Chirrut Îmwe


Chirrut Îmwe était un Gardien des Whills avec son ami Baze Malbus, chargé de protéger le temple du kyber sur Jedha. Aveugle, il était maître des arts martiaux, croyait en la Force et périt lors de la bataille de Scarif.

Continuité : Canon


  "Je fais corps avec la Force, et la Force est avec moi."
Mantra répété par Chirrut Îmwe


  Chirrut Îmwe était un Humain qui naquit sur la lune Jedha en -52. À cause de l'hygiène déplorable de vie de la lune et peut-être d'une certaine faiblesse à la naissance, Chirrut devint aveugle. Il s'en accommoda très bien et s'adapta très rapidement à sa nouvelle vie sans jamais se plaindre. Brun avec des yeux bleus très clairs, il intégra l'ordre presque éteint des Gardien des Whills dès son plus jeune âge avec son ami Baze Malbus : l'une de ses missions était de protéger le temple de la Cité Sacrée.

1. Gardien des Whills



  Chirrut portait une robe kasaya traditionnelle gris anthracite agrémentée d'un ample tissu rouge, ainsi que différentes pièces d'armures telles que des gantelets. Il était un éternel optimiste qui avait foi en toutes choses, au contraire de Baze qui était un pragmatique résigné ; il se considérait comme le protecteur de son ami. Chirrut ne quittait jamais son bâton en bois uneti, qui était davantage une arme qu'une aide pour se déplacer ; l'extrémité en métal contenait un cristal kyber dont il pouvait entendre les battements et la fréquence de résonance, ce qui l'aidait à se situer dans l'espace. Enfin, Chirrut transportait également l'arbalète laser traditionnelle des Gardiens en bandoulière.

  Avec les années, Chirrut Îmwe s'était imposé une discipline de vie intransigeante, et, avec de l'entraînement, il était devenu un guerrier talentueux, développant d'impressionnantes capacités dans les arts martiaux. Il était notamment passé maître dans le zama-shiwo, un art martial local qui nécessitait un contrôle de soi parfait. Il était dit qu'un maître du zama-shiwo pouvait contrôler son rythme cardiaque, sa respiration et d'autres éléments qui frisaient le surnaturel.
  Il maniait son bâton pour se protéger et pouvait neutraliser aisément un adversaire, surtout qu'on avait tendance à le sous-estimer. En plus de ses talents au combat, Chirrut méditait, et, bien qu'il ne soit pas sensible à la Force, il était convaincu que tous les êtres vivants de la galaxie étaient reliés entre eux grâce à la Force. Pour l'affirmer, il répétait d'ailleurs régulièrement le mantra des Gardiens des Whills.

Chirrut Îmwe

Chirrut Îmwe, armé de son bâton


2. L'occupation impériale



  Chirrut grandit sur Jedha avec la fin de la République Galactique, la chute de l'Ordre Jedi, l'avènement de l'Empire puis le début de la Guerre Civile Galactique. Dès les premiers temps du nouvel ordre galactique de l'Empereur Palpatine, un destroyer s'était installé au-dessus de la ville sainte et Jedha était devenu un territoire occupé. La qualité de vie, déjà difficile, avait empiré avec les difficultés d'approvisionnement en eau potable. De plus, les stormtroopers patrouillaient dans les rues et pillaient le temple de ses précieux cristaux kyber, tout en forçant une partie de la population à travailler dans les mines.
  D'un lieu de pèlerinage extrêmement fréquenté et touristique, la ville sainte était devenue un endroit de la galaxie à éviter. Le temple avait en partie été déserté par les Gardiens des Whills, mais Chirrut et Baze avaient choisi de rester. Chirrut se considérait d'ailleurs toujours comme un Gardien, au contraire de Baze. Occasionnellement, ils attaquaient des petites patrouilles de stormtroopers pour voler des vivres et les redistribuer à l'orphelinat de Kaya et Killi Gimm.

  Les actions des deux Gardiens attirèrent finalement l'attention de Saw Gerrera et de ses Partisans. Le vétéran de la Guerre des Clones proposa à Chirrut et Baze son aide pour multiplier les assauts contre l'Empire, en échange de quoi une partie des vivres irait à l'orphelinat.
  Cependant, la violence des attaques des Partisans n'eut pas l'effet escompté puisque les garnisons impériales se renforcèrent, les patrouilles se multiplièrent et les représailles se firent de plus en plus violentes, ajoutant encore plus d'enfants à l'orphelinat. Comprenant que la réalité était bien différente de ce qu'ils avaient espéré, Chirrut et Baze tournèrent le dos aux Partisans.
  Lors du ravitaillement de la garnison impériale - qui s'effectuait tous les deux à trois jours en navette -, Chirrut et Baze prirent sur eux de faire quitter Jedha aux orphelins et à Kaya, Killi ayant décidé de rester à cause de son état de santé. Les Partisans les aidèrent à créer une diversion à l'autre bout de la ville pendant que la procession d'enfants avançait vers la navette. Au dernier moment, les hommes de Saw Gerrera tentèrent de s'emparer de la navette pour aller détruire le destroyer impérial, mais Chirrut et Baze les en empêchèrent et les orphelins purent quitter Jedha.

Chirrut Îmwe

Chirrut et Baze sur Jedha


  Plus tard, alors que Chirrut se trouvait dans les rues poussiéreuses de Jedha avec Baze, il perçut la présence d'un cristal kyber autour du cou d'une jeune femme qu'il interpella. Il s'agissait là de Jyn Erso, qui se trouvait avec Cassian Andor en mission pour l'Alliance rebelle. La rencontre fut interrompue puisque les voyageurs furent pris dans une violente embuscade tendue par les Partisans de Saw Gerrera sur la place Tythoni contre un char d'assaut TX-225 et toute son escorte de stormtroopers.
  Avec le chaos ambiant qui régnait, Jyn et Cassian se firent passer pour des prisonniers de leur droïde reprogrammé K-2SO. Cela ne trompa toutefois pas la vigilance des stormtroopers qui mirent les Rebelles en joue. Chirrut s'interposa alors, avançant au milieu du champ de bataille avec son bâton. Les troupes de choc le sous-estimèrent, comme il en avait l'habitude. Avec son ouïe fine, il savait précisément où se trouvaient ses adversaires et passa donc à l'attaque en évitant les premiers tirs et en frappant juste. Le Gardien des Whills neutralisa plusieurs adversaires avant que Baze Malbus n'élimine les derniers d'une salve de tirs laser.

  Chirrut, Baze, Jyn et Cassian furent ensuite arrêtés par Benthic et les Partisans, qui les conduisirent à leur repaire dans les catacombes de Cadera. Dans leur cellule, Chirrut perçut qu'ils n'étaient pas seuls puisque Bodhi Rook se trouvait également là, le pilote impérial renégat que cherchait les Rebelles, qui venait d'être torturé par Bor Gullet, le Mairan de Saw.
  Jyn quant à elle put écouter le message de son père Galen Erso, que Bodhi Rook avait amené expressément à Saw. Soudain, la cité sainte fut frappée du tir inaugural de l'Étoile de la Mort, provoquant ainsi un terrible tremblement de terre. La ville avait été rasée instantanément et la croûte terrestre se fendait sous un orage presque surnaturel. Chirrut, Baze, Jyn, Cassian, Bodhi purent retourner dans le vaisseau piloté par K-2SO et quitter Jedha avant qu'il ne soit trop tard, tandis que Saw Gerrera périt avec une bonne partie de ses Partisans.

Chirrut Îmwe

Chirrut Îmwe face aux stormtroopers


3. Un Rebelle aveugle


3.1 Mission sur Eadu



  Les Rebelles mirent ensuite le cap sur Eadu où se trouvait Galen Erso, le scientifique travaillant pour l'Empire qui avait délibérément placé une faille dans la conception de l'Étoile de la Mort. Baze confirma à Chirrut que Jedha avait été complètement détruite. En route vers Eadu, Jyn expliqua le contenu du message de son père qu'elle n'avait malheureusement pas pu prendre avec elle. Sans preuve, Cassian voyait mal comment l'Alliance pourrait construire un plan, mais Chirrut croyait Jyn qui avait pu écouter le message de son père. Le Gardien percevait aussi que Cassian était animé de mauvaises intentions, sans qu'il sache réellement pourquoi.

  L'atterrissage sur Eadu fut brutal et le vaisseau fut endommagé. Chirrut demeura à l'intérieur du vaisseau avec Baze, Jyn et K-2SO pendant que Bodhi montrait à Cassian comment avoir une vue dégagée sur le complexe impérial. Quand le droïde de série KX affirma que le fusil blaster de Cassian se trouvait en mode sniper, Chirrut, Baze et Jyn comprirent que le Rebelle était venu pour tuer Galen et non le sauver. Jyn s'en alla à la poursuite de Cassian, ce que fit Chirrut lui-même un peu plus tard ; comme il le pensait, Baze le suivit.
  Quels qu'aient été les plans de Cassian, une attaque éclair des Rebelles répandit le chaos sur le complexe impérial. En effet, des X-Wing fondirent sur l'objectif qu'ils bombardèrent, et Galen Erso fut effectivement tué dans les explosions. Des chasseurs TIE furent envoyés pour protéger le directeur Orson Krennic qui se trouvait sur place et les tourelles anti-aériennes s'activèrent.

  Se trouvant dehors sous la pluie battante avec Baze, Chirrut empoigna son arbalète laser, se concentra sur le sifflement d'un chasseur TIE et tira. Le vaisseau fut touché et vint s'écraser sur une tourelle de défense. Cassian retrouva ensuite Jyn qui se trouvait au côté du corps sans vie de son père et tous les deux rejoignirent Chirrut, Baze, Bodhi et K-2SO qui venaient de s'emparer d'une navette de classe Zeta, puis ils quittèrent Eadu en toute hâte. Chirrut fit immédiatement part de son soutien à Jyn simplement en tenant sa main, puis se tut quand elle accusa Cassian d'être venu sur Eadu pour tuer son père.

Chirrut Îmwe

Chirrut s'en allant à la poursuite de Jyn


3.2 Mission sur Scarif



  Une fois sur Yavin 4, Mon Mothma n'obtint pas le consentement de tous les membres du Conseil pour mener une attaque sur Scarif et ainsi dérober les plans de l'Étoile de la Mort, afin de pouvoir exploiter la faille mise en place par Galen Erso. Cependant, de nombreux Rebelles étaient prêts à suivre Jyn, comme Cassian évidemment, mais aussi le sergent Ruescott Melshi, Pao et bien d'autres : Chirrut, Baze et Bodhi étaient également partant. Le Gardien des Whills n'était pas allé aussi loin pour abandonner.
  Tout ce commando de valeureux Rebelles monta dans la navette-cargo dérobée sur Eadu et décolla sous l'identifiant de Rogue One. À l'approche de Scarif, les codes d'identification impériaux fonctionnèrent et les Rebelles purent se poser sans être détectés. Pendant que Jyn, Cassian et K-2SO infiltraient la citadelle après avoir volé des uniformes impériaux, Chirrut, Baze, Melshi et Pao se dirigèrent vers l'est de la base impériale. En chemin, Chirrut neutralisa deux stormtroopers silencieusement avec son bâton. Puis les Rebelles prirent position à couvert et ouvrirent le feu au signal pour attirer l'attention. La bataille de Scarif commença.

  Bientôt, les stormtroopers et shoretroopers convergèrent sur la position des assaillants, appuyés par les terrifiants TCB-TT. Certains furent heureusement détruits par une partie de l'Escadron Bleu d'Antoc Merrick qui avait pu franchir le bouclier de Scarif à temps.
  Mais quand les Death Troopers arrivèrent sur les plages, Chirrut, Baze, Melshi et les Rebelles encore en vie furent rapidement dépassés. De plus, Bodhi avait absolument besoin d'une connexion suffisamment puissante pour envoyer un message à la flotte de l'amiral Raddus : il fallait détruire le bouclier de Scarif pour recevoir les plans de l'Étoile de la Mort. Mais pour transmettre à la flotte, il fallait activer le commutateur général qui se trouvait entre la ligne des Rebelles et des Impériaux.

  Chirrut Îmwe s'élança alors, répétant son mantra. Les tirs des Death Troopers ne le touchèrent pas alors qu'il progressait lentement vers le commutateur qu'il put finalement activer. Quelques secondes plus tard, après transmission du message de Bodhi, un tir toucha l'appareil : l'explosion souffla Chirrut. Baze se précipita à ses côtés et lui assura que tout irait bien. Mais le Gardien des Whills n'était pas inquiet, il était en paix. Il mourut dans les bras de son ami, et grâce à son sacrifice, la flotte de Raddus put détruire le bouclier de Scarif et recevoir les plans.

Chirrut Îmwe

Chirrut, mortellement blessé, dans les bras de Baze Malbus




Actualités en relation

HoloNet | Publication d'un nouveau pack de fiches canons

Alors qu'une partie de la galaxie se remet au boulot, les équipes HoloNet n'ont pas chômé ! En effet, nous vous proposons aujourd'hui un pack de 42 fiches de l'univers Canon concocté par Boba Heet, Revan, Jek...


Informations encyclopédiques
Chirrut Îmwe
Nom
Chirrut Îmwe
Espèce
Date de naissance
-52
Lieu de naissance
Date de décès
0
Lieu de décès
Fonctions
Gardien
Armes
- Bâton
- Arbalète laser de Gardien
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
11/08/2016

Date de modification
01/06/2020

Nombre de lectures
14 888


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.