Volfe Karkko


Jedi Noir anzati légendaire, tué par Quinlan Vos sur Kiffex

  Volfe Karkko fut un Jedi anzati qui naquit plusieurs centaines d'années avant l'avènement de l'Empire Galactique. Sensible à la Force, il fut formé au Temple Jedi malgré les doutes de certains Jedi, doutes liés à la nature de vampire des Anzati. Néanmoins, Volfe Karkko devint un grand Jedi mais son arrogance et son orgueil finirent par provoquer sa chute.

  N'ayant jamais goûté à la "soupe" si prisée par les membres de son peuple, il se croyait capable, grâce à son entraînement Jedi, de dépasser sa nature et de surmonter la dépendance qu'entraînait la consommation de cette substance vitale. Le Jedi en vint à penser qu'il n'y aurait pas de mal à mettre sa théorie à l'épreuve une seule et unique fois. Mais une fois qu'il eut goûté à la "soupe", il en devint irrémédiablement dépendant et utilisa la Force pour en avoir toujours plus, s'attaquant même à d'autres Jedi. Ce fut ainsi que Volfe Karkko succomba au Côté Obscur et devint un Jedi Noir.

  Karkko fut pourchassé jusqu'à Kiffex par des membres du Conseil Jedi et vaincu. Malgré ses crimes, les Jedi répugnèrent à le tuer car ils ne pouvaient oublier qu'il avait été un grand Jedi avant sa chute et qu'il représentait un symbole pour son espèce. Ils préférèrent le placer dans un champ de stase, dans un état de conscience pour qu'il puisse méditer sur ses erreurs. Les Jedi placèrent son sabre laser dans sa prison pour mettre en garde les Jedi contre ce qui pouvait leur arriver s'ils se détournaient de la Lumière. Car seul un Jedi pourrait franchir les scellés de sa prison. Ces événements furent consignés dans un holocron qui rejoignit des artefacts semblables dans la tour de la Première Connaissance dans le Temple Jedi.

  Même s'ils ne pouvaient y pénétrer, des Anzati commencèrent à venir se recueillir devant la dernière demeure de Karkko, surnommé "Celui qui Rêvait", et celle-ci devint pour eux un lieu de pèlerinage. Au cours des siècles, Volfe Karkko trouva le moyen de se nourrir de leur vitalité à distance, les transformant en êtres dégénérés et sauvages. En l'an -30, Volfe Karkko eut enfin l'espoir de sortir de sa prison lorsqu'il sentit l'arrivée sur Kiffex d'une Jedi aux pensées confuses, Aayla Secura. Par la pensée, il l'attira jusqu'à sa prison et la poussa à le libérer du champ de stase. Malgré son douloureux état de manque, le Jedi Noir décida de ne pas se nourrir de la "soupe" de la jeune Jedi mais de se servir de sa vulnérabilité pour se procurer des victimes. De plus, sachant que les Jedi apprendraient tôt ou tard son réveil, elle pouvait se révéler un allié très utile.

  Commandant les Anzati dégénérés, Aayla Secura attaqua la ville de Cul-de-Sac pour capturer des proies pour son nouveau maître. Elle y retrouva Quinlan Vos et Maître Tholme, qui étaient venus sur Kiffex pour la ramener au Temple, ainsi que Maître Zao. Avide de se nourrir de la "soupe" de Jedi, Volfe Karkko s'arrangea pour qu'ils suivent la trace d'Aayla jusqu'à son ancienne prison dont il avait fait son repaire, afin de tendre un piège à ces Jedi qui ignoraient sa présence. Mais le Conseil Jedi avait été alerté par l'activation de l'holocron relatant les sinistres exploits du Jedi Anzati et avait confié le précieux artefact à T'ra Saa pour qu'elle puisse mettre en garde les Jedi présents sur Kiffex et les aider jusqu'à l'arrivée d'une équipe composée de membres du Conseil.

Volfe Karkko


  Quand ils atteignirent le repaire du Jedi Noir, les quatre Jedi furent attaqués par les fidèles Anzati. Quinlan Vos, guidé par son désir de sauver sa Padawan, pénétra dans la forteresse où il se trouva face à Volfe Karkko et Aayla Secura. L'Anzati ordonna alors à celle qu'il appelait son apprentie de combattre le Jedi. Mais Quinlan Vos refusa de se mesurer à elle et parvint à réveiller la mémoire stockée dans les lekkus d'Aayla Secura. Grâce à ses compagnons, Quinlan Vos parvint à vaincre le Jedi Noir en le coupant en deux, sans succomber lui-même au Côté Obscur. En dehors de Volfe Karkko, on ne connaît qu'un seul autre Anzati qui fut formé par l'Ordre Jedi. Il s'agissait de Nikkos Tyris, qui devint également un Jedi Noir, même si contrairement à Volfe Karkko, il ne semble pas avoir été corrompu par la "soupe" des Anzati mais bel et bien par le Côté Obscur. Il fonda les Jensaarai durant la Guerre des Clones et fut vaincu grâce au sacrifice de Nejaa Halcyon.
Informations encyclopédiques
Volfe Karkko
Nom
Volfe Karkko
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Jedi Noir
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
30 421


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Moi, Jedi
  • Republic 32 : Darkness, Partie 1
  • Republic 33 : Darkness, Partie 2
  • Republic 34 : Darkness, Partie 3
  • Republic 35 : Darkness, Partie 4

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.