Arca Jeth


Arca Jeth était un Maître Jedi de l'Ancienne République dont la mort provoqua la chute de son apprenti Ulic Qel-Droma et dont l’ADN fut utilisé par Démagol pour tenter de créer une armée de Chevaliers Mandaloriens.

  Le Maître Jedi Arca Jeth d'Arkania fut un des plus sages et des plus puissants Jedi des décennies qui précédèrent la Grande Guerre des Sith [-3.996]. Mais malgré tous ses actes héroïques au service de l'Ancienne République, le nom de Maître Arca marqua l'Histoire de façon très sombre : en effet, sa mort fut la cause de la chute d'Ulic Qel-Droma qui faillit détruire la République aux côtés d'Exar Kun.

  Arca Jeth vint au monde sur Arkania et bien qu'il soit considéré comme un des Arkanien les plus éminents, il n'était pas un Arkanien de pure race, détail gênant pour les Arkaniens soucieux de leur pureté génétique et que la famille Adasca s'efforça de gommer après sa mort. En effet, Arca était en partie Séphi et arborait les oreilles pointues caractéristiques de cette espèce. Il semble que ce détail ne dérangeait pas le Jedi qui ne cherchait pas particulièrement à dissimuler ses oreilles sous ses longs cheveux. On ne sait que très peu de choses sur la vie de Maître Arca avant les événements qui conduisirent à la Grande Guerre des Sith, et ce manque d'informations concerne surtout sa formation et sa progression au sein de l'Ordre Jedi. Néanmoins, c'est un fait avéré qu'Arca libéra les prisonniers d'un vaisseau esclavagiste dans sa jeunesse. Parmi les personnes libérées se trouvait la famille de Tott Doneeta et ce fut sans doute à ce moment que le Jedi repéra le potentiel du jeune Twi'lek qui allait devenir un jour un de ses apprentis.

Arca Jeth

Arca Jeth avait les oreilles pointues propres aux Séphi
Image extraite du comics Knights of the Old Republic 48 : Demon, Part 2


  Quelques décennies avant la chute d'Ulic, Maître Arca fit partie d'un groupe de Chevaliers Jedi qui se rendirent dans les mondes hapiens et éliminèrent les redoutables pirates Lorell qui attaquaient les vaisseaux empruntant les routes commerciales de l'Ancienne République et enlevaient toutes les belles femmes qu'ils trouvaient durant leurs pillages. Désormais libérées de leur servitude, les femmes de Hapès instaurèrent une société de type matriarcale et un gouvernement, le Consortium de Hapès, dirigée par une Reine-Mère.

  Les talents de bretteur d'Arca devinrent légendaires lors du dernier grand affrontement de la Campagne Hyabb-Twith au cours duquel il s'illustra également en faisant preuve d'une plus grande capacité de perception que ses camarades Jedi et en utilisant instinctivement la méditation de combat. Arca faisait preuve d'un talent certain pour cette technique et sa capacité à la maîtriser s'améliorait à chaque fois qu'il l'utilisait, néanmoins il ne fit jamais la folie de croire qu'il était invincible. Il se montrait humble en cas de victoire et faisait son introspection quand il était vaincu. C'était également un expert en stratégie et bien qu'il soit un spécialiste du combat au sabre-laser, il eut rarement l'occasion de se battre en duel. Il intervenait principalement là où la diplomatie avait échouée et se montrait toujours calme quelle que soit la situation. Durant les combats, il communiquait principalement par le biais de la télépathie et parlait peu en dehors des zones de guerre. Les autres Maîtres Jedi le respectaient mais peu d'entre eux pouvaient se vanter de vraiment le connaître. Les Padawans qu'il forma respectèrent sa vie privée et remarquèrent qu'il ne s'adressait généralement à l'un d'entre eux que lorsque celui-ci avait fait une erreur.

Arca Jeth

Le praxeum d'Arkania fondé par Maître Arca
Image extraite de la bande dessinée Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 5 : Sans pitié !


  En 4.015 avant la Bataille de Yavin, Maître Arca combattit durant la Grande Révolution Droïde de Coruscant et apprit à cette époque une technique permettant de désactiver les droïdes grâce à la Force, le mechu macture ou destruction de droïde. Par la suite, il retourna sur sa planète natale pour se consacrer à la formation de jeunes Jedi et fonda dans cette optique un praxeum sur Arkania où il eut parmi ses premiers élèves Barrison Draay, Krynda Hulis et Haazen.

  Ses trois apprentis venaient d'horizons très différents : Krynda était issue d'une famille de Jedi et possédait de puissants pouvoirs de visionnaire grâce à son père Miraluka, le Maître Jedi Noab Hulis, tandis que Barrison était l'héritier d'une famille éminente et particulièrement fortunée de Coruscant. Quand à Haazen, il possédait une connexion atypique avec la Force et appartenait à une famille qui servait les Draay depuis maintes générations. Quand il commença la formation de Barrison, Arca le jugea trop vieux et trop indolent pour terminer sa formation et fut agréablement surpris quand celui-ci dépassa ses attentes. Finalement, Arca et les autres Jedi décidèrent d'élever Krynda et Barrison au rang de Chevalier Jedi mais pas Haazen qui stagnait dans sa formation, préférant se reposer sur les talents de ses camarades plutôt que de corriger ses défauts et d'apprendre à contrôler ses émotions. Celui-ci fit d'ailleurs un scandale durant la cérémonie d'adoubement de ses camarades et accusa les Jedi de favoriser les riches aux dépens des pauvres comme lui.

Arca Jeth

Maître Arca préside la cérémonie élevant Barrison Draay et Krynda Hulis à la Chevalerie
Image extraite de la bande dessinée Chevaliers de l'Ancienne République Vol. 5 : Sans pitié !


  Au cours des années qui suivirent, Maître Arca forma probablement d'autres apprentis, dont Tott Doneeta qui avait été rejeté par sa famille à cause de sa sensibilité à la Force et qui devint sans doute son apprenti alors qu'il était enfant ou adolescent. Alors que Tott Doneeta approchait de l'âge adulte, Maître Arca eut de nouveaux apprentis, deux frères, Cay et Ulic Qel-Droma qui lui avaient été envoyés par leur mère, Lien-Tsai Qel-Droma, une puissante et respectée Jedi d'Alderaan qui pensait ne pas pouvoir les former correctement à cause de son affection pour eux. Quelques années avant la Grande Guerre des Sith, le Maître Jedi fut défiguré par un incendie et les chirurgiens arkaniens qui le soignèrent ne reconstituèrent pas ses oreilles pointues, gommant ce signe visible de ses origines séphi.

  En -4.000, Maître Arca fut choisi pour être le Veilleur du système d'Ondéron qui venait d'intégrer la République, mais il préféra y envoyer ses trois apprentis pour les mettre à l'épreuve. La situation sur Ondéron s'envenima rapidement en raison de la présence du Côté Obscur et les jeunes Jedi durent choisir un camp dans une terrible guerre civile. Alors que la situation tournait au désavantage de ses trois apprentis et des Chevaucheurs de Bêtes, Maître Arca arriva sur Ondéron et renversa la situation grâce à sa méditation de combat. En retrouvant ses apprentis, le Maître Jedi leur exprima sa déception d'avoir dû venir à leur rescousse au bout de seulement trois jours. Néanmoins, il convint que la présence du Côté Obscur était un problème auquel il ne les avait pas préparés.

Arca Jeth

A son arrivée sur Ondéron, Arca reproche une nouvelle fois à Ulic son impulsivité
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.3 : Le Sacre de Freedon Nadd


  Un petit groupe, composé des quatre Jedi et de la princesse Galia, partit à la recherche de la source de tous ces troubles. Grâce à la Force, Maître Arca trouva son chemin dans les sous-sols du palais et découvrit la reine Amanoa dans le tombeau de Freedon Nadd. La puissance du Côté Lumineux qui émanait de Maître Arca était si forte qu'elle repoussa le pouvoir obscur qui demeurait dans les restes de Freedon Nadd. Privée des pouvoirs qui la maintenaient en vie, la reine Amanoa s'effondra et expira dans les bras de sa fille.

  Peu de temps après, Galia devint reine d'Ondéron et fut la première monarque de la lignée de Freedon Nadd à ne pas suivre la voie du Côté Obscur. Alors qu'Ondéron se réjouissait du mariage de Galia et d'Oron Kira, Maître Arca avertit ses apprentis que le Côté Obscur n'avait pas encore complètement disparu d'Ondéron et qu'ils allaient devoir tous rester sur la planète pour une durée indéterminée. Ébranlé par le fait que Freedon Nadd avait été un Jedi, Ulic demanda à son Maître comment un Jedi formé au Côté Lumineux de la Force pouvait basculer du Côté Obscur. Arca lui répondit qu'une telle chose était rare, mais qu'elle s'était malheureusement produite plusieurs fois et qu'il priait pour que cela n'arrive jamais au jeune Jedi…

Arca Jeth

Arca décide rester quelques temps sur Ondéron avec ses trois apprentis
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.3 : Le Sacre de Freedon Nadd


  Malgré une paix relative de deux ans, les troubles perduraient par le biais d'une secte qui révérait la mémoire de Freedon Nadd. Dans l'espoir d'éliminer cette menace maléfique, Maître Arca et ses étudiants organisèrent le déplacement des sarcophages contenant les restes de la reine Amanoa et de Freedon Nadd sur Dxun. Mais les Naddistes lancèrent une attaque durant la procession funéraire et s'emparèrent des sarcophages. Peu après, Maître Arca apprit que le roi Ommin, père de la reine Galia, était toujours vivant malgré son âge très avancé et la croyance populaire. Soupçonneux, Arca, Galia et Ulic rendirent visite à ce très vieil homme apparemment mourant et découvrirent qu'Ommin était un adepte de Freedon Nadd. Les forces conjointes d'Ommin et de l'esprit de son ancêtre lancèrent sur Arca de puissantes décharges d'énergie qui paralysèrent le puissant Jedi. Ommin s'enfuit alors en emportant Arca et l'emmena dans sa forteresse secrète où se trouvaient déjà les sarcophages.

  Ulic Qel-Droma fut dévasté par son impuissance à empêcher la capture de son Maître et demanda alors l'aide de la République Galactique et de l'Ordre Jedi. Des vaisseaux de l'armée de la République convergèrent vers le système d'Ondéron, ainsi qu'un groupe de jeunes Jedi venus principalement d'Ossus. Les Chevaliers Jedi arrivèrent au repaire d'Ommin juste au moment où Maître Arca allait être anéanti par le Côté Obscur. Freedon Nadd choisit cet instant pour retirer son pouvoir et son soutien à l'ancien roi, ce qui permit à Ulic de se précipiter vers le vieil homme pour le tuer et délivrer Maître Arca. Le spectre du Jedi déchu apparut alors pour tenter les Jedi l'un après l'autre, sans succès avant de s'éclipser en déclarant que les Jedi avaient perdu la bataille malgré les apparences. Alors que l'ordre était rétabli sur Ondéron, les Jedi scellèrent le sarcophage de Freedon Nadd, ainsi que ceux d'Amanoa et d'Ommin, dans une tombe sur la lune de Dxun, scellée sous des dalles d'acier mandalorien - pour ce que les Jedi espéraient être des millénaires.

Arca Jeth

Arca est le prisonnier d'Ommin
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.3 : Le Sacre de Freedon Nadd


  Maître Arca et les Chevaliers Jedi qui avaient participé à la libération d'Ondéron restèrent sur la planète où ils participèrent à sa reconstruction et à certains travaux archéologiques. Mais bientôt des rumeurs inquiétantes leur parvinrent sur l'utilisation de la sorcellerie sith dans le Système de l'Impératrice Téta par un groupe de jeunes aristocrates, les Krath, qui venaient d'y effectuer un coup d'Etat et qui menaient un combat sanglant pour s'emparer des sept mondes du système. Arca l'ignorait, mais les deux leaders des Krath, Satal et Aleema Keto avaient rendu visite au roi Ommin quand celui-ci gardait prisonnier le Jedi arkanien.

  Face à ces deux jeunes gens ambitieux et sans scrupules et à l'imminence de la défaite d'Ommin face aux Jedi, l'esprit de Freedon Nadd avait en effet fait d'eux ses nouveaux disciples. Devant cette nouvelle menace sith, Maître Arca envoya Nomi Sunrider et Ulic Qel-Droma clarifier la situation et chargea Dace Diath, Qrrrl Toq, Oss Wilum et Shoaneb Culu d'avertir le Conseil Jedi sur Ossus et les dirigeants de la République de cette nouvelle menace.

Arca Jeth

Maître Arca assigne diverses missions aux Jedi présents sur Ondéron
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.3 : Le Sacre de Freedon Nadd


  Un mois plus tard, Exar Kun arriva sur Ondéron en se faisant passer pour un archéologue Jedi chargé de découvrir des artefacts sith. En vérité, ce jeune Jedi ambitieux et curieux brûlait d'en apprendre plus sur les Sith et le Côté Obscur, malgré les mises en garde de son Maître Vodo-Siosk Baas. Cay Qel-Droma et Tott Doneeta lui offrirent leur aide, mais Maître Arca sentit l'arrogance de Kun et lui déclara qu'ils ne lui offriraient aucune aide et qu'il n'était pas le bienvenu sur Ondéron. Alors qu'Exar Kun s'avançait de plus en plus vers sa chute, la flotte de la République fut vaincue par les Krath et Ulic blessé. Face à la menace Krath, Odan-Urr convoqua tous les Jedi sur Deneba. Durant l'assemblée, Ulic prit la parole et suggéra que la seule façon de détruire les Krath était de les infiltrer et d'apprendre leurs secrets. De nombreux Jedi s'opposèrent à cette idée, y comprit Maître Arca, qui avait pourtant maintes fois expliqué à Ulic que les voies des ténèbres ne menaient qu'à la destruction. Alors qu'Arca prononçait un discours devant l'assemblée des Jedi, il perçut un cri dans la Force : il s'agissait d'Exar Kun qui venait de basculer vers le Côté Obscur.

  Alors que les Jedi étaient troublés par cette nouvelle manifestation du Côté Obscur, des capsules automatisées traversèrent l'atmosphère de Deneba et libérèrent des hordes de droïdes de guerre krath. Les machines de mort attaquèrent les Jedi qui combattirent vaillamment. Durant la bataille, Maître Arca utilisa les techniques qu'il avait apprises durant la Grande Révolution Droïde de Coruscant. Lorsque Ulic se trouva en mauvaise posture, le Maître Jedi vint à son secours et le sauva, mais aucun des deux hommes ne vit un second droïde assassin et Ulic ne put l'empêcher d'abattre Arca dans le dos. Maître Arca expira peu après dans les bras d'Ulic et son corps s'évanouit dans la Force. Eprouvant une grande culpabilité suite à la mort de son Maître bien-aimé, Ulic Qel-Droma décida de suivre un chemin dont il pensait qu'il le conduirait à la perte des Krath. Malheureusement pour l'Ancienne République, le jeune homme s'était en réalité engagé sur la voie menant au Côté Obscur et allait oublier durant un temps toutes les leçons de Maître Arca.

Arca Jeth

Arca a rejoint la Force et ne laisse derrière lui que sa robe de Jedi
Image extraite de la bande dessinée La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith


  Après la mort de son frère et la perte de sa connexion avec la Force, Ulic erra à travers la galaxie, en proie aux remords et vint finalement sur Rhen Var, une planète glacée. Un jour, la glace se déroba sous ses pieds et il tomba dans une crevasse. Piégé sous la neige, il repensa à toutes les erreurs qu'il avait commises et se demanda s'il ne devait pas cesser de vivre quand il vit Maître Arca sous la forme d'une vision ou d'un fantôme et qui l'encouragea à vivre et à faire appel à sa force intérieure. Pour son Maître, qu'il avait aimé comme un père, Ulic décida de vivre et émergea de sa prison de glace, même s'il ignorait encore quel but donner à son existence. Il découvrit bientôt ce but lorsque Vima Sunrider vint le trouver et obtint qu'il la forme aux arts Jedi bien qu'il ne puisse plus se connecter à la Force. Durant la formation de l'adolescente, Ulic sculpta avec son sabre-laser une statue de glace représentant son défunt Maître tandis que Vima en réalisait une de son père, Andur Sunrider, qui avait été tué par des brigands alors qu'elle n'était qu'un bébé.

  Alors que les Jedi se concentraient sur la lutte contre les Sith puis sur la reconstruction de la République, la famille Adasca, une puissante famille d'Arkania qui finit par contrôler la planète, épura les archives historiques de leur monde et de la République pour faire disparaître ou modifier les holo représentants Arca Jeth avant son opération et faire ainsi croire qu'il avait été un Arkanien pur souche. En effet, les Adasca initièrent une politique raciale qui favorisait les "sangs purs" et faisaient des scions, descendants d'Arkaniens génétiquement modifiés pour travailler dans les mines, des citoyens de seconde classe, sans aucun droit. Les scions comme les étrangers furent chassés des universités et bientôt seuls les "sangs purs" purent accéder aux villes et obtenir des emplois intéressants.

  Peu de temps avant la Bataille d'Ondéron (-3.996), une des dernières batailles de la Grande Guerre des Sith, un Mandalorien Zeltron du nom d'Antos Wyrick vola la robe d'Arca Jeth qu'Ulic Qel-Droma avait conservé après sa mort et utilisa l'ADN qu'il trouva sur celle-ci pour tenter de créer des Chevaliers Mandaloriens. Il échoua à créer des clones d'Arca Jeth et implanta alors l'ADN du Maître Jedi dans des fœtus pour modifier leur structure génétique. Leur premier "succès" fut Edessa, mieux connue sous le nom de Jarael qui avait hérité des oreilles pointues d'Arca mais il s'avéra plus tard que l'expérience avait été un échec et que si plusieurs des enfants modifiés montraient des compétences physiques accrues et des caractéristiques génétiques du Maître Jedi, aucun d'eux n'était sensible à la Force à l'exception de Chantique qui avait en fait hérité ce trait de son père, qui n'était autre qu'Antos Wyrick. Par la suite, les enfants furent capturés par une organisation esclavagiste, le Crucible et furent tous tués par Chantique, à l'exception de Jarael. Après la mort de Chantique au cours d'un duel l'opposant à son propre père qui périt également, Jarael devint la dernière "descendante" d'Arca Jeth.

Arca Jeth

Chantique et Jarael, les deux dernières "enfants" d'Arca Jeth, s'affrontent sur Osadia
Image extraite de la couverture du comics Knights of the Old Republic 49: Demon 03


  L'histoire d'Arca Jeth ainsi que ses enseignements demeurèrent vivaces bien après sa mort et son nom entra dans la légende dorée des Jedi. A l'époque de la Nouvelle République, des archéologues arkaniens effectuèrent des fouilles sur des sites dont ils pensaient qu'ils avaient été utilisés par des Jedi et découvrirent plusieurs artefacts. Alors qu'ils faisaient visiter les sites en question à Tionne, l'historienne Jedi identifia un des artefacts comme étant un holocron qui s'avéra avoir appartenu à Arca Jeth.



Actualités en relation

Battlefront II : Du contenu Solo et Retour du Jedi en approche

Quasiment six mois jour pour jour après sa sortie perturbée, Star Wars Battlefront II va bientôt recevoir du nouveau contenu en rapport avec Solo : A Star Wars Story, le nouveau spin-off de la saga. Surfant ainsi sur...


Holonet : Gagnez une clé GOG pour Star Wars Episode I Racer !

On vous en parlait hier, avec l'arrivée du May The 4th demain, les actualités Star Wars ne manquent pas. Des dédicaces, des soirées, des soldes... Bref, il y en a pour tout le monde. Et c...


Informations encyclopédiques
Arca Jeth
Nom
Arca Jeth
Espèce
Arkanien (en partie Séphi)
Lieu de naissance
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Sabre-laser
Pouvoirs de la Force
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
39 850


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Knights of the Old Republic 33 : Vindication #2
  • Knights of the Old Republic 47 : Demon, Part 1
  • Knights of the Old Republic 48 : Demon, Part 2
  • Knights of the Old Republic 50 : Demon, Part 4
  • La Légende des Jedi Vol.3 : Le Sacre de Freedon Nadd
  • La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith
  • La Légende des Jedi Vol.5 : La Guerre des Sith
  • La Légende des Jedi Vol.6 : Rédemption
  • Tales of the Jedi 1 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 1
  • Tales of the Jedi 2 : Ulic Qel-Droma and the Beast Wars of Onderon, Partie 2
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 1 : Masters and Students of the Force
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 2 : The Quest for the Sith
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 3 : Descent to the Dark Side
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 4 : Death of a Dark Jedi
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 5 : Sith Secrets
  • Tales of the Jedi : Dark Lords of the Sith 6 : Jedi Assault
  • Tales of the Jedi : The Freedon Nadd Uprising 1
  • Tales of the Jedi : The Freedon Nadd Uprising 2 : Initiates of the Sith
  • The Essential Guide to Alien Species
  • The New Essential Chronology
  • The New Essential Guide to Characters
  • WOTC - Jedi Academy Training Manual (SAGA Edition)
  • WOTC - Power of the Jedi Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.