Kenth Hamner


Kenth Hammer était un Jedi incorporé à l'armée républicaine

    A l'instar de Han Solo, Kenth Hamner vit le jour sur la planète Corellia dans une famille de nobles patriciens. Durant toute son enfance, il n'eut jamais à se soucier de l'argent du fait de la richesse de ses parents et ne tomba pas dans le crapuleux, comme bon nombre d'humains natifs de la planète. Elevé dans les traditions de Corellia, Kenth ne pouvait refuser d'entrer à la CorSec, l'organisme chargé de la défense de Corellia et de son secteur.
  Mais il décida de quitter la CorSec pour se rendre sur Yavin IV et suivre l'enseignement de Luke sur la Force. En effet, alors que ses parents n'avaient pas de lien particulier avec la Force, leur fils développa ce don, don dont il ne se rendit compte que tardivement. Mais une fois découvert, il sut qu'il ne pouvait pas échapper à son destin et, en son âme et conscience, il savait qu'il devait développer son potentiel Jedi pour, plus tard, réintégrer l'armée avec des capacités inconnues des autres officiers.

  Il passa plusieurs années à s'ouvrir aux voies de la Force. Une fois son enseignement terminé, Luke l'autorisa à rejoindre les forces armées de la Nouvelle République. Luke voulait que Kenth fasse vraiment partie de l'armée, qu'il y soit intégré en tant que soldat avant de devenir un Jedi, et non pas qu'il se contente de graviter autour de l'armée du fait de son soi-disant rang de Jedi comme le faisaient les Jedi du temps de l'Ancienne République.
  Dans l'armée, il obtint le rang de colonel par ses compétences en logistique et en stratégie. Il analysa toutes les batailles contre les Yuuzhan Vong et tenta de percer à jour leurs faiblesses pour qu'enfin la Nouvelle République puisse avoir un avantage sur eux. Malgré ses efforts, les tactiques trouvées pour contrer les Yuuzhan Vong étaient vites inutilisables car l'envahisseur s'adaptait très vite. Vint le moment de la Bataille de Fondor qui fut une victoire au goût amer pour la Nouvelle République car, à cause d'un tir de la Station Centerpoint, les trois quarts de la flotte hapienne venue en renfort furent décimés. Après cette bataille, et devant le manque de crédibilité dont les Jedi souffraient, Kenth, du fait de sa position élevée au sein de l'armée, devint le porte-parole du Nouvel Ordre Jedi, communicant l'avis des Jedi aux généraux afin de prendre les meilleurs décisions.

  Hélas, son point de vue, et par extension celui des Jedi, n'était pas écouté car d'une part la Nouvelle République souffrait d'un manque crucial de ressources, qu'elles soient militaires, industrielles ou encore alimentaires, ce qui réduisait le champ d'action de la Flotte. D'autre part, les Jedi étaient de plus en plus contestés après la perte d'Ithor et leur manque apparent de réaction face à l'invasion. Donc, les militaires ne voulaient pas suivre une quelconque tactique Jedi qui, au moment venu, pouvait échouer comme toutes les autres, mais pire, qui jetterait le discrédit sur l'Armée, déjà bien affaiblie.
  Kenth dut patienter jusqu'à de meilleurs jours. Hélas, ces derniers ne virent pas tout de suite le jour. En effet, il découvrit que le Sénat, motivé par les allégations de Borsk Fey'lya, le Chef d'Etat en titre de la Nouvelle République, venait de lancer un ordre d'arrestation à l'encontre de Luke Skywalker. Kenth s'empressa d'en informer le Maître Jedi qui parvint à s'enfuir de Coruscant avec Mara Jade, sa femme, avant que les gardes n'arrivent pour le capturer. La volonté de Fey'lya était motivée par le fait que Tsavong Lah, le Maître de Guerre des forces d'invasion avait décidé de conclure un cessez-le-feu à condition que la Nouvelle République lui livre tous les Jedi.

  C'est pendant cette période que Kenth devint le relais entre les Jedi et la Nouvelle République. Mais très vite, Fey'lya changea son fusil d'épaule : il vit qu'il ne pouvait pas avoir confiance en les Yuuzhan Vong et révoqua son ordre d'arrêter les Jedi. Il fit tout ce qu'il put pour les aider et Kenth organisa encore une fois la liaison. C'est lui qui informait le gouvernement des besoins des Jedi et de leurs plans. Puis c'est lui qui informait les Jedi de ce qui s'était dit sur Coruscant et des ressources mises à leur disposition.
  Le changement de tactique de la part de Coruscant ne changea rien à la donne et les Yuuzhan Vong se retrouvèrent vite aux portes de la capitale néo-républicaine et lancèrent leur plus grande attaque. Kenth participa d'ailleurs à cette bataille en tentant de retarder l'inévitable et de laisser le temps aux services d'évacuation de faire leur travail. Lorsqu'il vit que la situation était désespérée et que Coruscant était sur le point de tomber, il quitta le champ de bataille car il savait que son sacrifice serait vain. Il mit le cap sur la nouvelle capitale, Mon Calamari. Après plusieurs mois de tractation, Cal Omas fut élu Chef d'Etat et il accepta qu'un Conseil Jedi soit à nouveau créé à la grande joie des gardiens de la paix et de la justice. Luke décida alors de s'entourer des personnes les plus fiables et les plus polyvalentes, et c'est tout naturellement que son choix s'arrêta sur Kenth, qui était à la fois un Jedi émérite mais aussi un membre de l'armée, ce qui lui permettait de voir si les suggestions des Jedi étaient mises en application.

  La Nouvelle République, après sa cuisante défaite, commença alors à se reconstruire et à s'opposer plus efficacement aux Yuuzhan Vong. La Bataille d'Ebaq 9 fut un succès total pour la Nouvelle République et les incursions à l'intérieur du territoire occupé pour affaiblir l'ennemi le furent également. Après la découverte d'une Jedi du temps de la République, Vergere, qui conta à Jacen Solo l'histoire de Zonama Sekot, le jeune Jedi la transmettant à son tour à son oncle Luke, ce dernier décida de partir à sa recherche, laissant Kenth Hamner, alors devenu Maître, à la tête des Jedi et du Conseil. Kenth, déjà soucieux de voir les époux Skywalker partir dans une région inconnue à la recherche d'un mythe, n'en devint que plus angoissé lorsqu'il ne reçut aucune nouvelle de ces derniers pendant plusieurs mois.

  Néanmoins il garda confiance et se concentra sur des rumeurs qui couraient sur l'existence d'un prophète Yuuzhan Vong du nom de Yu'shaa qui prétendait que la clef de la rédemption des Honteux était la planète Zonama Sekot et qu'il fallait qu'il s'y rende pour analyser si sa vision était exacte. Yu'shaa envoya d'ailleurs un qasha à l'Alliance demandant son aide pour l'aider à quitter la planète. Hamner consulta Han Solo, Leia, Corran et Tahiri pour savoir ce qu'ils en pensaient. Après une discussion mouvementée, il fut décidé que Tahiri et Corran se rendraient sur Coruscant pour rencontrer le Prophète et voir s'il était sincère. Le cas échéant, Corran devrait s'occuper de lui.
  Les deux Jedi rencontrèrent comme prévu le Prophète et acceptèrent de l'emmener sur Zonama Sekot, dont la localisation était alors connue après l'envoi d'un message de la part de Luke indiquant qu'il avait enfin découvert la planète. Mais ce que Kenth ne savait pas c'était que sous le déguisement du Prophète se cachait en réalité Nom Anor et que ce dernier fera tout pour détruire la planète afin de retrouver les faveurs de Shimrra.
Informations encyclopédiques
Kenth Hamner
Nom
Kenth Hamner
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Général de la Nouvelle République
Maître Jedi
Armes
Talents en stratégie et en logistique
Perspicacité
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 631


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 05 : Les Agents du Chaos II : L'Eclipse des Jedi
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 06 : Point d'équilibre
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 08 : L'Aurore de la Victoire II : Renaissance
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 19 : La Force Unifiée

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.