Wildis Jiklip


Wildis Jiklip était une mathématicienne, qui devint contrebandière sous le nom de Red Stepla.

  Née environ à la même période que Han Solo, Wildis Jiklip avait un père coruscantien et une mère corellienne. Voyageant beaucoup entre les deux planètes, elle était brillante et obtint des diplômes pour enseigner au niveau universitaire alors qu'elle avait à peine vingt ans. Puis, mystérieusement, elle disparut durant une vingtaine d'années.

  En réalité, la jeune femme était devenue contrebandière, et avait pris le nom de Red Stepla. Grâce à son intelligence, elle réussit très bien dans ce domaine, empruntant des routes peu usitées, transportant des marchandises peu communes et proposant ses marchandises toujours au moment opportun. Avec son équipage, au lieu de dilapider leur fortune comme le faisait la majorité des autres contrebandiers, ils investissaient dans des ports, afin de faire fructifier leurs économies. Bien qu'elle soit devenue très réputée dans toute la galaxie, l'identité réelle de Red Stepla n'était connue que par un très petit nombre de personnes, incluant notamment Han Solo et sa femme Leia Organa Solo.

  Quelques années avant la guerre contre les Yuuzhan Vong, l'organisation de Red Stepla disparut, et la femme réapparut sous l'identité de Wildis Jiklip. Grâce à ses anciennes actions illégales, elle disposait désormais d'une importante fortune personnelle, qui lui permit de donner de nombreuses conférences à travers la galaxie, notamment sur Leia Organa Solo et Coruscant, traitant surtout de l'économie interplanétaire et du marché galactique, sans que son ancienne identité ne soit percée à jour.

  L'universitaire continua à donner régulièrement des conférences malgré son âge de plus en plus important, conservant toutes ses capacités. En l'an 40, elle était censée donner une série de conférences sur Coruscant. Cependant, elle annula sa tournée, la raison officielle fournie étant qu'elle était retournée dans sa famille à cause d'une urgence. Cette justification apparut fausse à Han Solo, qui avait tenté d'entrer en contact avec elle afin de discuter de la situation politique de plus en plus tendue entre Corellia et l'Alliance Galactique, car Wildis n'avait pas de famille...

  En réalité, il est fort probable que les services secrets de l'Alliance Galactique aient considéré que l'intelligence de Wildis, à moitié Corellienne et donc susceptible de soutenir Corellia, représente un danger pour la stabilité de l'institution, et l'aient alors fait placer en résidence surveillée sur Coruscant, comme ils le firent avec Wedge Antilles. On ignore ce qu'il advint par la suite de Wildis Jiklip, alias Red Stepla.
Informations encyclopédiques
Wildis Jiklip
Nom
Wildis Jiklip
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Mathématicienne
Professeur d'université
Contrebandière
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/09/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 955


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 1 : Trahison

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.