Qui-Gon Jinn


Qui-Gon Jinn était un maître Jedi de l'Ancienne République, dont Obi-Wan Kenobi était le padawan. Il fut tué par Dark Maul sur la planète Naboo.

  Qui-Gon Jinn était un Maître Jedi respecté pour sa sagesse et son enseignement de la Force vivante, toutefois mû par une forte personnalité. A cause de cela, il devint très vite exaspérant aux yeux du Conseil Jedi, et c'est aussi son aveuglement borné et sa profonde confiance en lui qui l'empêchèrent d'avoir sa place au grand Conseil Jedi, malgré des talents indiscutés. Très réceptif à la force, Qui-Gon rejoignit très jeune le Temple Jedi de Coruscant et reçut l'enseignement du Comte Dooku. Ce dernier lui transmit une maîtrise hors du commun de la Force, mais également un caractère qui paraissait parfois marginal et qui le mena souvent à entrer en conflit avec le Conseil Jedi.

  Qui-Gon devint rapidement un Jedi respecté malgré sa philosophie particulière. Son côté rebelle était incarné par ses cheveux longs et sa vision de la Force, qui lui valut la réputation d'être un "électron libre". A l'inverse des autres Jedi, il ne croyait pas en une Force unificatrice, mais vivait sur l'instant présent, ce point de vue original lui valut de ne jamais siéger au Conseil Jedi bien que ses talents et sa sagesse le lui eussent permis.

  Il connut son premier échec avec la formation de son second Padawan, Xanatos. Ce dernier était le fils de Crion, un homme très riche et très puissant. Crion confia la garde de son fils à Qui-Gon. Xanatos s'avéra être un élève très doué mais son comportement et sa vanité eurent tôt fait de le mettre en conflit ouvert avec les autres Jedi. Qui-Gon avait confiance en son enseignement et malgré les avertissements du Conseil, il ne se rendit pas compte de l'arrogance et de la colère qui émanait de son Padawan qui finit par le trahir suite à un conflit où Qui-Gon fut contraint de tuer Crion. Xanatos, fou de colère, se jeta sur son Maître, qui le maîtrisa mais qui ne put se résoudre à tuer son propre élève. Le Padawan déchu parvint à s'échapper.

Qui-Gon Jinn


  Cette expérience brisa la confiance de Qui-Gon en ses capacités d'enseignant. Il fallut l'intervention de Yoda pour le pousser à former un jeune garçon nommé Obi-Wan Kenobi.

  Les liens entre le maître et l'apprenti étaient forts et ils se soutenaient malgré leurs divergences d'opinion. Ensemble ils retrouvèrent Xanatos et l'empêchèrent de réussir un sombre complot qui avait pour but de semer le chaos chez les Jedi mais aussi de vider leur trésorerie. Bien que Qui-Gon tentât une ultime fois de raisonner son ancien Padawan, ce dernier s'enfuit à nouveau. Qui-Gon se lança avec détermination à sa poursuite, et l'ancien Padawan trouva finalement la mort sur Telos IV. Par la suite Qui-Gon et Obi-Wan s'acceptèrent sans réserve et leur relation devient plus forte que jamais.

  L'une des plus grandes tragédies qui toucha Qui-Gon fut la perte de Tahl, la femme qu'il aimait. Ils s'engagèrent l'un envers l'autre mais Thal fut tuée lors d'un enlèvement. La profondeur de cette blessure émotionnelle faillit pousser Qui-Gon vers le côté obscur, et il lui fallut neuf ans pour regagner, avec l'aide d'Obi-Wan, son équilibre affectif.

Qui-Gon Jinn


  C'est 32 ans avant la Guerre Civile Galactique, au cours des événements qui engendreront la Bataille de Naboo, que Qui-Gon et son apprenti firent la connaissance sur Tatooine du jeune Anakin Skywalker. Il ressentit presque immédiatement le potentiel de l'enfant et son analyse de sang révélait un taux de midichloriens supérieur à celui de Yoda. Qui-Gon le libéra de son statut d'esclave, convaincu que l'enfant était l'Elu, le jedi qui apporterait selon la prophétie, l'équilibre à la Force. En quittant la planète désertique, ils furent attaqués par Dark Maul, ils parvinrent à fuir de justesse. Surpris par la brutalité et la soudaineté de l'attaque, Qui-Gon ne parvint à échapper à son adversaire que par miracle. De retour à Coruscant, Qui-Gon présenta le jeune Anakin au conseil, une fois de plus il se mit en désaccord avec ses représentants lorsqu'il demanda au conseil de former Anakin, jugé trop âgé par les autres Jedi.

Qui-Gon Jinn


  Lors de la Bataille de Naboo, Qui-Gon et Obi-Wan affrontèrent ensemble le sith Dark Maul. Face à l'incroyable puissance de leur adversaire, les deux Jedi parvinrent à faire front en unissant leurs forces, mais le Padawan fut séparé brièvement de son Maître et de Dark Maul. Malgré ses talents de combattant, Qui-Gon ne put faire face seul à la puissance du Côté Obscur, et fut tué par Dark Maul, avant que celui-ci ne soit à tour éliminé par Obi-Wan. Dans un dernier souffle, Qui-Gon demanda à son élève de former le jeune Anakin. La mort de Qui-Gon fut une terrible perte pour l'Ordre Jedi.

Qui-Gon Jinn



Actualités en relation

Solo : La tracklist de la bande originale révélée !

Pour changer quelque peu du flux infini de spots TV pour Solo : A Star Wars Story, c'est cette fois du côté de la musique que nous nous tournons ! En effet, le compositeur John Powell vient de dévoiler sur...


Baroud d'Honneur : Quand la traduction dérape

Peut être avez vous eu vent de l'affaire dont nous allons parler aujourd'hui. Elle parle d'un auteur, Daniel José Older, de son livre, Baroud d'Honneur, d'un traducteur français, Sandy Julien, et d'un éditeur, Pocket...


Star Wars Resistance : Une vidéo officielle nous présente les différents héros!

Un premier trailer, un poster officiel : il n'y a pas de doute, Star Wars Resistance approche désormais à grands pas ! Disney et Lucasfilm en rajoutent aujourd'hui une couche en diffusant une vidéo de présentation des nouveaux personnages...


Solo : L'avis (sans spoilers) d'Emilie

Une fois n'est pas coutume, et bien qu'il soit devenu plutôt périlleux de passer au travers, c'est vierge de toute information concernant le film, n'ayant vu aucun teaser, aucune bande annonce, ni lu le moindre...


Battlefront II : Du contenu Solo et Retour du Jedi en approche

Quasiment six mois jour pour jour après sa sortie perturbée, Star Wars Battlefront II va bientôt recevoir du nouveau contenu en rapport avec Solo : A Star Wars Story, le nouveau spin-off de la saga. Surfant ainsi sur...


Informations encyclopédiques
Qui-Gon Jinn
Nom
Qui-Gon Jinn
Espèce
Date de naissance
-92
Date de décès
-32
Lieu de décès
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
128 448


Note de la fiche
6 membres ont noté la fiche "Qui-Gon Jinn" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Les Apprentis Jedi, tome 01 : Premières Armes
  • Les Apprentis Jedi, tome 02 : La Menace surgie du Passé
  • Les Apprentis Jedi, tome 03 : Les Voleurs de Mémoire
  • Les Apprentis Jedi, tome 04 : La Marque Royale
  • Les Apprentis Jedi, tome 05 : Jedi contre Jedi
  • Les Apprentis Jedi, tome 06 : L’Heure du Choix
  • Les Apprentis Jedi, tome 07 : Le Temple Assiégé
  • Les Apprentis Jedi, tome 08 : Le Jour du Jugement
  • Les Apprentis Jedi, tome 09 : Le Combat pour la Vérité
  • Les Apprentis Jedi, tome 10 : La Paix Menacée
  • Les Apprentis Jedi, tome 11 : Chasseuse de Primes
  • Les Apprentis Jedi, tome 12 : Danger Mortel
  • Les Apprentis Jedi, tome 13 : Périlleux Sauvetage
  • Les Apprentis Jedi, tome 14 : Les Liens les plus forts
  • Les Apprentis Jedi, tome 15 : La Fin de l'Espoir
  • Les Apprentis Jedi, tome 16 : Désir de Vengeance
  • Les Apprentis Jedi, tome 17 : L'Unique Témoin
  • Les Apprentis Jedi, tome 18 : Les Erreurs du Passé
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.