Isolder


Isolder était le Prince d'Hapes, allié de la famille Solo et de la Nouvelle République

  Né dans le Consortium Hapien, le secteur le plus riche de la galaxie, Isolder est le fils cadet de la Reine-Mère Ta'a Chume. Son frère aîné, Kalen, était de par sa naissance l'héritier du trône du Consortium. En effet, bien que la société hapienne soit matriarcale, il est possible pour un héritier mâle de monter sur le trône lorsqu'il n'a aucune soeur. Différence notable avec la plupart des autres sociétés royales, l'héritier mâle Hapien ne possède que peu de pouvoir face à son épouse, qui devient de fait la nouvelle Reine-mère à l'abdication de la précédente.

  Le frère aîné d'Isolder était donc destiné à occuper le trône du Consortium, et en théorie Isolder n'aurait eu aucune grande destinée, si ce n'est de vivre confortablement toute sa vie, en bénéficiant des fastes de la famille royale. Et malgré son état de cadet, Isolder ne ressentit jamais la moindre jalousie envers son frère, qu'il aimait sincèrement. Durant son enfance, puis son adolescence, Isolder suivit un entraînement rigoureux qui fit de lui un jeune homme au corps d'athlète, versé dans les arts aussi bien que dans les tactiques militaires. Il était âgé d'à peine 11 ans lorsqu'il commença l'entraînement pour devenir pilote de chasse, et décrocha son diplôme d'officier à 15 ans, le record absolu dans toute l'histoire militaire hapienne.

  Tout semblait donc sourire à Isolder, mais sa famille fut durement frappée alors que le jeune prince n'avait que 19 ans, lorsque Kalen fut kidnappé près du système Terephon. Alors que la Reine-mère et Isolder, ainsi que leur entourage, s'attendaient à recevoir une demande de rançon pour payer la liberté du Prince Héritier, Kalen fut assassiné sommairement. Un tel comportement, complètement inhabituel dans ce genre de circonstances, laissa supposer au jeune homme que l'aspect financier n'avait jamais fait partie de l'enlèvement, mais au contraire que les motivations des assassins étaient politiques. Ses soupçons se portèrent sur sa tante, la soeur de la Reine-mère, Secciah. Afin de trouver des preuves et de pouvoir confondre la meurtrière, Isolder disparut de la scène publique et mena sa propre enquête. Durant deux années, il se mêla à tout ce que le Consortium Hapien compte de pirates et de hors-la-loi, afin de retrouver le ou les meurtriers de son frère.

  Ces deux années furent pour Isolder, malgré les embûches et l'enjeu, d'excellents moments dans sa vie de prince. Elles lui permirent d'observer de loin les intrigues et la vie de la capitale, et de fréquenter des personnages parfois intéressants, et souvent dangereux... Il se lia d'amitié avec Astarta, qui l'aida à retrouver l'assassin de Kalen : le capitaine pirate Harravan. Isolder parvint finalement à capturer ce dernier et retourna, triomphant, sur sa planète natale pour que l'assassin de son frère soit traduit en justice. Cependant, avant que le pirate n'ait pu être interrogé sur ses employeurs, il fut mystérieusement assassiné en prison. Les comploteurs, mis au courant de la capture du pirate, avaient agi promptement pour ne pas être trahis...

  La Reine-mère, impressionnée par la ténacité et la force de son fils cadet, accueilla ce dernier à bras ouverts et lui proposa de devenir officiellement le Chume'da, le nouveau prince héritier du trône, ce qu'Isolder accepta. Malgré cela, la mère du Prince ne relâcha pas son attention sur ce dernier, et veillait toujours à contrôler sa vie au maximum. Quand Isolder s'éprit d'une jeune Dame nommée Elliar, que la Reine-mère ne trouvait pas à la hauteur du trône royal, les choses tournèrent même au drame : la jeune femme fut retrouvée morte, "noyée" dans l'une des nombreuses piscines du Palais. Aucune explication tangible ne fut jamais donnée à cet étrange décès, mais on murmura dans la Cour que l'hypothèse la plus probable était que la Reine-mère elle-même avait procédé au "retrait" d'une prétendante au trône qui ne lui convenait pas...
  Ces rumeurs parvinrent évidemment jusqu'aux oreilles d'Isolder, mais soit il n'y prêta aucune attention, soit il préféra garder le silence sur ses sentiments envers sa mère. Quoi qu'il en soit, la mort de son premier amour de jeunesse ne fit que renforcer le jeune Prince, qui se plongea davantage dans le dur métier de leader du Consortium, charge qu'il aurait à supporter quelques années plus tard...

  Environ quatre années après la Bataille d'Endor, Isolder fit la rencontre d'une jeune femme de grande beauté et de fort caractère : la Princesse Leia Organa. La diplomate de la toute récente Nouvelle République, fondée après la mort de Palpatine, cherchait sur Hapès des appuis financiers et militaires pour aider à la reconquête définitive de la galaxie et à la défaite des Seigneurs de Guerre impériaux. Isolder tomba immédiatement sous le charme de cette belle princesse au caractère bien trempé et apparemment indomptable. Même la Reine-mère estima à l'époque que Leia Organa ferait une femme parfaite pour son fils, et également une reine potentielle pour le Consortium.

  Lors de l'invitation d'une délégation du Consortium sur Coruscant, le Prince Isolder en personne se déplaça, chose déjà rare en soi, pour apporter à Leia Organa 63 cadeaux offerts par les 63 planètes habitées composant le Consortium Hapien. Le dernier cadeau fut sûrement le plus inattendu, puisqu'il consistait en une demande de mariage d'Isolder ! La plupart des politiciens qui entouraient la Princesse Leia furent ravis de l'offre d'alliance qui se profilait à l'horizon : les richesses et la flotte militaire hapiennes au service de la Nouvelle République. Tous pressèrent Leia d'accepter au plus vite l'offre du Prince Isolder. Mais c'était compter sans un autre prétendant de Leia, et pas des moindres : le célèbre Han Solo !

  En effet le contrebandier, déjà célèbre pour son sens de la diplomatie pour le moins... peu conventionnel, était fermement décidé à ne pas laisser Leia faire un mariage de raison. Sachant parfaitement qu'il ne pouvait rivaliser avec les richesses et les appuis politiques et militaires d'Isolder, Han Solo enleva purement et simplement la Princesse Leia et l'emmena sur Dathomir, une planète alors méconnue et qu'il venait de gagner au sabacc...
  Comme on pourrait s'y attendre venant de Han Solo, ce plan apparemment astucieux et romantique se transforma très rapidement en catastrophe, la planète étant peuplée par des sorcières adeptes du Côté Obscur, elles-mêmes gardées par toute une flotte impériale !
  
  Mis au courant de la situation, Isolder forma une équipe de sauvetage avec Luke Skywalker et les deux hommes rejoignirent rapidement Dathomir. Et après plusieurs combats et rencontres inattendues, le Jedi et le Prince Hapien parvinrent à sauver Leia et Han. Cette aventure devait marquer Isolder de façon indélébile, puisque c'est sur Dathomir qu'il rencontra une jeune femme au caractère pour le moins "dathomirien", nommée Teneniel Djo, et dont il tomba amoureux...
  
  Après ses aventures sur Dathomir, Isolder retourna sur Hapès avec Teneniel et déclara qu'il avait l'intention de la choisir comme future Reine-Mère. La propre mère d'Isolder n'apprécia évidemment pas l'idée qu'une "sauvage" - adepte de la Force qui plus est - comme Teneniel Djo montât sur le trône hapien. Mais Isolder était fermement décidé à imposer pour une fois son point de vue, et utilisa sa carte maîtresse, en accusant sa mère d'être derrière les assassinats de Kalen et Dame Elliar. Menacée d'un procès et d'une humiliation publique de laquelle elle ne pourrait jamais se remettre, la Reine-mère décida de renoncer à son titre au profit de Teneniel Djo, qui devint la nouvelle dirigeante du Consortium, Isolder à ses côtés.

  Le couple royal eut rapidement une fille, nommée Tenel Ka. La jeune héritière fut élevée dans les deux cultures - hapienne et dathomirienne - et se montra également très réceptive à la Force, tout comme sa mère. Lorsque Tenel Ka eut atteint l'adolescence, elle rejoignit l'Académie Jedi de Yavin IV, au sein de laquelle elle se fit de nombreux amis parmi la nouvelle génération de chevaliers Jedi.
  Après le départ de sa fille, Isolder continua de diriger le Consortium aux côtés de son épouse, se disputant souvent avec cette dernière au sujet du devenir de Tenel Ka. Alors que la Reine-mère désirait que sa fille fasse ses propres expériences et décide toute seule de la vie à mener, Isolder la pressait instamment de rejoindre le Consortium pour en devenir plus tard la nouvelle Reine-mère. L'histoire devait finalement, pour d'autres raisons, donner tort à Teneniel Djo...
  
  Lors de l'invasion de la galaxie par les Yuuzhan Vong, la Nouvelle République subit de sérieux revers et demanda finalement l'aide de tous ses alliés, dont le Consortium. Isolder, conscient de la menace posée par les extragalactiques, appela à la constitution d'une force d'intervention pour secourir la République, mais tous les nobles ne partageaient pas son avis, et certains s'opposèrent ouvertement à lui. Le plus virulent d'entre eux, Beed Thane, insulta même délibérément Leia en public, afin de provoquer une réaction d'Isolder et ainsi le battre en duel. Le plan marcha à peu près, puisque le Prince ne put laisser passer l'insulte et sa battit contre son adversaire. L'enjeu de ce duel n'était pas seulement l'honneur de Leia, mais bel et bien l'engagement ou non du Consortium aux côtés de la Nouvelle République. Mais Isolder sortit vainqueur de son combat, et plus personne ne vint contester son autorité, même si la majorité ne fut remportée que par un écart d'une voix. Les forces hapiennes se réunirent alors en une vaste flotte et Isolder mena ses forces à la bataille de Fondor.

  La flotte hapienne était puissante, et aurait pu apporter un important soutien à la Nouvelle République. Mais Fondor se révéla être un désastre. Un tir mal calculé de la station Centerpoint pulvérisa une partie des flottes Vong ET hapienne. Isolder survécut heureusement à la super-arme, mais la flotte hapienne était durement touchée. Le Prince décida alors de cesser l'offensive et de se replier dans les frontières du Consortium afin que les Vong, plus nombreux, ne puissent pas profiter de leur avantage.
  En arrivant sur Hapes, Isolder constata avec effroi que son épouse, Teneniel Djo, avait perçu la mort des soldats hapiens de manière amplifiée à cause de son lien avec la Force. Dès lors elle ne sembla plus être que l'ombre d'elle-même, restant la plupart de son temps dans ses quartiers, et paraissant chaque jour de plus en plus faible.

  De son côté, Ta'a Chume, bien que n'étant plus Reine-mère, continuait de conspirer contre son fils et son épouse. Intelligente et rusée par nature, elle savait très bien que les Yuuzhan Vong n'épargneraient pas éternellement le Consortium Hapien, et que Teneniel Djo devait être remplacée par une femme plus guerrière et autoritaire. Elle profita de la venue dans le Consortium de la jeune Jaina Solo pour tenter d'unir la Jedi et son fils, et pour cela elle prit un grand risque et organisa l'assassinat de Teneniel Djo.
  Malheureusement pour elle, son plan échoua. Bien que la Reine-mère ait été effectivement supprimée, Jaina et Isolder ne se laissèrent pas manipuler et le Prince découvrit la supercherie. Tandis que Ta'a Chume était emprisonnée pour crime contre la Reine-mère, la fille d'Isolder, Tenel Ka, choisit de laisser sa carrière de Jedi de côté pour monter sur le trône.
  Isolder, de son côté, et bien que n'ayant désormais plus le titre officiel de mari de la Reine-mère, resta aux côtés de sa fille pour veiller sur elle et l'aider aux mieux de ses capacités, durant la guerre contre les Yuuzhan Vong et même après...
Informations encyclopédiques
Isolder
Nom
Isolder
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Prince
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 348


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.