Greeta Holda


Greeta Holda était le gérant d'un entrepôt de vente dans les bureaux de la Corporation Czerka, à Anchorhead, sur Tatooine. Il n'aimait guère ses employeurs.

Continuité : Legends


  A l'époque de la Guerre Civile des Jedi, les activités de la Corporation Czerka sur Tatooine n'étaient pas très reluisantes : le minerai qu'elle essayait d'extraire du sol sableux et qui, justement, l'avait attirée sur la planète s'était révélé instable et impossible à usiner. La Czerka perdait donc énormément de crédits sur Tatooine et ce constat d'échec avait des répercussions sur le moral des employés, qu'ils soient mineurs, gardes ou marchands, comme l'était Greeta Holda. Ce Rodien atypique tenait, dans les bureaux de la Czerka d'Anchorhead, un entrepôt de vente et, du fait des difficultés et de l'obstination de ses patrons à rester sur Tatooine, n'aimait guère son entreprise. Rares étaient les employés de la Czerka à afficher ouvertement le fait qu'ils n'aimaient guère la corporation. Il vendait principalement des provisions et de l'équipement standard de la Czerka.

  Greeta sortait rarement du complexe Czerka et ne se risqua jamais au-delà des murs protecteurs d'Anchorhead, notamment à cause de la guérilla que les Hommes des Sables avaient déclarée à la compagnie. Ce confinement à ciel ouvert ne l'empêchait cependant pas d'être au courant des affaires galactiques, comme cette histoire de guerre entre la République et les Sith, ainsi que le bombardement de Taris perpétré par ces derniers. Ce massacre planétaire ne l'émouvait guère ; d'ailleurs, il estimait que les Sith de Dark Malak faisaient bouger les choses et bousculaient une République qui n'avait que trop stagnée durant des siècles. Ils offraient une perspective de progrès bien que, sous leur domination, le Rodien était certain qu'il ne s'en sortirait pas mieux qu'actuellement sur Anchorhead.

  Greeta Holda était habitué à voir Dayso Cooh - un Duro qui essayait de trouver une solution pacifique au conflit armé entre la Corporation Czerka et les Hommes des Sables - plaider la paix devant l'officier de protocole de la compagnie qui lui rétorquait d'aller se plaindre au bureau de la société situé sur Coruscant. La corporation lança même un appel à des mercenaires pour régler le problème tusken. Mais il semblerait que le conflit avec les Hommes des Sables ne se régla pas dans le sang grâce à Revan, présent sur Tatooine pour une mission de la plus haute importance. Ayant été engagé par l'officier de protocole pour affronter les Tuskens, il revint peu de temps après dans les bureaux de la Czerka : il était à la recherche de vaporateurs d'humidité et se rendit auprès de Greeta. Le Rodien était très intrigué de le voir faire une telle demande, surtout qu'il n'avait pas la tête d'un agriculteur. On pense que Revan lui révéla que c'était pour offrir aux Hommes des Sables afin qu'ils puissent déplacer leur enclave et cesser leurs attaques. Entendant cela, Greeta, tout heureux de pouvoir causer du tort à la Czerka, aurait alors montré au Jedi deux des meilleurs vaporateurs produits par la corporation ; il n'en existait plus qu'un seul modèle à l'heure actuelle et il les vendait toujours par paire, les appareils fonctionnant mieux ensemble. Revan acheta les deux vaporisateurs d'humidité et sortit de la boutique. Quelques temps plus tard, les attaques de Tuskens s'arrêtèrent, ce qui indiqua à Holda que Revan avait réussi à obtenir la paix.

Greeta Holda

Greeta Holda vend des vaporateurs d'humidité à Revan.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Mais ce n'était pas la dernière fois que le Rodien voyait Revan. Greeta connaissait Griff Vao, un jeune Twi'lek qui travaillait dans les mines. Il avait été fait prisonnier au cours d'un raid des Tuskens mais, avec la paix obtenue par Revan, Vao avait été libéré. Holda lui proposa de travailler pour lui et le jeune Twi'lek accepta. Hélas pour le Rodien, Griff se révéla être l'un des pires employés qu'il ait jamais eu : il était toujours absent et mélangeait sans cesse les commandes ; pire, Greeta le soupçonnait même de piocher dans la caisse. Les relations de Griff étaient en plus très douteuses puisqu'il entra en contact avec un type de l'Échange, le fameux syndicat du crime galactique. Avec la destruction de Taris, il était devenu difficile de se procurer la célèbre bière que l'on y préparait. Vao ayant vécu quelques temps sur Taris, il affirmait qu'il connaissait la recette secrète. Le représentant de l'Échange avait besoin d'un peu de bière de Taris pour la synthétiser et la produire en grande quantité ; Griff s'était proposé et avait besoin d'une glande de tach pour préparer la première bouteille. Il donna rendez-vous à Revan et à Mission, sa jeune sœur qui accompagnait le Jedi, dans la boutique de la Czerka et leur demanda de trouver la fameuse glande sur Kashyyyk, en échange évidemment d'une récompense. Comme le constata Greeta, Mission n'était guère ravie de voir son frère tremper dans des affaires pas très honnêtes mais Revan accepta d'aider le jeune Twi'lek. Quelques jours plus tard et un voyage sur Kashyyyk, Revan ramena à Griff sa glande de tach et l'employé de Greeta s'empressa d'aller synthétiser de la bière tarisienne. Connaissant l'incompétence de son employé, Greeta se doutait bien qu'il allait louper son brassage, ce qui se produisit. Catastrophé à l'idée d'affronter son contact de l'Échange, Griff abandonna son travail à la boutique de la Czerka et sauta dans la première navette en partance de Tatooine, pour une destination inconnue. Avant de partir, il demanda à Holda de dire à sa sœur au revoir pour lui et qu'il était désolé. Lorsque Mission et Revan vinrent aux nouvelles de Griff, Greeta leur raconta son départ précipité et transmit son message ; la jeune fille et le Jedi ne semblèrent guère surpris, même si Mission entra dans une colère noire envers son frère. Holda, quand à lui, était bien content d'être enfin débarrassé de ce parasite de Griff Vao.

Greeta Holda

Malgré le désarroi de Mission, Greeta ne cache pas sa satisfaction d'être enfin débarrassé de ce minable de Griff.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic



  Les efforts de la Czerka pour exploiter les ressources naturelles de la planète des sables se révélant vaines, on pense que le Rodien se préparait au départ de la corporation de Tatooine, ce qui finit par arriver un jour. Faute de perspective immédiate, Greeta Holda conserva certainement la boutique à Anchorhead qui devint rapidement le repaire des contrebandiers et des pirates.
Informations encyclopédiques
Greeta Holda
Nom
Greeta Holda
Espèce
Fonctions
Marchand
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/11/2013

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
2 541


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.