A’Sharad Hett


A’Sharad Hett était un chevalier Jedi de l'Ancienne République, fils du célèbre Sharad Hett.

  A'Sharad Hett naquit sur Tatooine vers l'an -47. Son père, Sharad Hett, avait été un très célèbre Chevalier Jedi avant de quitter l'Ordre pour adopter le mode de vie des Tuskens et épouser une femme de ce peuple fier et rude. La mère d'A'Sharad, K'Sheek, mourut alors qu'il était encore bébé et il fut élevé par son père qui l'éduqua à la fois comme un Tusken et comme un Jedi. En l'an -32, alors que A'Sharad avait dans les quinze ans, les Hommes des Sables se retrouvèrent au milieu d'une guerre de territoire entre deux gangsters hutts, Gardulla et Jabba. Sharad combattit à la tête de son peuple d'adoption et bientôt la rumeur se répandit qu'un Jedi vivait parmi les Tuskens. Cette nouvelle attira sur Tatooine deux personnes qui allaient dès lors jouer des rôles déterminants et diamétralement opposés dans la vie du jeune garçon.

  La première de ces personnes était la chasseuse de primes Aurra Sing, qui comptait bien profiter de la confusion ambiante pour se livrer à son activité favorite, la chasse aux Jedi, et s'emparer d'un nouveau sabre-laser en guise de trophée. Le second arrivant était le Maître Jedi Ki-Adi-Mundi, qui suspectait que le Jedi de Tatooine soit Sharad Hett. Aurra Sing parvint à vaincre Sharad Hett, mais elle dut s'enfuir avant d'achever sa victime et de lui voler son arme. A'Sharad recueillit les dernières volontés de son père qui lui demanda de suivre la formation de Ki-Adi-Mundi pour devenir un Jedi et lui donna son sabre-laser. Ce fut ainsi que le jeune A'Sharad Hett devint le Padawan de Ki-Adi-Mundi et quitta Tatooine.

  Quand le jeune A'Sharad Hett arriva au Temple Jedi, il découvrit que les Tuskens n'étaient pas biologiquement compatibles avec les humains et que par conséquent sa mère avait dû être une humaine capturée enfant par les Hommes des Sables et élevée par eux. Par la suite, il se fit tatouer le visage, pour ne pas avoir un visage humain sous sa tenue d'Homme des Sables. En l'an -30, Aurra Sing tua deux Jedi, Peerce et J'Mikel, sur Coruscant. Estimant qu'il était devenu impératif qu'elle soit définitivement mise hors d'état de nuire, le Conseil confia à un groupe de Jedi la mission de capturer la chasseuse de primes.  A'Sharad Hett partit ainsi en compagnie de son Maître et d'Adi Gallia, intimement convaincu qu'il n'était guidé que par le désir de justice pour le meurtre de son père et qu'il saurait dominer ses sentiments. Parallèlement, la Femme Obscure, à qui le Conseil avait refusé de confier cette mission, suivit quand même la trace de son ancienne Padawan.

A'Sharad Hett


  Après avoir attiré les Maîtres Jedi à l'extérieur du Temple, Aurra Sing attaqua la navette sénatoriale dans laquelle se trouvait le Padawan. Un duel s'engagea alors entre la tueuse de Jedi et le jeune A'Sharad Hett, qui utilisa son sabre-laser associé à celui de son père. Il finit par remporter la victoire, mais sentit alors une part de ténèbres en lui qui désirait châtier personnellement l'assassin de son père. Quand il fut rejoint par les Maîtres Jedi, il déclara à Ki-Adi-Mundi qu'il n'était plus digne d'être son Padawan et qu'il voulait retourner sur Tatooine où il ne serait un danger pour personne.

  Mais la Femme Obscure lui démontra qu'il ne pourrait vaincre son obscurité qu'en restant un Jedi, Aurra Sing en étant un exemple criant. Elle lui proposa alors de devenir son élève et A'Sharad Hett accepta avec la bénédiction de son ancien Maître. Malheureusement, la chasseuse de primes mit à profit leur discussion pour s'enfuir et resta longtemps insaisissable tout en poursuivant sa vengeance personnelle contre les Jedi. A la fin de sa formation auprès de la Femme Obscure, A'Sharad Hett devint Chevalier Jedi et prit pour Padawan Bhat Jul, un Nikto qui comme lui était originaire d'un monde désertique. Lorsque la Guerre des Clones éclata, le Chevalier Jedi fut nommé général comme bien d'autres et combattit notamment à Metalorn. Après la prise de la planète, A'Sharad Hett et Bhat Jul se rendirent sur Nouvelle Holstice où ils rencontrèrent Anakin Skywalker, dont le Maître Obi-Wan Kenobi était supposé avoir trouvé la mort à Jabiim. A'Sharad Hett montra au Padawan un mémorial dédié aux Jedi et lui offrit des mites de mémoires pour qu'il honore son Maître et les Padawans orphelins morts sur Jabiim.

A'Sharad Hett


  Peu de temps après, A'Sharad Hett, Bhat Jul et Anakin Skywalker accompagnèrent Ki-Adi-Mundi et Bultar Swan sur Aargonar, une planète désertique qui rappela au Jedi sa planète natale à Hett, Tatooine, qui était également le monde d'origine du jeune Skywalker. Bhat Jul perdit la vie durant les combats et son Maître accueillit sa mort avec une certaine philosophie qui choqua Skywalker. Le jeune Padawan avait du mal à gérer son ressentiment envers les Tuskens, qu'il haïssait depuis la mort de sa mère, et à considérer Hett avant tout comme un Jedi. Hett et Skywalker se trouvaient alors en territoire ennemi et devaient par conséquent trouver un moyen de rejoindre les troupes de la République. Les deux Jedi réussirent à trouver un vaisseau pour retourner auprès des leurs, non sans avoir subi au préalable quelques réparations, cet instant marqua un tournant dans la relation entre les deux hommes : en proie à une soudaine pulsion de fureur, Skywalker finit par s'attaquer au Maître Jedi Hett.

  A'Sharad Hett vit alors la vérité dans le coeur du garçon et réalisa que celui-ci ne voyait plus en lui qu'un Tusken, une bête sauvage et meurtrière à ses yeux. Pour calmer Skywalker, le Maître Jedi montra pour la première fois le visage qu'il dissimulait sous son masque tusken. Le Padawan retrouva ses esprits en constatant que A'Sharad Hett était en réalité tout aussi humain que lui. Le Maître Jedi lui déclara néanmoins que s'il n'était pas un Tusken dans sa chair, il l'était dans son coeur. Et qu'il avait lu dans celui du Padawan le massacre qu'il avait perpétré dans le village tusken et qu'il savait qu'il avait caché son crime à son Maître. Hett lui assura qu'il ne le trahirait pas, préférant que Skywalker réfléchisse à ses erreurs et avoue ses fautes de lui-même. Mais il ne se doutait pas que le coeur du Padawan était trop blessé et sa colère trop grande pour qu'il regrette ses actes.

A'Sharad Hett


  Les deux Jedi s'associèrent et battirent leurs poursuivants avant d'être rejoint par le gros de l'Armée Clone. Quand il les retrouva, Ki-Adi-Mundi fut très surpris que son ancien Padawan se montre à visage découvert. Par la suite, A'Sharad Hett cessa de porter son masque de Tusken. Deux ans et demi après la Bataille de Géonosis, A'Sharad Hett fit partie des Jedi qui participèrent au Siège de Saleucami. Durant les combats, il sembla très proche de Xiaan Amersu, dont le premier Maître avait été assassiné sous ses yeux par Aurra Sing. Le Jedi fut très touché quand sa camarade sacrifia sa vie pour permettre la victoire de la République. Peu après le Siège de Saleucami, il fit partie des onze Jedi qui participèrent à la Bataille de Boz Pity qui vit, entre autres, la mort d'Adi Gallia, assassinée par le Général Grievous et celle, apparente, d'Asajj Ventress.

  Lorsque l'Ordre 66 fut promulgué, A'Sharad Hett effectuait seul une mission de reconnaissance et fut le témoin de l'exécution de Jedi par des soldats clones. Il tua ensuite les clones qui avaient reçu l'ordre de le tuer à part un qu'il conserva en vie jusqu'à ce qu'il lui eut appris la raison de ces attaques contre les Jedi. Après s'être enfui de la planète, le Maître Jedi tenta d'utiliser le réseau de communication Jedi mais n'obtient aucune réponse. Lorsqu'il tenta de localiser d'autres survivants de l'Ordre à travers la Force, il échoua et pensa être le seul Jedi encore en vie. Fuyant la Purge Jedi, il retourna sur son monde natal vivre parmi les Tuskens afin de planifier sur Tatooine sa guerre de vengeance personnelle. Comme son père l'avait fait autrefois, A'Sharad Hett unifia plusieurs clans tuskens et devint leur chef de guerre dans leur lutte contre les colons. Alors qu'il se dirigeait avec ses hommes vers une petite ferme près de Mos Eisley, un homme se plaça sur leur chemin. Ce fut avec une certaine joie que Hett reconnu en lui Obi-Wan Kenobi ce qui signifiait qu'il n'était pas le seul Jedi à avoir survécu à l'Ordre 66.

  Kenobi l'enjoignit alors à changer de vie, à ne pas refaire l'erreur qu'avaient commis les Jedi en acceptant d'être des guerriers durant la Guerre des Clones. Mais A'Sharad Hett était autant un Jedi qu'un Tusken et restait persuadé que le sang appelait le sang et que tant qu'on s'en prendrait aux Tuskens et voleraient leurs terres, ceux-ci devraient se battre. Obi-Wan alluma alors son sabre-laser, prêt à défendre la petite ferme et ses habitants et un combat s'engagea entre les deux Maîtres Jedi. Après un duel acharné, Obi-Wan parvint à trancher un des bras de son adversaire avec une poussée de Force et à lui arracher son masque. Avoir le visage à nu est considéré comme une disgrâce pour les Tuskens et les guerriers d'Asharad Hett l'abandonnèrent à son sort. N'ayant plus de place parmi les Tuskens, A'Sharad demanda à Obi-Wan l'achever mais celui-ci refusa et lui demanda de lui faire la promesse qu'il ne reviendrait plus jamais sur Tatooine. Avant de s'éloigner, le Maître Jedi lui déclara qu'il s'était perdu en chemin et qu'il espérait qu'il retrouverait les voies des Jedi et des Tuskens, peut-être par la méditation.

A'Sharad Hett


  Mais A'Sharad Hett ne suivit pas son conseil et s'enfonça dans sa haine et sa colère pour suivre le Côté Obscur. Après son exil de Tatooine, A'Sharad Hett devint un chasseur de primes, dissimulant ses talents de Jedi. Alors qu'il poursuivait une des ses proies, un certain Resk, une tempête les força tous deux à se poser sur Korriban. Il parvint à capturer Resk mais dut faire usage de ses sabres-laser devant lui. Quand l'homme le menaça de le dénoncer en tant que Jedi, Hett se montra impitoyable et le décapita. C'est alors qu'il entendit un voix l'appeler ou plutôt qu'il sentit l'appeler. Cette voix le guida jusqu'à une porte scellée qu'il détruisit pour trouver un très ancien holocron. L'artefact contenait l'essence de XoXaan, qui avait été une des Exilés ainsi qu'un des premiers Seigneurs Sith. XoXaan lui révéla qu'il était celui qu'elle attendait depuis des millénaires, un être qui avait servi la lumière et l'avait trouvé vide, qui avait vu combien la galaxie était simple et qui avait fait l'expérience de la colère, de la haine et du désespoir. Sa rencontre avec l'esprit de XoXaan ouvrit les yeux d'A'Sharad Hett mais ce ne fut qu'après sa rencontre avec les Yuuzhan Vong qu'il réalisa pleinement la puissance du Côté Obscur.

A'Sharad Hett


  En effet s'il avait accepté de devenir l'apprenti de XoXaan, A'Sharad Hett n'était pas encore prêt à reconnaître qu'il était devenu un Sith et se mentait à lui-même en se considérant uniquement comme un acolyte sith qui suivait les enseignements de XoXaan dans le seul but d'obtenir de nouveaux pouvoirs qui lui permettraient de prendre sa revanche sur Vador et l'Empereur. Mais quand il quitta la Vallée des Seigneurs Sith, Hett découvrit que son séjour sur Korriban avait été bien plus long qu'il ne le pensait : ses ennemis étaient déjà morts et l'instrument de leur défaite n'était autre qu'un Skywalker… A'Sharad Hett partit alors pour les Régions Inconnues, déterminé à s'y perdre lui-même et fut attaqué par de mystérieux ennemis face auxquels la Force ne lui était d'aucune aide. Alors qu'il fuyait des chasseurs, il se retrouva face à un gigantesque vaisseau dans lequel son transport s'écrasa. Il se battit férocement contre ses ennemis mais fut finalement vaincu par leurs armes vivantes. Lorsqu'il émergea de son inconscience, il se trouvait dans une Etreinte de la Douleur et sa main artificielle avait été remplacée par un implant. A sa grande surprise, Vergere, une Jedi qui avait disparu avant la Guerre des Clones, se trouvait également à bord du vaisseau. Elle lui apprit que ces agresseurs étaient des éclaireurs yuuzhan vong et qu'intrigués par la Force, ils lui avaient implanté des graines corails afin de se livrer à des expériences sur lui.

  Dès lors, la vie de Hett fut rythmée entre des séances dans l'Etreinte de la Douleur et les expériences que les vong pratiquaient sur lui. Durant l'une d'elles, son œil gauche fut remplacé par une créature yuuzhan vong. Lorsqu'il se trouvait dans l'Etreinte de la Douleur, Vergere venait parfois lui parler et lui racontait son histoire mais il était incapable de discerner le vrai du faux dans ses paroles. Elle prétendait notamment avoir reçu l'enseignement de Dark Sidious et s'être enfuie lorsque sa tentative d'assassinat contre lui avait échoué. Elle disait également que sa mission sur Zonama Sekot l'avait conduite à rencontrer les Yuuzhan Vong et lui apprit à utiliser l'intolérable souffrance que suscitait l'Etreinte de la Douleur pour s'ouvrir au Côté Obscur. C'est alors que A'Sharad Hett eut une vision : la création du Nouvel Ordre Sith. Les Sith ne devaient faire plus qu'un et imposer l'ordre dans la galaxie. Vergere l'abandonna alors car leurs philosophies sith étaient différentes et qu'il ne pouvait donc pas être son apprenti. Elle lui annonça alors qu'elle devait rejoindre la flotte principale avec la prêtresse dont elle était la familière et déclara que lui seul était maître de son destin.

A'Sharad Hett


  Décidé à réaliser sa vision, Hett attendit le moment propice pour s'enfuir et éliminer ses geôliers. Grâce aux implants vong, il fut capable de piloter l'un de leurs corails skippers et s'enfuit après avoir provoqué l'explosion du vaisseau car il était nécessaire que les extra-galactiques le croient mort. Il retourna ensuite dans l'espace connu de la galaxie et choisit de cacher l'existence de la menace yuuzhan vong pour préserver le secret de sa survie. A'Sharad Hett était mort dans l'explosion du vaisseau yuuzhan vong, laissant sa place à Dark Krayt . Il retourna sur Korriban et devint pleinement l'apprenti de XoXaan avant d'entreprendre la création de son Nouvel Ordre Sith. L'Ordre se développa en secret et tira avantage de l'émergence de Dark Caedus qui focalisa l'attention des Jedi sur sa personne. Les expériences auxquelles les modeleurs yuuzhan vong s'étaient livrées sur lui avaient eu des conséquences funestes sur son corps et Krayt devait passer régulièrement de longues années en stase pour permettre à son corps de guérir. Patiemment, Dark Krayt attendit le moment où le gouvernement galactique en place serait suffisamment faible et le Nouvel Ordre Sith suffisamment fort pour sortir de l'ombre et s'emparer du pouvoir…

A'Sharad Hett



Actualités en relation

Hachette: Sortie de Star Wars Aventures dans un monde rebelle 05

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Aventures dans un monde rebelle 05 - L'Obscurité, une parution de la rubrique Roman Jeunesse. La date prévue est donc le 28/03/2018. Description officielle : Il y a bien longtemps, dans...


Solo : Fuite du Guide Visuel officiel !

Modérément attendu et marketé par Disney et Lucasfilm en vitesse lumière, Solo : A Star Wars Story, débarque aujourd'hui dans nos salles françaises, deux jours avant sa sortie aux États-Unis. C'est aussi deux jours...


Panini Comics : Les couvertures du mois de Mai

C'est vendredi, et si vendredi tout est permis, c'est surtout le dernier jour de la semaine avant le week-end et rien que pour ça, c'est une chouette journée ! Une chouette journée complétée par...


Solo : Disney accusé de plagiat pour les posters du film

Cet article aurait pu être un article du Porg Enchainé sans le moindre soucis vu son contenu, mais non, c'est bien malheureusement vrai. Sur Facebook, Hachim Bahous, un artiste français, nous présente son travail réalisé sur des...


Informations encyclopédiques
A’Sharad Hett
Nom
A'Sharad Hett
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,85 m
Fonctions
Chevalier Jedi
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
79 733


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "A’Sharad Hett" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Dossiers Officiels Atlas
  • Legacy 15 : Claws of the Dragon, Partie 2
  • Legacy 16 : Claws of the Dragon, Partie 3
  • Legacy 17 : Claws of the Dragon, Partie 4
  • Legacy 18 : Claws of the Dragon, Partie 5
  • Obsession 4
  • Obsession 5
  • Republic 28 : The Hunt for Aurra Sing, Partie 1
  • Republic 29 : The Hunt for Aurra Sing, Partie 2
  • Republic 30 : The Hunt for Aurra Sing, Partie 3
  • Republic 31 : The Hunt for Aurra Sing, Partie 4
  • Republic 58 : The Battle of Jabiim, Partie 4
  • Republic 59 : Enemy Lines
  • Republic 74 : The Siege of Saleucami, Partie 1
  • Republic 75 : The Siege of Saleucami, Partie 2
  • Republic 76 : The Siege of Saleucami, Partie 3
  • Republic 77 : The Siege of Saleucami, Partie 4
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.