Igear


Igear était le commerçant égoïste du village des Bannis, sur Taris.

  Igear vivait dans la Ville Souterraine de Taris, au village des Bannis. Nul ne sait s'il y vécut toujours et s'il commit un crime qui le conduisit tout droit vers ses lieux sombres. La vie au milieu de la pauvreté n'était pas facile, mais Igear était plein de ressources et il devint le commerçant du village. Quand les Bannis qui exploraient les environs du village trouvaient un objet utile, ils le lui apportaient afin qu'il puisse le vendre. Il rencontrait un certain succès car les gangs de la Ville Basse venaient régulièrement pour faire affaire avec lui : en échange de nourriture et des médicaments, il leur donnait des pièces détachées ou de vieux blasters. Ses clients lui donnaient même parfois des crédits s'il avait du très bon matériel comme un blaster lourd arkanien ou une armure échani.

  Igear n'aimait pas le chef du village, Gendar qui estimait qu'il devait partager les bénéfices de son commerce avec le reste du village. Une solidarité qui n'était pas du goût d'Igear : c'était lui qui tenait le magasin et qui faisait les transactions, tandis que les autres ne faisaient que lui apporter les objets pour qu'il les échange avec ceux du Monde d'en Haut. Selon cette logique, ils ne devaient rien toucher. Le commerçant décida de faire des stocks de nourriture dans le plus grand secret avec en tête deux objectifs : le premier était de donner la nourriture au peuple en cas de pénurie et le second était de devenir chef. En fournissant la nourriture aux villageois, il se posait ainsi en sauveur et pourrait enfin prendre la place de Gendar. Malheureusement, ce dernier découvrit Igear en train de faire ses réserves et l'obligea à partager. Il échappa de peu à l'expulsion car son magasin était indispensable à la communauté.

  Avec la chute d'une capsule de sauvetage près du village, Igear vit certainement son chiffre d'affaire augmenter : il n'hésitait pas à interpeller les personnes du Monde d'En Haut, comme il le fit avec Revan et Carth Onasi. Il leur montra ses marchandises mais refusa de répondre à leurs questions sous peine d'attirer l'attention de Gendar. Il leur raconta toutefois ses déboires avec le chef du village, essayant de les convaincre de sa bonne foi.

  Quand il vit Revan discuter plus tard avec Rukil et apprenant que le premier avait trouvé le journal de l'apprentie du second , Malya, Igear commença à craindre pour sa position d'homme important du village. La plupart des gens ne croyait pas en cette histoire de Terre Promise, mais le vendeur pensait qu'il y avait une part de vérité là-dedans. Si Rukil venait à la trouver, les villageois n'auraient alors plus besoin d'Igear et de son commerce et il deviendrait un anonyme comme les autres. Il devait éviter cela.

  Igear savait que Revan devait trouver les journaux de bord de deux autres explorateurs qui étaient à la recherche de la Terre Promise. Ils avaient peut-être trouvé quelque chose, tout comme Malya. Aussi demanda-t-il à Revan de lui apporter les trois journaux, ceux des explorateurs et de l'apprentie, afin qu'il puisse ensuite les détruire pour s'assurer que personne ne trouverait jamais ce lieu tant convoité. On peut se douter que le futur Jedi refusa catégoriquement de trahir Rukil et tout le village pour lui. Igear essaya de jouer sur la vanité du jeune homme : son travail lui avait permis de mettre de l'argent de côté et il était prêt à le lui donner s'il l'aidait. Il était le seul qui pouvait payer Revan pour ces journaux tandis que Rukil n'avait rien à lui offrir comme récompense.

Igear

Igear tenant son magasin.


  Le marchand attendit par la suite Revan qui revint au village et donna le fruit de sa découverte à Rukil qui fut tout content d'avoir enfin les journaux et l'emplacement de sa Terre Promise. Sur les ordres de Gendar, tout le village se prépara au long voyage et Igear partit avec la communauté, devenant ainsi l'anonyme qu'il ne voulait pas être malgré l'espoir d'une vie meilleure.
Informations encyclopédiques
Igear
Nom
Igear
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Commerçant Banni
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/10/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 561


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.