Guta-Nay


Guta-Nay était un mercenaire Weequay travaillant pour Ghez Hokan sur Qiilura en l'an -22, durant la Guerre des Clones

  Guta-Nay était un Weequay, frère de Gar-Ul, vivant sur Qiilura en -22. Il avait été engagé par le Mandalorien Ghez Hokan pour constituer l'équipe de sécurité chargée de protéger le laboratoire de génétique installé en secret par la CSI sur Qiilura. Guta-Nay était un criminel notoire doublé d'un alcoolique. Son passe-temps préféré était de s'amuser avec les "fifilles"…

  C'est d'ailleurs comme ça qu'il rencontra Etain Tur-Mukan, padawan du Chevalier Jedi Kast Fulier. Ce dernier avait été capturé par Ghez Hokan, tandis qu'Etain était parvenue à s'enfuir avec les plans du laboratoire. Guta-Nay la poursuivit dans les champs pour la violer, sans savoir qui elle était. Par chance pour Etain, Ghez Hokan punit violemment le Weequay pour ses débordements et elle put s'enfuir sans que l'un ou l'autre ne l'aperçoive.

  Ghez Hokan avait été obligé de recruter ses forces parmi la racaille de Qiilura, car les moyens à sa disposition étaient maigres. Lorsqu'il apprit que des forces de la République avaient atterri sur Qiilura, il arrive à obtenir de la CSI une centaine de droïdes de combat. Fier de son nouveau bataillon discpliné et obéissant, il décida d'éliminer tous ses anciens employés. Presque tous furent tués, notamment par Hurati, le nouveau bras droit de Ghez Hokan. Cependant Guta-Nay et deux autres Weequays parvinrent à s'enfuir. Ils trouvèrent refuge dans une carrière de pierres précieuses non loin d'Imbraani, la capitale de Qiilura.

  C'est à ce moment précis que deux membres de l'Escouade Omega, Atin et Neuf, décidèrent de se rendre à l'excavation pour se procurer des explosifs. En fouillant la remise à explosifs, ils tombèrent sur les Weequays. Deux furent abattus, tandis que Guta-Nay se cachait. Mais il fut repéré peu de temps après. Il parvint à négocier sa vie en fournissant des informations sur Ghez Hokan. Les clones le ramenèrent au campement, non sans se priver de se servir de lui comme une mule au passage.

  Lorsqu'Etain rejoignit l'Escouade Omega elle reconnut immédiatement Guta-Nay et se précipita pour le tuer. Elle fut cependant interrompue par Darman à temps. Elle se chargea ensuite d'influencer le Weequay par la Force afin qu'il fournisse des informations. Après quoi, Etain, Jinart et l'Escouade Omega décidèrent de se servir de lui pour tromper Hokan. Ils firent croire de façon détournée au Weequay qu'il y avait plusieurs escouades de commandos et le détachèrent innocemment. Cependant, le Weequay n'était pas totalement idiot, il préférait la relative sécurité de l'escouade à la colère de Ghez Hokan. Il fallut alors qu'Etain le persuade par la Force de retourner à Hokan, ce qui traumatisa la jeune fille qui n'avait pas l'habitude d'envoyer les gens se faire tuer.

  Guta-Nay retrouva Ghez Hokan et lui transmis toutes les fausses informations, en espérant être épargné pour son zèle. Mais le Mandalorien était impitoyable, la seule récompense de Guta-Nay fut un coup de sabre laser (celui de Kast Fulier) qui sépara sa tête de son corps.
Informations encyclopédiques
Guta-Nay
Nom
Guta-Nay
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Lieutenant de Ghez Hokan
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 661


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Republic Commando Vol. 1 : Hard Contact

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.