Kanan Jarrus


Kanan Jarrus, leader des Spectres, était un ancien Padawan du nom de Caleb Dume qui se battit pour la Rébellion sur Lothal et forma Ezra Bridger.

Continuité : Canon


  Kanan Jarrus fut beaucoup de choses au cours de sa vie. Combattant de la Rébellion. Chef d'un groupe d'insurgés sur Lothal. Mentor et père spirituel d'Ezra Bridger. Ami et compagnon d'Hera Syndulla. Contrebandier. Voleur. Pilote de cargo. Fugitif. Padawan de l'Ordre Jedi. De nombreuses vies, vécues sous différentes identités.

I. Padawan


1. À la recherche d'un Maître



  Né sous le nom de Caleb Dume un an avant la Bataille de Naboo, ce jeune humain intégra l'Ordre Jedi dans sa petite enfance. Il grandit donc dans le cadre des dogmes et préceptes des Jedi. Sans être d'une puissance extraordinaire, il apprit vite, faisant preuve d'application et de talent. Il était notamment reconnu pour son esprit vif. En effet, dès son enfance, Caleb développa l'habitude de questionner toute chose, une attitude souvent mal reçue par ses professeurs, gardiens d'une tradition millénaire.

  Pourtant, le jeune apprenti ne questionnait jamais les consignes ou l'ordre établi. Il ne lui venait pas à l'esprit de discuter les décisions prises, mais sa curiosité naturelle le poussa presque systématiquement à chercher le "pourquoi". Caleb voulait toujours savoir pour quelle raison un dogme avait été établi, ce qui avait justifié l'instauration de telle ou telle tradition… Une attitude qui n'était pas du tout du goût de Jocasta Nu lorsque celle-ci lui enseignait les méthodes de recrutement de l'Ordre. Cet instinct lui valut une certaine réputation de trublion au sein du Temple Jedi, malgré un comportement exemplaire par ailleurs.

Kanan Jarrus

Caleb, Sammo et Tai, trois partenaires en pleine initiation
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Preuve en était qu'il réussit ses épreuves d'initiation à près de quatorze ans, faisant de lui l'un des Padawans les plus jeunes. Ce détail le rendait d'ailleurs susceptible, car il avait horreur d'être appelé "gamin", se vexant immédiatement. À cette époque, ses meilleurs amis étaient Sammo Quid, une Twi'lek, et Tai Uzuma, un humain, tous deux légèrement plus vieux que lui et qui passèrent leurs épreuves en même temps.

  Son destin se mit en route la veille de son initiation, quand un simple exercice de combat au sabre laser le blessa à la tête suite à un excès d'enthousiasme de Sammo alors que Caleb tentait encore de comprendre la maxime de Maître Yoda. "Fais-le ou ne le fais pas, il n'y a pas d'essai." Dépité, il fut envoyé à l'infirmerie où il découvrit un Maître Jedi, Depa Billaba, inconscient dans une cuve à bacta. Fasciné, il sembla à l'apprenti qu'il existait un lien entre eux, avant de se faire chasser par le droïde médical. Hasard ou volonté de la Force, celle-ci émergea de six mois de coma peu après cette visite.

Kanan Jarrus

Première rencontre du Maitre et du Padawan
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Tandis que Depa Billaba faisait l'objet d'une surveillance par ses pairs, Yoda, Mace Windu et Obi-Wan Kenobi, elle-même suivait de près les progrès du trio formé par Sammo, Tai et Caleb. Elle s'amusait notamment de ses questions jugées irrévérencieuses, de ses réussites parfois explosives quand elle les formait au maniement du sabre laser. Fasciné par ce Maître atypique, au point d'ignorer le célèbre Anakin Skywalker lorsqu'il croisait son chemin, le jeune Padawan confia à ses amis qu'il espérait devenir l'élève de Maître Billaba. Cet espoir était d'autant plus intense qu'il redoutait de ne pas avoir la chance de faire ses preuves avant la fin de la Guerre des Clones, mû par cette vision naïve et enfantine du conflit.

  Ceux-ci, après s'être moqués de leur cadet, l'informèrent alors du passé de la Jedi : elle avait été blessée par le général Grievous après avoir perdu quatre-vingt-dix pour cent de ses troupes. La rumeur la disait malchanceuse voire maudite. Mais ces dires ne satisfirent pas l'esprit curieux de Caleb, qui alla directement interroger la première concernée. La Maître Jedi apprécia la sagesse de son interrogation et commença à lui expliquer ses propres réserves quant à sa guérison quand une attaque eut lieu. Un guerrier kage, le capitaine séparatiste Rackham Sear, déclencha des explosifs dans le Temple.

Kanan Jarrus

Grâce à sa vivacité d'esprit, Caleb est le premier à localiser et atteindre l'attaquant.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Après un instant de réflexion, Caled comprit que leur adversaire se trouvait sur le toit et il rattrapa l'assaillant, gagnant suffisamment de temps pour que Depa Billaba le rejoigne et que, ensemble, ils puissent l'empêcher de détruire la tour centrale. Le combat fut rude. Le jeune Jedi ne dut la vie qu'à son mentor qui le sauva par deux fois. La crise résolue, elle lui proposa ensuite de devenir son apprenti, ce qu'il accepta avec enthousiasme. Néanmoins, sa joie fut douchée par la réaction de ses amis, entre l'inquiétude de Sammo pour son choix d'un Maître maudit et la jalousie de Tai qui le considérait encore trop jeune.

  Son apprentissage ne commença pas immédiatement, et il eut à suivre quelques cours supplémentaires avant d'officialiser son statut de Padawan. Une leçon en particulier lui permit de se distinguer par ses facultés de compréhension : lorsque Maître Kenobi fit découvrir aux apprentis le système de rappel de l'ensemble des Jedi. Étonné par le besoin d'un tel moyen de communication, il comprit qu'il s'agissait d'une mesure pour pallier à l'imprévu. Et malgré les ricanements de ses camarades, Caleb osa pousser son raisonnement en demandant si le système pouvait inciter les Jedi à fuir, et ce qu'il se passerait si aucun autre ordre n'arrivait. Une réflexion qui dérangea la plupart des Maîtres Jedi, à l'exception de Billaba, qui apprécia sa vivacité d'esprit, et de Kenobi, qui en perçut la pertinence.

2. Kardoa et Mygeeto



  Puis, sa nouvelle vie commença. Dans les trois semaines qui suivirent, il obtint un nouveau cristal kyber pour son sabre laser et ils se mirent en route pour sa première affectation militaire, Kardoa. Il y fit la connaissance du commandant clone Grey et du capitaine Styles. Tous deux des vétérans, ils devinrent rapidement ce que Caleb considérait comme des amis, tandis que Maître Billaba poursuivait un enseignement haché par les impératifs du devoir. Il semble qu'il commença à se spécialiser dans la forme III, le soresu, essentiellement défensive.

  Grey et Styles étaient deux des quatre seuls survivants, avec le sergent Soot et le caporal Vantard de sa mission précédente, mais ils conservaient leur confiance envers leur général Jedi. Caleb se lia rapidement avec Vantard, partageant un meiloorun avec lui après s'être vexé d'être qualifié de gamin. Cependant, les Séparatistes étaient menés par le colonel Coburn Sear, frère du Kage qu'ils avaient tué au Temple.

Kanan Jarrus

Au cœur de la bataille, Caleb donne sa pleine mesure.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Ils menèrent une reconnaissance dans les canyons de Kardoa, où un jeune clone lui confia son agacement à être considéré comme trop jeune et inexpérimenté par les vétérans, ce qui les amusa tous deux. Soudain, ils tombèrent dans une embuscade qui décima le bataillon. Sans attendre les consignes, surexcité par la bataille, Caleb fonça sur les droïdes sans réfléchir. Il fit merveille, ravageant leurs rangs et offrant à son Maître l'opportunité de contourner le feu. Toutefois, dans son enthousiasme il se laissa emporter. Eloigné des lignes de défense des clones, il se déconcentra en s'entendant appelé "gamin" et fut touché par plusieurs tirs de blaster.

  Il dut sa vie sauve au soldat 1157, le clone avec lequel il avait plaisanté. Risquant sa vie, celui-ci le protégea le temps que Billaba attaque le vaisseau des Séparatistes et les incite à battre en retraite. Sear quitta la planète, laissant la victoire à la République. Après un court séjour en cuve à bacta, Caleb fut de nouveau apte au service, paré pour leur mission suivante, sur Mygeeto, où les attendait le redoutable général Grievous. Bien que ses exploits n'aient pas été suffisants pour lui éviter le qualificatif de gamin, il appréciait d'être de retour au front.

  Maître et Padawan formèrent un duo efficace, surmontant de grands dangers, ce qui incita Maître Billaba à lui faire la leçon quant à la notion de sacrifice propre aux Jedi, cette abnégation pour autrui. À ces mots, Caleb eut une vision de la Force, un bref aperçu de l'Ordre 66 qu'il ne parvint pas à comprendre. C'est alors qu'ils tombèrent dans un piège, que pour une fois le jeune apprenti n'avait pas ressenti avant son professeur. Les ponts reliant leur plate-forme au reste de la cité furent détruits, les isolant de tout renfort et empêchant toute retraite alors qu'une horde de droïdes de combat montait à leur rencontre. Et Grey ne pouvait pas les secourir avant quatre minutes.

Kanan Jarrus

Le Padawan et le jeune clone assurent mutuellement leurs arrières.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Submergés, ils ne purent empêcher longtemps leur ascension et se retrouvèrent rapidement à se battre au coude à coude. Il en profita pour assurer les arrières de Stance, le clone 1157 qui avait gagné son nom grâce à sa bravoure sur Kardoa. Ils obtinrent un répit par l'intervention de Fenn Rau, chef de l'Escadron Skull, qui représentait les Mandaloriens loyalistes. Cette aide inopinée laissa Caleb songeur, incapable de remercier des sauveurs repartis sans demander leur reste. Il ne perdit pas pour autant sa vivacité d'esprit, comprenant que l'embuscade était bien trop élaborée pour relever d'une simple occasion saisie par leurs adversaires, mais bien d'un plan plus complexe.

  Cette impression se confirma quand, à peine revenu à leur base, leur transport explosa et Stance tomba, tué par Coburn Sear. Maître Billaba ne put lui venir en aide car Grievous se dressa devant elle. Bouleversé par la perte de son ami, Caleb connut son premier contact avec la peur, la haine et la vengeance. Sans réfléchir, il s'élança au combat. Il conserva cependant suffisamment de lucidité pour reconnaître le côté obscur et se retenir d'y recourir, sentant le danger d'une victoire par ce moyen. Esquivant les jets de lance-flammes du Kage, il parvint à s'approcher au corps à corps et à endommager son arme. Sûr de sa victoire, il laissa une chance de reddition à Sear qui, comme son frère, décida de se sacrifier pour tuer un Jedi. Il s'enflamma lui-même et se précipita sur le Padawan qui réagit efficacement en lui tranchant le cou de son sabre laser.

Kanan Jarrus

Face à un adversaire plus expérimenté, Caleb utilise son instinct du combat.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Bien qu'il s'agisse de sa première victoire, Caleb fut attristé d'avoir pris une vie pour la première fois, pressentant que bien d'autres suivraient. Avec une maturité acquise brutalement, il ne se vexa pas quand Grey et Styles, réchappés d'une embuscade de droïdes, virent s'assurer de l'état du "gamin". Il se contenta de dire qu'il n'en était plus un. Puis ils se portèrent au secours de Maitre Billaba. Elle était parvenue à trancher deux mains à son adversaire cyborg mais au prix de blessures dans le dos.

3. Ordre 66



  Avec l'intervention des clones, Grievous fut dépassé et contraint de battre en retraite. Caleb fut sur ses talons mais il perdit sa trace quand le général s'enfonça dans la brume. En dépit de la victoire, la bataille de Mygeeto avait coûté cher. Vantard s'attacha à lui remonter le moral au moyen de ses meilooruns mystérieusement acquis. Leur affectation suivante les envoya sur Kaller, un monde de chaos où ils eurent de rudes combats à mener face aux troupes du général Kleeve. Maître et apprenti, parfaitement coordonnés, firent des ravages dans les rangs des droïdes de combat.

Kanan Jarrus

Au front, Maître et apprenti ne font qu'un.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Face à leur avancée implacable, le Dévaronien abandonna la planète à la République, laissant Gamut Key gérer ses nouveaux "maîtres". Mais les discussions entre le dirigeant et Maître Billaba fut chaotique, les Kalleriens se méfiant de leurs intentions. L'un d'eux, Janus Kasmir, manqua particulièrement de respect envers la Jedi, ce qui ne manqua pas d'énerver Caleb, Grey et Styles. Pourtant, leur cheffe demeura calme et choisit de se consacrer à son élève.

  Le jeune homme était perturbé de se sentir heureux en pleine guerre, mais elle lui rappela que trouver sa place était une tâche perpétuelle, que même les Jedi devaient évoluer, que ses émotions ne devaient pas l'entraver. Dans la soirée, autour du feu, la conversation manqua dégénérer quand le Padawan l'interrogea sur son manque de réaction face à Gamut Key. Billaba déclara regretter les responsabilités militaires des Jedi, ce qui choqua Grey et Styles. Devant l'étonnement de son apprenti à sa remise en question d'un choix du Haut Conseil, elle lui rappela que lui-même était pourtant un grand questionneur dans l'âme, suscitant l'hilarité de ses compagnons.

Kanan Jarrus

Le soir de l'Ordre 66, Caleb Dume reçoit la consigne la plus douloureuse de sa vie.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Redevenant sérieuse, elle décida d'encourager sa curiosité en lui confiant un holocron pour étudier les remises en question historiques de l'Ordre Jedi. Mais sa fierté ne dura pas longtemps, car Grey reçut alors l'Ordre 66. Il ressentit la mort de nombreux Maîtres et Chevaliers avant même de voir les clones se dresser contre eux. Maître Billaba le protégea, faisant des ravages. Il l'aida pendant un moment, tuant notamment Vantard, mais ils allaient être débordés, et elle lui ordonna de fuir. Il courut donc, conscient qu'elle ne tiendrait pas sa promesse de le rejoindre.

  En effet, alors que Styles s'élançait à la poursuite du jeune garçon, la Maître Jedi se déconcentra pour l'en empêcher et fut touchée. Les soldats l'achevèrent sous les yeux de Caleb qui se cacha sous terre pour échapper à ses poursuivants et gagner Plateau City. Terrifié, affamé, démuni, il passa plusieurs jours à se cacher et subir la pluie avant de croiser le chemin de Janus Kasmir. Malgré son attitude désinvolte, le Kallerien l'abrita dans son vaisseau, lui offrit un repas, une douche et un endroit où se reposer. Il l'aida à modifier son apparence, le conseilla.

Kanan Jarrus

Horrifié, Caleb reçoit l'avertissement d'Obi-Wan Kenobi alors qu'il se rend sur Coruscant.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Il refusa néanmoins de l'emmener sur Coruscant, alors le signal d'urgence des Jedi l'en pressait. Caleb décida donc de voler son vaisseau, le Kasmiri, pour s'y rendre lui-même. En chemin, il reçut une communication de Maître Kenobi qui informait les Jedi survivants de la situation et leur recommandait de se cacher. Il comprit donc avec effroi qu'il se jetait dans la gueule du loth-loup. Utilisant au maximum ses talents de pilote et les capacités du Kasmiri, le fugitif parvint à échapper aux chasseurs ARC-170 qui le cernaient et à regagner Kaller, le seul endroit où il pensait ne pas être recherché.

  Sans surprise, Janus Kasmir était furieux de son initiative, et il comprit immédiatement la raison de son retour. Caleb tenta de le convaincre de le prendre avec lui, ce que le Kallerien refusa. Mais il ne comptait pas baisser les bras. Pendant des jours voire des semaines, l'adolescent suivit Kasmir, saisissant l'occasion de lui sauver la vie lors d'une entrevue avec un certain Tapusk. S'il réussit à maîtriser les brutes du criminel, il n'en fut pas remercié, bien au contraire. Toutefois, Kasmir le considérait avec une certaine bienveillance, aussi l'aida-t-il à identifier ses habitudes et changer d'apparence.

  Après avoir enregistré l'appel de Maître Kenobi dans son holocron, Caleb détruisit son comlink Jedi. Il démonta son sabre laser, s'équipa d'un blaster DL-18, cacha ses quelques possessions, coupa sa tresse et attacha ses cheveux en catogan. Il n'eut dès lors plus aucun souvenir apparent de sa vie de Jedi, excepté ses bottes. L'arme à feu le dérangeait, mais Kasmir insista. Il insista également pour l'appeler "gamin" tant qu'il n'aurait pas choisi une nouvelle identité. Caleb Dume était officiellement mort.

II. Survivant


1. Premiers pas dans la clandestinité



Kanan Jarrus

Le Jedi n'existe plus, Caleb Dume découvre le monde des hors-la-loi.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Au cours de leur première mission ensemble, un vol de droïdes IG-RM, le duo se fit arrêter par Gamut Key. Retors, Kasmir vendit la mèche sur la nature du jeune homme pour s'en sortir. Si le gouverneur local eut des doutes, Tapusk, à l'origine de la fuite d'information, saisit l'occasion et exigea le Jedi, tandis que le propriétaire du Kasmiri demandait à conserver les droïdes en paiement de la trahison de l'adolescent.

  Il fut donc incarcéré. Grey et Styles allaient venir l'abattre quand son mentor refit surface afin de le libérer à l'aide d'un droïde massif. Saisissant l'occasion, l'ancien Padawan le suivit et ils quittèrent Kaller à bord du Kasmiri. Il ne lui faisait pas confiance mais savait parfaitement qu'il n'avait pas de meilleur allié pour l'instant. Pendant un temps, il devint donc voleur et contrebandier, un travail pour lequel il s'avéra doué. Cette vie lui plut même, bien qu'il soit conscient que ses anciens compagnons d'arme le traquaient. Kasmir lui reprochait cette vie bousculée, mais il ne s'y trompait pas : le Kallerien appréciait lui aussi cette façon de vivre.

Kanan Jarrus

Rapidement, Caleb et Janus deviennent partenaires et amis.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Ce rythme fut bouleversé sur Lahn, où le client qu'il devait rencontrer, Jondo, s'avéra être le général Kleeve. Celui-ci ne fut pas impressionné le moins du monde, considérant la guerre comme un passé révolu, et s'inquiétait plutôt de la transaction qu'il attendait. En retournant avertir son ami, l'adolescent le vit en plein interrogatoire par Grey, il décida alors de fuir. Il alla revoir Kleeve pour le convaincre de lui confier le vaisseau qu'il devait à Kasmir en échange de son épice. La négociation fut rude entre les anciens ennemis, mais il parvint à convaincre le Dévaronien.

  Il le conduisit donc à un vaisseau magnifique qu'il rebaptisa aussitôt le Fugitif. Mais quelque chose pointait sous son émerveillement, un instinct lié à la Force qui l'avertit trop tard de l'arrivée de Styles. Le premier coup de crosse le mit à terre, sous les yeux horrifiés de Kleeve, et il fut emporté dans la navette des clones. Il revint à lui à temps pour éviter d'être abattu. Totalement lucide, il argumenta brillamment sur la trahison, rappelant les efforts des Jedi, leurs sacrifices, les manipulations de Palpatine, leurs liens de fraternité au combat. Mais Grey y demeura imperméable. Il utilisa donc ses pouvoirs pour éloigner les soldats avant de suivre la Force et d'ouvrir un sas donnant sur l'espace.

Kanan Jarrus

Pariant sur ses amis et la Force, Caleb se projette dans l'espace pour échapper aux clones.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Il fut presque aussitôt récupéré par le Kasmiri, puis Kleeve les couvrit, depuis le Fugitif. Cependant, ce fut Grey qui les sauva. Marqué par les paroles de l'ancien Padawan, il réalisa ne pas avoir agi de façon lucide lors de l'Ordre 66, et il s'opposa à Styles pour poursuivre la traque, l'implorant de réfléchir plutôt que d'obéir. Face à son refus et à la perspective de détruire les appareils de leurs adversaires, il décida d'une approche plus radicale : il tira sur les consoles de pilotage, neutralisant le vaisseau impérial. Sans défense, celui-ci explosa lors de l'assaut suivant de Kleeve et Kasmir, à leur grande surprise.

  Secoué par la perte d'anciens amis, l'adolescent décida de se séparer de son partenaire dès leur arrivée sur Kaller, lui conseillant de travailler avec le Dévaronien. Un bon conseil qui allait durer plus de quinze ans. Le contrebandier voyait clair dans son jeu, refusant de briser leur amitié, mais l'ancien Padawan réagit violemment pour le persuader. Il le mit à terre, s'accapara le Fugitif et partit en n'emportant que son sabre laser et son holocron, rejetant même son nom.

Kanan Jarrus

Ne voyant pas d'autre moyen de couper les ponts, l'ancien Padawan dissuade violemment Kasmir de rester avec lui.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  La première étape de son voyage désormais solitaire l'emmena sur Moraga, où il rencontra Morfizo, qui ne tarda pas à devenir un ami. Il se présenta pour la première fois sous le nom de Kanan Jarrus, ce qui deviendrait sa dernière identité. Leur amitié perdura, et le jeune homme lui confia le Fugitif avant de reprendre la route.

2. De monde en monde



"Quelqu'un doit t'apprendre les bonnes manières.
- Vous n'êtes pas les premiers à me le dire."

Un mineur de Gorse à Kanan

Kanan Jarrus

De Caleb Dume à Kanan Jarrus, une évolution difficile
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Pendant huit ans, l'ancien Padawan, désormais totalement habitué à sa nouvelle identité, changea régulièrement de planète, constatant l'essor de la présence militaire impériale. Lui-même ne se préoccupait pas des stormtroopers qu'il considérait à peine comme des individus doués de conscience et prêtait à peine plus d'attention à la plupart des gens qu'il croisait, et il privilégiait les mondes peu structurés où il pouvait jouer au dur à cuire. Souvent déprimé en repensant à ses pertes, à sa désorientation, au désespoir que la Force ne permettait pas de surmonter.

  Sachant que l'Empire avait probablement récupéré les informations des Jedi à son sujet, il continua de faire profil bas, ne tenta pas de retrouver d'autres Jedi, et en voulait à la Force pour avoir permis la mort de ses adeptes. Il brida ses talents pour n'exceller en rien pour n'éveiller aucun soupçon, s'empêcha de nouer des amitiés ou romances, d'aider son prochain. Au mieux s'imaginait-il Maître Kenobi se battre contre l'Empire dans une mission épique, sans l'envier. Au fil du temps, il plongea dans l'alcool pour faciliter l'oubli, s'adonna aux bagarres et prit des missions risquées pour s'amuser. Quand l'argent manquait, que la situation devenait monotone, que l'Empire venait étouffer l'ambiance qu'il aimait ou qu'il se sentait assez bien pour laisser se manifester ses pouvoirs, il partait pour une nouvelle destination.

  Pourtant, à vingt-deux ans, sur Gorse, il se lia d'amitié avec Okadiah Garson, un gérant de cantina chez qui il s'était battu à l'occasion d'une de ses innombrables soirées alcoolisées. L'homme lui fournit un logement, misérable mais fonctionnel, et l'aida à trouver un poste de pilote pour Moonglow Polychemical. Il commença donc à transporter des produits hautement dangereux à bord de vaisseaux minables entre la planète et les mines de sa lune, Cynda.

  La routine changea après quelques mois, quand un Destroyer Stellaire Imperial fit irruption dans le système. Immédiatement, il se fit remarquer par sa manière de piloter l'Expédient et son impertinence envers la capitaine Rae Sloane, dont il ignora les avertissements en rappelant qu'il transportait du bisulfate de baradium - abrégé Bébé -, une substance bien trop explosive pour que l'Empire se risque à lui tirer dessus. Ce qui ne l'empêcha pas de déplacer un vaisseau qui le bloquait à coup de collision, sans se préoccuper de la colère de ses occupants.

  Son attitude était devenue très différente au fil des années. Plus solitaire, plus égoïste, il refusait de prendre parti ou de vivre quelque part plus de quelques mois. Ainsi, quand il vit Skelly, une connaissance, plaider pour ne pas continuer à utiliser d'explosif au risque de détruire Cynda, il préféra ne pas le soutenir, ni même l'écouter, et il alla jusqu'à l'assommer pour ne pas être mêlé à quoi que ce soit. Peu après, il croisa le chemin du Comte Denetrius Vidian, un cyborg envoyé par l'Empire pour améliorer l'efficacité des mines, qui voulait tuer Okadiah en raison de son âge. Arrivé à temps, Kanan le braqua et le dissuada de passer à l'acte en argumentant sur ses compétences de contremaître qui faisaient de Moonglow un exemple.

Kanan Jarrus

Kanan et Hera à l'époque de leur rencontre
Couverture française du roman Une Nouvelle Aube


  Peu après, alors qu'il apportait du Bébé à Yelkin et ses mineurs, il remarqua la boîte à outils de Skelly, dont il venait d'apprendre la tentative avortée d'interpellation par l'Empire, dans une galerie. Comprenant ce que l'expert en explosif avait fait, il déclencha l'alerte. Le temps de récupérer son chariot de matière explosive et Yelkin, il manqua d'être englouti par la déflagration. Instinctivement, Kanan eut alors recours à un saut de Force et à la télékinésie, pour la première fois depuis des années, pour sauver leurs vies. Okadiah et le Dévaronien en conclurent qu'ils avaient eu une chance incroyable, mais le jeune homme décida qu'il était temps pour lui de partir.

  Dans son vaisseau, paré à s'enfuir, il eut la surprise de découvrir Skelly. Furieux, il le laissa tout de même s'expliquer. Le vieil homme pensait que personne n'aurait été présent et entendait démontrer sa théorie selon laquelle les explosifs provoqueraient, à terme, l'effondrement des mines. Kanan décida alors de le bloquer, refusa de l'emmener se justifier auprès de Vidian, dont ils virent la mentalité quand de nouvelles équipes furent envoyés dans la zone détruite, et le ramena, avec l'Expédient, sur Gorse.

  Au sol, il remit Skelly à Gord Grallik, le chef de la sécurité de Moonglow et l'informa de sa décision de partir. En se préparant, il s'aperçut que, pour la première fois, il y aurait un individu qu'il aurait du mal à quitter, Okadiah. Ses pensées furent interrompues par Charko, un Chagrien hors-la-loi brutal auquel il avait un jour brisé une corne, mais celui-ci ne tarda pas à filer après une conversation avec une inconnue. Intrigué, presque hypnotisé, il la suivit. Il la rattrapa alors qu'elle venait de libérer Skelly et soldait ses dettes avec Charko, mais celui-ci en voulut davantage. Kanan intervint alors.

3. Rencontre inespérée



"Tu parles basic ?
- Oui, mais je ne sais pas quoi dire."

Hera et Kanan, lors de leur première rencontre

  À eux deux, ils vinrent à bout du gang, et le jeune homme fit alors la connaissance d'Hera Syndulla. Sous le charme de la jeune Twi'lek, il se retrouva, peut-être pour la première fois, à court de mots et il échoua à la convaincre de le laisser l'aider. Dépité, il alla se défouler et raconter ses mésaventures à La Ceinture d'Astéroïdes, la cantina d'Okadiah, où il fit la connaissance de Zaluna Myder, une Sullustéenne qui travaillait pour Transcept Media Solutions et, par conséquent, connaissait déjà l'ancien Padawan grâce à ses activités de surveillance.

  Hera fit alors son apparition. Persuadé de son charme, Kanan mit un peu de temps à réaliser qu'elle n'était pas venue pour lui, mais pour les informations de Zaluna. Quand ils abordèrent la question du joug impérial, il remarqua l'avis tranché de la Twi'lek mais fut surtout soulagé qu'elle n'essaie pas de le rallier à sa cause. Sans comprendre les données qu'elle récupéra, le jeune homme fut surtout déçu qu'elle veuille partir si vite, mais ils furent interrompus par Skelly. Sa présence fit fuir Zaluna, inquiète à l'idée de croiser un individu recherché.

  Le vieil homme ignora la rancune de Kanan, allant jusqu'à lui demander son aide pour rencontrer Vidian lors de son inspection de Moonglow. Incrédule, il interrogea Hera sur les raisons qui l'avaient poussé à libérer quelqu'un d'aussi fou, mais elle lui répondit qu'on ne savait pas de qui on pouvait avoir besoin. Ses espoirs furent douchés quand elle ajouta qu'il lui fallait des personnes extraordinaires et qu'il n'était apparemment de cette catégorie. Soudain, l'arrivée de deux stormtroopers lui donna l'occasion de la contredire.

  Il emmena la jeune Twi'lek et le vieux mineur dans un couloir de la cantina, puis joua les barmans pour distraire les soldats et les convaincre de partir, ce qu'il réussit brillamment. Hera prit d'ailleurs la peine de l'en féliciter, avant de lui demander son badge de Moonglow pour accéder elle-même à Vidian. Devant sa surprise, elle prit la peine de lui expliquer les raisons de son intérêt pour le Comte, et lui resta incrédule devant ses efforts pour un sujet qui ne la concernait pas. Malgré tout, il insista pour qu'elle lui fasse confiance, sollicitant Okadiah pour qu'il le soutienne, et trouvant le moyen d'obtenir des informations sur un certain Lemuel Tharsa, qui intéressait Hera. Grâce à cela, il eut son accord pour s'infiltrer ensemble à Moonglow le lendemain.

  Pour entrer dans l'entreprise, il emprunta l'aérobus Mark Six Grand Confort d'Okadiah, utilisé pour conduire les mineurs aux vaisseaux de transport pour les mines de Cynda. Son ami alla travailler, tandis que Kanan et Hera allaient exécuter leur plan, et le jeune homme avait apporté ses affaires, sachant qu'il quitterait la planète avant la fin de la journée. Il proposa donc à la Twi'lek de l'attendre pour partir ensemble, et il fut surpris d'apprendre qu'elle avait un vaisseau.

Kanan Jarrus

Première rencontre avec la Capitaine Sloane


  L'ennui de son attente fut rompu par la Capitaine Sloane, à qui il s'amusa de faire du charme. Hera reparut à ce moment pour l'aider à se tirer de ce mauvais pas, mais l'Impériale ne les aurait pas laissés partir sans un appel du Comte Vidian qui exigea sa présence immédiate. Elle l'informa alors de l'assassinat de Lal Grallik, la dirigeante de Moonglow. Avant qu'ils puissent décider quoi faire, la navette de l'aristocrate explosa et Skelly s'extirpa de sa cachette pour s'enfuir. Cependant, Vidian survécut et s'empara de l'aérobus.

  Bien que dépité par cette perte, le jeune homme suggéra un autre moyen de les suivre : les transporteurs de thorilide qui faisaient sans cesse le trajet entre la raffinerie et le spatioport. Comme deux vieux coéquipiers, ils en réquisitionnèrent un, chassant son droïde pilote, et Hera les conduisit à l'objectif. En trajet, Hera lui révéla qu'elle souhaitait initialement découvrir les secrets de Vidian, rien de plus, même si son séjour sur Gorse lui avait permis de rencontrer quelques personnes hautes en couleur. Le fait qu'elle tente tout de même de l'aider amusa Kanan, bien qu'Hera se défende de vouloir autre chose que le dédommager pour avoir détourner l'attention de Sloane lorsqu'elle explorait l'usine.

  Lui-même nia être le genre de personne à prendre soin des autres, excepté la Twi'lek, bien qu'elle ait remarqué qu'il avait aidé Skelly, les victimes de son explosion et qu'il se démenait pour récupérer le véhicule d'Okadiah. Leur conversation dériva sur les usages de la thorilide, militaires pour l'essentiel, ce qui réveilla la fibre rebelle en Hera, ce que nota Kanan. Quand il comprit qu'elle voulait encore poursuivre Vidian, il s'inquiéta de cette attitude obsessionnelle qui lui rappelait les Jedi.

  Avant qu'ils puissent récupérer l'aérobus, Skelly surgit de nouveau, fracassant sa motojet près d'eux et attirant l'attention des soldats impériaux. Gord surgit alors, affrontant Vidian pour se faire tuer, et le vieil homme s'empara du bus, obligeant Kanan et Hera à s'y accrocher en pleine course. La Twi'lek parvint à prendre les commandes du véhicule, réalisant des prouesses que le jeune homme n'aurait jamais imaginé tandis que lui-même prouvait son ingéniosité en neutralisant les chasseurs TIE à leurs trousses sans arme.

  Une fois à l'abri, épuisés, ils découvrirent que Zaluna était cachée dans l'aérobus et décidèrent de faire un point à la cantina d'Okadiah. Kanan y retrouva le propriétaire. Son ami fut particulièrement bienveillant envers lui, devinant l'influence d'Hera dans les dernières décisions du jeune homme, et lui souhaita bonne chance. Celui-ci lui offrit des crédits pour remplacer son vieux véhicule, puis ils trinquèrent et il retourna auprès des fuyards. Hera leur expliqua alors que la vengeance de Skelly était contre-productive, qu'elle s'opposait au principe d'une véritable rébellion bénéfique.

  Puis Zaluna leur fournit un mouchard qui se trouvait dans l'aérobus, et ils l'écoutèrent pour s'apercevoir que Vidian avait décidé de faire exploser Cynda. L'énormité de l'enjeu suffit à dissuader Kanan de s'investir davantage. Il se contenta de les amener discrètement à un point où chacun partirait pour sa propre destination, pensant rejoindre la sienne avec Hera, mais elle refusa sèchement. Elle expliqua avoir des objectifs, sans temps à perdre pour flâner ou papoter avec des individus qui ne partageaient pas sa vision, et elle se contenta de lui remettre des crédits pour le dédommager de ses efforts.

4. Rejoindre une cause



"Tu pourrais avoir besoin d'équipage. Pas un compagnon de voyage. Pas un révolutionnaire. Un membre d'équipage."
Kanan, pour convaincre Hera de l'emmener

  Soudain, une explosion eut lieu sur la lune, visible depuis Gorse. Sans perdre un instant, Kanan récupéra l'Expédient et alla chercher le groupe pour qu'Hera pilote jusqu'au site dévasté et y secourir l'équipe d'Okadiah. Ils réussirent à gagner la mine et atteindre son ami, mais celui-ci était bien trop blessé et il décéda sous ses yeux. Peu après, tous les cargos reçurent l'ordre de se rendre au dépôt de Calcoraan pour y collecter du baradium-357 afin de détruire la lune. Après un vote sollicité par la Twi'lek, ils se mirent tous d'accord, avec Skelly et Zaluna, pour saboter le dépôt. La jeune femme décida de laisser la tactique à Kanan, curieuse de voir l'étendue de ses capacités.

  Pourtant, lui-même se reprochait sa prise de risque, houspillant le Caleb Dume en lui qui voulait être un héros et réparer le passé. D'un autre côté, il était de plus en plus curieux de connaître Hera, ses motivations, tout en doutant de vouloir le faire longtemps si cela impliquait de renouer avec le Padawan qu'il était et les responsabilités qu'il fuyait. Arrivés à la station, pour dissuader la Twi'lek de se sacrifier en détruisant le dépôt, Zaluna suggéra qu'ils pensent en Jedi, ce qui le perturba mais lui donna l'idée de truquer les rapports de Vidian pour dissuader l'Empire de s'en prendre à Cynda plus tard.

  Grâce aux combinaisons intégrales de l'Expédient et à l'ingéniosité de Kanan, ils ne mirent pas longtemps à accéder aux zones qui les intéressaient en dépit de la surveillance militaire des lieux. Skelly commençant à défaillir suite aux blessures subies sur Gorse, ils furent obligés d'accélérer, mais Zaluna leur montra un moyen de désactiver les caméras, permettant au jeune homme de les guider plus rapidement jusqu'à la clinique personnelle de Vidian. Il l'affronta avec Hera, sans grand succès malgré ses talents au combat car il finit par se faire immobiliser et la Twi'lek fut paralysée. Toutefois, ils réussirent à le distraire, permettant à Skelly et Zaluna de le surprendre pour l'endormir avec son propre droïde médical.

  En tentant de prendre le contrôle de ses systèmes, le groupe dut se brancher à l'électronique de l'esprit de Vidian et découvrit qu'il avait lui-même menti sur son rapport à l'Empereur et avait été Lemuel Tharsa, dont il maintenait l'identité vivante. Ne pouvant aller plus loin, Kanan eut l'idée d'appeler Sloane en imitant la voix du Comte et l'immobilisa, puis il prétendit être un agent de l'Empire - aux fortes tendances séductrices - et lui expliqua le plan de leur ennemi. Seul le jeune homme pensa l'avoir convaincue. Ensuite, ils retournèrent sur Gorse pour emprunter le vaisseau d'Hera afin d'émettre un message global.

  En chemin, la Twi'lek voulut discuter avec lui. Elle l'interrogea sur ses origines, ses motivations, mais il évita toute réponse personnelle en plaisantant ou en reprenant son personnage de séducteur. Il laissa tout de même échapper une petite phrase évoquant son rapport réel à l'Empire, qu'il reprit immédiatement. En arrivant à Gorse, ils découvrirent que Sloane était arrivée avant eux et ne l'avait pas cru, préparant les opérations pour la destruction de Cynda, mais le jeune homme eut une nouvelle idée.

  Activant ses communications, il prétendit que les cartouches de Bébé qu'il transportait avaient des fuites, un gaz rendant notoirement violent, puis il demanda à Hera de harceler les autres cargos en tirant tous azimut. Sloane comprit qu'il tentait (avec succès) de faire fuir ses anciens collègues. Toutefois, ce n'était pas suffisamment efficace, et ils décidèrent de s'infiltrer à bord du Glaneur, le vaisseau de Vidian, pour pirater son système de communication. Une fois à bord, grâce au pilotage étonnant d'Hera, il passa rapidement à l'action et emporta son sabre laser, quoique dissimulé.

  La progression fut difficile, coûtant la vie à Skelly, et Hera prit son propre chemin mais Kanan parvint à amener Zaluna à destination, où elle fut interceptée par le sinistre Comte. Après avoir forcé une porte de sécurité pour la rejoindre, le jeune homme affronta de nouveau l'Impérial, cette fois-ci avec plus de ruse et il parvint à étrangler le cyborg. La Sullustéenne tenta d'intervenir mais fut grièvement blessée au visage. L'irruption d'Hera ne leur permit pas de vaincre leur adversaire, mais Sloane finit par croire les paroles de Kanan et envoya ses stormtroopers arrêter leur ancien donneur d'ordre, une ironie que l'ancien Padawan ne manqua pas de savourer.

  Néanmoins, la situation dégénéra, et l'Empire osa tirer sur le Glaneur pour arrêter Vidian. Dans le chaos, Hera se retrouva en grand danger. Instinctivement, le jeune homme décupla sa vitesse pour la rejoindre et maintenir de lourds débris à distance par télékinésie. Embarrassé d'avoir dévoilé son secret, que la jeune pilote comprit immédiatement, il lui demanda de ne rien dire. Ils purent ensuite quitter le vaisseau avec Zaluna, juste à temps pour éviter l'explosion qui l'anéantit avec le Comte, qu'il devina être l'œuvre des dernières de Skelly.

  Sur Gorse, Kanan partit de son côté afin de brouiller ses traces au cours des récents événements, mais il s'arrangea pour les retrouver là où Hera déposa la Sullustéenne pour qu'elle débute sa nouvelle vie bien méritée. Curieux de voir le fameux vaisseau de son amie, il renonça pourtant à son jeu de séduction et se contenta d'être honnête : il l'aimait bien, ne se sentait pas un rebelle, mais il se proposa comme équipage. Elle accepta.

  Il tomba instantanément amoureux du Ghost, même s'il restait conscient que seule Hera en était maître. Il était également très attiré par son amie, dont il décelait le changement d'attitude depuis qu'il s'était trahi mais sans réaliser que son idéalisme ne laissait aucune place à la romance dans son existence. Il ne visait rien en particulier, excepté vivre en bonne compagnie sans avoir à revenir sur son passé. Il semble qu'à aucun moment elle ne l'interrogea sur sa vie avant leur rencontre.

III. Rebelle


1. Le retour du Jedi



"Un plan de repli 22 ? Tu peux me mettre dans la confidence ?
- Petit, je m'apprête à mettre tout le monde dans la confidence."

Ezra et Kanan

  Pendant six ans, leur amitié évolua en une relation plus ambigüe. Hera commença à l'appeler "Mon cœur", quoique sans marque d'affection particulière en public, et Kanan s'investit davantage dans son rêve rebelle. À bord du Ghost, ils défièrent l'Empire à de nombreuses reprises. Ils finirent par réunir un équipage hétéroclite : Chopper, l'astromécano irascible et imprévisible sauvé par la Twi'lek pendant la Guerre des Clones, Garazed "Zed" Orrelios, le Lasat rescapé auquel il avait redonné espoir au lendemain de la destruction de son monde, et enfin Sabine Wren, la Mandalorienne.

  Ce petit groupe devint une famille dont Hera et Kanan faisaient figure d'autorité parentale, bien que le dernier mot revienne généralement à la Twi'lek. Ensemble, ils formèrent les Spectres, leur organisation opérationnelle dont l'ancien Jedi prit la tête en tant que Spectre Un. Avec l'aide d'un mystérieux Fulcrum, dont lui-même ignorait l'identité, Hera fit d'eux une véritable cellule rebelle de Lothal, au point que le BSI missionnât l'agent Alexsandr Kallus à leur poursuite au moment même où ils rencontraient Ezra Bridger.

Kanan Jarrus

Face aux Impériaux, Kanan s'amuse.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, film d'introduction


  L'adolescent repéra Kanan en premier, guidé par la Force, alors qu'il faisait le guet pour une de leurs opérations. Lui-même le sentit, sans le repérer. Ils déclenchèrent un piège pour voler une précieuse cargaison à l'Empire au cœur même de Capital City. L'ancien Jedi n'eut aucun mal à neutraliser ses premiers adversaires et à tenir les autres en respect le temps que Zed en vienne à bout, mais le gamin des rues dérobant l'un des speeders qui les intéressaient. Il décida donc le pourchasser pour récupérer ce bien qu'ils convoitaient.

  Toujours aussi à l'aise dans l'action, il n'eut aucun mal à se débarrasser des quelques soldats impériaux qui tentèrent de les arrêter. Une fois sur l'artère principale sortant de la capitale, il laissa la cargaison à Zed pour s'occuper lui-même de l'adolescent. S'il parvint à l'arrêter, son speeder fut détruit par un chasseur TIE et il dut continuer la poursuite à bord du Ghost. Il retrouva l'intrus sans véhicule, quoique toujours en possession de son butin, et l'encouragea à monter à bord : le vaisseau avait détruit le TIE, mais d'autres arrivaient. Kanan fut alors impressionné par le saut assisté par la Force de l'adolescent qui parvint à entrer avec la dernière caisse en sa possession.

  Il le confia ensuite à Zed avant d'aller s'expliquer avec Hera. Elle ne lui épargna pas ses moqueries, mais fut très intéressée par un enfant capable de battre l'ancien Jedi sur son terrain. Lui-même n'osait pas croire qu'elle envisageait de le recruter, sans réaliser qu'il décrivait un comportement très proche du sien à leur rencontre. La conversation fut toutefois reportée, le temps de semer les TIE et de finir la mission en cédant les armes des caisses à Cikatro Vizago, leur partenaire depuis quelques temps. Le Dévaronien retors ne leur en paya qu'une partie, complétant avec des informations sur des Wookies qu'ils espéraient sauver.

Kanan Jarrus

Être découvert par un jeune voleur ne lui plait pas, au premier abord.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, film d'introduction


  De retour au Ghost, il eut la surprise de voir que l'adolescent avait découvert son sabre laser, qu'il récupéra et démonta, puis il réunit le reste des Spectres pour les informer de la possibilité de sauver des Wookies. Ils se lancèrent donc à l'assaut, infiltrant sans difficulté le transport impérial visé. Mais, à peine arrivé à la cellule qui les intéressait avec Zed, Ezra les rejoignit et les avertit que c'était un piège. Fuyant les stormtroopers qui apparurent, Kanan les mena face au groupe d'intervention de l'agent Kallus, se frayant habilement un chemin grâce à la désactivation de la pesanteur artificielle par Sabine.

  Cependant, ils perdirent l'adolescent qui se fit capturer, comme le leur apprit le Lasat, rongé de remords, une fois dans la sécurité de l'hyperespace. Les discussions furent animées. Zed et Sabine votèrent pour l'abandonner, Chopper et Hera pour le sauver. Ce fut au chef des Spectres de trancher, et il choisit de retourner au Lawbringer de Kallus. Ils n'eurent pas à se mettre en danger longtemps : Ezra s'était libéré seul et les rencontra près du hangar par lequel ils étaient entrés. De retour au Ghost, l'adolescent révéla être orphelin, ce qui impliquait que rentrer sur Lothal n'était pas une priorité, et que les Wookies allaient être déposés sur Kessel.

Kanan Jarrus

Pour la première fois depuis quatorze ans, Kanan dégaine son sabre laser.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, film d'introduction


  Face à sa proposition d'agir, Kanan le considéra étrangement, comme s'il reconnaissait quelque chose chez le gamin des rues. Sur place, l'ancien Jedi attira le feu des Impériaux avec Sabine et Zed le temps qu'Ezra libère les Wookies qui prirent les soldats à revers. Mais ils n'eurent pas la possibilité de le célébrer car des renforts ne tardèrent pas à arriver. La situation devint rapidement désespérée : pas de solution de retraite, Hera refusait de prendre la distance nécessaire pour défendre le Ghost par crainte d'avoir à les abandonner. Il décida donc d'initier le Plan de repli 22. La décision surprit Sabine, et plus encore ses adversaires.

  Il avança seul vers les Impériaux, esquivant les tirs puis il assembla son sabre laser et l'alluma, pour la première fois depuis vraisemblablement quatorze ans. Toujours habile, quoique raide et probablement rouillé, il repoussa les tirs pour permettre à ses alliés de s'enfuir, à l'exception d'Ezra qui courut chercher Kitwarr, parti de son côté. Lorsqu'Hera revint les chercher, Kanan monta donc sur la coque pour secouer les deux adolescents, repoussant les tirs de Kallus. La mission étant finalement un succès, il se réjouit de cette réussite en dépit de la révélation de sa nature de Jedi, et il était surtout fier des actions d'Ezra.

Kanan Jarrus

Malgré ses doutes, Kanan offre à Ezra la voie des Jedi.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, film d'introduction


  Son avis s'arrêta lors des adieux sur Lothal, quand il exigea de récupérer son holocron. En vérifiant, il put constater que l'adolescent l'avait ouvert et était donc sensible à la Force et apte à l'employer. Hera s'enthousiasma, et Kanan le suivit pour lui parler. Il lui proposa deux choix : garder son sabre laser (dérobé lors de la séparation) et gâcher son talent, ou lui rendre son arme et l'accompagner pour apprendre à devenir un Jedi. Il attendit sa réponse au Ghost en méditant devant l'hologramme, désormais âgé, de l'avertissement de Maître Kenobi et en sortit pour constater avec satisfaction qu'il allait devoir devenir un professeur Jedi.

2. Prises de connaissance



"Tu t'es fait doubler par un gamin. Il ne doit pas être comme les autres, dis-moi tout."
Hera, se moquant de la rencontre entre Kanan et Ezra

  À la suite de ces événements, la situation se compliqua. L'Empire accentua la pression et les Spectres, désormais au nombre de six, ne tardèrent pas à manquer de munitions, de vivres et de carburants, malgré les efforts de Kanan pour que leurs missions fonctionnent. S'ils s'en sortaient systématiquement, il leur fallait absolument gagner de l'argent pour se relancer, aussi proposa-t-il d'accepter une mission de Vizago pour de mystérieuses armes à récupérer. Pour cela, ils se firent passagers d'une navette pour Garel où embarquait la ministre Maketh Tua, bras droit du gouverneur local, et ils s'arrangèrent pour épier sa conversation avec un émissaire aqualish.

  Une fois la cible localisée, ils envoyèrent Ezra les devancer pour leur ouvrir les lieux de l'intérieur, ce que l'adolescent ne manqua pas de lui reprocher : lui qui souhaitait apprendre la voie des Jedi se retrouvait à continuer de voler pour survivre. Ils réussirent tout de même à atteindre la précieuse cargaison, des perturbateurs ioniques T-7, dont la nature perturba Zed. Celui-ci se défoula lorsque l'Empire les surprit, Kanan couvrant ses arrières, puis ils fuirent. Il s'avéra alors que deux droïdes, C-3PO et R2-D2, les avaient suivis en passagers clandestins.

Kanan Jarrus

Les transactions avec Vizago ne sont jamais de grands moments de plaisir.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 01


  Zed tenta ensuite de convaincre l'ancien Jedi de ne pas vendre les armes à Vizago mais Sabine soutint le plan initial et le plan n'évolua pas, malgré l'insistance du Lasat. Le jeune homme repoussa également les reproches d'Hera, mécontente d'apprendre qu'il ne donnait aucune leçon à Ezra. La transaction se déroula malgré tout, jusqu'à ce que l'Empire fasse irruption. Le Dévaronien s'enfuit sans demander son reste avec une partie du butin, sans payer, et les Spectres durent se battre pour empêcher Kallus de récupérer les armes. Kanan lui-même s'en servit sur les MD-TT en approche.

  Tenir les Impériaux à distance fut particulièrement difficile. Zed affronta l'agent du BSI en combat singulier tandis que Sabine sabotait les T-7 pour qu'ils explosent sur les positions impériales. Quand la poussière retomba, les stormtroopers étaient hors combat mais leur ami lasat était à la merci de son adversaire. Instinctivement, Ezra utilisa alors la Force sur Kallus, le propulsant en arrière sous le regard étonné de Kanan.

Kanan Jarrus

Kanan est stupéfait par la puissance déployée par Ezra.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 01


  Cet exploit leur donna le répit pour s'enfuir, et il promit de commencer officiellement la formation de l'adolescent, après une rencontre avec le Vice-roi Bail Organa pour lui rendre C-3PO et R2-D2 contre une belle récompense. Il reconnut d'ailleurs chez son interlocuteur un dicton Jedi, sans suspecter que toute l'affaire avait pour but (pour l'Alderaanien) de réunir des informations à leur sujet.

  Les leçons commencèrent, Ezra était très motivé, mais l'ambiance à bord du Ghost n'était pas au beau fixe : l'adolescent et Zed avaient une relation difficile. Si le chef des Spectres regardait tout cela avec calme, Hera perdit patience et leur confia une mission apparemment anodine pour les contraindre à faire la paix. Il profitait de ce moment de calme, en l'absence "des enfants" comme il disait lui-même, quand sa meilleure amie Twi'lek vint lui faire part de son remord de s'être agacée quand le duo les appela.

Kanan Jarrus

Dès les premières missions, les initiatives de Zeb et Ezra mettent la patience de Kanan à rude épreuve.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 02


  Il s'amusa de leur impuissance à trouver un meiloorun sur Lothal, chose théoriquement impossible, mais fut furieux d'apprendre qu'ils avaient dérobé un chasseur TIE et leur ordonna de s'en débarrasser. Dépité, il dut même leur dire comment déconnecter la balise de repérage qu'aucun des deux Spectres n'avait pensé à débrancher. Il leur donna ensuite rendez-vous au site Shadow 2, que l'inattention du duo ne leur avait pas permis de mémoriser. Zed et Ezra finirent toutefois par les y rejoindre, fruit en poche. Pour une fois, ce fut Hera qui se montra la plus bienveillante et Kanan le plus sévère, mais il fut satisfait d'entendre qu'ils avaient détruit le chasseur. Il ne se douta pas qu'il s'agissait d'un mensonge dont Sabine était complice.

3. Retour aux origines



  Peu après, le Ghost fit un détour par Kaller pour effectuer un ravitaillement indispensable aux habitants de Tarkin-Ville et commandé par Fulcrum. Ce voyage renvoya Kanan à ses souvenirs de la fin de la Guerre des Clones et ses premières épreuves pour survivre par lui-même. Hanté, il avait du mal à se montrer à la hauteur de son rôle dans l'équipe, et ils furent surpris au point de rendez-vous par Gamut Key, toujours gouverneur. Comme ses compagnons le remarquèrent, l'ancien Jedi se cacha aussitôt derrière Zed, laissant Hera gérer les discussions avec le Kallerien.

Kanan Jarrus

Kanan tente de faire profil bas pour ne pas être reconnu.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Même s'il était deux ans plus âgé qu'à leur dernière rencontre, Kanan se méfiait encore d'un des rares individus capables de se souvenir de Caleb Dume. Cependant, après l'inspection de Key qui renonça à enquêter sur eux, Hera souhaitait que les Spectres retrouvent eux-mêmes la cargaison qui leur avait été promise. L'ancien Jedi tenta de la convaincre de repartir mais Sabine, Chopper et Ezra abondèrent dans le sens de la Twi'lek. Celle-ci ne s'y trompa pas et tentant d'obtenir des explications une fois à Plateau City. Sous l'effet de l'inquiétude, il s'énerva, surprenant ses amis.

  Pour éviter les questions, Kanan décida de séparer les Spectres en petits groupes, emmenant Chopper avec lui pour éviter toute question dérangeante. Il comprit bien vite que Janus Kasmir œuvrait encore dans les environs et était vraisemblablement à l'origine du détournement de leur cargaison. Il se doutait que leur séparation n'augurait pas des retrouvailles enthousiastes, mais il alla à sa rencontre en se convainquant qu'il pourrait trouver un nouvel allié contre l'Empire. Et il tomba sur Tapusk, dont il laissa échapper le nom.

  Le Kallerien ne le reconnut pas, bien que le nom donné spontanément éveilla son attention, et il ordonna à Kanan de se rendre - et de ne pas chercher à récupérer son matériel. Bien plus fort qu'à sa dernière visite, le chef des Spectres fit montre de ses progrès en neutralisant à mains nues Tapusk et ses quatre hommes de main en un instant. Toutefois, il négligea de surveiller ses adversaires. Averti par Chopper alors qu'il informait ses amis de sa situation, il n'eut pas le temps de réagir : le Kallerien s'était relevé et le poignarda dans le dos.

Kanan Jarrus

Pour avoir baissé sa garde, Kanan est grièvement blessé.
Image extraite du comics Kanan - Le Dernier Padawan


  Réagissant immédiatement malgré sa distraction, il parvint à assommer Tapusk. Gamut Key vint ensuite à sa rencontre pour savourer la défaite du criminel. Appelant Kanan "Maître", il lui fit comprendre sa volonté de se débarrasser du carcan de l'Empire, repartant en le laissant récupérer sa cargaison en signe de bonne amitié. Il n'avait plus qu'à attendre ses compagnons, dont la lenteur l'inquiétait compte tenu de sa blessure. Hera s'inquiéta, mais il ne put la rassurer : il s'évanouit. Pour le sauver, les Spectres durent le plonger dans une cuve à bacta. Inconscient, il replongea dans ses souvenirs de ses premières aventures avec Maître Billaba, tandis que ses amis devaient le protéger alors que Tapusk avait révélé leur localisation à l'Empire : le centre médical de Plateau City. Les stormtroopers ne tardèrent pas à attaquer la position des rebelles, qui les accueillirent sans reculer. Zed, Hera, Sabine et Ezra affrontèrent férocement les soldats.

Kanan Jarrus

Malgré leur détermination, les Spectres ne parviennent pas à retenir les Impériaux.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Malgré leur détermination, les Spectres furent submergés par les Impériaux et ne tardèrent pas à se faire capturer, refusant de fuir momentanément en abandonnant Kanan. Alors que les soldats demandaient à leur supérieur s'il fallait interroger ou tuer les rebelles, l'ancien Jedi se remémora sa victoire sur Mygeeto et son départ pour Kaller, ce qui le fit revenir à lui. Utilisant la Force, il brisa sa cuve, récupéra son sabre laser et neutralisa rapidement les stormtroopers qui tenaient ses compagnons en joue.

Kanan Jarrus

A peine remis, Kanan protège les siens.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  À nouveau en pleine possession de ses moyens, Kanan put aider ses amis à terminer la mission, ce qui permit au Ghost de partir. Il resta sur Kaller avec Ezra pour répondre à un message de Morfizo. Il l'emmena à la rencontre de Gamut Key qui les aida à se rendre sur Moraga, le monde de son ami. Il semble que la remontée de ses souvenirs ait semé chez lui une certaine confusion entre ses identités passée et présente car il laissa échapper que Morfizo était "le plus vieil ami de Kanan Jarrus", une façon de s'exprimer qui interpella Ezra.

  En arrivant, ils furent accueillis par Morfizia, l'épouse de son ami, qui lui apprit qu'il avait rejoint la cause rebelle et été emprisonné par l'Empire sur Lahn. Kanan confia la famille de Morfizo à Gamut Key, qui les aida à disparaître, tandis que lui-même et Ezra récupérait le Fugitif, son vieux vaisseau qu'il avait laissé aux soins de ses amis sur Moraga. Agréablement surpris, son élève l'interrogea à ce sujet mais l'ancien Jedi se contenta d'expliquer que c'était un vaisseau de secours, le Ghost étant leur foyer et le Phantom leur atout discrétion.

Kanan Jarrus

Ce n'est pas sans fierté que Kanan présente le Fugitif à Ezra.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Sur Lahn, ils localisèrent Morfizo au spatioport de l'île Illmek, sous bonne garde. Laissant son apprenti distraire les soldats, Kanan s'infiltra dans le bâtiment principal. Neutraliser les stormtroopers fut une formalité, contrairement à la vice-amirale Rae Sloane, qu'il reconnut avec stupeur. Celle-ci confirma s'être consacrée, sur son temps libre, à des recherches sur ce pilote étrange depuis leurs aventures sur Gorse, et dévoila sa découverte la plus surprenante : l'histoire de Kanan Jarrus s'arrêtait à Moraga.

  Repoussant ses dires avec nonchalance, notamment les références à la confiance qu'il plaçait en Hera, l'ancien Jedi trompa sa vigilance et agit en un instant. D'une poussée de Force, il assomma Sloane, avant de l'enfermer dans la cellule de Morfizo, rendant la liberté à son ami. Celui-ci lui demanda quelques explications, que Kanan préféra éluder, ne se considérant plus comme un Jedi. Ils retrouvèrent ensuite Ezra et quittèrent la planète, sans savoir que le Grand Inquisiteur les suivit de près pour questionner la vice-amirale.

Kanan Jarrus

Les retrouvailles de Kanan et Rae Sloane ne sont pas à l'avantage de cette dernière.
Image extraite du comics Kanan - Premier Sang


  Fort de cette réussite, ils purent regagner Kaller, où Gamut Key dissimula l'Escape et offrit de nouvelles identités à Morfizo et sa famille. Les rebelles venaient de gagner un allié précieux. Puis Ezra expliqua la façon dont il s'était débarrassé des soldats : grâce à un bienfaiteur venu de nulle part et disparu sans un mot, sans reconnaître Janus Kasmir qui avait décelé chez l'adolescent un air lui rappelant le Caleb Dume qu'il avait pris sous son aile.

4. Le difficile rôle de mentor



"Comment je suis censé faire quelque chose si je n'essaie même pas ?
- Eh bien… En fait… J'ai toujours eu du mal à saisir la subtilité mais Maître Yoda sortait tout le temps cette phrase."

Ezra et Kanan, à propos de son enseignement

  L'apprentissage d'Ezra se poursuivit difficilement, Kanan essayant de s'improviser professeur en multipliant les exercices physiques et méditatifs sur le toit du Ghost. Il récitait notamment de vieilles leçons de Yoda que lui-même n'avait jamais réellement comprises, composant avec le scepticisme de son élève et les moqueries de Zed. Lui-même s'énervait devant le manque de réussite d'Ezra en oubliant de remettre en question ses méthodes. Ainsi, lorsque Chopper fit tomber l'adolescent du vaisseau, obligeant l'ancien Jedi à le sauver avec sa télékinésie, il reprocha à son élève son manque de concentration. Face à sa résistance, il en arriva alors à la conclusion qu'il n'était pas fait pour enseigner.

Kanan Jarrus

Les premières leçons sont difficiles, pour l'enseignant comme pour l'élève.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 03


  La solution sembla lui arriver sous la forme d'une transmission HoloNet pirate de Gal Trayvis qui leur apprit l'incarcération de Maître Luminara Unduli sur Stygeon. Voyant là une opportunité de confier l'apprentissage d'Ezra à une personne plus qualifiée que lui, Kanan décida d'aller la secourir, sans réaliser que le jeune homme interpréta cela comme un rejet de son mentor. Sabine leur présenta le système de défense de la prison, la Flèche de Spire, prétendument imprenable, mais l'ancien Jedi identifia une porte d'entrée possible et improbable.

  Confiant le Ghost à Chopper, le reste des Spectres monta à bord du Phantom qui leur permit d'approcher furtivement. Kanan sauta le premier, d'une hauteur prodigieuse, pour surprendre les stormtroopers en faction dont il se débarrassa sans effort. Cependant, Ezra le rejoignit trop tôt et alerta un quatuor de soldats qu'ils neutralisèrent rapidement. Le chef des Spectres en désarma deux avec la Force avant de les expulser dans le vide d'une poussée. S'ils n'eurent pas d'ennui grâce à leur efficacité, Kanan gourmanda son élève en lui reprochant de ne pas avoir obéi et d'avoir cherché à l'imiter sans y être prêt.

Kanan Jarrus

Entrée en scène de Kanan sur la Spire
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 03


  Dans la prison, il sentit la présence de Maître Unduli, ainsi qu'une anomalie, sans en comprendre la nature. Néanmoins, ils se dirigèrent vers sa cellule, modifiant le plan car la structure qu'ils connaissaient n'était pas la bonne. Sabine et Zed ne se privèrent pas pour se moquer du plan improvisé de leur chef. Pour une fois, il n'hésita pas à utiliser la Force : traction, persuasion, tout son arsenal lui servit à atteindre la cellule avec Ezra.

  Mais ils découvrirent que la Maître Jedi était décédée et le Grand Inquisiteur fit son apparition. Sans attendre, Kanan l'affronta. Son adversaire reconnut immédiatement la Forme III, se moquant de son utilisation rigide par l'ancien Jedi et l'identifiant comme le Padawan de Depa Billaba. Surclassé, il réussit à s'enfuir pour prolonger le combat dans les couloirs, tentant de protéger Ezra auquel le Pau'an s'adressait pour semer le doute dans son esprit. Face à son refus de se rendre, l'Inquisiteur le mit hors course d'une poussée de Force, le qualifiant d'indiscipliné et manquant de concentration.

  Voyant l'adolescent en danger, Kanan réussit à se reprendre pour leur créer une porte de sortie, sans plus chercher à affronter un adversaire bien trop fort pour eux, et ils retrouvèrent Sabine et Zed afin d'évacuer par la plate-forme d'atterrissage. La porte d'accès blindée étant verrouillée, maître et élève durent enfin travailler de concert pour que leurs pouvoirs combinés triomphent de la sécurité. Ensemble, ils réussirent. Pris entre les gardes de la plate-forme et l'Inquisiteur, ils furent secourus par Hera, escortée d'un escadron de tibidees.

Kanan Jarrus

Maître et élève face à leur premier défi de coordination
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 03


  Une fois en sécurité, il expliqua leur découverte à la Twi'lek, puis il alla parler à Ezra. Il comprit alors que l'adolescent pensait être rejeté. Kanan lui expliqua qu'il voulait lui formait le meilleur entraînement possible, ce à quoi il se vit répondre qu'il était déjà le professeur souhaité. Il comprit alors ce que voulait dire Yoda à propos d'agir et essayer, et il déclara ne vouloir essayer d'être son professeur, mais qu'il le serait pleinement. Et ils reprirent l'entraînement.

"Je renonce à essayer de faire ta formation. Si je me borne à essayer, ça veut dire qu'au fond de moi je ne crois pas réussir. Alors à partir d'aujourd'hui, je vais te former pour de vrai. Je vais peut-être échouer. Tu vas peut-être échouer. Mais entre nous, il n'y a pas d'essai."
Kanan à Ezra

5. Questions de confiance



"C'est le rôle d'Hera de dégoter des missions qui génèrent des problèmes à l'Empire et nous rapporte des bénéfices. Si elle a confiance en son contact, j'ai aussi confiance en lui, pas de question à poser."
Kanan à Sabine, devant la méfiance de la jeune femme

  Puis ils apprirent qu'un transport de cristal kyber était prévu par l'Empire, mais il leur manquait les coordonnées. Spectre Un établit alors un plan complexe reposant sur son apprenti. Les semaines suivantes mirent sa patience à l'épreuve : Ezra s'infiltra dans l'Académie de Lothal avec Chopper, Zed et Sabine guettaient leurs nouvelles au sol et Kanan et Hera patientaient en orbite. La Twi'lek ne s'y trompait pas et devinait son inquiétude pour l'adolescent. Agité, il oscillait entre l'impatience, l'envie d'agir, la peur pour son élève, évoquant tour à tour les mesures prévues dans son propre plan et tout ce qui pouvait mal se passer en passant par son manque d'entraînement.

  Ezra réussit malgré tout à leur obtenir les coordonnées souhaitées, mais il resta à l'Académie pour aider une victime potentielle de l'Inquisiteur. Hera ne lui laissa pas le temps d'en savoir plus car le Ghost partit aussitôt pour intercepter le transport. Il y avait en réalité trois croiseurs Gozanti, mais Kanan n'eut aucun mal à repérer celui abritant le cristal sensible à la Force. Aux commandes du Phantom, il attaqua. Il détruisit rapidement un chasseur TIE, incitant les Impériaux à déployer tous leurs effectifs pour l'affronter, ce qui libéra la voie au Ghost.

Kanan Jarrus

La déflagration lié à la destruction du kyber manque d'emporter le Ghost.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 04


  Grâce au pilotage expert et osé de la Twi'lek, le croiseur cible put être détruit juste avant de passer en hyperespace. La déflagration qui s'ensuivit engloutit son escorte, et Kanan parvint de justesse à réintégrer le Phantom dans le Ghost pour y échapper. Ils purent ensuite retrouver Ezra, exfiltré de l'Académie avec le cadet Jai Kell dont ils entreprirent de protéger la famille de l'Empire. Kanan fut soulagé de revoir son élève, lui-même satisfait de revenir à ce qu'il commençait à considérer comme un foyer.

  Les missions suivantes, indiquées par Fulcrum, furent tout aussi agitées. L'Empire accentuait la pression, et les plans élaborés par l'ancien Jedi dégénérèrent souvent. Quand l'une de ses expéditions la poussa à prendre des risques qui endommagèrent le Phantom, Hera ne se priva pas pour le lui rappeler, même si l'apitoiement de Kanan se fit sur le ton de la plaisanterie. Alors qu'ils revenaient plus sérieusement sur les événements récents, ils furent interrompus par Sabine qui remit en question leurs sources d'informations. Il lui rappela les règles, qui déplurent à la jeune femme, et s'en amusa avant de laisser la Mandalorienne et la Twi'lek s'expliquer et partir à un nouveau rendez-vous avec Fulcrum.

Kanan Jarrus

Kanan n'apprécie les remises en question de l'autorité d'Hera par Sabine.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 05


  Peu après, alors qu'il méditait, Zed, Ezra et Chopper vinrent le voir, affolés : Sabine et Hera étaient en danger sur Fort Anaxes car les réparations n'avaient pas été terminées. Le Jedi prit donc les commandes du Ghost pour partir à leur secours, juste à temps. Cependant, il ne put repartir et la Twi'lek reprit son poste, activant un courant électrique sur la coque pour se débarrasser des fyrnocks qui y étaient monté. Devant son étonnement, elle lui rappela qu'il était encore loin de tout savoir sur son vaisseau. Ils récupérèrent ensuite le Phantom et quittèrent les lieux.

6. Surmonter le passé d'Ezra



"Le but de tout ça est de te faire comprendre que tu n'es pas seul, que tu es connecté à tous les êtres vivants de l'univers. Seulement, pour le découvrir, il est impératif que tu baisses ta garde, il faut que tu aies le désir sincère de t'attacher aux autres."
Kanan à Ezra

Kanan Jarrus

Enseigner à Ezra la manière de se connecter aux êtres vivants n'est pas chose facile.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 06


  Ils profitèrent ensuite d'une accalmie dans les missions. Kanan en profita pour poursuivre l'enseignement d'Ezra, cherchant avec un succès très limité à le faire communiquer avec d'autres créatures. Son échec flagrant avec un loth-chat l'amusa, jusqu'à ce que l'adolescent se mette en colère et lui demande son sabre laser. Il tenta de lui expliquer l'objectif de l'exercice et la nécessité de laisser le passé derrière soi, tout en lui démontrant que c'était possible. Mais le scepticisme du jeune homme l'agaça, jusqu'à ce qu'il explique que la date, le Jour de l'Empire, lui rappelait de très mauvais souvenirs. Ils furent interrompus par des chasseurs TIE qui se dirigent sur la cantina du vieux Jho, où le reste des Spectres se reposait.

  Ils apprirent alors que l'Empire recherchait un certain Tseebo, connu d'Ezra, et qu'un blocus avait été mis en place. Mais ce qui intéressait les Spectres était le défilé ordonné par la gouverneure de Lothal, Arihnda Pryce. Le pinacle de l'événement était la présentation du TIE inédit des chantiers navals locaux. Sabine déclencha alors des feux d'artifice qui firent office de distraction, permettant à Kanan de se faufiler pour piéger la plate-forme de présentation. Il manqua de faire surprendre par un stormtrooper mais, avec l'aide d'Ezra qui joua son fils, il se fit passer pour un patriote surexcité, ce qui apaisa le soldat.

Kanan Jarrus

Kanan en patriote zélé
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 06


  Peu après, sa charge explosa, pulvérisant le prototype. Maketh Tua, la ministre locale, dispersa les troupes, menées par Kallus et l'Inquisiteur que Zed tenta d'éliminer, sans succès. Du fait de la panique, Hera ne pouvait cependant pas les récupérer et les Spectres durent se rabattre sur la solution proposée par Ezra : la demeure de ses parents. Seul Zed alla à la rencontre de la Twi'lek, tandis que les autres se cachaient. Là, ils découvrirent le Rodien recherché, et l'adolescent leur expliqua leur lien, ainsi que l'histoire de l'enlèvement de ses parents par l'Empire, huit ans plus tôt.

  Ils apprirent également que Tseebo possédaient des données précieuses sur les mouvements impériaux. Kanan demanda donc à Sabine de les récupérer, puis il essaya se comporter en mentor auprès de l'adolescent, sans grand succès. Il ne comprit pourquoi que lorsque le Rodien expliqua qu'Ezra était né exactement quinze ans plus tôt. La Mandalorienne parvint ensuite à déterminer la nature des données de Tseebo : un plan quinquennal militaire pour Lothal. Aussi, le Jedi décida de l'évacuer de la planète.

Kanan Jarrus

Même en situation de crise, Kanan aime s'amuser avec les Impériaux.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 06


  Suivant son plan, ils neutralisèrent quelques stormtroopers pour s'emparer d'un transport de troupes pour se précipiter sur un barrage tenu par le commandant Cumberlayne Aresko. Les Impériaux déclenchèrent le feu mais les Spectres ripostèrent et forcèrent l'obstacle, réussissant à passer en endommageant un MD-TT et un transporteur. Malgré tout, ils ne furent pas en paix immédiatement : Kallus les prit en chasse. Un soldat parvint à monter dans leur véhicule, que Kanan expulsa grâce à la Force.

  Le Ghost arriva alors en renfort et élimina leurs poursuivants, ne laissant que l'agent du BSI qui avait réussi à monter sur le toit du transport des fuyards. Zed crut s'en débarrasser, permettant le transfert de Tseebo et des Spectres dans leur appareil, mais Kallus s'était accroché et tira, obligeant le Jedi à rester en arrière pour l'affronter. Il utilisa son sabre laser pour le tenir en respect le temps que les autres soient en sécurité avant de bondir à bord, où son installation à l'artillerie était urgente car des TIE menés par l'Inquisiteur venaient d'arriver.

  Les combats furent rudes. Kanan, Zed et Sabine détruisirent de nombreux chasseurs mais Chopper fut endommagé et plusieurs systèmes subirent des dégâts à force d'encaisser les tirs de l'Inquisiteur. De plus, un duo de Destroyers Stellaires de classe Imperial bloquait le système. Heureusement pour le Ghost, Tseebo lui transmit des coordonnées in extremis et ils purent sauter en hyperespace.

Kanan Jarrus

Kanan tente de ramener Ezra à des pensées plus optimistes.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 07


  Dans cette sécurité relative, Kanan demanda à son élève de les aider à définir la meilleure manière d'aider le Rodien mais fit face à un mur, et ses sermons sur le besoin d'être honnête avec soi-même furent sans effet, même avec l'intervention de Sabine. Soudain, Tseebo leur apprit que le vaisseau portait une balise XX-23S, un dispositif de pistage inédit qu'ils localisèrent sur le Phantom. Le Jedi suggéra alors de se rapprocher de Fort Anaxes pour y larguer le vaisseau avec lui et Ezra à bord, et attirer l'Inquisiteur dans le nid des redoutables fyrnocks. Malgré la peur de l'adolescent et sa réticence à se mettre en danger pour protéger le Rodien, Kanan réussit à le convaincre, notamment en lui rappelant qu'ils seraient ensemble et que le plan visait à protéger tout le groupe.

  Avant de se séparer, il entendit toutefois la discussion d'Ezra avec Sabine à propos de ses parents. Il prit ensuite les commandes du Phantom qu'il parvint difficile à contrôler après le largage en plein transit hyperspatial, s'amusant après coup de cette manœuvre particulièrement dangereuse. Puis il révéla à son apprenti qu'il devrait communiquer avec les prédateurs de l'astéroïde pour leur permettre de s'en sortir en le taquinant sur le fait qu'il apprenait mieux dans les situations périlleuses. Il lui expliqua également qu'il n'y avait pas de honte à avoir peur, et qu'il était plus brave de l'admettre que de le cacher.

  Cependant, le jeune homme paniqua, attisant la colère des fyrnocks. Kanan tenta de les retenir et de débloquer l'esprit de son élève, le poussant à s'avouer ses peurs, ce qu'il finit par faire en reconnaissant redouter la vérité sur le sort de ses parents. Cette déclaration l'apaisa et lui permit de subjuguer un nombre surprenant de créatures. Ils purent ainsi les envoyer sur l'Inquisiteur et ses stormtroopers à leur arrivée, bien que seuls les onze soldats en fussent victime. Alors le Jedi alluma son sabre laser pour se battre.

Kanan Jarrus

Après avoir apaisé Ezra, maître et apprenti attendent les Impériaux pour les piéger.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 07


  Mieux entraîné que la fois précédente, il réussit à tenir tête à son adversaire et tenta de le prendre par surprise avec son blaster, mais la différence de niveau était encore écrasante. Il se fit projeter et perdit conscience brièvement. En revenant à lui, il vit qu'Ezra était acculé. Sous le coup de la colère, l'adolescent prit le contrôle d'un fyrnock géant, ce qui l'épuisa. Kanan reconnut immédiatement la marque du côté obscur et se précipita à son secours, ignorant l'Inquisiteur et les soldats pour ramener son élève dans le Phantom et partir, non sans détruire la navette de leurs ennemis.

  Dans le petit vaisseau, en attendant le Ghost, il prit le temps d'expliquer à l'adolescent terrifié ce qu'il venait de ressentir et la nature du danger associé. En tant que mentor, il chercha avant tout à rassurer le jeune homme et présenta ses excuses pour ne pas avoir su lui-même prévenir ce genre d'événement, comprenant que ses enseignements n'étaient pas adaptés à la vitesse de progression d'Ezra. De retour au sein des Spectres, il s'assura qu'Ezra puisse être en paix et demanda à Hera de discuter tous les deux des événements de la journée et décider de la conduite à tenir.

Kanan Jarrus

Kanan essaie de rassurer un Ezra perturbé par ce qu'il vient de vivre.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 07


  Ensemble, ils analysèrent les données de Tseebo et commencèrent une longue enquête. Au fil des mois qui suivirent, ils allaient solliciter leurs contacts, leurs alliés pour tenter de localiser les Bridger mais même Bail Organa ne put les aider. Sans cesser de chercher, ils décidèrent de ne rien dire à l'adolescent sans information précise.

7. Trouver la confiance en soi



"Kanan, je veux devenir le Jedi que tu as vu en moi, ce Jedi que moi-même j'ai un peu de mal à distinguer.
- Tu as de la chance que je ne sois pas mon Maître, tu sais. Elle n'aurait jamais toléré le quart…
- Le quart des choses que tu refuses de tolérer ?"

Ezra et Kanan, à propos du potentiel de l'adolescent

  Il tenta d'ajuster l'entraînement, mais l'adolescent manqua des séances, ce que Kanan n'apprécia pas alors que lui-même envisageait de le soumettre à un test décisif pour savoir s'il pouvait devenir un Jedi. La discussion fut encore une fois difficile : Ezra voulait devenir le Jedi que son mentor suspectait, et ce dernier ne réalisait pas qu'il était au moins aussi strict que Depa Billaba quand lui-même était Padawan. Finalement, encouragé par Hera qui croyait en lui et savait qu'ils avaient pris la bonne décision, il emmena son élève à bord du Phantom.

  Pendant le vol, il lui expliqua la puissance que représentaient les Jedi, ce à quoi ils avaient été réduits, qu'ils possédaient des avant-postes à travers la galaxie. Puis il l'encouragea à se laisser guider par la Force pour localiser le Temple de Lothal (dont lui-même avait découvert l'existence peu avant grâce à son holocron). Ezra se montra curieux de savoir si son professeur avait vécu les mêmes étapes avant de se concentrer, et il réussit avec brio. Sur place, après avoir laissé l'adolescent comprendre le moyen d'entrer, ils utilisèrent la Force pour que le Temple les laisse entrer.

Kanan Jarrus

En harmonie, Kanan et Ezra ouvrent le temple pour la première fois.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 08


  À l'intérieur, Ezra fut effrayé par les squelettes d'anciens Jedi, provoquant la fermeture des lieux derrière le duo. Kanan le sermonna, lui rappelant qu'il aurait à affronter ses peurs mais aussi qu'il aurait à le faire seul, sans son mentor. Lui resterait à attendre son Padawan avec les squelettes, et le laissa partir avec une consigne de recherche : "Rien du tout et tout à la fois". Le Temple les mit cependant tous deux à l'épreuve. Ezra vit une illusion de son mentor mourir des mains de l'Inquisiteur afin de le protéger et eut à se défendre face à cette émanation de la Force. La mort de Kanan, sa figure paternelle, était l'une de ses plus grandes peurs.

  Kanan, de son côté, commençait à s'impatienter mais il entendit la voix de Yoda alors qu'il allait partir à la recherche de son apprenti. Surpris, il tenta tout d'abord de comprendre puis le remercia de ses conseils. Le Yoda éthéré fut amusé d'apprendre que l'ancien Padawan turbulent était en train de devenir un maître Jedi. Pourtant, le premier concerné restait indécis, révélant douter de ses propres capacités plus que de celles de son élève. Cette conversation lui permit d'être enfin en paix à propos de son enseignement, et il fut particulièrement fier lorsqu'Ezra lui revint, apaisé également, un cristal kyber en main. Ensemble, ils quittèrent ensuite le Temple qui se referma.

Kanan Jarrus

Kanan apprécie à sa juste valeur le sabre laser de son Padawan.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 08


  Pendant les semaines qui suivirent, l'adolescent emprunta des pièces détachées à son professeur ainsi qu'à Sabine, Chopper et Hera pour construire son sabre laser, à la poignée des plus inhabituelles. Kanan eut l'honneur d'être le premier à le découvrir, et à apprécier l'esprit innovant de son Padawan. De son côté, il semble qu'il fit lui-même une nouvelle acquisition : une motojet Joben T-85 modifiée.

IV. Professeur Jedi.


1. Obstacles



"Qu'est-ce qui se passe ? Qu'est-ce que vous avez fait encore ?
- C'est un, hum, heu, un cochon-globe !
- Je ne veux rien savoir."

Kanan et Ezra, à propos du chaos dans le Ghost

  Cependant, cette progression d'Ezra s'accompagna plutôt d'une stagnation pour les Spectres et le Jedi fit de son mieux pour trouver une mission susceptible de renflouer les finances du groupe. Le vieux Jho l'orienta alors vers un joueur de sabacc contre lequel Zed jouait… et perdit Chopper. Pour éviter une colère d'Hera, Kanan négocia aussitôt leur emploi pour faire franchir le blocus impérial à la cargaison du joueur, Lando Calrissian, la hauteur de la prime et la récupération du droïde à la fin du travail. Il était toutefois largement mal à l'aise quand il dut l'expliquer à la capitaine du Ghost, qui donna son assentiment et un coup de poing à son partenaire.

Kanan Jarrus

Les circonstances de la rencontre avec Lando attirent à Kanan les foudres d'Hera.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 09


  Lando exaspéra bien vite les chefs des Spectre en tentant de séduire Hera. Sa présence divisa d'ailleurs rapidement l'équipe car Chopper se montrait sympathique avec lui et Sabine appréciait sa connaissance de l'art, ce qui déplaisait souverainement à Ezra et Zed. Pire : au moment de la transaction avec son partenaire, Azmorigan, Lando se servit de la Twi'lek comme monnaie d'échange. Kanan tenta de protester mais son amie refusa qu'il intervienne et accepta de jouer le jeu. De retour au Ghost, il était furieux mais l'entrepreneur lui expliqua calmement son plan tout en se moquant, et Sabine surenchérit en rappelant les pertes de la journée.

  Fort heureusement, Hera ne tarda pas à s'échapper du Marchand Un et à regagner le Ghost, ce qui leur permit de repartir pour Lothal. En route, Zed et Ezra réussirent à libérer la cargaison de Lando : un cochon-globe, qui bloqua la coursive menant au cockpit. Dépité, Kanan renonça même à comprendre la cause du désordre et s'apprêta à forcer le blocus de l'Amiral Kassius Konstantine. Sous l'identité du cargo Tontine, ils reçurent l'autorisation de passer, mais une maladresse de son élève projeta Zed sur les commandes et le fit désactiver le camouflage de signature.

Kanan Jarrus

Kanan et Zed après la désactivation du camouflage
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 09


  Ils furent aussitôt pris en chasse, et Kanan regretta instantanément que le cochon-globe empêche Hera de prendre les commandes. Une fois en sécurité, en partie grâce aux conseils de la capitaine du Ghost, il reconnut la difficulté de son rôle dans l'équipe, ce que Lando exploita aussitôt pour continuer son effort de séduction (sans succès). Le blocus passé, ils purent se rendre à une exploitation possédée par l'entrepreneur où Azmorigan les accueillit. Le criminel n'exigea rien de moins que le cochon-globe, Hera, le Ghost, l'ensemble de l'équipage et la mort de Lando.

  Ce dernier argument, balayé par la Twi'lek, fit hésiter Kanan mais leur adversaire perdit patience et entama les échanges de tirs. Le Jedi se mit à couvert avec son Padawan, dont il découvrit une option du sabre laser : il pouvait également servir de blaster. Le combat fut assez équilibré. Sabine neutralisa les hommes de main d'Azmorigan mais celui-ci piégea Zed, proposant de le libérer en échange de Lando, ce qu'Ezra et son mentor acceptèrent sans hésiter. Hera refusa et Chopper sauva la situation avec les canons du Ghost, ce qui obligea le criminel à abandonner ses prétentions et à partir.

Kanan Jarrus

Kanan est admiratif de l'ingéniosité du sabre laser d'Ezra.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 09


  L'entrepreneur les remercia mais avoua néanmoins ne pas avoir de quoi les payer. En guise de dédommagement, il rendit donc leur numéro Trois aux Spectres, ce qui ne réjouit pas grand monde et Kanan ne fit pas exception. Celui-ci se plaignit de ne rien avoir tiré de positif de cette mission, mais Hera lui rappela l'importance de Chopper dans l'équipe et lui demanda d'en prendre conscience. Leur déception fut malgré tout atténuée par l'astromécano lui-même, qui avait profité du combat pour dérober le carburant de Lando.

  Ils reprirent ensuite l'entraînement, de plus en plus poussé, avec l'aide de Sabine, Zed et Chopper pour qu'Ezra apprenne à se défendre des tirs de blasters. Néanmoins, la confiance en lui du jeune homme confinait à l'arrogance et il faisait preuve d'une impatience qui le desservait. Il était excité par la perspective d'une intervention du sénateur Trayvis, une distraction que Kanan n'apprécia pas. Soudain, son élève réussit l'exercice, visant à dévier les tirs sur une cible précise, à la perfection, mais il était en train d'avoir une vision qui lui fit perdre conscience.

Kanan Jarrus

Kanan n'apprécia pas l'attitude d'Ezra pendant ses entraînements.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 10


  Il était convaincu qu'ils allaient se battre au côté de Trayvis et que celui-ci connaissait les Bridger, mais le chef des Spectres était très réservé à propos de cette vision de l'avenir. Ils interrompirent alors l'exercice pour écouter la transmission du sénateur qui donna rendez-vous à l'équipe du Ghost dans le sénat de l'Ancienne République, au cœur de Capital City. Kanan fut particulièrement perplexe, mais il participa.

  Avec Sabine, Hera, Chopper et Zed, il attendit à la demeure des Bridger que son élève ramène des informations de son contact, Zare Leonis, à l'Académie de Lothal. Parés à passer à l'action, les Spectres se mirent en route. Malgré ses doutes et sa méfiance, le Jedi prit part à la mission, et fut piégé avec les autres dans le sénat quand l'Empire débarqua. L'agent Kallus les somma de se rendre alors que maître et élève protégeaient Hera et le sénateur, mais Sabine et Zed, cachés, provoquèrent une confusion qui leur permit de s'enfuir.

  Ils furent cependant talonnés dans les égouts, obligeant le groupe à se séparer, le Jedi, la Mandalorienne et le Lasat restèrent en arrière pour permettre aux autres d'évacuer Trayvis. Ils les rattrapèrent peu après qu'Hera ait assommé le sénateur qui avait révélé être un espion pour l'Empire. Bien qu'aussi dépité que les autres, Kanan déploya ses pouvoirs pour bloquer une hélice qui empêchait leur illusion, un effort qu'il parvint difficilement à maintenir le temps que tous les Spectres soient en sécurité alors que Kallus leur tirait dessus.

Kanan Jarrus

Avec la Force, Kanan offre une issue à ses camarades.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 10


  Ils purent ainsi rejoindre Chopper et quitter la ville pour se réfugier dans le Ghost, où il dut expliquer à son élève les raisons pour lesquelles il fallait se méfier des visions. Ou pour lesquelles il avait mal interprété celle-ci. Mais leur bonne entente n'en fut pas affectée, et ils plaisantèrent joyeusement quand Kanan prétendit avoir eu une vision d'un "effronté qui passait son temps à [lui] causer des problèmes".

2. De protégé à protecteur



"Pour moi non plus, ce n'est pas facile. Mon Maître a tenté de me montrer la voie mais ce n'est qu'en tentant de te l'enseigner que je commence tout juste à comprendre. Je crois que nous allons l'apprendre ensemble."
Kanan à Ezra, au sujet de leur relation Maître-Apprenti

  Quelques temps plus tard, l'étau impérial essaya encore de se resserrer alors qu'il était en mission avec Ezra et Sabine, sur leurs nouvelles motojets personnalisées. Ils furent pourchassés par l'Empire dans le petit avant-poste de Jellath où Kanan démontra son habileté en combinant pilotage et combat à grand vitesse. Sur une intuition de l'adolescent, ils réussirent même à éviter tous les pièges imaginés par leurs poursuivants. La raison de ces problèmes était le revirement de Trayvis, qui offrait même une prime pour les Spectres et les dépeignait comme des traîtres.

Kanan Jarrus

Kanan et Ezra, en route pour une mission de routine
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 11


  Pour redorer leur blason, et restaurer de l'espoir, le Jedi eut l'idée de pirater la tour de communication de l'Empire sur Lothal afin d'émettre leur propre émission rebelle. Peut-être pour la première fois, sans l'inspiration d'Hera, il prenait l'initiative de déclencher une mission en faveur de la liberté, pour unir les bonnes volontés. Sans surprise, son plan remporta l'adhésion de tous. Il partit donc en reconnaissance avec Sabine et Ezra, et seule l'ingéniosité et la maîtrise grandissante de la Force de ce dernier leur permit d'éviter la détection par un droïde-sonde.

  Cependant, ils se trahirent en quittant les lieux, ce qui permit au Grand Moff Tarkin de préparer une embuscade tandis qu'ils organisaient eux-mêmes leur raid. Tout semblait prêt, en dépit des craintes d'Ezra, qui redoutait que sa nouvelle famille subisse le sort de ses parents en osant s'exprimer publiquement. Kanan lui rappela le coût du conflit sur chacun d'entre eux, les coûts inévitables à venir, et l'ultime sacrifice probable à réaliser, avant de lui confier ses propres doutes et la façon dont il apprenait à les vaincre.

Kanan Jarrus

Déterminé à protéger ses amis, Kanan reste en arrière.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 11


  La première phase se déroula comme prévu, mais des renforts ne tardèrent pas à converger vers la tour de communication, obligeant le chef des Spectres à sonner le rappel de ses troupes. Il décida de procéder à l'évacuation par le haut du bâtiment et de rester en arrière pour protéger ses amis. Sachant pertinemment qu'il mentait, il leur annonça qu'il les suivrait de près. Seul face à Kallus et au Grand Inquisiteur, il avait peu d'espoir mais il affronta tout de même le Pau'an, avec bien plus de succès qu'autrefois : il parvint même à le frapper grâce au fruit de son entraînement. Mais s'il réussit à lui tenir tête le temps que ses amis puissent fuir à bord du Phantom, il se retrouva dans l'impossibilité de les rejoindre.

  Il ordonna alors à Hera de partir, malgré ses objections et celles d'Ezra. Il fut alors capturé, mais put entendre le message d'espoir et de rébellion émis par son Padawan. Sa fierté céda à la stupeur quand Tarkin choisit d'abattre la tour pour couper court à cette transmission indésirable, se vantant de connaître le coût d'une guerre.

Kanan Jarrus

Kanan, livré à Tarkin par le Grand Inquisiteur
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 11


  Ezra remua ciel et terre afin de le localiser, mais Hera eut une discussion animée avec Fulcrum qui lui reprocha d'avoir outrepassé ses ordres en attirant l'attention. Pour assurer la continuité de leur lutte et la préservation des Spectres, il lui fut ordonné de cesser de chercher Kanan, alors même que, pour la première fois, la Twi'lek n'était plus aussi sûre d'elle quant à ses priorités. L'adolescent refusa de baisser les bras, convaincu par la Force que son maître était toujours en vie, soutenu par Chopper en premier lieu, puis Sabine et Zed.

  En réalité, le Jedi avait été emmené sous la supervision de Tarkin et Kallus pour être interrogé. Bien que désagréable, son entraînement lui permit de résister au mentalscope, jusqu'à ce que le sinistre Pau'an vienne prendre en main les séances de question. Il passa à la torture, que Kanan réussit pourtant à encaisser en se moquant de son bourreau. Face à son refus de parler, il fut alors envoyé sur le Souverain, le Destroyer Stellaire du Grand Moff, à destination de Mustafar que lui-même avait présenté à Hera comme "le tombeau des Jedi".

Kanan Jarrus

Kanan torturé par Tarkin et le Grand Inquisiteur
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 12


  Malgré son transfert, Kanan n'eut pas la paix, car l'Inquisiteur poursuivit ses séances de torture sans qu'il avoue quoi que ce soit. Finalement, le Pau'an l'interrogea à propos de Fulcrum, ignorant que la capitaine du Ghost ne l'avait pas davantage mis dans la confidence que les autres membres de l'équipe quant à l'identité de ce contact. Pour le pousser à bout, son ennemi lui rappela le soir de l'Ordre 66 à grand renfort de détails, le tourmenta en lui demandant les derniers mots de Maître Billaba, en soulignant à quel point ces paroles le hantaient encore, et demanda si ses amis savaient qu'il avait fui en laissant son maître mourir. Il le moqua, le traitant de lâche, un Jedi incapable de s'assumer au point de démonter son sabre laser. Par ces mots, la détermination de l'ancien Caleb Dume fut entamée, affaiblie par la honte.

  Contre toute attente, l'espoir revint peu après, quand la présence d'Ezra l'atteignit dans la Force : il avait pénétré les défenses de Mustafar. Les Spectres parvinrent à s'infiltrer à bord du vaisseau, grâce à une grande dose d'ingéniosité, d'audace et à la volonté de fer d'Hera qui voulait plus que tout reconstituer leur famille. Néanmoins, ce fut l'adolescent qui arriva à trouver Kanan et à le libérer, jusqu'à ce que le Grand Inquisiteur leur barre la route, au cœur du réacteur.

  Le Jedi, bien qu'affaibli, prit l'initiative. Il emprunta le sabre de son apprenti pour surprendre son adversaire en alternant tir et sabre laser, le temps de s'approcher. Malgré de premières passes à son avantage, il commença à perdre du terrain quand le Pau'an décida de le prendre au sérieux. Pour l'aider, Ezra récupéra l'arme de son mentor, jusqu'alors en possession de l'Inquisiteur, et prit part au combat. Bien que malhabile, il fut une distraction suffisante pour que Kanan augmente la pression, jusqu'à ce que leur adversaire trouve une ouverture qui lui permit de blesser l'adolescent et de le faire tomber.

Kanan Jarrus

Les progrès de Kanan permettent à son Ataru de surclasser le Grand Inquisiteur.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 13


  Stupéfait, le Jedi ne se laissa pourtant pas désarmer : il trouva au contraire la paix dans la Force, débarrassé de sa peur pour Ezra. Il attira à lui son sabre laser et, muni de son arme ainsi que de celle de son élève, il reprit le combat, sans inhibition. Il fit alors mieux que se défendre : plus rapide et offensif que jamais, jouant brillamment de la spécificité de ses armes, il obligea l'Inquisiteur à reculer. Celui-ci se retrouva en déséquilibre, au bord du vide, et il lui dit avoir compris la puissance de la Force. Dans une ultime tentative, le Pau'an activa alors la rotation de ses lames mais Kanan ne se laissa pas impressionner. D'un geste adroit, il trancha la poignée du sabre laser à lame rouge.

Kanan Jarrus

Un mouvement précis et deux lames pour une victoire
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 13


  Sous le choc, le Pau'an bascula en arrière, se rattrapant in extremis, tandis que son arme tombait dans le réacteur, déclenchant une réaction en chaîne explosive. Le Jedi le surplomba un instant, sabres allumés, avant de décider de cesser un combat gagné. Cependant, l'Inquisiteur ne se rendit pas : après l'avoir averti qu'il venait de déclencher des événements pires que la mort, il lâcha prise et se laissa tomber dans le réacteur hors de contrôle.

  Le désarroi de Kanan laissa place au soulagement quand Ezra l'interpella. L'adolescent était remonté sans grave blessure. Ils évacuèrent alors, non sans rassurer Hera quant au succès du sauvetage. Alors que la Twi'lek, Sabine et Zed étaient déjà partis à bord du chasseur TIE volé bien plus tôt (et jamais détruit) par Ezra et le Lasat, maître et apprenti les suivirent en dérobant le chasseur TIEx1 de l'Inquisiteur, à temps pour les couvrir face aux nombreux Impériaux qui les poursuivaient.

Kanan Jarrus

Des retrouvailles chaleureuses
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 01, épisode 13


  La situation semblait désespérée lorsque Chopper fit son apparition à bord du croiseur Gozanti volé par les Spectres pour s'infiltrer, accompagné du Ghost et de trois corvettes corelliennes. Cette intervention miraculeuse permit à l'ensemble aux deux TIE en fuite de s'arrimer pour quitter Mustafar. Une fois en sécurité, les retrouvailles purent avoir lieu, et l'étreinte de Kanan et Hera fut un grand moment de soulagement. Puis la Twi'lek leur apprit leur nature de cellule rebelle, les renforts étant leurs équivalents d'autres planètes coordonnés par Bail Organa, et ils rencontrèrent Fulcrum, qui pilotait le Ghost : l'ancienne Jedi Ahsoka Tano, et leur nouvelle alliée pour une nouvelle étape dans leur combat contre l'Empire.

3. Nouveaux alliés et nouvel ennemi



"J'ai survécu à une guerre. Je ne veux pas me lancer dans une autre."
Kanan à propos de rejoindre une rébellion de plus grande envergure

  À partir de cet instant, l'équipe fondée par Hera se mit à collaborer avec d'autres groupes, formant notamment l'Escadron Phoenix dont le Ghost était le numéro Deux. Kanan s'amusait de voir l'enthousiasme et l'idéalisme de sa coéquipière exaltés par cette entraide, n'hésitant pas à faire semblant de mal comprendre la raison de sa joie. Son attitude était cependant parfois mal reçue par la Twi'lek, notamment lorsqu'il ignorait la hiérarchie militaire en présence du Commandant Jun Sato.

  Ils reçurent un jour un appel du vieux Jho, que le Jedi accepta immédiatement d'aider avant de s'apercevoir qu'il s'agissait en réalité d'une demande de la ministre Maketh Tua. Elle souhaitait quitter Lothal et l'Empire, en les payant d'une liste de sympathisants de leur cause. Si Kanan, comme son apprenti, put sentir sa sincérité et sa peur, il refusa de lui faire confiance. Mais quand elle mentionna la véritable raison de la présence impériale sur Lothal, Ezra décida de l'aider, convainquant son maître, Ahsoka, Hera et même Sato, qui autorisa la mission.

Kanan Jarrus

Dispute entre Hera et Kanan
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


  Néanmoins, Kanan réagit mal et la Twi'lek l'obligea à s'expliquer. Il lui avoua son mépris pour la procédure militaire, son envie d'abandonner. À ses yeux, voler l'Empire pour aider les opprimés était une noble cause mais il redoutait d'intégrer un combat plus vaste, de reprendre part à une guerre. Plus que tout, il ne voulait pas revoir les conséquences d'un conflit en sachant ce que le dernier avait provoqué sur la galaxie. Ce qui ne l'empêcha pas de prendre part à la mission pour sauver la ministre, en restant vigilant quand il comprit qu'Ezra avait ressenti le côté obscur à l'approche de Lothal.

  Au sol, Zed et Chopper restèrent près de leur navette. Kanan, lui, choisit de distraire les stormtroopers en faction en dépit des objections d'Hera et assomma un soldat pour lui voler son armure et se déguiser sous les yeux effarés de ses amis. Quand les échanges de feu commencèrent entre les Spectres et l'escorte menée par l'agent Kallus, il fut ainsi en mesure d'isoler la zone et de contenir l'agent impérial. Rejoint par Ezra et Hera, ils couvrirent Maketh Tua le temps qu'elle monte dans sa navette, laquelle explosa soudainement. Kallus les accusa aussitôt de ce qui était, sans doute possible, une manœuvre inspirée par Dark Vador.

Kanan Jarrus

La situation est compliquée pour les Spectres.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


  Zed vint les récupérer in extremis mais leur appareil se fit abattre et les Spectres durent se cacher dans la maison des Bridger. Avec un avis de recherche les accusant d'assassinat, Hera était d'avis d'abandonner la planète, tandis qu'Ezra refusait de laisser tomber ses habitants, mais la conversation fut interrompue par des stormtroopers. Ils durent évacuer avant que leur cachette soit détruite. Il leur fallait un vaisseau, que Kanan proposa de récupérer au centre militaire de la ville, comptant sur la dispersion des forces pour les traquer. Avec le soutien de Sabine, il convainquit ses amis de prendre ce risque.

  Profitant de sa tenue de stormtrooper, il se fit accompagner d'Ezra en tenue de cadet pour trouver des caisses dans lesquelles dissimuler leurs amis et les faire entrer. Un garde les intercepta et, après une tentative infructueuse de l'adolescent de distraire le soldat, Kanan usa de la Force pour se débarrasser de ce contrôle. Amusé par l'admiration de son élève, il déclara qu'il aimerait bien que cette astuce fonctionne sur Ezra. Ils purent ainsi entrer sans problème et accéder à la zone d'atterrissage pour y dérober une navette, mais le Jedi sentit soudain le côté obscur : Dark Vador venait d'arriver avec une troupe complète.

Kanan Jarrus

Kanan est largement dépassé par Dark Vador.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


  Kanan lui fit face avec son élève, mais la différence de niveau était insurmontable. Une poussée de Force neutralisa rapidement Ezra, laissant le Jedi affronter seul le Seigneur Sith. Sans effort, celui-ci alla jusqu'à saisir la main armée du chef des Spectres avant de le lancer au loin. Il revint à lui à temps pour empêcher Vador de forcer Ezra à s'empaler sur son propre sabre laser. Le combat était plus inégal encore que celui de Stygeon Prime et Kanan fut touché à l'épaule, protégé uniquement par son épaulière. Finalement, Zed et Sabine firent s'effondrer des MD-TT et, avec Ezra, il poussa leur adversaire sous les masses de métal.

  Néanmoins, voyant que le Sith s'en était tiré sans égratignure, il comprit qu'ils n'étaient pas de taille, et ils prirent la fuite. À bord de la navette, Kanan expliqua à ses amis la nature de ce nouvel ennemi, la sagesse consistant à l'éviter, et devina qu'un blocus les attendait. Aussi, Hera contacta Lando. Déterminé à fuir, le Jedi ne fut pas d'un grand secours lorsque l'entrepreneur tenta de leur extorquer leur butin, des générateurs de bouclier militaires dérobés sur le tarmac, en acceptant d'en céder la moitié en échange de son aide. La Twi'lek, bien que déçue pour sa cause, ne remit toutefois pas son initiative en question.

Kanan Jarrus

La destruction de Tarkinville est un coup dur.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


  Au camp de Lando, Ezra s'éclipsa en voyant un nuage de fumée. Kanan le suivit pour découvrir que Tarkinville avait été anéantie. Pour lui, c'était le signe que le combat était perdu alors que son apprenti voyait cela comme la preuve qu'il fallait se battre. Mais tous étaient d'accord pour abandonner Lothal et éviter d'exposer les habitants aux représailles impériales. Ils prirent donc l'espace en semant des leurres créés par Sabine avec le matériel de leur ami entrepreneur.

  Les Spectres gagnèrent ainsi l'hyperespace sans difficulté supplémentaire, et le temps vint de décider s'ils fuiraient ou s'ils rejoindraient la rébellion. Kanan vota pour disparaître, suivi par Sabine, mais Zed considérait comme une question d'honneur de soutenir ceux qui comptaient sur eux, Hera voyait comme une évidence de se battre pour l'Escadron Phoenix. Ce fut Ezra qui trancha, pensant que la rébellion les aiderait à secourir Lothal plus tard.

Kanan Jarrus

Kanan aide Ahsoka à comprendre leur ennemi.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


  À peine revenus auprès du Commandant Sato, ils découvrirent que l'Empire les avait pistés et Vador les attaqua. Face aux ravages dans les rangs des Phoenix, le Ghost décolla, et Kanan s'associa à Ahsoka pour cerner la nature de leur adversaire. En la découvrant, la Togruta s'évanouit, obligeant le jeune homme à passer le reste du combat à s'occuper d'elle. Fort heureusement, le talent d'Hera suffit à leur permettre de fuir, une fois la flotte partie. Ils firent ensuite un bilan avec Ahsoka, qui prétendit ne pas connaître cet ennemi, mais Ezra était fermement décidé à combattre, et Kanan partageait cet avis, tout en sachant qu'il fallait savoir se retenir. Et la Twi'lek lui assura de son soutien en toute circonstance.

Kanan Jarrus

Dès les premières missions, les initiatives de Zeb et Ezra mettent la patience de Kanan à rude épreuve.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


4. Le retour des clones



"Franchement, on formerait une super équipe si on combattait tous côte à côte.
Oui. J'ai essayé autrefois et le résultat a été assez douteux."

Ezra et Kanan, aux clones

  Lors de la réunion qui s'ensuivit, Ezra suggéra de trouver une base de repli. Déterminé, Kanan voyait l'urgence d'avoir un nouveau lieu d'où sauver les victimes de l'Empire, mais Hera le tempéra en insistant sur le besoin de, d'abord, se protéger eux-mêmes. Ahsoka proposa alors de retrouver l'un de ses anciens alliés, un chef militaire parfaitement capable de les aider, et le Ghost partit à sa recherche. Un détail l'intrigua néanmoins : la Togruta insista auprès du Jedi sur la nécessité de faire confiance à cet ami.

Kanan Jarrus

La prise de contact rend Kanan méfiant.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 01


  Arrivés sur Seelos, le vaisseau tomba en panne, obligeant Hera et Chopper à réparer tandis que Kanan emmenait Zed, Ezra et Sabine au sol avec le Phantom. Grâce à la tête de droïde tacticien laissée par Ahsoka, ils ne mirent pas longtemps à trouver leur cible sur ce monde désertique : un vieux RT-TT reconverti en maison ambulante. Par chance ou par la Force, le contact était là : le capitaine Rex, et deux de ses frères clones, Wolffe et Gregor. Instinctivement, Kanan sortit son sabre laser mais Ezra les rappela tous à la raison et ils purent discuter.

  L'adolescent leur expliqua la situation mais Rex prétendit ne pas être concerné, ce que le Jedi prit immédiatement comme une raison de partir. Cependant, Ezra obtint que le clone leur prépare une liste de bases potentielles. En attendant, il alla interroger Kanan sur sa défiance. Face à ses vieux souvenirs, il l'envoya tout d'abord promener avant de lui expliquer les événements de l'Ordre 66. L'ancien capitaine entendit son histoire et leur apprit qu'il s'était débarrassé de sa puce, qu'il n'avait pas trahi. Puis maître et apprenti furent invités à participer à une chasse au joopa où Zed était l'appât. Pour retrouver leur ami, il leur fallut électrifier la ligne les reliant au malheureux Lasat, ce qu'ils firent avec suffisamment de talent pour récupérer la proie et un Zed dégoulinant de bave.

Kanan Jarrus

Un travail d'équipe pour sauver Zed
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 01


  Il fit ensuite son rapport à Hera, qui lui rappela les nombreuses vies sauvées par les efforts des Jedi et des clones, incluant la sienne, ce qui le rendit pensif. Soudain, Sabine révéla avoir repéré une transmission à l'Empire. Furieux, Kanan accusa les clones mais il s'avéra que l'initiative était due à Wolffe seul, qui s'en repentit. Ils n'eurent pas le loisir d'en parler car la Mandalorienne surprit ensuite un droïde-sonde dans le Phantom. Le Jedi le poursuivit mais il lui échappa en endommageant le vaisseau et ce fut Rex qui l'abattit. Compte-tenu des dégâts, l'évacuation ne pourrait pas être réalisée avant l'arrivée de l'Empire.

  Laissant Ezra tenter de convaincre les clones de les accompagner, Kanan se préoccupa surtout des événements à venir : une tempête de sable se levait et Hera témoigna de l'arrivée du Lawbringer, le destroyer de l'agent Kallus. Il leur fallait tenir le temps que le Ghost puisse venir à leur secours. Lorsque l'émissaire du BSI contacta Wolffe, le Jedi vit ça comme une preuve supplémentaire du manque de fiabilité des clones alors que ceux-ci tentèrent de protéger les rebelles, Rex allant jusqu'à défier ouvertement l'Empire de les attaquer. Les premiers tirs provinrent d'un chasseur TIE que Gregor neutralisa sans difficulté, suscitant l'admiration d'Ezra alors que son mentor refusait de les considérer autrement qu'au travers du spectre de ses souvenirs.

  Pourtant, le respect manifeste de Rex pour son général Jedi attirait l'attention de Kanan quand il discutait avec son élève. Sabine parvint à réparer le Phantom à temps, mais les clones refusèrent d'évacuer et choisirent d'affronter les trois TB-TT lancés face à eux par l'Empire. Incapables de faire face, ils se dissimulèrent dans la tempête, comptant sur le Jedi pour les diriger dans l'environnement qui brouillait tous les détecteurs. Ayant appris de Sabine le point faible des engins impériaux, il endossa provisoirement le rôle de "général Jedi" pour guider le RT-TT et le mettre en position de détruire un TB-TT, un tir qu'Ezra réussit parfaitement en laissant la Force le guider.

Kanan Jarrus

Le travail d'équipe toujours aussi efficace quand il s'agit de battre l'Empire sur Seelos.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 02


  Ils purent ainsi retrouver le soleil et faire décoller le Phantom, repartant avec les données de Rex mais sans les clones, déterminés à retenir les Impériaux. Cette décision troubla Ezra, malgré la fermeté de Kanan. Pourtant, dans la navette, bien qu'Hera approuve son choix, l'adolescent le toucha et il décida d'aider ces trois hommes. La navette frappa le TB-TT de Kallus juste à temps pour l'empêcher de tuer Rex puis il confia les commandes à Sabine et, avec Ezra et Zed, il s'empara du dernier marcheur. Coincé entre un TB-TT et un RT-TT, l'agent du BSI fut vaincu et dut fuir à bord d'un speeder. Hera arriva peu après pour les évacuer et les ramener à l'Escadron Phoenix, permettant les retrouvailles de Rex et Ahsoka. Malgré les remerciements de la Togruta, le Jedi avoua avoir des difficultés à faire confiance à l'ancien capitaine, ce que sa consœur estima être une preuve qu'il était sur la bonne voie.

5. De difficultés en difficultés



"Tu espérais vraiment me convaincre ?
- Non, mais ça m'a fait du bien de l'avoir dit."

Ezra et Kanan, à propos du plan de ce dernier

  La nouvelle cohabitation avec les clones était compliquée par Kanan, et il semble qu'il se disputait fréquemment avec Rex, notamment au sujet de l'apprentissage d'Ezra. Le Jedi estimait qu'il lui fallait de la discipline quand le soldat vantait la roublardise et considérait le chef des Spectres comme lui-même indiscipliné. Cette relation incita l'adolescent à se joindre discrètement à Zed, Sabine et Chopper quand Hera les envoya récupérer des médicaments.

  Pendant ce temps, il joua et gagna au dejarik contre Rex, qui s'amusa de sa discipline. Kanan fut perplexe, ne sachant pas comment réagir devant cet humour. Quand le Phantom revint enfin, Ezra leur dit avoir eu affaire à deux nouveaux Inquisiteurs, une nouvelle qui les choqua, lui et Hera. Alors que les Spectres lui reprochèrent de ne pas les avoir prévenus, le Jedi était stupéfait, ignorant que de tels ennemis étaient si nombreux. Son inquiétude franchit de nouvelles limites alors qu'il réalisait que les enjeux étaient bien plus grands qu'ils l'auraient cru, et la Twi'lek ne put le rassurer qu'avec une étreinte.

Kanan Jarrus

Apprendre l'existence d'autres Inquisiteurs plonge Kanan dans une grande perplexité.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 03


  Il semble qu'il se montra alors plus strict envers son élève, lequel peinait à suivre son enseignement en même temps que celui de Rex. Finalement, alors que les adultes se disputaient encore au sujet de ce qui était bon pour lui, l'adolescent leur révéla ses doutes quant à cet avenir qu'ils souhaitaient, les laissant bouche bée. Ils furent interrompus par une réunion où le Commandant Sato leur demanda de trouver des générateurs pour la planète Rinn , en passe de geler. Les Spectres se mirent donc à explorer Garel pour cela, à l'exception d'Ezra et Chopper à qui Hera ordonna de nettoyer le Ghost.

Kanan Jarrus

Depuis quelques temps, la relation avec Ezra redevient compliquée.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 04


  À leur retour, ils découvrirent que le Phantom était parti, et il revint en pilote automatique avec à son bord Hondo Ohnaka, un pirate weequay. Celui-ci fut bientôt suivi d'Ezra qui dévoila les mensonges de leur étrange rencontre, et leur permit d'obtenir cinq générateurs. Fier de lui, Kanan alla lui parler après le départ du Weequay, et fut heureux de l'entendre dire combien il appréciait finalement sa vie au sein de la famille du Ghost.

  La mission suivante les conduisit sur Ibaar pour une livraison de nourriture pour une population affamée par l'Empire, mais la flotte rebelle se heurta à un blocus établi par l'agent Kallus. Malgré leur courage, les rebelles perdirent une corvette et d'autres pilotes de l'Escadron Phoenix, les plaçant dans une situation impossible : ils n'avaient aucune chance de réussir et ne pouvaient abandonner la population. Rex évoqua alors une de ses connaissances, Quarrie, un ingénieur qui aurait inventé un vaisseau capable de les sortir de cette impasse. Cependant, il fallait négocier directement avec lui sur Shantipole, un monde connu pour sa dangerosité pour les pilotes.

Kanan Jarrus

Malgré sa méfiance, Kanan reconnait que l'idée de Rex est bonne.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 05


  Convaincu que c'était la solution, Kanan soutint fermement cette idée et réussit à persuader Hera qu'elle devait s'en charger, contrant ses doutes avec une foi inébranlable en son amie. Pendant qu'elle, Sabine et Zed prenaient le Phantom, le Jedi prit les commandes du Ghost pour récupérer le ravitaillement nécessaire à la prochaine tentative de forcer le blocus. Une tâche en apparence simple mais qui lui imposa les disputes incessantes d'Ezra et Chopper.

  Puis lesIbaariens leur firent part de leur détresse. Sato décida donc de passer à l'assaut, une nouvelle fois, sans attendre le retour d'Hera qu'il ne put aller chercher alors même qu'elle achevait les tests. Forcer le blocus fut difficile : du fait de sa cargaison, le Ghost était au centre de l'attention impériale et Kanan n'était pas aussi bon pilote que la Twi'lek. Cette dernière fit soudain son apparition aux commandes du Blade-wing et fit basculer le combat en provoquant une brèche dans le blocus. La mission fut ainsi un franc succès et Bail Organa trouva un partenaire pour produire ces nouveaux B-wings. Face à ces résultats, le Jedi suggéra à Sato de promouvoir Hera, qui devint alors Phoenix Leader.

Kanan Jarrus

Kanan, comme ses amis, est fier de voir Hera recevoir sa promotion.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 05


6. Clone et enfants



"Aujourd'hui, l'Ordre Jedi ne peut plus les protéger et donc c'est à nous qu'il incombe de veiller sur eux."
Kanan à Ahsoka, à propos des enfants sensibles à la Force

  Quelques temps plus tard, la Twi'lek réunit le groupe pour leur montrer une transmission interrompue et alarmée du Commandant Sato : son vaisseau, le Phoenix Home, avait été arraché de l'hyperespace par l'Empire et son équipage capturé. Cela incluait Ezra, qui s'était porté volontaire pour les accompagner. Sabine leur expliqua alors avoir entendu parler d'une technologie en développement, des puits gravitationnels artificiels permettant de tels pièges. Selon elle, la procédure impériale leur laissait un moyen d'intervenir pour localiser et secourir leurs amis, et Kanan se montra déterminé à agir.

  Il alla donc dans le système Del Zennis avec Rex, sur ordre d'Hera. Il se montra clair dès le début en réaffirmant sa méfiance, craignant une trahison du clone, et se moqua de l'embonpoint qui gênait Rex quand ils revêtirent une armure de stormtrooper. Puis ils utilisèrent une nouvelle navette volée et partirent à la rencontre du mystérieux générateur de puits de gravité. À l'intérieur, Sabine avait peint leur effigie, laissant le duo perplexe.

Kanan Jarrus

Kanan et Rex apprécient moyennement l'art de Sabine.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 07


  Rex faisait preuve de bien plus de compréhension que le Jedi et ne semblait pas se vexer, même s'il lui rappela que neutraliser l'arme était un enjeu au même titre que sauver leurs amis. En dépit de l'entêtement de Kanan, le clone géra brillamment l'approche du vaisseau expérimental : il utilisa sa connaissance des protocoles d'urgence et des codes impériaux, qu'il avait contribué à créer et que le chef des Spectres avait en horreur, pour obtenir la permission de se poser dans un hangar. Une fois à l'intérieur, les pouvoirs de manipulation du Jedi et la rapidité de Chopper leur permirent de découvrir l'emplacement d'Ezra, même si la susceptibilité de Rex manqua de les démasquer quand un officier lui fit une remarque sur sa silhouette.

  Finalement, ils arrivèrent près d'Ezra, libre, qui leur tira dessus en voyant leur déguisement. Sonné, Kanan crut tout d'abord à l'explication de son élève mais Chopper leur révéla la vérité. Le Jedi était outré, mais Rex en était fier. Il alla jusqu'à insister sur le fait que l'adolescent n'aurait pas dû se contenter d'un tir paralysant, et rit de voir le choc de Kanan en constatant l'inefficacité de son armure. Ensuite, le duo se disputa de nouveau à propos du plan proposé par l'adolescent, ce qui poussa ce dernier à s'énerver et trancher. Il partit donc de son côté, avec Chopper, pour saboter le générateur et laissa aux infiltrés le soin de libérer les rebelles. Surpris, le Jedi reconnut là l'influence d'Hera.

Kanan Jarrus

Le duo de sauvetage découvre la manière dont Ezra les a accueillis.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 07


  À bout de patience, Kanan imposa son rythme à Rex et n'hésita pas à tirer sur les soldats qu'ils croisaient. Laissant le clone gérer les renforts (en visant bien mieux une fois débarrassé du casque de stormtrooper qui l'aveuglait), il alla libérer Sato et l'informer de la situation. Puis, travaillant de concert avec Rex, ils neutralisèrent les derniers soldats : Kanan utilisa la Force pour les attirer dans la ligne de mire de son allié.

  La retraite fut compliquée, avec de nombreux opposants. Épuisé, Rex resta volontairement en arrière pour retenir leurs poursuivants mais il se fit capturer et torturer, et le Jedi le sentit. Déterminé à sauver celui que le geste de sacrifice l'avait reconsidérer en ami, il laissa Sato aux soins d'Ezra et partit secourir le clone. Il ne mit pas longtemps à le retrouver, mais il comprit qu'ils ne pourraient pas rejoindre les autres rebelles. Ils volèrent donc une capsule de sauvetage et rallièrent le Phoenix Home dans l'espace. Cependant, le puits gravitationnel était toujours actif, les empêchant de sauter en hyperespace.

  Chopper avait programmé l'arme pour qu'elle attire tout. Ainsi, en quelques secondes, l'escorte de croiseurs légers Arquitens s'écrasa sur le prototype et l'annihila, libérant les rebelles. Soulagé, Sato les félicita, et Ezra souligna le bon duo fait par le Jedi et le clone une fois les disputes oubliées. Si tous deux en plaisantèrent, il avait touché juste et Kanan salua Rex en militaire, signe d'un nouveau respect entre eux.

Kanan Jarrus

A l'issue de cette mission, un respect nouveau apparaît entre Kanan et Rex.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 07


  Il ne fallut pas longtemps pour les ennuis reviennent, cette fois sous la forme d'Ahsoka. En enquêtant sur le Seigneur Sith, elle avait découvert des cibles des Inquisiteurs et souhaitait que Kanan s'occupe de l'une d'elles. Il accepta sans hésiter et emmena Ezra, dont il avait deviné qu'il écoutait aux portes, Zed et Chopper. Ils empruntèrent le Phantom pour se rendre à Takobo City où ils se séparèrent. Le Lasat et le droïde guettèrent l'arrivée de leurs ennemis tandis que maître et apprenti cherchaient la fameuse cible dans les quartiers résidentiels.

  Sur place, ils découvrirent un carnage. Une survivante, Oora, leur apprit que les Inquisiteurs avaient tenté d'enlever son enfant, Pypey. L'Ithorienne l'avait confié à un droïde qu'il demanda à Zed de trouver puis alla l'aider, suggérant à la mère de les rejoindre au hangar 12 quand elle irait mieux. Ils retrouvèrent Zed, avec le bébé, dans un immeuble. Curieux de le voir, l'adolescent éveilla ses pleurs et fit converger leurs ennemis sur leur position, les obligeant à fuir par le plafond. Kanan gagna un peu de temps en laissant son comlink derrière lui pour émettre les pleurs de Pypey, puis il décida de faire diversion, refusant qu'Ezra reste avec lui.

Kanan Jarrus

Kanan et Ezra tentent d'aider Oora.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 08


  Il devina alors que l'enfant était sensible à la Force, et qu'il ressentait la peur de son Padawan, lui donna la clé pour l'apaiser, et ils se séparèrent. Avec Zed, ils croisèrent les Inquisiteurs à temps pour les empêcher de s'attaquer à son apprenti et à l'enfant. Ils ne firent pas le poids et le Lasat décida de battre en retraite. Kanan leur créa une ouverture sur l'extérieur qui leur permit de sauter sur un speeder, mais leurs ennemis firent de même. La course-poursuite s'acheva quand le Jedi détruisit le véhicule de ses adversaires, immédiatement imité par le Cinquième Frère.

  Ils filèrent à la rencontre d'Ezra, bloqué devant le hangar, et durent reprendre le combat. Celui-ci était inégal : Zed fut facilement assommé, Kanan résista un instant mais fut dépassé par ses deux adversaires qui le neutralisèrent également, puis Ezra fut battu. Ils durent leur salut à l'intervention d'Ahsoka. En prenant l'ascendant sur les Inquisiteurs, elle leur offrit le temps nécessaire pour décoller avec Pypey, Oora et Alora, un bébé trouvé par le Lasat dans le chasseur d'un de leurs ennemis. Le Jedi hésita à l'aider, mais la Togruta n'avait pas besoin de lui et il se contenta de la récupérer en vol avant de quitter Takobo.

Kanan Jarrus

Kanan fait face à la Septième Sœur, mais n'est pas en mesure de tenir longtemps.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 08


  La mission était un succès, et les héritiers de l'Ordre Jedi venaient de se découvrir une nouvelle responsabilité : protéger les enfants sensibles à la Force. Cependant, ils ignoraient qu'un droïde ID-9 avait enregistré les paroles d'Ezra, permettant aux Inquisiteurs de connaître leur base de repli.

7. Le deuil d'Ezra



"Pourquoi ne pas me l'avoir dit plus tôt ?
- Il n'y avait rien de précis à dire."

Ezra et Kanan, à propos des parents de l'adolescent

  Par la suite, il tenta d'aider Hera à définir une base de repli potentielle pour les rebelles. La Twi'lek voulait être prête, une mentalité que lui-même tendait à considérer comme trop stricte. Ils furent interrompus dans cette réflexion par son élève, sous le choc d'une vision dans laquelle il venait de voir ses parents. Kanan lui rappela l'incertitude liée à la divination, évoquant implicitement la dernière prédiction de son élève qui n'en démordit pas. Il leur expliqua ce qu'il avait vu, ce qui étonna le Jedi car Ezra refusait généralement de parler de ses parents.

Kanan Jarrus

Hera et Kanan expliquent à Ezra ce qu'ils ont appris sur ses parents.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 09


  Touché, il décida donc de lui montrer le résultat de l'enquête qu'il menait avec Hera, lui expliquant qu'ils n'avaient rien dit car ils n'avaient aucun détail utilisable. La Twi'lek apprit ensuite que, le jour de cette vision, une évasion massive avait eu lieu. Malgré ses réserves, Kanan guida Ezra pour que la Force lui montre, parmi la liste des évadés, qui pourrait l'aider à retrouver ses parents. Il détermina qu'il s'agissait du prisonnier X-10, et son élève décida de partir pour Lothal pour le retrouver. Hera tenta de tempérer son enthousiasme en lui rappelant le blocus sur la planète mais échoua car Sabine leur apprit que l'Empire était parti le matin même.

  Kanan réussit à le calmer en lui apportant son casque et lui garantissant son soutien. Ils rappelèrent ensuite Zed qui leur apprit l'absence de stormtroopers dans les rues, ce qui fit comprendre à la Mandalorienne que l'Empire préparait une attaque imminente. Elle avait totalement raison : l'offensive débuta à cet instant. Les Jedi s'élancèrent donc pour ramener leurs amis en ville, mais ils se firent piéger. La frustration d'Ezra à l'idée d'être retenu alors que ses parents étaient si proches atteignit des sommets. L'adolescent neutralisa des soldats, assomma Kallus et se précipita même sur les Inquisiteurs. Soucieux de le protéger, Kanan tira alors avec précision, refermant une porte blindée qui les isola des agents du côté obscur.

Kanan Jarrus

Réunion de crise à bord du Ghost
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 09


  Il assura ensuite son élève de son soutien total, ce qui calma sa colère, et ils retournèrent in extremis au Ghost. Il emmena Ezra dans le Phantom pour prendre part aux combats désespérés, mais Hera leur ordonna de partir pour Lothal, leur souhaitant d'y trouver les Bridger. Ils se rendirent à la demeure familiale en ruine de l'adolescent où ils découvrirent le loth-chat blanc de ses visions, mais ils perdirent sa trace. Face à l'assurance d'Ezra de le retrouver, Kanan fut impressionné par ses progrès dans la Force, avant d'apprendre que l'ancien gamin des rues lui avait posé un traceur. Le Jedi hésita alors entre être impressionné et être amusé.

  Ils le localisèrent dans les montagnes où ils furent accueillis par des tirs de blaster. Ezra reconnut le tireur comme étant X-10 et dévoila son identité, ce qui mit un terme aux coups de feu. L'évadé se présenta comme étant Ryder Azadi, ancien gouverneur et connaissance des Bridger. Celui-ci leur apprit qu'Ephraim et Mira avaient été inspirés par le propre message de leur fils, au point d'organiser l'évasion de dizaines de sympathisants rebelles au prix de leur vie. Dévasté, le jeune homme se mit à pleurer dans les bras de son mentor.

Kanan Jarrus

Kanan est la source de réconfort pour Ezra quand il apprend la vérité sur ses parents.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 09


  Il lui laissa toute la nuit pour assimiler la nouvelle. Plein de compassion, il attendit l'aube pour aller voir son élève et lui expliquer la façon dont les Jedi considéraient la mort, lui rapportant un certain réconfort à l'idée que ses parents n'aient pas totalement disparus.

  Kanan en informa Hera, en sécurité avec la flotte, qui ne fut pas surprise mais attristée. Néanmoins, elle garda la tête froide et l'avertit qu'un émissaire de Bail Organa venait leur livrer trois vaisseaux pour compenser leurs pertes. Le Jedi vit là une excellente occasion de remonter le moral d'Ezra, même s'il ne manifesta aucun enthousiasme. Azadi leur prêta son speeder, refusant de s'impliquer davantage au risque de retourner en prison, et ils partirent à la rencontre de ce qui était officiellement une mission plénipotentiaire. Déguisés en stormtrooper et son cadet, ils firent connaissance avec la Princesse Leia qui n'apprécia pas leur amateurisme et leur ordonna de la suivre avant d'avoir l'occasion de voler ses vaisseaux.

Kanan Jarrus

Kanan, en stormtrooper (à gauche) escorte Leia Organa.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 10


  Peu habitué à être traité de la sorte, Kanan s'amusa surtout de la réaction d'Ezra à des ordres venant d'une personne qu'il ne connaissait pas. Cependant, l'officier impérial en service, Yogar Lyste, savait que la princesse "perdait" facilement ses vaisseaux et il posa des verrous magnétiques sur les corvettes Hammerhead et ajouta une surveillance par deux TB-TT. Leur plan étant compromis, Leia réquisitionna la navette Lambda du lieutenant pour gagner du temps et avoir un endroit où réfléchir en toute discrétion. Le Jedi se moqua gentiment de sa stratégie étouffée dans l'œuf, mais il comprit rapidement que l'idée était de cacher l'implication d'Alderaan dans la cause rebelle.

  Ils apprirent alors que l'Empire avait capturé Azadi, et arrivèrent sur place à temps pour empêcher qu'il soit exécuté. L'influence de la princesse ne parvenant pas à convaincre les soldats, ils eurent de la chance que le Ghost arrive à cet instant. Ils saisirent cette occasion pour simuler une prise d'otage. Sabine les couvrit, l'ancien gouverneur emmena Leia dans le vaisseau et Zed prit un malin plaisir à simuler (avec de vrais coups) la neutralisation du stormtrooper Kanan et du cadet Ezra avant de les faire entrer. Le Jedi n'apprécia pas du tout le sens du réalisme du Lasat.

Kanan Jarrus

Même sur ses amis, Zed a la main lourde et Kanan le déplore.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 10


  Il vit ensuite son élève se retirer pour se plonger dans son holo de ses parents. Leia étant intriguée, il lui expliqua la situation et lui suggéra d'aller lui parler comme une amie. Pendant ce temps, il étudia avec les autres Spectres comment voler les trois vaisseaux. Ils en conclurent que c'était impossible, mais la princesse sut trouver les mots pour les motiver et Ezra les aida à les convaincre de leurs chances. Il prit donc le Phantom avec son apprenti et la jeune femme pour faire croire à leur évasion, tandis que les autres sabotaient les verrous avec l'aide d'Azadi qui jurait que c'était sa dernière implication.

  Kanan passa à l'action quand les soldats se mirent à tirer sur l'ancien gouverneur et Chopper, assommant plusieurs Impériaux. Cependant, le décollage du premier vaisseau, piloté par Sabine, était compromis car un TB-TT menaçait directement ses réacteurs malgré l'intervention du Ghost. Obéissant à une inspiration subite, le Jedi alluma son sabre laser et, dans une démonstration acrobatique, il trancha deux pattes au blindé qui s'effondra. Il fut ainsi en mesure de monter à bord de la deuxième corvette et de la faire quitter Lothal, bientôt suivi par Azadi et Ezra dans la troisième.

Kanan Jarrus

La charge du stormtrooper Jedi Kanan Jarrus contre le TB-TT
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 10


  Le succès était total. La flotte avait été renforcée, la couverture de Leia avait été préservée (son apprenti l'avait paralysée avant de décoller) et Azadi leur fit part de sa volonté de rejoindre leurs rangs.

8. D'autres visages du passé



"Tu sais que ta philosophie de Jedi ne marche pas avec tout le monde ?
- C'est pour ça qu'on est en guerre."

Sabine et Kanan

  Leur situation resta tout de même précaire. L'Empire resserrait sa prise sur cette partie de la Bordure Extérieure, rendant chaque mission plus dangereuse, même pour Kanan. Sabine leur suggéra donc de passer par Concord Dawn, aux mains des Protecteurs mandaloriens. Bien qu'elle pensait la force plus adaptée pour "discuter" avec eux, le Jedi prôna la diplomatie, soutenu par Hera qui considérait qu'ils avaient déjà bien assez d'ennemis. Ce fut donc la solution retenue.

  Cependant, rien ne se passa comme prévu et la Twi'lek revint à bord d'un A-wing gravement endommagé et victime de lourdes blessures. Inconsciente, elle fut rapidement prise en charge, comme Kanan s'en assura. Ils firent ensuite un bilan où Sabine leur apprit que le responsable du désastre était Fenn Rau, donc Rex se souvenait bien et que lui-même se rappelait avoir croisé sur Mygeeto. La Mandalorienne plaida pour détruire les chasseurs des Protecteurs, ce que Sato accepta, et le Jedi se saisit de la mission. Il refusa l'implication des autres Spectres, à l'exception de Chopper, et partit immédiatement avec le Phantom.

Kanan Jarrus

Kanan est furieux du sort subi par Hera.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 11


  En chemin, il découvrit que Sabine s'était invitée dans le petit vaisseau. Elle s'amusa de sa distraction et il lui expliqua vouloir finir ce qu'avait commencé Hera : persuader Fenn Rau de les rejoindre. La Mandalorienne accepta de le laisser essayer, mais ils convinrent qu'elle détruirait tous les chasseurs de la base en cas d'échec. Un échec d'autant plus probable qu'ils virent un paiement de l'Empire aux Protecteurs. Kanan s'infiltra donc jusqu'à la table de Rau. Il se montra ouvertement comme un Jedi, le remercia pour son intervention sur Mygeeto, et lui offrit de sauver sa vie.

  Le pilote refusa de rallier une cause perdue, malgré ses arguments, et ses efforts s'effondrèrent quand Sabine fut repérée et exigea d'affronter Rau. Inquiet des conséquences, en particulier sur son amie, Kanan tenta de l'en dissuader mais elle désarma son adversaire et détruisit les chasseurs, à l'exception d'un seul. Exaspéré, le Jedi accepta de s'en occuper tandis que la Mandalorienne contenait les autres Protecteurs, en lui ordonnant de ne pas s'adonner à d'autres actes de vengeance.

Kanan Jarrus

Kanan arrête Fenn Rau.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 11


  Il sauta sur le vaisseau, résistant tant bien que mal aux manœuvres du Mandalorien, jusqu'à parvenir à détruire la verrière et les commandes avec son sabre laser. Il assomma alors son adversaire et bondit dans le Phantom avant de s'écraser. Confiant, Kanan laissa ensuite son prisonnier répondre : il savait que Rau voulait éviter d'attirer l'attention de l'Empire, et pour cela il interdit à ses hommes de mentionner les rebelles, de gêner leur passage et de parler d'enlèvement. Satisfait, le Jedi le remit aux soldats de Sato puis il alla voir Hera, réveillée et amusée de leurs actions. Sabine fut fière de lui dire avoir évité la voie guerrière, grâce aux enseignements des chefs des Spectres.

  Par la suite, Ezra proposa une mission visant à secourir des réfugiés qu'ils acceptèrent sans poser de question, malgré le mystère sur sa source d'information. Ceux-ci, des Lasats, allaient être emprisonnés quand ils arrivèrent. Les Spectres se débarrassèrent facilement des Impériaux puis Hondo Ohnaka fit son apparition, révélant être le contact de son apprenti. Les réfugiés portaient Zed en haute estime, révélant quelques bribes de son passé prestigieux sur son monde natal. Ils n'eurent pas le temps de partir bien loin que des stormtroopers les acculèrent. En difficulté, ils eurent un répit quand des portes blindées se fermèrent soudainement, isolant certains soldats. Si Ezra remercia le pirate de son aide, Kanan refusa d'en faire autant en comprenant que le Weequay les avait trahis pour de l'argent avant de faire parler sa loyauté envers son Padawan.

  Ils réussirent tout de même à regagner le Ghost et à passer en hyperespace sous le nez de Kallus, mais leurs hôtes ignoraient où se trouvait Lira San, leur objectif, et même si la planète existait. Ils se préparèrent donc à un rituel dans la salle de repos du vaisseau, sous le regard exaspéré de Zed. Les Lasats croyaient en Ashla, que le Jedi identifia comme une version de la Force, aussi fut-il fasciné mais pas surpris quand le Bo-fusil de leur ami les guida vers la planète promise. En chemin, ils se retrouvèrent coincés entre un champ d'étoiles mortes et l'agent Kallus, guidé par Hondo, et ils ne purent franchir l'obstacle que grâce à Zed et son arme. Kanan et Ezra l'aidèrent alors à soutenir l'effort avec la Force, même s'ils s'évanouirent tous en chemin. Ils parvinrent néanmoins à atteindre Lira San, qui s'avéra être le monde natal des Lasats. À leur grande satisfaction, Zed choisit de poursuivre l'aventure avec les Spectres.

Kanan Jarrus

Kanan et Ezra aident Zed de leur mieux pour atteindre Lira San.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 12


9. Des renforts originaux



"On a déjà fait des choses bien plus étranges."
Kanan à Hera, à propos d'une idée d'Ezra

  Bientôt, le Ghost se retrouva à court de carburant, obligeant les Spectres à attendre dans un champ d'astéroïdes que l'Empire vienne chercher une cargaison de clouzon-36 raffiné pour la leur voler. Frigorifié, tous les systèmes coupés, ce fut un moment particulièrement désagréable. Soudain, Ezra prétendit entendre des sons que personne n'entendait, puis un troupeau de purrgils fit son apparition. Face à l'inquiétude d'Hera, Kanan l'empêcha de tirer et il soutint la proposition de son Padawan consistant à suivre les mouvements des créatures pour les éviter.

  En désaccord avec la Twi'lek sur la menace représentée par les purrgils, il fut interrompu par Ezra qui sentit le désarroi des animaux. Pour cause, deux chasseurs TIE modifiés apparurent. Le Jedi en détruisit un, son élève le second. Avec un orgueil exaspérant, il s'amusa à se vanter auprès d'Hera d'avoir eu raison sur le fait de ne pas tirer sur les purrgils, puis ils les suivirent jusqu'à la base d'origine des TIE. Ils se posèrent non loin de la raffinerie puis suivirent le plan de Kanan, qui sauta dessus avec Sabine et son Padawan. Il s'équipa pour l'occasion d'un casque de stormtrooper redécoré par la Mandalorienne sans l'avoir prévenu. S'il dut utiliser la Force pour empêcher Ezra de sombrer dans les tréfonds du gaz alentour, ils ne mirent pas longtemps à neutraliser les gardes du canon anti-aérien.

Kanan Jarrus

De gauche à droite : Ezra, Kanan, Sabine et Chopper, exécutant le plan du Jedi
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 13


  Toutefois, l'adolescent s'opposa à l'idée de faire exploser le gaz. Selon lui, il était nécessaire aux purrgils et le plan allait les blesser. Le Jedi choisit donc de faire confiance à son Padawan et lui confia le canon pendant qu'il prenait le contrôle de la plate-forme avec Sabine. Ils purent ainsi permettre au Ghost de faire le plein, mais le reste du personnel de la raffinerie arriva, et notamment deux chasseurs TIE. Avec leur vaisseau cloué au sol et encore non opérationnel, le Jedi monta sur sa coque pour dévier les tirs les plus dangereux avec son sabre laser.

  La situation était compliquée, d'autant plus qu'Ezra avait disparu dans le nuage de gaz, mais celui-ci reparut sur le dos d'un purrgil et neutralisa les TIE. La voie étant libre, le Ghost put repartir avec les réserves d'énergie pleines et une soute remplie de carburant. Une fois à l'abri dans le vaisseau, Kanan se montra intéressé par le contact que son Padawan avait noué avec les créatures, et satisfait par la réussite de leur mission. Même la méfiance d'Hera à leur égard diminua.

Kanan Jarrus

Kanan est fier de son élève.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 13


  Malgré ce succès, la flotte restait dans une situation périlleuse. Le nouveau problème était que l'Empire abattait progressivement leurs pilotes, plus vite qu'ils ne les recrutaient. Kanan considérait ça comme une preuve de la nécessité d'une base. Sato leur proposa une solution : capturer un croiseur de fret de classe Quasar Fire identifié par la cellule de Ryloth. Sa compagne twi'lek prit l'initiative de contacter ces rebelles, ce qui inquiéta le Jedi, averti de la relation compliquée entre Hera et son père.

Kanan Jarrus

Le malaise de Kanan à l'idée de rencontrer Cham Syndulla amuse Zed.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 14


  La rencontre le rendit particulièrement nerveux, à tel point que son comportement intrigua Ezra. Zed, lui, s'amusa silencieusement de constater que la perspective de croiser son "beau-père" le perturbait autant. Il se montra plus respectueux que jamais, presque trop, et mélangea tous les noms de ses amis en présentant les Spectres à Cham Syndulla. Lors du briefing suivant, Kanan dut prendre parti pour Hera afin de mettre un terme aux discussions : la capitaine du Ghost voulait capturer le transporteur, indispensable pour les rebelles, tandis que son père voulait le détruire, en symbole de la vulnérabilité impériale.

  Ils partirent donc pour Ryloth dans un bombardier TIE volé, faisant croire qu'ils étaient poursuivis. Pendant le trajet, Kanan se montra fasciné par les histoires de Cham. Au grand déplaisir de sa partenaire, il commença à l'apprécier et à trouver des similitudes entre père et fille. Cependant, après l'atterrissage forcé d'Hera dans le hangar du transporteur, le "Libérateur de Ryloth" profita de l'étourdissement des Spectres pour les paralyser. Il avait eu besoin d'eux pour entrer, rien de plus, et voulait détruire à tout prix le vaisseau si utile à la flotte.

Kanan Jarrus

Force et sabre laser en main, Kanan accède sans difficulté à la passerelle.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 14


  Kanan fut vite réveillé par la capitaine du Ghost. Avec Ezra, il ouvrit alors la voie vers la passerelle. En parfaite synchronisation, ils associèrent leurs poussées de Force, se projetèrent mutuellement dans les corridors pour surprendre les stormtroopers et les neutralisèrent. Ainsi, en un rien de temps, ils se rendirent maître de la passerelle où il laissa son Padawan s'exercer à la persuasion de Force en provoquant l'évacuation des Impériaux. Peu après, Cham apparut, mais Hera parvint à le convaincre de la pertinence de sa cause, et elle prit le contrôle du transporteur.

Kanan Jarrus

Kanan prend la défense d'Hera face à Cham Syndulla.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 14


  Kanan prit ensuite place à une station d'artillerie pour repousser une vague d'assaut impériale, puis Ezra se débrouilla pour détruire le croiseur Arquitens à leurs trousses. Avec les Impériaux en perdition, les Spectres purent rejoindre la flotte avec leur nouvelle acquisition, puis Cham regagna Ryloth où l'insurrection gagnait en ampleur suite à ce combat. Bonus non négligeable : Hera était parvenue à faire la paix avec son père avant son départ.

10. Nouvelle étape



"Cela signifie que tu es ce que j'étais autrefois : un Chevalier de l'Ordre Jedi."
Le Gardien/spectre du Grand Inquisiteur à Kanan

  Ils reçurent ensuite des informations concernant un chantier naval sur Géonosis. Hera les y emmena, ce qui leur permit de découvrir des structures gigantesques mais une population disparue. Leur enquête dans un chantier fut interrompue par l'arrivée de Kallus et ses stormtroopers. Zed se précipita pour l'affronter et se retrouva isolé des autres Spectres. Kanan tenta de couvrir ses amis le plus longtemps possible pour lui permettre de revenir mais sans succès, et ils décollèrent sans lui. Le Lasat utilisa une capsule de sauvetage mais le Ghost fut pourchassé par des chasseurs TIE et, le temps de s'en débarrasser, Zed avait disparu.

  Des heures durant, Kanan pilota le Phantom au-dessus de Géonosis puis à travers le système pour détecter des formes de vie et communication. Ezra, à ses côtés, refusait d'abandonner mais les renforts impériaux risquaient d'arriver à tout instant. Finalement, ils captèrent le signal de son transpondeur et le localisèrent à la surface d'une lune gelée. Ils purent ainsi secourir le Lasat et l'évacuer, après des épreuves qui avaient changé la nature de sa relation avec l'agent du BSI.

  Avec Ezra, il se consacra ensuite à la recherche d'un monde pour abriter la base des rebelles, mais ils multiplièrent les accrochages avec les Inquisiteurs. Maître et apprenti avaient lors grandement progressé. Ils étaient parfaitement synchronisés et l'adolescent pouvait tenir tête seul à un de leurs adversaires, ce qui n'obligeait plus Kanan à le protéger, même s'il se considérait toujours responsable de sa sécurité. Ils échangeaient de place pour déstabiliser leurs ennemis, utilisaient la Force l'un sur l'autre pour des mouvements imprévisibles.

Kanan Jarrus

Malgré la menace des Inquisiteurs, le duo Kanan-Ezra fonctionne mieux que jamais.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 16


  Lors d'un combat particulièrement intense sur Oosalon, le chef des Spectres fut déséquilibré par un droïde ID-9 de la Septième Soeur qui l'entraîna près d'une falaise. Ezra le sauva mais fut lui-même projeté dans le vide et Kanan l'attrapa de justesse par la cheville. En augmentant sa puissance musculaire avec la Force, il n'eut aucun mal à le ramener et à se protéger des Inquisiteurs. Puis son Padawan lui suggéra de sauter dans le vide et, malgré ses doutes, le Jedi le suivit aveuglément, preuve de la confiance qui résidait entre eux. Ils tombèrent sur un tibidee appelé mentalement par Ezra, ce dont Kanan fut très fier.

  Une fois en sécurité, il confia à son Padawan que leur présence, qui attirait les Inquisiteurs, mettait les rebelles en danger, et il demanda à Hera d'emmener Ahsoka loin de la flotte pour une rencontre. Il lui expliqua la situation et, quand elle évoqua les Maîtres Jedi qui les aidaient autrefois, il eut l'idée de retourner au Temple Jedi de Lothal pour y contacter Yoda, comme Ezra avait déjà pu le faire. Lorsque maître et apprenti s'unirent pour ouvrir l'édifice, une nouvelle porte apparut, ce qui surprit l'adolescent.

Kanan Jarrus

"A nouveau problème, nouvelle porte."
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 16


  Kanan suggéra alors de méditer pour entrer en contact avec le doyen de l'Ordre Jedi, mais une vision s'imposa à lui et il la suivit. Sous l'effet du pouvoir des lieux, il se retrouva dans un dojo d'entraînement face à un Gardien du Temple Jedi qui semblait déterminé à tuer Ezra pour l'empêcher de suivre la voie du côté obscur qui lui semblait promise. Le Jedi l'affronta férocement. En difficulté, il s'empara d'une seconde arme sur un râtelier mais vit alors deux autres Gardiens se joindre à son adversaire.

  Finalement, malgré sa résistance, il reconnut qu'il n'était pas en son pouvoir de protéger éternellement son Padawan, et qu'il avait seulement pu le former de son mieux. Il éteignit donc son arme et attendit un coup final qui ne vint jamais car son adversaire se contenta d'effleurer ses épaules de son sabre. Il découvrit alors que, sous le masque de Gardien, lui faisait face le Grand Inquisiteur qui venait de l'adouber au rang de Chevalier Jedi. Le Temple étant ébranlé par l'intrusion du Cinquième Frère et de la Septième Sœur, il prit alors la fuite et retrouva ses camarades pour quitter Lothal.

Kanan Jarrus

L'adoubement du Chevalier Jedi Kanan Jarrus.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 16


V. Chevalier Jedi


1. Le désastre de Malachor



"Tu sais que, depuis le temps, je vois quand tu mens. Quoi que tu aies à affronter, je voulais qu'on l'affronte côte à côte, tous les deux.
- On se reverra très vite. Je te le promets."

Hera et Kanan

  Une fois en sécurité, Ezra expliqua à Kanan et Ahsoka que Yoda lui avait conseillé de trouver Malachor.  À leur retour, grâce aux informations de Rex et des réfugiés de Lira San, Ketsu Onyo et Hera définirent que le système Yost était le monde idéal pour la base rebelle. Toutefois, le transporteur dérobé sur Ryloth manquait de carburant pour effectuer un tel voyage, et la solution se trouvait sur la base Horizon. Le Chevalier Jedi mena donc son équipe pour dérober le précieux combustible discrètement. En un rien de temps, les Spectres remplirent leur mission et décollèrent, oubliant l'astromécano qui avait déserté pour voler une nouvelle jambe.

  Toutefois, Hera jugea prioritaire de livrer le carburant et ils rejoignirent la flotte alors qu'elle était assaillie par l'Amiral Konstantine. Tandis que Sabine, Zed et Ezra prenaient place dans les tourelles, Kanan assista la Twi'lek en tant que copilote dans un combat particulièrement intense. Ketsu Onyo leur ouvrit la voie pour un abordage en catastrophe du transporteur, permettant d'en recharger les réservoirs, puis ils furent contactés par Chopper et AP-5, son nouvel ami, un terme qui les laissa incrédule.

Kanan Jarrus

Kanan et Hera sont dubitatifs en entendant parler d'un ami de Chopper.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 17


  Le duo de droïdes informa le Ghost que Yost était un piège impérial et leur donna d'autres coordonnées de saut, plus sûres. La perspective de voir les rebelles compter aveuglément sur l'irascible droïde d'Y-wing inquiéta Hera, et Kanan choisit l'humour pour lui faire oublier ce détail. Ils arrivèrent ainsi à Atollon, où ils furent rejoints par Chopper et AP-5 sévèrement endommagé. Sabine le répara mais son réveil donna uniquement lieu à une violente dispute de droïdes, sous le regard stupéfait du Jedi.

  Pendant que les rebelles s'installaient à la surface d'Atollon, Kanan intensifia l'enseignement de son Padawan. Les exercices de combat au sabre laser semblaient sans fin, ce qui permit à Ezra de progresser de façon spectaculaire. Il s'adaptait rapidement, utilisait ses capacités acrobatiques avec habileté pour déstabiliser son adversaire voire empruntait des tactiques à son mentor qui s'en amusait. À plusieurs reprises, leurs affrontements se terminèrent même sur des égalités, mais l'adolescent n'en était pas satisfait et Kanan devait lui rappeler que la clé de la victoire résidait dans la survie, pas dans la défaite de l'ennemi. Sabine passait du temps à les regarder, parfois rejointe par Hera qui s'inquiétait de ces efforts déployés pour surmonter l'obstacle des Inquisiteurs.

Kanan Jarrus

Au fil des entraînements, Ezra commence à devenir assez bon pour rivaliser avec Kanan, mais pas assez pour le battre.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 18


  Au sol, la Twi'lek remarqua son manque d'enthousiasme. Comme le lui fit remarquer Kanan, tout son rêve de Rébellion prenait forme, mais elle restait triste car elle avait deviné sa volonté de partir. Il lui annonça donc son départ, avec Ezra, dès le retour d'Ahsoka, expliquant qu'il avait enfin fait sienne cette cause mais qu'il sentait que les agents du côté obscur devaient d'abord être vaincus. Soudain, ils remarquèrent l'absence d'un pilote, Dicer, et Sabine et Rex partirent en reconnaissance. Le reste des Spectres arriva à temps pour secourir la Mandalorienne, cernée de kryknas. Ils firent fuir les créatures avant de se rendre dans leur antre pour y chercher leurs disparus parmi lesquels l'ancien soldat clone.

  Dans les tunnels, ils se séparèrent et Kanan emmena Ezra sur insistance d'Hera. Ils ne tardèrent pas à rencontrer un krykna, avec lequel son Padawan échoua à communiquer, et ils durent battre en retraite. Ils retrouvèrent rapidement le reste du groupe, qui avait secouru Rex uniquement, et les Jedi ouvrirent la voie vers le Ghost. Le vaisseau était englué dans la toile des arachnoïdes, ce qui les obligea à une sortie. Kanan s'associa alors à Ezra pour propulser Sabine au-dessus des monstres (manquant la faire tomber dans le vide) afin qu'elle récupère une balise de détection dont le signal effrayait les kryknas.

  Avec ce renfort technologique, ils purent trancher les toiles et regagner la base que la Mandalorienne agrémenta d'une barrière efficace contre ces hôtes redoutables. Alors qu'il la félicitait, la jeune femme lui conseilla de discuter avec Hera, s'affligeant de son incompréhension. Le Chevalier Jedi alla donc rassurer sa partenaire qui fit bonne figure avant d'admettre qu'elle aurait souhaité l'accompagner. Il tenta d'apaiser son inquiétude en lui promettant de revenir rapidement, mais il n'était pas moins inquiet qu'elle quand ils s'étreignirent.

Kanan Jarrus

Au revoir entre Hera et Kanan, avant son départ pour Malachor
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 18


  Ahsoka ne tarda pas à arriver, et le trio de Jedi prit le Phantom pour atteindre Malachor, dont Kanan se rappelait les sombres légendes que les novices du Temple Jedi racontaient à son sujet. Malgré tout, il faisait confiance à Maître Yoda et pensait que s'y rendre était une bonne idée. Sur place, alors qu'ils suivaient un vaisseau, celui disparut et ils ne trouvèrent rien d'autre qu'un obélisque noir couvert d'inscriptions. Alors que la Togruta tentait de les déchiffrer, Ezra en toucha la surface, ce qui les fit passer à travers le sol, dans une grotte gigantesque qui abritait un Temple Sith.

  Kanan prit la tête de l'expédition, conscient qu'ils n'étaient pas seuls. Ils découvrirent notamment de nombreux corps et sabres laser, autant de marques d'un combat passé. Soudain, un Inquisiteur, le Huitième Frère, les attaqua et Ezra para le premier coup. Il tomba néanmoins rapidement à travers le sol, au niveau inférieur, obligeant son maître et Ahsoka à poursuivre le combat sans lui. En voyant leur adversaire s'enfuir, il s'en amusa mais comprit qu'ils n'étaient pas sa cible initiale. Après avoir ordonné à Chopper, depuis la surface, de surveiller le vaisseau inconnu, il reprit la poursuite.

  Ils rattrapèrent l'Inquisiteur avant qu'il ne monte dans son chasseur, dont l'astromécano prit le contrôle. Kanan et sa partenaire l'empêchèrent alors de fuir tandis que Chopper faisait feu, et ils n'eurent plus qu'à empêcher le vaincu de récupérer son arme. Toutefois, leur prisonnier ne se montra pas très coopératif : il refusa de leur révéler des informations sur les Inquisiteurs ou sa cible initiale.

Kanan Jarrus

Pour une fois, ce sont les Jedi qui capturent l'Inquisiteur.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 19


  Tout à coup le Temple s'activa. Distrait, Kanan ne remarqua pas la manœuvre du Huitième Frère qui appela des renforts, et les Jedi se dirigèrent vers l'édifice en mouvement avec leur prisonnier. Le Chevalier Jedi était convaincu, à raison, que son apprenti y était pour quelque chose. Mais avant de pouvoir entrer dans le Temple, les deux autres Inquisiteurs apparurent et libérèrent le Huitième Frère. Bien qu'à deux contre trois, Kanan et Ahsoka résistaient brillamment quand Ezra fit son apparition. Il était accompagné d'un "allié" que la Togruta reconnut immédiatement comme étant Maul.

  Inquiet, le Chevalier Jedi ordonna à son apprenti de reculer, mais le Zabrak choisit de prouver son allégeance en s'attaquant aux Inquisiteurs à lui seul. Kanan choisit donc de combattre à ses côtés, faisant fuir leurs adversaires. Maul leur expliqua qu'ils allaient avoir à affronter Vador, sollicitant leur aide, et leur dit comment consulter l'holocron sans être un Sith : en le plaçant au sommet de la pyramide. Méfiant, le Jedi accepta finalement de suivre son Padawan. Cependant, quand le Zabrak débloqua un ascenseur pour deux personnes et prétendit monter avec Ezra, Kanan refusa et l'obligea à faire le trajet vers le sommet en compagnie d'Ahsoka.

Kanan Jarrus

Alors que l'influence de Dark Maul grandit, Kanan est soutenu par Ahsoka.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 19


  Pendant l'ascension, il tenta de faire ouvrir les yeux à son apprenti mais celui-ci prit ses avertissements pour un manque de confiance et l'accusa de ne pas croire en ses capacités ni en son jugement. Leur conversation fut avortée par le Huitième Frère qui étourdit Kanan et manqua faire tomber Ezra, et ils furent sauvés par Maul et Ahsoka. Ils séparèrent alors en deux groupes pour diviser les Inquisiteurs, et le Jedi fut accompagné de la Togruta. Celle-ci lui conseilla de faire confiance à son Padawan comme elle le faisait car elle avait foi en son enseignement.

  Ils furent interceptés par les Cinquième et Huitième Frères qui les obligèrent à se battre férocement pour chaque pas supplémentaire vers le sommet. Bloqués, ils furent rejoints par Maul. À trois, ils prirent l'ascendant. Ahsoka désarma le Cinquième Frère que le Zabrak tua, et Kanan endommagea l'arme du dernier Inquisiteur qui fit une chute mortelle en tentant de fuir. Le Chevalier Jedi s'enquit alors du sort d'Ezra, que Maul appela "son" apprenti avant de lui asséner un coup de sabre laser dans les yeux. La Togruta le défendit alors que l'ancien Sith se vantait de son plan, expliquant que le Temple cachait une arme.

Kanan Jarrus

Sa blessure ne diminue pas les pouvoirs de Kanan, et son adversaire s'en aperçoit vite.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 19


  Aveugle, Kanan récupéra à tâtons son arme et se couvrit le visage d'un masque de Garde du Temple décédé des millénaires plus tôt. Ainsi équipé, il fit face à Maul, plus en phase avec la Force que jamais et le domina avec une facilité déconcertante. Avec un grand calme, il para les coups, saisit le poignet de son adversaire quand celui-ci tenta de le frapper et le projeta dans le vide. Durement éprouvé, il apprit ensuite de Chopper l'arrivée de Vador et se dépêcha de le rejoindre au sommet.

  S'il ne voulut pas s'expliquer, son Padawan comprit bien vite qu'il avait perdu la vue, mais ils unirent leurs forces pour récupérer l'holocron : seuls un maître et son apprenti pouvaient le reprendre. Ensemble, ils y arrivèrent et regagnèrent le Phantom, mais le Seigneur Sith tenta de s'emparer de l'artefact. Il fallut l'intervention d'Ahsoka pour leur permettre de fuir, malgré le désir d'Ezra de l'aider alors que le Temple se refermait sur les duellistes. Le trajet de retour vers Atollon fut sombre. L'adolescent était dévasté d'avoir dû abandonner leur amie, et le prix à payer avait été élevé pour Kanan.

Kanan Jarrus

Les conséquences de Malachor sont difficiles pour tous.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 19


  Sur la base rebelle, le Chevalier Jedi retira son masque au profit d'un bandeau cachant les blessures à ses yeux. Hera fut la première à venir à sa rencontre, avec une tristesse sans mots. Malgré la mort des Inquisiteurs, il n'eut aucune réjouissance à bord du Ghost. Tous étaient conscients de ce que cette victoire avait coûtée, et Ezra commença à consulter l'holocron Sith, transformant sa peine en colère.

2. Surmonter la blessure



"Je ne peux pas te rendre la vue mais je peux t'apprendre à voir."
Le Bendu

  Pendant six mois, Kanan prit de la distance avec ses proches, préférant la contemplation de la Force. Sa barbe, négligée, poussa, et il se mit à porter en permanence un masque. Sa relation avec Ezra en souffrit énormément car il n'allait quasiment plus le voir ou lui parler, passant par Hera pour cela. Après le succès de son apprenti sur Naraka, la Twi'lek le convainquit pourtant d'aller lui parler. Le jeune homme avait fait d'énormes progrès et Malachor le hantait, bien que le Chevalier Jedi ne lui en veuille pas.

Kanan Jarrus

La relation entre Kanan et Ezra s'est effondrée après Malachor.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 01


  Il alla donc voir Ezra dans sa cabine, où il découvrit que son élève avait ouvert l'holocron Sith. Pire, il l'avait étudié et revendiquait ce qu'il y avait appris. Kanan tenta de l'avertir des dangers du côté obscur, du piège de la facilité mais il reçut seulement de la colère et confisqua l'artefact. Alors qu'il partait, le jeune homme lança même à son mentor qu'il lui était devenu inutile. Ce dernier retourna méditer, mais il entendit alors une voix étrange qui l'invita à la rejoindre. Il prit donc un dispositif anti-kryknas et partit à la recherche du responsable de cette communication par la Force.

  Il découvrit alors le Bendu, une surprenante créature qui se définissait comme au croisement d'Ashla et Bogan, entre ombre et lumière. Il avait senti son conflit intérieur et proposa de l'aider. Ne croyant pas qu'un simple artefact, fût-il Sith, puisse changer la nature d'un individu, il brisa l'appareil anti-kryknas pour obliger Kanan à "voir" et réaliser le conditionnement et l'apitoiement dans lequel il s'était enfermé.

Kanan Jarrus

Kanan reçoit les précieux conseils du Bendu.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 01


  Son gigantesque interlocuteur lui dit de faire le vide et de faire confiance à la Force avant de l'exposer aux kryknas. Le Bendu demanda à l'humain de dire ce qu'il percevait, jusqu'à ce qu'il soit cerné par les arachnoïdes. Bloqué, il comprit alors que ce qu'il ressentait chez les créatures n'était rien d'autre que ce qu'il projetait, que la peur et la colère étaient siennes. Il comprit qu'il s'était volontairement coupé de tout et de tous, et renoua véritablement avec le Chevalier Jedi en lui. Alors il partit, sans aide et sans crainte des kryknas, pour aider Ezra, laissant l'holocron à son nouvel ami.

  Ainsi, lorsqu'Hera prit le Ghost pour secourir les Spectres, elle eut la surprise et le plaisir de retrouver son partenaire. Ensemble, ils furent aussi efficaces qu'avant alors que l'Empire tentait de capturer les Y-wings acquis par les Spectres sur Yarma. Toutefois, Ezra était manquant et ils se précipitèrent vers l'usine en perdition où le jeune homme était coincé. Laissant la Twi'lek maintenir la trajectoire, Kanan fit entrer son apprenti, terrifié et plein de remords par rapport à ses décisions, en parvenant à restaurer un lien entre eux grâce au conseil prodigué par le Bendu.

Kanan Jarrus

Kanan fait son retour pour sauver Ezra et commencer à restaurer leur lien.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 02


  Ils purent ensuite retourner sur Atollon, et Ezra se répandit en excuses pour ses choix et la perte du Phantom. Il se fit rétrograder par Hera, mais le Chevalier Jedi, lui, préféra discuter calmement avec son apprenti. Il l'assura qu'il ne laisserait personne tomber, et répondit évasivement à ses questions au sujet de l'holocron, se contentant de le dire en sécurité.

  Plus tard, maître et apprenti empruntèrent une corvette corellienne pour retrouver un croiseur Hammerhead rebelle à la dérive. Le vaisseau était sévèrement endommagé, et l'équipage était mort ou blessé. Kanan trouva toutefois un survivant qui les informa que l'agresseur voulait des informations sur le Ghost. Ils se dépêchèrent de contacter Hera, qui semblait en forme, mais il s'avéra bien vite que les Spectres étaient prisonniers de Maul qui exigea les holocrons Sith et Jedi pour libérer ses otages. La mort dans l'âme, le Chevalier Jedi accepta, privilégiant ses amis au dernier don de Depa Billaba.

Kanan Jarrus

Dans leur tentative de restaurer leur lien, Ezra et Kanan montrent initialement des attitudes très différentes.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 03


  Le duo alla donc voir Bendu. Celui-ci finit par se dévoiler et accepta de les écouter. Il les informa du risque encouru si deux artefacts pareils étaient combinés : leur possesseur gagnait la possibilité de connaître les destins et de les modifier. Malgré tout, les Jedi choisirent de récupérer l'holocron Sith. Bendu envoya Ezra, seul, dans une tanière de krykna et Kanan le priva de son arme en espérant qu'il parvienne à comprendre que seule sa sérénité le protègerait des araignées. Ce fut un échec, son apprenti se retrouva en danger et le Chevalier Jedi s'élança à son secours, sans arme ni masque.

  Il réussit à le sauver et lui fit la démonstration de la sérénité acquise grâce au Bendu. Ezra lui présenta alors ses excuses à propos de Malachor, mais Kanan lui assura n'avoir aucun grief à son encontre et être en paix avec ces événements. Il fut alors surpris par l'étreinte affectueuse de son apprenti, soulagé, et leur lien se restaura. Ils purent ensuite récupérer l'holocron et partir au rendez-vous avec Maul, non sans quelques conseils et avertissements supplémentaires du Bendu. Maître et apprenti se faisaient de nouveau absolument confiance et ils décidèrent qu'Ezra explorerait les connaissances des artefacts.

Kanan Jarrus

La joie d'Ezra prend Kanan au dépourvu.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 03


  Kanan, de son côté, suivit Maul pour retrouver les Spectres mais le Zabrak le trahit, prétendant ne jamais avoir voulu le rendre aveugle mais plutôt le tuer, et qu'il comptait y parvenir. Il l'expulsa donc dans l'espace. Le Jedi se rattrapa de justesse et parvint à retourner dans la station avant de mourir gelé. Sans perdre un instant, il s'infiltra ensuite dans le Ghost, à temps pour décapiter le trio de droïdes qui s'apprêtait à tuer ses amis. Hera fut la première à se réjouir de son retour.

  Ils allèrent ensuite aider Ezra, mais le pouvoir des holocrons était si puissant qu'il aveuglait tout le monde. À l'inverse, Kanan pouvait alors voir au travers de la Force et il s'avança. Ses paroles guidèrent le jeune homme, fasciné par ce qu'il voyait, et le convainquirent d'arrêter le processus. La déflagration épuisa son Padawan et sonna les Spectres, permettant la fuite de Maul, mais il y avait plus important : comprendre ensemble le sens des visions d'Ezra au cours de cette épreuve.

Kanan Jarrus

Kanan, illuminé par la Force
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 03


3. De mission en mission



"Une fois tous morts, on ne lui sera d'aucune aide."
Kanan

  Au cours du mois suivant, les pilotes rebelles multiplièrent les pertes. Aussi, quand Sato reçut d'un nouveau Fulcrum une information à propos de déserteurs potentiels à l'Académie Skystrike, ils mirent au point une mission. Sabine fut infiltrée et Kanan resta en retrait avec Ezra pour intervenir en soutien si nécessaire. Le Chevalier Jedi eut surtout à gérer l'impatience de son élève qui ne supportait pas de laisser ses camarades exposés au danger.

  Après une longue attente, ils reçurent enfin un signal de Sabine qui voulait initier l'exfiltration des pilotes. La corvette fit son apparition en plein exercice mais Arihnda Pryce s'en doutait. La gouverneure de Lothal dissocia les appareils des déserteurs de leurs ailes et lança une attaque sur les rebelles qui les obligea à battre en retraite. Ezra s'y opposa mais Kanan sut le convaincre qu'ils risquaient d'y passer en insistant. Ils réapparurent peu après, lors d'une autre tentative de Sabine, cette fois avec succès et purent renforcer leurs rangs des lieutenants Wedge Antilles et Hobbie.

Kanan Jarrus

Kanan retrouve sa place de copilote du Ghost quand ils retournent sur Ryloth.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 05


  La mission suivante les emmena sur Ryloth où, après avoir franchi le blocus impérial, ils récupérèrent Gobi qui informa Hera de la situation difficile de son père. Ils parvinrent à le secourir et l'embarquer dans le Ghost, où Cham leur expliqua la situation catastrophique des rebelles sur la planète. Kanan fut le premier à comprendre ce qui affectait sa partenaire : sa région natale était tombée. Quand elle apprit que le kalikori de sa mère, un héritage familial, était toujours sur place, il la soutint naturellement dans ce qui était un changement radical de leur mission.

  Tandis que son apprenti accompagnait Hera, Kanan se joignit au groupe chargé de distraire les patrouilles impériales. Leur fuite à dos de blurrg, le Jedi montant avec Sabine, manqua de rater après qu'un tir ait tué leur monture mais ils purent continuer l'opération. Malgré sa cécité, il n'avait rien perdu de sa capacité à dévier les tirs de blasters, sa vision dédoublée ne semblait pas affectée. Alors qu'ils étaient coincés dans un canyon, le capitaine Slavin choisit de ne pas pousser son avantage et leur offrit de rendre Hera et Ezra, capturés, en échange de Cham, qui accepta le marché.

  Ils se rendirent donc au rendez-vous à bord du Ghost, Kanan supervisant l'échange. Toutefois, sa partenaire avait élaboré un plan et détruisit sa demeure familiale pour semer le chaos. Le Chevalier Jedi assura leurs arrières, allant jusqu'à détourner un missile avec la Force sur un MD-TT. Une fois en sécurité, il exprima à Hera ses regrets qu'elle ait dû sacrifier son kalikori. Celle-ci balaya ces paroles tristes, considérant qu'elle avait d'autres moyens de se rappeler de sa mère, et le cita comme le premier facteur de son bonheur actuel au sein de la famille des Spectres.

Kanan Jarrus

Kanan détourne un missile sur un MD-TT.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 05


  Par la suite, Rex suggéra de se rendre sur Agamar, théâtre d'une ancienne bataille de la Guerre des Clones, pour y récupérer les munitions abandonnées. Si l'idée convainquit les Spectres, Kanan n'était pas optimiste quand Hera et Sabine les y déposèrent. Ce fut à raison car ils furent rapidement pris dans un bouclier laser et capturés par des droïdes de combat séparatistes. Ceux-ci les amenèrent devant Kalani, un vieux super droïde tactique qui n'avait pas accepté le dénouement du conflit et souhaitait savoir si sa stratégie aurait permis la victoire finale face à la République.

  Ils échouèrent à le raisonner, aussi Ezra accepta de jouer son jeu. Bien qu'inquiet et plus conscient du danger représenté par les soldats mécaniques, le Chevalier Jedi se rallia à l'avis de son Padawan et ils furent mis en scène dans une bataille dont l'enjeu était la libération de Zed et les armes. En effet, les Lasats n'ayant pas participé au conflit, il fut écarté. Face à la première vague de droïdes, les Jedi protégèrent Rex pour qu'il puisse envoyer des grenades sur leurs adversaires et clairsemer leurs rangs de manière à leur permettre d'atteindre un hangar.

Kanan Jarrus

Comme pendant la guerre, les Jedi couvrent le soldat clone.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 06


  Là, ils firent face à un barrage de droïdekas que son Padawan se proposa de détruire en utilisant une grue, mais ce plan impliquait que Kanan et le clone fassent diversion. Si le stratagème réussit, Ezra mit longtemps à s'exécuter et plaça ses compagnons dans une situation dangereuse que Rex lui reprocha avec une colère inhabituelle. Comprenant ce qu'il se passait dans l'esprit du vétéran, le Chevalier Jedi demanda à son apprenti de ne pas lui en tenir rigueur. Alors qu'ils avançaient, ils réussirent à détruire deux autres droïdekas, mais Ezra encaissa un tir et le clone aussi. Ce n'était d'ailleurs pas son premier de la journée et son armure de première génération lui sauva la vie.

  Finalement, ils atteignirent Kalani que le jeune homme empêcha Rex de détruire en leur expliquant qu'aucun d'eux n'avait gagné la guerre, contrairement à l'Empire. Ce dernier venait d'ailleurs d'arriver sur Agamar avec une troupe de blindés et une coalition de fortune se forma. Il fut décidé d'employer les bombes à protons pour détruire les TB-TT et permettre aux droïdes et rebelles de fuir à bord de navettes neimoidiennes découvertes par Chopper. Pour cela, les Jedi durent rediriger les tirs des droïdes de combat sur les explosifs. Ce travail d'équipe des plus surprenants fut efficace.

Kanan Jarrus

Une nouvelle fois, la synchronisation d'Ezra et Kanan, ainsi que leur inventivité, permet de renverser la situation.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 06


  Un TB-TT s'effondra rapidement, ce qui créa une ouverture. Trois navettes décollèrent. Si la première fut détruite, les autres purent gagner l'espace et se séparer en paix, Kalani et Rex ayant soldé leurs griefs. Kanan était fier du rôle joué par son Padawan dans cette affaire. Il contacta ensuite Hera, venu les secourir, pour l'informer qu'ils n'avaient pas rempli leur mission mais demanda l'aide de Sabine pour redécorer leur nouvelle navette afin de remplacer le Phantom.

4. Entre alliés incertains et nouveaux adversaires



"Alors intervenons pour changer la donne."
Kanan à Ezra

  La situation ne s'améliora pas pour autant. Sur Concord Dawn, les Protecteurs furent anéantis par d'autres Mandaloriens, ce qui persuada Fenn Rau de rejoindre la rébellion grandissante. Sur Mykapo, leur destination suivante, l'Empire accentuait la pression et Kanan sentit qu'ils arrivaient en plein combat entre un étrange cargo YT-2400 et des Impériaux. Ceux-ci ne tardèrent pas à battre en retraite, mais les rebelles inconnus semblaient étonnamment jeunes et insolents. Le Jedi se rendit donc au sol avec un Zed soulagé de les éviter, laissant Hera gérer la rencontre.

  Ils parvinrent à évacuer leurs alliés au sol, mais l'escadron Iron, composé des trois adolescents de l'YT-2400, refusait de partir. Ezra était déterminé à ne pas les laisser en arrière, seuls face à l'Empire, et il les convainquit de les aider. Kanan accompagna donc Hera pour l'évacuation, laissant son Padawan avec Sabine et Chopper à bord du Phantom II. Ils revinrent à temps pour secourir Mart Mattin, le seul à avoir refusé de quitter l'YT. Non sans difficulté, ils parvinrent à arrimer le Ghost au vieux cargo et à endommager le croiseur Arquitens impérial qui leur faisait face, supporté par le Phoenix Home, avant de sauter en hyperespace. Une fois sur Atollon, ils purent ainsi assister aux retrouvailles de Sato avec son neveu, Mart, et un escadron Iron enfin pleinement intégré à la rébellion.

  La mission suivante vint à l'initiative d'Ezra qui reçut des informations d'Hondo. En dépit de leur scepticisme, les Spectres acceptèrent de le rencontrer, et furent écœurés de découvrir l'implication d'Azmorigan. Malgré cela, Kanan fut le plus ouvert à la proposition du pirate, réservant son jugement en attendant d'en savoir davantage. L'idée était de se rendre sur Wynkahtu pour y retrouver un vaisseau impérial en perdition dans une tempête et s'emparer de sa cargaison. Les objets de valeur iraient aux criminels, les bombes à protons à la rébellion.

Kanan Jarrus

Kanan et Hera s'inquiètent pour Ezra quand il doit entrer en contact avec Hondo.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 09


  Le Chevalier Jedi fut particulièrement sceptique sur leurs chances de réussir à récupérer ce que l'Empire avait dû abandonner, mais Hondo leur rappela qu'ils n'avaient pas le choix, ce qu'Hera confirma. Ils acceptèrent donc le plan. Et si Kanan comprit l'objectif de la Twi'lek en confiant les commandes de la mission à Zed, il l'avertit qu'Ezra devrait réaliser seul la réalité du caractère du Weequay.

  Il était proche de la réalité, car l'opération conduisit son apprenti à ouvrir les yeux sur la mentalité d'Hondo, notamment face à son égoïsme lors des diverses difficultés rencontrées. Kanan n'intervint réellement qu'à la toute fin, lorsque le cargo s'enfonça dans la tempête et menaça d'emporter le Ghost à cause du grappin qui l'y reliait. Zed et Ezra avait manqué de tomber dans le vide et remontaient lentement grâce au second câble, tranché du côté du cargo. Le Chevalier Jedi les hissa à bord puis coupa la liaison entre les vaisseaux, ce qui permit à Hera de regagner une altitude plus sûre. Ils purent alors savourer leur réussite avec une soute remplie d'armes.

  Ils reçurent ensuite une information de Fulcrum au sujet d'une nouvelle arme en cours de production et ils organisèrent un rendez-vous avec Ryder Azadi pour en savoir. Maître et apprenti se rendirent donc sur Lothal où l'emprise de l'Empire était plus marquée que jamais, ce qui affecta Ezra. Il lui promit de faire en sorte d'améliorer la situation. Quand l'ancien gouverneur arriva, ils durent sauter sur son véhicule pour fuir les soldats qui le suivaient. Après une série d'acrobaties qui leur permit de détruire un MD-TT, ils atteignirent les longues routes partant de Capital City où ils découvrirent que les motospeeders impériales explosaient au-delà de 190 km/h.

Kanan Jarrus

Le retour des Jedi sur Lothal est particulièrement mouvementé.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 10


  C'était le fruit d'un sabotage réalisé par les alliés d'Azadi au cœur de l'usine de Lothal et inspiré par Morad Sumar, qu'ils rencontrèrent peu après. Celui-ci confirma des changements récents dans l'organisation qui semblaient confirmer les dires de Fulcrum, et ils s'organisèrent pour infiltrer les Jedi en tant qu'ouvriers. Cependant, l'unité de production où ils étaient fut inspectée par le Grand Amiral Thrawn, la gouverneure Pryce et l'agent Kallus. L'officier chiss, venu enquêter sur les sabotages, choisit Sumar pour tester une motospeeder AVA-614 et l'obliger à aller jusqu'au bout. Kanan dut retenir Ezra de se démasquer, mais cela coûta la vie à leur ami.

  Ensuite, l'unité fut mise sous confinement, mais le duo put sortir grâce à Chopper. En quête de la section A2, siège des manœuvres impériales, ils croisèrent deux soldats qu'ils assommèrent. Une fois déguisés en fantassins, ils purent approcher leur cible et y faire entrer discrètement l'astromécano. Celui-ci sortit à temps pour leur éviter des ennuis avec une patrouille régulière, mais la zone avait été bouclée et ils tombèrent sur Kallus.

Kanan Jarrus

Kanan et Ezra sont sceptiques en découvrant l'identité de leur allié.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 10


  Avant qu'ils ne puissent l'assommer, l'agent du BSI leur donna le mot de passe de Fulcrum, révélant être leur informateur, celui qui avait aidé Zed à survivre sur la lune géonosienne et Sabine à quitter Skytrike. Poussé par Chopper, Kanan choisit de lui faire confiance. Ils simulèrent alors une prise de contrôle d'un centre de communication d'où l'astromécano put communiquer avec Azadi et ils partirent pour la porte Est sur les conseils de Kallus. Ce dernier leur demanda alors de rendre leur combat réaliste et Ezra l'expulsa avec la Force. Le Chevalier Jedi le lui reprocha : il aurait souhaité s'en charger, mais le jeune homme lui assura qu'il pourrait le refaire s'ils étaient réellement dans le même camp.

  Ils volèrent alors un MD-TT tandis qu'Azadi déclenchait une attaque sur la porte gardée par deux TB-TT. Les quadripodes furent un obstacle majeur dont ils eurent du mal à se défaire. Leur bipode se fit écraser par l'un des monstres de métal mais les Jedi se taillèrent littéralement un passage dans le TB-TT pour en prendre le contrôle avant de chuter, victimes d'une roquette des partisans d'Azadi. Ceux-ci vinrent alors les chercher et ils purent s'enfuir pour transmettre les données à la base d'Atollon. Sabine les décrypta pour découvrir les plans d'un nouveau modèle de chasseur TIE muni de bouclier, une menace supplémentaire à gérer.

Kanan Jarrus

Malgré leur initiative, les Impériaux s'apprêtent à découvrir que les Jedi ne meurent pas facilement.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 10


5. Maul et Gerrera



"Je lui ai dit que j'avais un plan.
- Ah oui ? Et elle est quand même partie ?"

Kanan et Sabine, à propos de l'inquiétude d'Hera

  À leur retour sur Atollon, l'Escadron Phoenix fit de l'usine sa priorité. Hera concentra leurs efforts sur des reconnaissances et de l'infiltration, de la collecte d'informations, mais Kanan remarqua l'étrange comportement d'Ezra. Son apprenti était perturbé parce qu'il pensait voir Maul, au point de s'évanouir. Le Chevalier Jedi réagit plus calmement que ses camarades, tentant de rassurer Hera, mais le jeune homme perdit totalement pied peu après avoir avoué ses visions.

Kanan Jarrus

Kanan s'inquiète particulièrement quand Ezra perd conscience en pleine réunion.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 11


  Kanan et Sabine le surprirent alors qu'il s'attaquait à un soldat rebelle qu'il prenait pour le Zabrak. Ensemble, ils parvinrent à le ramener à la raison à temps pour l'empêcher de frapper sa victime avec son sabre laser. Hera en fut particulièrement inquiète mais son compagnon lui assura avoir un plan ce qui, aussi improbable que Sabine le trouvait, suffit à la convaincre de mener la mission sur Lothal. Il demanda ensuite à la Mandalorienne de placer un traceur sur le communicateur de son apprenti avant de le ramener voir le Bendu.

  Celui-ci les attendait. Il leur rappela sa mise en garde contre l'association des holocrons mais se montra relativement compréhensif et leur révéla la présence de Maul, derrière eux. Malgré les avertissements de Kanan, Ezra accepta de l'accompagner pour faire le tri entre leurs connaissances qui avaient été mêlées lors de la fusion des holocrons. Son mentor ne s'y trompa pas : cet accord avait uniquement pour but d'empêcher le Zabrak de dévoiler les coordonnées d'Atollon. Le Chevalier Jedi se dépêcha alors de retrouver Sabine dont la balise leur permit de les suivre, à bord du Phantom II, jusqu'à Dathomir, dans un vieux temple.

Kanan Jarrus

Un spectre s'empare du corps de Kanan.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 11


  Ils arrivèrent trop tard pour empêcher leur rituel et des spectres de Sœurs de la Nuit les attaquaient. Sabine fut rapidement possédée, suivie de près par Kanan qui s'attaqua à Maul. Les rebelles sous contrôle mental furent toutefois bloqués car leurs adversaires sortirent du temple, là où les esprits n'avaient plus de pouvoirs. Le Chevalier Jedi retourna donc au cœur du bâtiment, sur l'autel central, pour y attendre Ezra qui venait de libérer la Mandalorienne. Le combat fut inégal : le jeune homme ne voulait pas blesser son mentor qui, lui, n'avait aucun remords à attaquer de toutes ses forces.

  Finalement, le Padawan réussit à convaincre les spectres d'abandonner Kanan, qui s'effondra, pour s'emparer de son propre corps, avant de frapper l'autel avec ses armes. La déflagration ainsi provoquée détruisit les esprits désincarnés. Affaibli, le Chevalier Jedi apprécia tout de même la victoire de son apprenti qui lui apprit que la cible de Maul était également la solution face aux Sith : Maître Kenobi, sur un monde à deux soleils. Ils quittèrent donc Dathomir avec ce nouvel objectif. De retour, Sabine lui confia discrètement le sabre noir, un sabre laser mandalorien retrouvé sur place, en lui demandant de le conserver.

Kanan Jarrus

Kanan, possédé et entouré des spectres des Sœurs de la Nuit
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 11


  La destination suivante resta un mystère jusqu'à ce qu'Hera les amène dans l'hyperespace, où elle établit le contact avec le Commandant Sato et Bail Organa. Les dirigeants rebelles leur demandèrent de retrouver une équipe portée disparue sur Géonosis, celle de Saw Gerrera que Rex connaissait assez bien. Sur place, les structures orbitales qu'ils avaient explorées l'année précédente avaient disparu également. Au sol, aveuglé par une tempête de sable, les Spectres se séparèrent.

Kanan Jarrus

Kanan découvre les ordres de Sato.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 12


  Kanan sortit avec Ezra, Rex et Chopper pour explorer les alentours, proches des derniers coordonnées connus de Saw. Le jeune homme découvrit l'entrée d'un tunnel tout aussi désert que le reste. Lorsqu'ils découvrirent les casques abandonnés des rebelles disparus, le Chevalier Jedi sentit une forme de vie inconnue et pressa ses amis de battre en retraite. Si les autres optèrent pour une poursuite de l'exploration, il ne cessa de faire preuve d'un pessimisme inhabituel.

  Ils finirent par tomber dans une embuscade tendue par des droïdes de combat B1, bientôt renforcés par un droïdeka dont la présence fit ravaler sa superbe à Ezra. Les Jedi couvrirent donc Rex en guettant une ouverture qui leur offerte par une explosion. Une fois la poussière retombée et les droïdes en miette, ils découvrirent Saw Gerrera, seul survivant de son unité. Encore une fois, en apprenant la présence d'une "bestiole" envoyant des droïdes séparatistes sur les intrus, Kanan insista de nombreuses fois pour ressortir et aller prévenir Hera ou aider Zed et Sabine qui, en découvrant un bouclier déflecteur, se retrouvèrent encerclés par des droïdekas.

  Quand Saw les amena au bord d'un gouffre pour contacter le Ghost, le Chevalier Jedi sentit une présence de l'autre côté : le Géonosien, qui activa les droïdes à l'extérieur. Kanan prit alors les choses en main. Il propulsa Ezra à sa poursuite et ordonna à Chopper de s'envoler pour le seconder. Ensuite, il demanda à Rex et Saw de détruire un pont inaccessible. Faisant preuve d'une maîtrise de la Force encore jamais dévoilée, il rattrapa le tablier et s'en servit pour faire traverser ses compagnons. Puis, bien que fatigué par l'effort, il franchit lui-même le gouffre d'un seul bond.

Kanan Jarrus

Kanan démontre sa maîtrise de la télékinésie en soulevant un pont de fortune.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 12


  Des exploits qui suscitèrent l'admiration de ses compagnons même si Rex ne put retenir un "Skywalker était meilleur" qu'il entendit. Ensemble, ils partirent à la recherche d'Ezra et le rattrapèrent, ainsi que la Géonosienne, à temps pour désactiver les droïdekas et sauver la vie des Spectres Quatre et Cinq.

  Saw Gerrera était particulièrement agressif et brutal avec leur captive qu'Ezra baptisa Klik-Klak, faute de pouvoir parler sa langue. Leur rechercher d'explications les conduisit jusqu'à l'atelier de la technicienne où le vétéran d'Ondéron se montra particulièrement dur. Kanan fut étrangement effacé, laissant son apprenti défendre la Géonosienne qui voulait en réalité protéger un œuf de reine.

  En établissant le contact avec l'extérieur, ils apprirent alors que l'Empire arrivait, et il fallait évacuer. Gerrera voulait emmener Klik-Klak, Ezra la laisser sauver son espèce, le Chevalier Jedi proposa de la ramener après un interrogatoire sur Atollon. Ils regagnèrent donc le puits où le Ghost les rejoignit. Hera voulut immédiatement lui parler pour l'informer de la mauvaise réputation du vétéran d'Ondéron, mais leur conversation fut interrompue par des éclats de voix : Gerrera torturait la Géonosienne en refusant d'écouter qui que ce soit. Ezra et Rex tentèrent sans succès de s'interposer, mais il menaça de détruire l'œuf, se moqua d'employer des méthodes dignes de leurs ennemis.

Kanan Jarrus

Hera informe Kanan du passif lourd de Saw Gerrera.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 13


  La dispute fut interrompue à son tour par l'attaque de rockettroopers, obligeant les combattants, dont les Jedi, à se rendre sur la coque pour les repousser tandis qu'Hera descendait au fond du puits. Là, une fois débarrassés des soldats, ils découvrirent des réservoirs de gaz neurotoxique, des preuves qu'ils emportèrent en remontant alors que l'Empire tentait de faire s'effondrer le puits. Seule Klik-Klak resta en arrière, avec son œuf, pour poursuivre son œuvre de sauvegarde de son espèce.

  Leur fuite fut réussie, même s'ils perdirent les réservoirs en détruisant le croiseur léger adverse. Bail Organa et le Commandant Sato considéraient néanmoins la mission comme une réussite car leurs enregistrements allaient permettre de rallier de nouveaux partisans à leur cause. Seul Gerrera en était insatisfait, voire furieux, ce qui dépita Ezra. Kanan, soutenu par Hera, lui expliqua alors que leurs alliés pouvaient partager leur combat sans partager leurs valeurs.

6. La progression de Sabine



"En très peu de temps tu as franchi un cap décisif. Tu prendras la voie que tu voudras, mais sache que ta famille d'adoption te soutiendra quel que soit ton choix."
Kanan à Sabine, après avoir maîtrisé le sabre noir

  Face aux récents événements, la Twi'lek décida ensuite de réunir l'ensemble de l'Escadron Phoenix pour un exercice en conditions réelles sur plusieurs jours. Kanan fit partie des manœuvres, mais le Ghost dut rapidement revenir à la base. Les explications confuses du Lasat furent interrompues par une communication de Fulcrum parlant d'explosion et de droïde d'infiltration. AP-5 se fit alors un plaisir de résumer leur rencontre et leur affrontement avec EXD-9, embarrassant Zed.

Kanan Jarrus

Kanan sollicite l'avis de Fenn Rau à propos du sabre noir.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 15


  Après cet événement, le Chevalier Jedi estima qu'il était temps d'interroger Fenn Rau au sujet du sabre noir. Le Protecteur mandalorien lui expliqua ses origines liées à l'histoire de Tarre Vizsla et le symbole qu'il représentait pour la Maison Vizsla. Il conclut en recommandant que Sabine assume ce symbole pour réunir sa Maison et unisse une armée de Mandaloriens qu'il accepterait avec plaisir de suivre. Kanan réunit donc les Spectres pour proposer cette idée à Sabine qui refusa d'emblée. Il fallut la force de conviction du Jedi, d'Ezra et d'Hera pour la convaincre de tenter ce retour au sein de sa première famille.

  Mais avant toute chose, il insista pour la former au maniement de cette arme si différente de celles que connaissait la jeune femme. Après lui avoir démontré qu'elle avait beaucoup à apprendre, il ordonna à Ezra de lui enseigner les mouvements de base avec des sabres en bois, choisissant une démarche différente de celle du jeune homme. Pendant deux jours, ils semblèrent ne pas progresser, jusqu'à ce que Sabine parvienne à battre son Padawan en utilisant les gantelets que Rau venait de lui offrir.

  Enervée par sa désapprobation, la jeune femme immobilisa alors Kanan avec un fouet énergétique. Agacé, ce dernier se libéra et entama un duel à sens unique où il lui fit mordre la poussière. Vexée, la Mandalorienne l'accusa d'être un professeur exécrable et partit. Dépité, le Chevalier Jedi en parla à Hera qui l'aida à comprendre les pensées de la jeune femme, ce que lui-même ne parvenait pas à comprendre, et elle lui expliqua qu'elle se blesserait toujours moins en s'exerçant avec le sabre noir que ce qu'elle souffrait à l'évocation de sa famille.

Kanan Jarrus

Pour faire progresser Sabine, Kanan passe aux armes réelles.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 15


  Ainsi, lorsqu'elle revint, Kanan lui confia l'arme mythique et ils commencèrent un nouvel exercice. L'incitant à ne pas se brider, il fit accélérer les mouvements, ce qui lui permit de se libérer, de faire corps avec son sabre. L'exercice vira au duel lorsqu'il évoqua sa famille, leur rejet. Ces simples paroles débloquèrent quelque chose chez Sabine qui se fit de plus en plus forte et agressive à mesure qu'elle avouait ce qu'elle avait sur le cœur, qu'elle racontait son passé et la douleur qu'elle en tirait.

  Finalement, ce fut la jeune femme qui remporta le duel face à un Kanan stupéfait. Et face à ses derniers doutes, Rau lui assura son allégeance, tout comme Ezra. Pour sa part, le Chevalier Jedi lui garantit le soutien sans faille de sa famille d'adoption, non sans fierté.

Kanan Jarrus

Kanan assure Sabine de son soutien inconditionnel.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 15


  Sabine ayant pris sa décision, les Jedi et le Protecteur embarquèrent avec elle à bord du Phantom II en direction de Mandalore. L'approche en fut particulièrement agitée : à peine se fut-elle annoncée que des Mandaloriens munis de propulseurs dorsaux les attaquèrent en vol. Le vaisseau finit par être touché et ils s'écrasèrent. Si la jeune femme parvint à maîtriser les dégâts, le choc laissa Kanan avec un bras endolori.

  Leurs assaillants les cernèrent peu après, et un déluge de tirs commença quand Ezra réagit un peu vindicativement à leurs ordres, avant de s'arrêter brutalement quand Tristan Wren reconnut sa sœur. Sabine et les Jedi furent alors emmenés à la demeure des Wren, Rau restant caché, où ils firent connaissance avec la Comtesse Ursa, cheffe du clan. Malgré une rancœur certaine entre mère et fille, ils furent invités à entrer.

Kanan Jarrus

Kanan invite Ezra à ne pas résister au clan Wren.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 16


  Kanan calma vite les ardeurs de son apprenti en acceptant sans réserve les conditions de leurs hôtes et leur confia leurs armes. Les négociations furent tendues, jusqu'à ce que Sabine parte s'entretenir en tête à tête avec sa mère. La tâche du Chevalier Jedi devint alors d'empêcher le jeune homme de se ridiculiser face à Tristan. Au retour d'Ursa, celle-ci déclara que les Jedi seraient livrés à Gar Saxon, ce contre quoi Sabine s'insurgea quand elle le découvrit, mais le gouverneur de Mandalore ne tarda pas à apparaître.

  Toutefois, ce dernier décida de s'en servir pour accuser le clan Wren de trahison pour avoir hébergé des rebelles. Face à la menace de destruction de sa famille, Ursa choisit donc le camp de sa fille, rejointe par Tristan. Rau fit son apparition juste à temps pour rendre leurs armes à Kanan et Ezra avant que les combats ne commencent. Les Mandaloriens impériaux furent rapidement neutralisés mais Sabine affronta Saxon en combat singulier.

Kanan Jarrus

Face aux partisans de Saxon, Ezra et Kanan doivent reprendre les armes.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 16


  Le Chevalier Jedi n'apprécia pas l'interdiction d'intervenir émise par Ursa et il se permit de juger avec mépris ce goût de la tradition. Fort heureusement pour leur amie, elle domina le duel et l'emporta, même s'il fallut l'intervention finale de sa mère pour empêcher une ultime trahison du gouverneur qui périt d'un tir dans le cœur. Cet acte fut le déclenchement d'un chaos qui n'allait pas tarder à secouer tout Mandalore.

  La jeune femme fit alors son choix. Elle décida de rester auprès de son clan pour l'aider, pour protéger Mandalore et réaliser ce qui avait motivé son départ de l'Académie. Kanan ne put lui dire à quel point il était fier d'elle mais leur étreinte, si elle le surprit, témoigna de l'affectation qu'ils se portaient, en véritable famille. Puis ils se dirent au revoir et il repartit pour Atollon avec Ezra.

Kanan Jarrus

L'émotion et l'affection de Sabine surprennent Kanan.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 16


7. Débâcle sur Atollon



"Je ne parlais pas simplement de la Force, je parlais plutôt de la vie, et d'être une personne bien, c'est ça que tu m'as appris."
Ezra à Kanan

  Ils n'eurent pas beaucoup de temps pour s'y adapter : les rebelles découvrirent bientôt qu'une transmission de Fulcrum avait été interceptée par l'Empire. Tandis que son apprenti partait en premier avec AP-5 et Chopper pour prévenir Kallus, Kanan et Rex se déguisèrent en stormtroopers et prirent une navette pour les exfiltrer. Cependant, le Grand Amiral Thrawn intervint et fit venir agent et Jedi à bord de son Destroyer Stellaire, ce qui nécessitait un autre type de code pour y entrer incognito. Heureusement pour les Spectres, Chopper ne mit pas longtemps à le leur transmettre.

Kanan Jarrus

Rex et Kanan dans l'hyperespace, en route pour aider Ezra
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 17


  Pourtant, ce ne fut pas suffisant : ils s'étaient à peine posés dans le Chimaera que la Gouverneure Pryce les accueillit. Kanan n'eut pas le temps de réagir avant d'être paralysé, laissant Rex combattre seul. Ils furent sauvés par le lieutenant Yogar Lyste, persuadé que la dirigeante de Lothal était une traîtresse car elle se battait avec des stormtroopers. Ils purent ainsi faire embarquer Ezra, Chopper et AP-5, mais Kallus resta en arrière en choisissant de protéger sa couverture.

  Lorsqu'Hera reçut une mission de ravitaillement pour un coursier de la plus haute importance, Kanan choisit de ne pas participer, ce qui l'empêcha de rencontrer Mon Mothma et d'assister à la fondation de l'Alliance Rebelle. Il laissa également ses compagnons recueillir les informations nécessaires à une attaque sur l'usine de Lothal, ce qui lui évita un affrontement avec un Chopper piraté par l'Empire.

  Alors qu'ils se consacraient aux préparatifs, Ezra se montra de nouveau distrait. Le Chevalier Jedi le retrouvait ainsi dans sa cabine en train d'étudier les débris des holocrons. Le jeune homme disait qu'ils s'étaient activés pour l'inciter à prévenir Obi-Wan Kenobi de la venue de Dark Maul, et voulait partir pour Tatooine. Kanan n'y croyait pas : pour lui, ce n'avait pas valeur de guide, et Hera insista aussi pour l'en dissuader.

  Pourtant, malgré son obéissance apparente, Ezra déroba un A-wing (emportant Chopper à son insu) pour retrouver le Maître Jedi. Il revint peu après à bord du chasseur Kom'rk du Zabrak, confirmant sa mort. Après quelques excuses, il réaffirma sa place au sein de cette famille, et Kanan comme les autres put ressentir ce lien qui les unissait.

Kanan Jarrus

Kanan, Hera et Zed forment la famille d'Ezra.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 20


  Pendant ce temps, les préparatifs pour l'assaut sur Lothal touchaient à leur terme avec le renfort des forces du général Jan Dodonna, de Yavin. Cette union impressionna Ezra qui s'excluait étrangement des responsables de ce succès annoncé, ce que le Chevalier Jedi remarqua. Il tenta de le rassurer, mais face à la gratitude du jeune homme pour son apprentissage, lui-même devint hésitant, conscient de ses limites. Mais son apprenti le remercia surtout pour ce qu'il lui avait appris sur un plan moral.

Kanan Jarrus

Pour Ezra, Kanan est bien plus qu'un ami.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 21


  Hera les rappela ensuite à leurs responsabilités, qui changèrent avec un avertissement de Kallus suivi de près par l'irruption de l'Empire dans le ciel d'Atollon. Thrawn les contacta même directement pour leur annoncer leur défaite. Le système étant bloqué par des interdicteurs, la Twi'lek demanda aux Jedi de s'infiltrer dans le blocus pour aller contacter des renforts et prendre les Impériaux à revers. Kanan, pour sa part, estima préférable d'aller solliciter l'aide du Bendu et demanda l'autorisation de le faire à Hera, sans lui dire de quoi il retournait.

  Compte-tenu de la situation, ce besoin de confiance mit leur relation à l'épreuve mais la Twi'lek hésita à peine avant de le laisser faire et de confier la recherche de renforts à Ezra. Cependant, le Bendu refusa de coopérer. Prétendant se tenir à l'équilibre, il exclut de prendre parti malgré toutes les supplications de Kanan. Celui-ci finit par perdre patience alors que ses amis mourraient, et il qualifia la créature de lâche, provoquant sa colère. Le Bendu commença alors à générer une tempête dans laquelle il disparut, suggérant qu'il exécuterait peut-être la volonté de la Force en aidant à faire disparaitre les Jedi.

  Dépité, un peu effrayé, le Chevalier Jedi regagna la base. Il n'eut pas le temps de l'atteindre que le bombardement déclenché par Thrawn lui fit perdre sa motojet, mais il fut seulement un peu secoué. Il se dépêcha de finir le trajet à pied et rejoignit les défenseurs à temps pour trancher les pattes du côté droit d'un TB-TT.

Kanan Jarrus

En un bond étonnant, Kanan intervient pour sauver ses camarades.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 22


  Malgré cela, le bouclier de la base ne tarda pas à céder et l'Empire les submergea. Les Spectres et Dodonna furent cernés par les soldats du grand amiral. Leur salut vint de l'intervention du Bendu : furieuse, la créature déchaîna une tempête monstrueuse dont les éclairs détruisirent des quadripodes et la base. Profitant de la mise à couvert des Impériaux, les Rebelles s'enfuirent et Kanan monta à bord du Ghost. Sa présence attira les éclairs du Bendu qui lui en voulait personnellement, ce qui l'obligea à avouer à Hera que ce n'était pas un allié et qu'il était en colère. La Twi'lek ne le critiqua pas mais ne s'en étonna pas non plus, semblant presque satisfaite de voir qu'il suscitait encore les mêmes réactions qu'à leur rencontre.

  Ils réussirent à quitter Atollon et même à franchir le blocus tenu par Arihnda Pryce. Grâce à Ezra et aux Mandaloriens que Sabine avait mené à ses côtés, le second interdicteur avait été détruit et, après avoir récupéré Kallus dans une capsule de sauvetage, ils partirent loin du système. Kanan fut l'un des rares à ne pas paraître abattu par la lourde défaite subie. L'ancien agent du BSI le remercia de l'avoir accepté, ce à quoi le Chevalier Jedi répondit qu'il était surtout heureux des efforts consentis par leur nouveau compagnon. Il alla ensuite retrouver Ezra, moralement atteint par les événements, pour lui expliquer que leur survie impliquait une autre chance de remporter la victoire.

Kanan Jarrus

Dans le chaos de la défaite, Kanan reste un ilot de sérénité.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 22


8. Direction Lothal



"Un atout, c'est tout ce que nous sommes ?
- Tu vois ce que je veux dire.
- Et toi, tu sais ce que j'en pense."

Kanan et Hera, à propos de leur relation

  Dans les mois qui suivirent, les Rebelles cherchèrent à restaurer leurs forces. Pour cela, Hera fit de son mieux pour convaincre Mon Mothma d'aider les Mandaloriens à délivrer Alrich Wren, le père de Sabine, dont l'influence dépassait largement son clan. Ce fut accepté et Kanan s'y rendit avec Ezra et Chopper, qui fit office de brouilleur ambulant.

  Les Jedi rendirent de fiers services et le jeune homme reçut même un jetpack à l'occasion d'une tentative de sauvetage sur une base reculée. Quand Sabine lança l'attaque, le Chevalier Jedi preuve d'une maîtrise encore croissante. En quelques bonds renforcés par la Force, il neutralisa un trio de jump troopers, et les autres soldats ne lui opposèrent pas davantage de résistance, mais la jeune femme fut prise en otage. Ils furent secourus par l'intervention de trois Mandaloriens qui les aidèrent à s'emparer des lieux avant de révéler l'identité de leur chef : Bo-Katan Kryze, que Rau et d'autres considéraient comme l'héritière légitime du trône.

Kanan Jarrus

Kanan tente de faire avouer ses sentiments à Hera.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 01


  Sabine lui proposa le sabre noir mais elle refusa. Ils ne perdirent pas de temps : les locaux étaient vides, en réalité Alrich était emmené vers Sundari pour y être exécuté. Kanan en informa Hera qui marqua une certaine impatience mais se justifia uniquement par l'intérêt stratégique de leur duo. Le Jedi s'en amusa, cherchant à lui faire avouer la réalité de leur relation et manquant bien d'y parvenir.

  Une première attaque fut déclenchée sur le convoi par Ursa et Tristan, le détournant vers un canyon où l'équipe de Sabine et Bo-Katan agit. Kanan intercepta les véhicules sans difficulté, bondissant sur les motojets et les transports TTI, désarmant les soldats comme s'ils n'étaient que des enfants. Il alla même s'enfermer dans un véhicule où, avec nonchalance, il neutralisa les lumières avant de se débarrasser d'une escouade entière dans le noir. Malgré un choc qui faillit lui faire perdre son arme, il permit ainsi de gagner suffisamment de temps pour qu'Ezra exfiltre Alrich.

Kanan Jarrus

Kanan et Sabine sont parfaitement synchrones quand il s'agit d'affronter l'Empire.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 01


  Les retrouvailles père-fille furent touchantes, et les deux Jedi s'amusèrent de voir les influences de ses parents sur Sabine. Cette dernière, en contactant sa mère, reconnut le bruit d'une arme de sa conception et les abandonna sur place, inquiète. Kanan, comme les autres, la suivit (en emmenant Alrich qui était un artiste et non un guerrier) pour découvrir un champ de bataille dévasté, sans survivants.

  Le Chevalier Jedi s'abstint de réagir en apprenant la nature de l'arme qu'avait conçue Sabine à l'Académie, désormais utilisée sur le terrain, et il se contenta de la ramener à la raison quand elle se déchaîna contre les renforts impériaux. Avec un détachement étonnant, il retint par la suite Ezra quand il voulut intervenir pour défendre son amie face à la colère des autres Mandaloriens, mais Sabine se défendit parfaitement elle-même et prit le contrôle des contrôles des opérations pour détruire définitivement l'arme.

Kanan Jarrus

Kanan fait partie des conseillers de Sabine lorsqu'elle élabore le plan d'attaque.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 02


  Kanan et Ezra firent alors partie de l'équipe qui escorterait Chopper pour qu'il efface définitivement les plans des fichiers de l'Empire. Pour l'occasion, le Chevalier Jedi eut droit à un jetpack, dont il se servit uniquement pour atteindre le destroyer où ils entrèrent avec un commando d'une dizaine de personnes. Les combats ne tardèrent pas dans le hangar mais les Jedi s'éclipsèrent avec Chopper. Leur duo balaya toute résistance, rendant leur mission simple, et l'astromécano fut rapidement en mesure d'effacer les données.

  Lorsqu'Ezra remarqua que Sabine ne répondait plus au comlink, Kanan l'envoya l'aider et resta seul pour protéger le droïde, ce qui fut compliqué par l'arrivée de vagues de stormtroopers. S'il masqua toute inquiétude, il fut tout de même sauvé par la reprogrammation de l'arme par sa camarade mandalorienne qui neutralisa tous les soldats à bord. Le Jedi put ainsi retourner auprès du reste du commando avec Chopper et quitter le destroyer en perdition après que Sabine ait endommagé le générateur ARC qu'elle avait créé.

Kanan Jarrus

Lors de l'attaque, Kanan combat pour la première fois avec un jetpack.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 02


  Le commando se replia sur la base des Mandaloriens opposés à l'Empire. Là, les clans Vizsla, Rook, Eldar, Kryze, Wren et les Protecteurs prêtèrent allégeance à Bo-Katan, à la légitimité renforcée par le soutien de la Spectre. Celle-ci lui confia alors le sabre noir, qui fut enfin accepté.

  Ils repartirent alors pour la base rebelle, sur Yavin 4, où les survivants de la force Phoenix avaient rejoint la principale flotte. Ils furent accompagnés par Sabine qui estimait dès lors que sa famille du Ghost avait le plus besoin d'elle. Le quatuor fut accueilli par Zed qui leur fit visiter les lieux, puis Hera arriva dans son Y-wing dans un atterrissage en catastrophe à propos duquel Kanan fut probablement le seul à ne pas s'inquiéter outre mesure. Sa confiance était justifiée car tous les pilotes de l'Escadron Phoenix furent indemnes et ils purent enfin se retrouver.

  Ce fut de courte durée car Kallus les amena auprès de Mon Mothma qui leur expliqua qu'un nouveau relais de communication sur Jalindi était à l'origine du regain d'efficacité de l'Empire dans le secteur. Sur suggestion de l'ex-agent du BSI, Hera proposa le Ghost pour pirater l'antenne et en tirer avantage. En attendant le départ, le Chevalier Jedi alla méditer mais il ne tarda pas à être rejoint par son Padawan dont il sentait le trouble : l'abandon à court terme de l'objectif de sauver Lothal le perturbait, et il commençait à penser que la fin justifiait les moyens, comme Saw Gerrera.

Kanan Jarrus

Une méditation commune, maître et apprenti, un excellent moyen pour Kanan d'aider Ezra.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 03


  Kanan tenta de lui rappeler que la cause rebelle ne pouvait être juste sans moyens moraux, mais ils furent interrompus par une transmission de l'Ondéronien qui reprocha sa passivité à Mon Mothma et se moqua de leurs contraintes morales avant d'être interrompu. Le Ghost prit le départ peu après cet événement. Le plan était d'envoyer Ezra, Sabine et Chopper pour un saut à haute altitude afin d'opérer une approche furtive tandis que Zed, Kanan et Hera patienterait pour les récupérer. Le jeune homme objecta que pirater serait moins dommageable à l'Empire que détruire, et dans l'intimité du cockpit Hera eut du mal à se convaincre du contraire, poussant son compagnon à lui rappeler ses propres valeurs morales.

  La première partie se déroula comme prévu mais un croiseur léger Arquitens fit son apparition et repéra le trio infiltré. La Twi'lek tenta de s'approcher pour les récupérer mais les Impériaux envoyèrent deux TIE Defender à leurs trousses et elle fut obligée d'éloigner le Ghost. Face à des chasseurs si robustes, le Chevalier Jedi lui demanda sa confiance et il la convainquit de piloter dans la brume. Avec la Force, il la guida, ce qui leur permit de se débarrasser de leurs poursuivants, mais Ezra, Sabine et Chopper furent récupérés par Saw Gerrera qui détruisit l'antenne, et l'arrivée d'un Destroyer Stellaire les empêcha de se rejoindre. Ils durent fuir en se séparant.

  Ils les retrouvèrent peu après, dans un secteur désert, à bord d'une navette Lambda à la dérive non loin d'un destroyer en perdition. Kanan écouta attentivement leur rapport et s'inquiéta à l'évocation d'un kyber géant, se rappelant qu'ils avaient déjà détruit un convoi similaire quatre ans plus tôt. Comme Ezra le résuma, il était possible que l'Empire se considère en guerre et envisage un moyen radical de l'emporter.

Kanan Jarrus

Alors qu'Hera et Zed savourent le succès de leurs amis, Kanan débriefe avec Ezra et Sabine.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 04


  Dans les semaines qui suivirent, le Chevalier Jedi remarqua que le sort de Lothal prenait de plus en plus de place dans les préoccupations de son apprenti, au point d'en avoir des visions en journée. Aussi, quand Mon Mothma l'envoya sur sa planète pour y collecter des informations sur une amélioration des redoutables TIE Defender, il fut d'accord avec Hera pour l'accompagner. Calme malgré le danger de la mission, et la quasi-impossibilité de s'enfuir en cas de problème, il fit confiance à Ezra pour organiser le passage du blocus avec l'aide de Vizago.

  Le Dévaronien utilisa son permis officiel impérial pour les amener à la surface sans encombre, grimés comme des Lothans normaux, ce qui amusa Chopper et vexa Zed et Sabine. Après que son apprenti ait déclenché un chaos à bord pour distraire une patrouille d'inspection et leur permettre de sortir, le Chevalier Jedi accompagna Hera et le Lasat pour trouver un véhicule. En cherchant avec la Twi'lek, ils durent se cacher pour éviter d'être repérés, ce qui les conduisit à un rare moment d'intimité qu'ils savourèrent tous deux.

Kanan Jarrus

Sous couverture sur Lothal, Kanan et Hera se retrouvent enfin.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 05


  Kanan avait de plus en plus de mal à dissimuler ses sentiments pour sa compagne, et ils manquèrent de s'embrasser mais Zed les interrompit : il avait trouvé des speeders. Ils allèrent donc le retrouver mais le véhicule qu'ils dérobèrent attira l'attention et fut détruit par un barrage quand ils rejoignirent le second trio. Ils battirent donc en retraite dans la cantina du Vieux Jho où Jai Kell, envoyé par Azadi, leur ouvrit un passage vers les égouts.

  Une fuite éperdue commença. Harcelé par des stormtroopers et des droïdes sondes, le groupe se sépara un moment avant de découvrir des marques rebelles qui les conduisirent au même endroit, où ils furent pris entre deux feux. Chopper découvrit alors la dernière marque, désignant l'issue, et les deux Jedi protégèrent les autres le temps que tout le monde atteigne la surface où Azadi les récupéra et les évacua à bord de son vaisseau. Cependant, Ezra dut lui avouer la dure vérité : il n'y aurait pas d'autre renfort que les Spectres pour attaquer l'usine de TIE.

Kanan Jarrus

La fuite est difficile et oblige Kanan à couvrir ses amis (à droite avec le sabre laser bleu).
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 05


9. Ultimes préparatifs



"Et je te crois sur parole, nous arrivons à la croisée des chemins."
Kanan à Ezra

  La première étape fut de collecter des informations supplémentaires sur les TIE Defenders. Pour cela, Kana et Hera se rendirent dans l'ancienne tour de son apprenti pour y surveiller les activités impériales, confiant à Azadi, Zed, Ezra et Sabine l'observation rapprochée de la zone de test des prototypes. Les deux plus jeunes prirent l'initiative de recueillir des données plus précises et disparurent après avoir dérobé un TIE Defender Elite qui s'écrasa.

  Pendant une longue nuit, ils s'inquiétèrent pour leurs camarades, patrouillant à bord de l'U-wing de l'ancien gouverneur et espionnant les communications impériales. À l'aube seulement, les plus jeunes membres des Spectres apparurent non loin de leur base. D'après Ezra, un loth-loup mythique les avait ramenés et, si personne ne l'avait vu, Kanan le crut sur parole. Et il ignorait que la créature était intervenue à cause de "Dume".

Kanan Jarrus

Kanan assure à Ezra qu'il le croit et que le moment est crucial.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 06


  Dans leur fuite, les cadets des Spectres avaient ramenés l'enregistreur de bord du TIE, un élément essentiel à transmettre à la Rébellion mais l'U-wing d'Azadi avait besoin d'un hyperpropulseur. Aussi, son apprenti, Jai et Zed partirent récupérer celui que le duo avait dissimulé. Pendant ce temps, le Chevalier Jedi tenta de méditer pour apaiser les questionnements qui le tourmentaient de plus en plus. Comme il l'expliqua à Hera, il lui semblait que leur vie les avait amenés sur Lothal bien avant de croiser Ezra et bien plus que leurs missions pour la cause rebelle ne le justifiaient.

Kanan Jarrus

Kanan explique à Hera les pensées qui le troublent.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 07


  La Twi'lek le comprit comme une preuve que le chemin devait rejoindre celui de l'adolescent mais Kanan pressentait une autre raison qui lui échappait encore. Plus tard, il tenta de faire parler sa compagne de leur relation. Il fut dépité d'apprendre que ses projets d'avenir n'allaient pas au-delà de la chute de l'Empire et qu'elle n'avait pas considéré leur futur. Ce sujet le tourmentait de plus en plus et il s'agaça de constater qu'elle refusait toujours d'exprimer ses sentiments, se contentant d'éluder la question en disant qu'il savait ce qu'il en était.

  Pourtant, il en doutait un peu. Ils faillirent s'embrasser mais Azadi les interrompit car un transport de troupes impérial arrivait. Fort heureusement pour les Rebelles, ce n'était que Zed qui livrait l'hyperpropulseur que Sabine s'attela immédiatement à installer dans l'U-wing. Ezra et Jai arrivèrent peu après, suivis de près par l'Empire. Kanan alla voir Hera avant qu'elle décolle pour lui présenter des excuses. La Twi'lek ne lui permit pas de parler et l'embrassa.

Kanan Jarrus

Peut-être pour la première fois, Hera prend l'initiative et surprend Kanan.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 07


  Sabine ne manqua pas de repérer ce premier baiser public et tous leurs amis les regardèrent mais le Chevalier Jedi fut trop abasourdi et heureux pour s'en rendre compte. Puis elle partit sur un adieu Jedi. Les Spectres tentèrent ensuite de retenir les Impériaux menés par Pryce, jusqu'à ce que son apprenti repère un loth-loup et incite ses camarades à le suivre. Ils coururent à travers les montagnes pour les rattraper.

  Le chef de meute s'arrêta soudain, attendant que Kanan se manifeste avant de les guider dans une grotte où ils entendirent les premiers effets du bombardement de l'Empire. Ils semblaient coincés quand Ezra comprit qu'il devait s'accrocher à l'animal mythique et les uns aux autres. Les loups géants les menèrent dans un passage étrange qui les fit se réveiller dans une autre grotte, loin dans l'autre hémisphère de Lothal.

  Tandis que leurs amis tentaient de déterminer où ils se trouvaient, Kanan resta auprès du chef de meute. Ezra le rejoignit. Après que son apprenti lui ait décrit les peintures, évoquant selon lui la venue des premiers Jedi sur la planète, il comprit que tout ceci avait un lien avec eux.  L'animal mythique dit alors "Dume". Face à l'incompréhension du jeune homme, il expliqua qu'il s'agissait de son nom. Il s'approcha du loup blanc pour toucher le museau. Il sentit alors la puissance de son lien avec la Force et avec Lothal, d'une manière qu'il n'expliquait pas encore.

Kanan Jarrus

Kanan sent la puissance de la Force dans le loth-loup.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 07


  Il comprit néanmoins que le TIE Defender n'était pas la plus grande menace sur la planète, que quelque chose de bien pire arrivait. À peine l'eut-il formulé que le loth-loup l'appela une dernière fois par son nom avant de disparaître dans la paroi. Ezra reprit alors ses paroles au sujet de la croisée des chemins, ce que Kanan confirma en admettant son ignorance des conséquences. Mais il restait optimiste car il sentait qu'Hera avait réussi à retourner sur Yavin 4.

  La difficulté suivante fut justement de la contacter car leurs appareils n'étaient pas capables de franchir le brouillage impérial. À cette occasion, le défaitisme d'Azadi l'agaça en doutant que la Twi'lek ait pu franchir le blocus. Sabine capta néanmoins un signal prometteur sur lequel ils enquêtèrent : il s'agissait d'une chenille d'extraction de minerai. L'engin monumental possédait une antenne longue portée idéale pour leur objectif, et ils décidèrent de s'en servir. La Mandalorienne sécurisa un accès pour permettre aux Spectres de monter à bord. Ils parvinrent ainsi facilement jusqu'à la cabine du capitaine, Seevor, qui se débattit férocement mais fut maîtrisé.

  Cependant, il avait déclenché un signal de détresse auquel Kanan pressa Ezra de répondre. Celui-ci déforma sa voix de son mieux sans être vraiment convaincant et la Guilde minière envoya une équipe. De plus, la section arrière du véhicule semblait émettre, ce qui décida le Chevalier Jedi à aller vérifier ce qu'il s'y passait avec Zed. Il y découvrit des esclaves, parmi lesquels Vizago qui était persuadé d'être l'objet de leur présence.

Kanan Jarrus

Kanan est gêné de retrouver Vizago car celui-ci se méprend complétement sur ses motivations.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 08


  Mais Kanan n'eut pas le temps de s'expliquer avant que le contremaître passa à l'action avec son fouet laser. Le Jedi fut rapidement désarmé, immobilisé et neutralisé, obligeant Zed à l'aider. Le duel entre le Trandoshan et le Lasat fut intense et vit la défaite du premier, tandis que le second ne fut sain et sauf que grâce à l'intervention de dernière minute de Kanan. Ils rejoignirent ensuite les autres, les retrouvailles d'Ezra et Vizago mettant un terme aux illusions du Dévaronien qui se sentit vexé. Ils n'avaient pourtant pas le temps de s'en occuper car deux navettes impériales arrivaient.

Kanan Jarrus

Malgré ses talents de Jedi, Kanan est rapidement neutralisé par le contremaître.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 08


  Leur allié se fit passer pour le capitaine tandis que les Jedi et la Mandalorienne se cachaient, et joua suffisamment bien la comédie pour que l'inspection impériale soit brève. Néanmoins, pendant ce temps le capitaine légitime s'était enfui dans les conduits d'aération et avait saboté l'antenne avant de se barricader dans la salle des moteurs. Les accès étant verrouillés, Kanan ne pouvait l'atteindre et se fut à Ezra de s'en charger, même s'il râla à l'idée de recommencer à ramper dans des conduits.

  Son apprenti parvint à vaincre le petit Trandoshan et à réactiver les communications. Les Rebelles furent ainsi en mesure de contacter Hera qui avait une excellente nouvelle à leur annoncer : le haut commandement de l'Alliance avait finalement décidé d'attaquer l'usine de Lothal, et l'assaut était imminent.

10. Sauver Hera coûte que coûte



"Ça y est, je sais que je voulais te dire : je t'aime.
- Sûrement l'effet du sérum de vérité.
- Non, c'est moi qui t'ouvre mon cœur."

Hera et Kanan

  Dès le début de l'attaque , les Rebelles au sol se divisèrent en plusieurs groupes pour piéger les tourelles de défense sol-air. Profitant de la nuit, ils posèrent leurs explosifs sans être repérés et firent s'effondrer le système de défense, mais les chasseurs ne purent en profiter. À peine étaient-ils entrés dans l'atmosphère qu'ils furent interceptés par une vague de chasseurs TIE. De leur poste, à des kilomètres de Capital City, Kanan, Ezra, Sabine, Zed, Ryder et Jai ne purent qu'assister impuissants à la chute des Y-wings et X-wings en flamme, ignorant le sort d'Hera.

Kanan Jarrus

Kanan et ses camarades assistent, impuissants, à la destruction de l'Escadron Phoenix.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 09


  Alors qu'ils regagnaient leur campement, le Chevalier Jedi sentit pourtant qu'il devait agir et, avec l'assentiment de son apprenti, repartit pour la ville. Il ne l'atteignit pourtant pas car il perçut un loup sur sa route. En voulant l'éviter, il chuta et parla avec la créature qui l'appela encore une fois par son nom véritable. Il comprit alors ce qu'il devait faire. Il se contenta donc d'attendre près d'une issue des égouts pour y récupérer Mart Mattin et Chopper, sans être surpris par ce qu'annonçait l'astromécano : Hera avait été capturée en se sacrifiant. Il les ramena alors au camp, déterminé et conscient de ce qu'il avait à faire.

  Néanmoins, il était également conscient des nombreux souvenirs et des puissantes émotions qui l'envahissaient. Pour cette raison, il confia le commandement de la mission de sauvetage à Ezra, insistant sur sa confiance. Laissant ses amis mettre au point le plan, le Chevalier Jedi s'isola. Il choisit alors une lame et trancha ses cheveux, rasa sa barbe, coupant symboliquement ce qui avait fait de lui Kanan pour redevenir, en un sens, Caleb.

Kanan Jarrus

Kanan se prépare pour sa dernière mission.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 10


  Son apparence surprit ses amis mais il était prêt, et il monta sans hésiter sur une des ailes Delta préparés par les Rebelles. Ces instruments de vol rudimentaires, propulsés par Zed, permit aux Jedi et à la Mandalorienne d'entrer dans Capital City et de se poser six niveaux seulement au-dessus du bureau de Pryce. Sabine lui confia alors des grappins magnétiques pour lui permettre de se mouvoir sur la paroi. Après un discours marquant sa fierté envers Ezra et un souhait de bonne chance, il se lança dans le vide.

  En chemin, il aperçut le kalikori qu'il récupéra puis il atteignit la cellule de sa compagne. Là, il perça le sol de son sabre laser, précipitant un stormtrooper dans le vide avant de projeter le second soldat présent à travers la vitre et de libérer Hera. Celle-ci, heureuse de le revoir, lui dit désapprouver sa coupe de cheveux, et il lui rendit son kalikori, ce qu'elle refusa de considérer comme un cadeau, des paroles qu'il avait entendu lors de sa dernière méditation avant la mission.

Kanan Jarrus

Encore groggy, Hera déteste tout de même la nouvelle coupe de Kanan.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 10


  Il la prit ensuite sur son dos, encore affaiblie par le mentalscope, et remonta jusqu'aux ailes Delta dont elle apprécia l'ingéniosité. Kanan/Caleb voulut alors lui dire quelque chose mais fut interrompu par Rukh. L'assassin lui donna du fil à retordre et fit tomber son sabre laser dans le vide avant de subir le même sort d'une poussée de Force. Pendant ce temps, des stormtroopers et Death Troopers étaient arrivés et ils montèrent sur une aile pour rallier le dépôt de carburant.

Kanan Jarrus

Le dernier baiser de Kanan et Hera.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 10


  Leur véhicule de fortune fut touché, ce qui leur valut un atterrissage palpitant non loin de leur cible, et ils contactèrent Sabine et Ezra pour être récupérés au sommet de la cuve centrale. En haut, Hera lui avoua enfin ses sentiments, et lui déclara son amour. Ce fut alors leur dernière étreinte et leur dernier baiser car leurs compagnons arrivèrent et Pryce fit feu sur le dépôt. Le Chevalier Jedi réagit en une fraction de seconde et contint les flammes avec la Force.

  Hera voulut le rejoindre mais il la maintint à distance et la repoussa dans les bras d'Ezra. À cet instant, il retrouva la vue et jeta un ultime regard à sa compagne et meilleure amie avant de projeter la canonnière loin de l'explosion qui l'engloutit. Il périt instantanément, à trente-deux ans, emporté par la déflagration.

Kanan Jarrus

Kanan prend sa décision...
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 10


Kanan Jarrus

… et recouvre la vue pour voir une dernière fois Hera et sa famille avant de les pousser à l'abri (cliquer sur l'image pour la voir en taille réelle et la couleur retrouvée des iris de Kanan).
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 10


VI. L'héritage de Kanan Jarrus



"Personne au monde ne mérite cet honneur plus que Kanan."
Hera, à propos de son kalikori

"Kanan n'a pas fait que nous sauver, il a accompli la mission."
Sabine

"Au revoir, Kanan."
Ezra

"Je sais ce qu'on a à faire maintenant. D'une certaine façon, il me l'a montré. C'était sa dernière leçon."
Ezra

Kanan Jarrus

La famille du Ghost immortalisée par Sabine.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 16


  Ses compagnons en eurent le cœur brisé. Sabine se laissa envahir par la colère, soutenue dans une initiative vengeresse par Zed. Ezra souffrit de la perte de son mentor et eut à s'expliquer avec les loth-loups, rendus furieux par la disparition de "Dume". Quant à Hera, sa volonté de fer fut momentanément brisée. Elle se reprocha d'avoir tardé à lui avouer son amour, d'avoir cru qu'ils auraient tout le temps du monde et de l'avoir convaincu d'entrer dans la Rébellion au lieu de se tenir à l'écart de la guerre, comme il le souhaitait.

  Avec l'aide de Chopper, la Twi'lek réussit néanmoins à remonter la pente et redevenir celle qu'il avait aimé. Elle ajouta ainsi un motif en son honneur sur son kalikori, l'incluant officiellement dans sa famille, et évoqua ses meilleurs aspects : sa confiance, son ingéniosité, son courage…

  Cette étape l'aida à retrouver la force de se battre et, avec Ezra, elle mena les Spectres au combat jusqu'à la victoire finale face à Pryce et Thrawn. Son sacrifice avait emporté la totalité des réserves de carburant de la ville, stoppant l'usine d'une manière que la Rébellion avait échoué à atteindre. Autre conséquence imprévue, sa mort avait provoqué une perturbation dans la Force qui avait déstabilisé Lothal et ressentie par l'Empereur depuis Coruscant, ce qui l'incita à accélérer les fouilles du Temple Jedi de Lothal. Sa confiance ébranlée par sa perte, Hera eut besoin de ses amis et de l'esprit de Kanan pour conserver sa détermination.

Kanan Jarrus

L'esprit de Kanan reste un soutien pour Hera.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 12


  Sous la forme du loth-loup Dume, il guida Ezra pour se rendre au Temple Jedi et détruire le portail vers le Monde entre les Mondes, ce qui lui permit de sauver Ahsoka sur Malachor et d'accepter son propre sacrifice. Cette ultime leçon permit enfin à son apprenti d'avancer et d'organiser la libération de Lothal, quitte à se sacrifier lui-même.

Kanan Jarrus

Dans le Monde entre les Mondes, Ezra prend la mesure du sacrifice de Kanan et apprend à l'accepter.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 13


  Quelque mois plus tard, Hera donna naissance à leur enfant : Jacen Syndulla, métis humain-Twi'lek, aussi bon pilote que sa mère et, semble-t-il, sensible à la Force. Toutefois, avec la perte de deux membres, les Spectres se séparèrent pour la suite du conflit. Et des décennies plus tard, trente-six ans exactement, son esprit se joignit à ceux des plus grands Jedi pour soutenir Rey face à l'Empereur Palpatine et mener à sa destruction définitive.

Kanan Jarrus

Jacen Syndulla, le fils de Kanan et Hera, avec sa mère à bord du Ghost, après la Bataille d'Endor.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 16



En savoir plus

  Le guide visuel de la série Star Wars Rebels établit Coruscant comme planète natale de Kanan. Cependant, dans le comics retraça sa jeunesse au sein de l'Ordre Jedi, l'un des amis de Caled Dume lui dit que la Guerre des Clones lui ferait si peur qu'il rentrerait sur son monde natal. La discussion étant tenue au Temple Jedi, il aurait été plus logique de dire "revenir ici" à un véritable natif de Coruscant. Par conséquent, l'information est à prendre avec précaution.
  La vie de Kanan auprès de Janus Kasmir dura probablement seulement quelques semaines ou mois. En effet, il est établi qu'il a 28 ans à sa rencontre avec Ezra (an -5 avant la Bataille de Yavin), soit quatorze ans après l'Ordre 66. Or, dans le comics, Kanan (en tant que narrateur) dit clairement avoir quitté Kaller depuis quatorze ans. Par conséquent, sa présence dans le secteur n'a pas pu durer longtemps.
  La chronologie des aventures des Spectres sur Kaller est confuse à définir. Ezra ne possède, dans le comics Kanan, ni blaster ni sabre laser (il aurait sinon été absurde qu'il soit le seul à ne pas s'en servir pour se battre en protégeant son mentor dans le bacta), ce qui situe l'action avant l'épisode 3 de la saison 1 de Star Wars Rebels.


Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches Star Wars Rebels pour préparer la rentrée

Après quelques semaines de repos, du moins pour vous parce que les rédacteurs n'ont pas vraiment vu le soleil depuis les sous-sols de Korriban, voici venu le temps de reprendre les publications. Pour reprendre d'un bon...


HoloNet : Un large pack de fiches pour la journée Star Wars !

Comme tous les ans, Star Wars HoloNet vous a préparé un sacré paquet de fiches tout confondu pour le 4 mai, univers Legends et Canon, séries, comics, romans et jeux ! Et donc aujourd'hui ce sont 69 fiches qui...


Informations encyclopédiques
Kanan Jarrus
Nom
Kanan Jarrus
Autre(s) nom(s)
Caleb Dume
Surnom
Spectre Un
Espèce
Date de naissance
An -33 av. BY
Lieu de naissance
Coruscant (présumé)
Date de décès
An -1 av. BY
Lieu de décès
Taille
1m90
Fonctions
Padawan
Chef de l'équipe des Spectres
Mentor d'Ezra Bridger
Armes
Vaisseau
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/05/2020

Date de modification
14/08/2020

Nombre de lectures
1 366


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.