Heskal


Heskal était le dirigeant de l’Ordre des Descendants au sein de l’Empire Éternel de Zakuul, et comme opposant à l’Empereur Arcann, fut amené à rencontrer l’Étranger.

  La Force a souvent donné à de nombreuses manières d'interprétation au cours de l'Histoire galactique. L'une des voies les plus courantes consiste souvent à l'employer comme moyen de prédiction de l'avenir. Ce vecteur d'approche, notamment employé par les Prophètes du Côté Obscur à l'époque de l'Empire Galactique, avait été porté à son paroxysme plus de trois millénaires auparavant par les Descendants, une caste d'adepte de la Force au sein de l'Empire Éternel de Zakuul, et qui avait à sa tête Heskal au moment où l'Empire Éternel se préparait à se dévoiler au reste de la galaxie.

  Heskal avait déjà une longue expérience au sein des Descendants, et les projets de l'Empereur Valkorion suscitèrent de profond remous dans la Force. Malgré les avertissements d'Heskal sur la possibilité d'une catastrophe pour Zakuul, Valkorion laissa ses fils Arcann et Thexan se lancer à l'assaut d'avant-postes appartenant à la République Galactique et au Second Empire Sith. Ces attaques débouchèrent sur la mort de Thexan, puis la capture par Arcann de deux figures importantes chez leurs adversaires, dont le dirigeant officieux du Second Empire Sith, Dark Marr.

  Alors que le Prince conduisait à son père les deux prisonniers, Heskal les croisa dans les corridors menant au Trône éternel. Arcann, résolument hostile à la conception du Destin prôné par Heskal, le chassa lorsque son interlocuteur lui déclara que si on pouvait ignorer les murmures du destin, on ne pouvait les faire taire. Alors que d'autres Descendants étaient ainsi présents lorsque les prisonniers furent amenés devant l'Empereur Éternel, Heskal était lui absent, et ne fut pas présent non plus lorsque Marr puis Valkorion périrent, même s'il apprit comme les autres de la bouche d'Arcann que Valkorion avait été assassiné par l'Étranger qui accompagnait Marr.

  L'accession d'Arcann au Trône Éternel fut marqué par la réitération de la politique agressive de l'Empire Éternel vis à vis des forces traditionnelles galactiques. Mais dans le même temps, Arcann décida de mettre un terme aux agissements des Descendants, qui remettait en cause sa suprématie en la soumettant à celle du Destin. La purge fut violente, et obligea Heskal et les quelques survivants à se cacher puis s'exiler de Zakuul. Ils finirent par se regrouper sur Asile, un port franc aux frontières de l'Empire Éternel.

Heskal

Heskal contemple l'avenir depuis Asile.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Heskal, pourtant, ne perdit pas espoir, car ses visions lui avaient confirmées que le destin d'Arcann était de tomber. Dans ce but, il prit contact avec Senya Tirall, un membre de la caste rivale des Descendants, les Chevalier de Zakuul, qui avaient servi d'exécuteurs des purges d'Arcann. Senya toutefois, n'avait participé à ces purges, et avait pris la fuite. Elle leur servit ainsi de contact avec le monde extérieur.

  Cinq ans après la mort de Valkorion, Heskal reçut une nouvelle vision, qui lui annonçait l'arrivée à Asile de l'Étranger, qui venait de s'échapper des griffes de l'Empire Éternel, en compagnie de Senya Tirall. Il s'accorda avec cette dernière pour rencontrer l'Étranger, pour évoquer la possibilité d'une alliance. En guise de préparation, il observa comment son futur invité se comporta vis à vis des gangs d'Asile sur le chemin menant à leur refuge.

  Une fois l'Étranger arrivé en compagnie de Senya, Heskal décida de les soumettre à une série d'épreuves pour prouver leur détermination, et pour comprendre pourquoi le destin restait muet au sujet de cet Étranger. Il voulait aussi s'assurer de la fidélité de Senya, dont il n'arrivait pas à percevoir les motivations. Mais en dépit des épreuves, le Destin restait muet au sujet de son hôte, notamment sur son rôle par rapport à la chute d'Arcann. Heskal, très éprouvé par la mort de nombre de ses pairs, voulait en effet qu'Arcann subisse les pires souffrances. Poussé à bout, ou voulant poussé l'Étranger à se dévoiler, le chef des Descendants assomma Senya, et engagea l'Étranger sabre au clair.

  Heskal, clamant que le choix n'était qu'une illusion, attaqua à la fois physiquement et mentalement, suscitant notamment des illusions du passé de son adversaire, anciennes comme récentes, tel les chevaliers Tanek, Novo et Draynon Atrus, affrontés sur Zakuul. Mais en fin de compte, il se retrouva à terre.

Heskal

Heskal teste l'Étranger et Senya.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Avant qu'il ne puisse s'exprimer, les Descendants vinrent se placer pour le défendre, tandis que Lana Beniko, Koth Vortena et l'équipage du Cénotaphe arrivèrent, pensant l'Étranger menacé par les Descendants. Heskal intervint, ordonnant à ses troupes de ranger leurs armes, et expliqua que tout s'était déroulé comme ses visions l'avaient prévu. Une dernière question posée à l'Étranger, et il avait désormais la réponse à ses questions : Valkorion était toujours vivant dans l'esprit de son supposé meurtrier. Heskal ne se mettrait pas en travers de la route de l'Étranger, et serait même prêt à encourager une collaboration.

  Heskal resta sur Asile, mais reçut bientôt une nouvelle vision. Celle-ci lui enjoignait, pour arriver à vaincre Arcann, de faire venir ce dernier sur Asile pour qu'il puisse affronter l'Étranger, quitte à sacrifier les réfugiés d'Asile, les Descendants, et sa propre vie. Se conformant au Destin, il transmit les informations à Arcann puis convoqua l'Étranger, de retour de Zakuul. Lorsqu'Arcann arriva, il massacra les Descendants présents, puis tortura Heskal avant de l'empaler sur sa lame sous les yeux de l'Étranger, tout juste arrivé. Le Descendant, mourant, fut ensuite traîné par les Chevaliers de Zakuul sous les ordres de Dasch Nilrann, sans doute pour être ramené sur Zakuul en guise d'exemple.

  Mais l'Étranger, accompagné de T7-O1, en route vers le Cénotaphe, leur tomba par hasard dessus. Les Chevaliers furent rapidement réduits au silence, et Heskal put transmettre ses dernières paroles. Il confirma qu'il avait bien appelé Arcann sur Asile, mais réaffirma la loyauté des Descendants, pour ce qu'il en restait, à la cause de l'Étranger. L'avenir passerait par de nombreuses pertes, mais il sera glorieux. Ces paroles énigmatiques furent les dernières d'Heskal, qui périt ainsi au nom de la cause à laquelle il avait consacré toute sa vie. il laissa toutefois un message posthume à l'Étranger pour réaffirmer la justesse de ses actes, confirmer qu'il croyait en sa victoire et que cela justifiait le sacrifice de sa vie.

Heskal

Arcann exécute Heskal.
Source: Star Wars: The Old Republic



En savoir plus

  Dans le jeu Star Wars: the Old Republic, le joueur rencontre Heskal au cours du chapitre VI Asile, dans l'extension Knights of the Fallen Empire. Au cours de son test, il a l'opportunité de recourir au pouvoir de Valkorion pour abréger l'épreuve.
  Il retrouve Heskal au cours du chapitre VIII, l'Envol, et a l'opportunité de l'achever ou bien de tenter de le raisonner dans ses derniers instants.
Informations encyclopédiques
Heskal
Nom
Heskal
Espèce
Date de décès
3 635 Av. BY
Lieu de décès
Fonctions
chef de la caste des Descendants
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/12/2016

Date de modification
03/12/2016

Nombre de lectures
5 844


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic : Knights of the Fallen Empire

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.