Kairos


Kairos était la membre la plus mystérieuse de l'Escadron Alphabet, qui pilotait un U-Wing et qui connaissait Caern Adan depuis l'Alliance rebelle.

Continuité : Canon


  Kairos était une femelle humanoïde à l'espèce inconnue qui cachait son identité par des vêtements sombres et un masque qui dissimulaient le moindre centimètre de sa peau. Durant la Guerre Civile Galactique, elle était déjà pilote de U-Wing dans l'Alliance rebelle quand le Balosar Caern Adan rejoignit la Rébellion contre l'Empire.
  Kairos était très discrète, parlait peu, et communiquait souvent via des voix synthétiques générées par le tableau de bord de son vaisseau. C'était une redoutable guerrière sans pitié, et le mystère qui entourait son identité ne fut levé que pour les plus hautes figures de l'Alliance qui connaissaient son passé violent.

  Après la défaite de l'Empire à la bataille d'Endor, Kairos et son U-Wing rejoignirent tout naturellement le groupe de travail formé par Caern Adan pour retrouver et éliminer l'Escadre de l'Ombre qui avait frappé à plusieurs reprises la Nouvelle République pendant l'Opération Cendres. Kairos conduisit la nouvelle recrue du Balosar, Yrica Quell - une ancienne impériale ayant fait défection - sur la Ruche Entropienne pour retrouver Nath Tensent, un pilote rebelle qui avait disparu des radars suite à la destruction de son escadron. Ce dernier n'avait aucune envie de travailler pour la Nouvelle République et Yrica échoua à le convaincre. Ce fut Kairos elle-même qui alla lui transmettre un message de Caern qui finit par le convaincre.

  Un peu plus tard, à bord du Buried Treasure, Kairos surprit Yrica Quell en train de voler un X-Wing. Elle laissa finalement l'ex-impériale faire puisqu'elle s'apprêtait à enquêter sur l'Escadre de l'Ombre. Yrica Quell revint le jour suivant avec de nombreuses informations, ainsi que la preuve que l'Escadre de l'Ombre avait poursuivi la frégate Hellion's Dare dans l'amas d'Oridol.
  Kairos accompagna donc Yrica et Nath à l'assaut d'une station de recherche impériale dans le système de Harrikos dédiée à l'étude de l'amas d'Oridol. Dans son U-Wing, Kairos transportait toute une équipe de techniciens qui récupérèrent toutes les données de la station une fois celle-ci sécurisée, puis envoyèrent des sondes suivant des itinéraires sécurisés à la recherche de l'Hellion's Dare. Grâce à cette opération, Chass na Chadic et Wyl Lark, les deux seuls survivants de l'escorte de la frégate républicaine, purent rejoindre le Buried Treasure sains et saufs. Ces deux individus, la Theelin et l'Humain, rejoignirent donc le groupe de travail de Caern Adan.

Kairos


  Mais les premiers entraînements furent laborieux ce qui cloua l'escadron au sol. Kairos ne se plaignit pas et ne disait d'ailleurs presque jamais rien. Elle accompagna ensuite ses nouveaux compagnons sur Abednedo, où la générale Hera Syndulla leur avait confié la mission d'exfiltrer un impérial. Sur place, une fois l'individu récupéré, Kairos sauva la vie de Chass lors d'une embuscade tendue par des impériaux sans uniforme. Elle élimina férocement les assaillants d'une manière qui fit froid dans le dos à la Theelin, qui ne manqua pas de la rattraper par la suite.
  Le prisonnier fut donc évacué, mais Yrica Quell échoua à sauver tout un cargo rempli de seize autres prisonniers qui fut détruit par un bombardier TIE. Cette nouvelle déconvenue fit le tour du Lodestar, le transporteur de classe Acclamator de Hera Syndulla. Le groupe de travail de Caern Adan écopa ensuite du surnom d'Escadron Alphabet.
  Cette raillerie rapprocha finalement Kairos, Nath, Wyl, Chass et Yrica. Ils menèrent à bien plusieurs missions de ravitaillement et de traque de croiseurs impériaux qui s'étaient approvisionnés sur Pandem Nai, leur prochain objectif : c'était là où la colonelle Shakara Nuress, qui commandait à l'Escadre de l'Ombre, avait établi son bastion. Lors d'une de ces missions sur une lune désertique, Kairos partagea même un fragment de son passé à ses compagnons, en dessinant au sol sur le sable ses souvenirs de l'Empire qui avait brutalement fait intrusion dans sa vie.

  Puis, l'heure d'attaquer Pandem Nai sonna. La flotte de Hera Syndulla avait sécurisé dans les derniers jours une grande partie de la route hyperspatiale menant au bastion de Shakara Nuress. L'objectif pour l'Escadron Alphabet était de neutraliser Orbitale-1, la plateforme de raffinage de gaz tibanna où Shakara Nuress avait établi son quartier général et qui avait été transformée en hangar à chasseurs TIE. Les cinq pilotes volèrent en formation serrée, franchirent le champ de mines, et utilisèrent le brouilleur du U-Wing de Kairos pour dissimuler leur nombre. Le groupe se sépara ensuite en trois pour diviser la douzaine de TIE qui avaient été déployés, pendant que derrière le champ de mines, la flotte de Hera Syndulla établissait le blocus.
  Kairos plongea discrètement dans le brouillard écarlate de Pandem Nai et revint sous la plateforme Orbitale-1 pendant que Chass, Yrica, Nath et Wyl détruisaient les sas des hangars pour empêcher les TIE de décoller. Toute l'équipe des Forces Spéciales qu'elle transportait à bord de son U-Wing put donc pénétrer dans la station et y placer des explosifs. Kairos, installée à la tourelle de son vaisseau, élimina quelques stormtroopers puis repartit une fois la mission accomplie avec le commando. Les explosifs furent déclenchés peu après l'explosion d'un réservoir de gaz tibanna accroché à la station. La déflagration fit s'embraser l'atmosphère de Pandem Nai, ce qui provoqua l'explosion de plusieurs autres réservoirs. Dans un acte de désespoir, tous les chasseurs TIE piégés reçurent l'ordre de sortir des hangars par leurs propres moyens en ouvrant le feu sur la structure déjà bien endommagée : l'Escadron Alphabet allait se retrouver submergé.

  Une tempête de feu s'était formée autour d'Orbitale-1 et menaçait d'atteindre des réservoirs de gaz tibanna beaucoup plus imposants transportés par des vaisseaux-tankers non loin. La lieutenante Quell ordonna donc un changement d'objectif : l'attaque se transforma en mission de sauvetage. Les vaisseaux-tankers qui transportaient d'imposants réservoirs de gaz tibanna purent heureusement être neutralisés avant d'être atteints par la tempête de feu, qui s'estompa progressivement.
  Le pire avait donc été évité. Le bastion impérial avait été détruit, mais la majorité des chasseurs de la 204ème escadre s'était échappée. La Nouvelle République considérait toutefois la bataille de Pandem Nai comme une victoire. Les célébrations à bord du Lodestar ne tardèrent pas et Kairos s'y adonna, et participa même à un jeu de cartes avec Chass. La traque de l'Escadre de l'Ombre n'était pas terminée, mais l'heure était à la fête désormais.

Kairos

L'emblème de l'Escadron Alphabet




Actualités en relation

HoloNet : Un pack et une critique pour L'Escadron Alphabet

L'Escadron Alphabet est paru le 27 février 2020 dernier chez Pocket. Il s'agit du troisième roman d'Alexander Freed (novélisation de Rogue One et Battlefront - Twilight Company) et du premier roman d'une nouvelle trilogie d...


Informations encyclopédiques
Kairos
Nom
Kairos
Espèce
Inconnue
Fonctions
Pilote
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/03/2020

Date de modification
17/03/2020

Nombre de lectures
258


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.