIE Fighter #4 ! Comme d'habitude, nous vous proposons de faire...


Marvel : Sortie de TIE Fighter #3, Star Wars #67 et Aphra #33

Sortie aujourd'hui de trois nouveaux comics Star Wars aux États-Unis : TIE Fighter #3, Star Wars #67 et Doctor Aphra #33 ! Faisons tout de suite le tour de ces trois numéros publiés par Marvel Comics ! TIE FIGHTER #3...


Marvel : Un nouveau numéro à la série Classic publié

Pour ses 80 ans, Marvel a décidé de faire plaisir à ses fans de longue date en publiant un nouveau numéro à sa série Star Wars Classic, série publiée dans les années 70/80. Il s'agira...


Informations encyclopédiques
Simon Greyshade
Nom
Simon Greyshade
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Sénateur
Administrateur de la Roue
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 855


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.