Hondo Karr


Hondo Karr est un Mandalorien qui fut Stormtrooper de l'escouade des Jokers et qui rejoignit ensuite l'Escadron Rogue, avant de chercher à venger la mort de Mandalore, trahi par Yaga Auchs.

  Peu loquace et froid. Une attitude et un caractère typique des Mandaloriens, groupe de formidables guerriers auquel appartenait Hondo Karr. Blond au regard bleu acier, il était imprégné par les valeurs de son peuple et arborait fièrement son armure. Quelques années avant l'an +127 qui marqua le début de la Guerre Impérialo-Sith, Hondo épousa la fille de Vevec, Tes. Les deux jeunes gens étaient très amoureux l'un de l'autre, Karr appelant tendrement son épouse Cyar'ika. Certainement que le couple envisageait d'avoir un enfant, mais c'était hélas sans compter le contexte galactique de l'époque et l'appel de la guerre.

  Les Mando'Ade étaient sous le commandement du Mandalore Chernan Ordo. Celui-ci fut contacté par l'Alliance Galactique qui avait décidé d'engager les Mandaloriens pour l'aider dans ce conflit contre le Nouvel Empire Galactique. La bataille de Botajef qui eut lieu vers le début de l'an +128 marqua donc l'entrée en guerre de ces fiers guerriers dans la Guerre Impérialo-Sith. Leur mission consistait à tenir la planète contre une attaque impériale imminente en attendant la flotte de l'Alliance Galactique. Hondo Karr ainsi que des centaines de Mandaloriens se battirent pour l'honneur et pour quelques crédits.

Hondo Karr

Hondo Karr se bat courageusement lors de la bataille de Botajef.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Malheureusement, la flotte alliée n'arrivait toujours pas, et même si les Mandaloriens étaient d'excellents guerriers, les stormtroopers impériaux leur étaient supérieurs en nombre, une chose qui n'échappa pas à Chernan Ordo. Les communications étant coupées, il demanda à Hondo de voir ce qui se passait et s'il pouvait trouver Yaga Auchs qui était on ne sait où. Karr se traça un chemin jusqu'au centre de communications, éliminant tous les ennemis qui avaient le malheur de lui barrer la route. Arrivé sur les lieux, Hondo découvrit Yaga, tenant d'une main un couteau et de l'autre le cadavre d'un Mandalorien.

Hondo Karr

Karr est témoin de la trahison de Yaga Auchs.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  En regardant la pièce, Karr constata que Yaga venait d'éliminer tous les Mandaloriens du centre de communications. Auchs dégaina son blaster et tira sur le nouvel arrivant, le touchant en plein torse. Hondo aurait probablement été tué s'il n'avait pas eu son armure pour le protéger. Mais le tir l'avait sonné et Yaga, sur le point de quitter les lieux de son crime, dit quelques mots. Il y avait bien plus de choses en jeu dans ce conflit qu'il ne pouvait imaginer, déclara-t-il, et son Maître ne désirait pas que les Mandaloriens soient impliqués dans cette guerre. Puis il lança un détonateur thermique dans la pièce afin d'effacer toutes les traces de sa trahison. Karr parvint in-extremis à s'enfuir en sautant du bâtiment.

  Le choc lui fit perdre connaissance quelques minutes, jusqu'à ce que Vevec, son beau-père, le retrouve. Celui-ci lui apprit alors de terribles nouvelles : Mandalore avait été tué et ils étaient sur le point d'être encerclés par les stormtroopers. De plus, Yaga Auchs avait ordonné l'évacuation de la majeure partie des troupes de la planète, ce qui faisait que Vevec et Hondo étaient seuls contre des milliers d'Impériaux. Karr suggéra alors à son compagnon de revêtir une armure de stormtrooper : de cette manière, ils auraient une chance de s'en sortir vivants. Vevec fut choqué :  la beskar'gam était le bien le plus précieux, le plus sacré pour un Mandalorien et ils ne pouvaient se permettre de porter une armure autre que celle-ci. Ils étaient des Mandaloriens.

  Hondo affirma alors que Yaga Auchs était un traître et qu'ils devaient rester en vie et quitter cette planète afin de le confondre. Mais son beau-père refusait toujours de quitter son armure et il préférait mourir en combattant. Tout en revêtant une armure ennemie, Karr tenta de le raisonner, une tâche qui se révéla être difficile. Vevec connaissait Yaga depuis près de 20 ans et personne n'allait croire qu'il était un traître, y compris les Impériaux. Et il pointa alors son arme vers la tête de son gendre : il fallait faire en sorte que les Mandaloriens et les Impériaux le croient.

Hondo Karr

Alors qu'Hondo est en train de revêtir l'armure d'un stormtrooper mort, Vevec se prépare au sacrifice ultime pour son gendre.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Ces derniers arrivaient : Vevec demanda à son gendre de survivre et de terminer le boulot, avant de s'effondrer, victime d'un tir de blaster d'un stormtrooper du nom de Potorr qui croyait défendre un de ses alliés. Hondo, qui avait eu le temps de mettre l'armure blanche, fut rapidement entouré par les Impériaux et leur dit qu'il avait perdu ses compagnons, ce qui n'était pas faux. Le sergent Harkas, qui commandait le groupe, déclara alors qu'il faisait à présent partie de l'escouade des Jokers, au service de l'Empire.

  Et ce fut ainsi que le Mandalorien rejoignit l'escouade des Jokers sous le commandement du sergent Harkass. On pense qu'une des raisons qui le poussa à rester chez les Impériaux était sa volonté de connaître envers qui allait l'allégeance de Yaga : c'était là le seul moyen d'exposer le traître. Apparemment, même si on peut voir là une cassation de son serment de mariage, il ne chercha pas à retrouver son épouse Tes, probablement pour la protéger : tant que Auchs pensait qu'elle ignorait la vérité, elle était à l'abri. De plus, il avait une mission à accomplir et un Mandalore, honteusement trahi, à venger. A la fin de la Guerre Impérialo-Sith qui dura trois ans, Hondo était dans le camp des vainqueurs et sa quête n'était toujours pas terminée. Il apprit que Yaga Auchs était devenu le Mandalore et qu'il gardait à présent son peuple sur Mandalore, bien à l'écart des conflits. Dans les rangs de l'armée impériale, le bruit comme quoi Karr était un ancien Mandalorien commença à courir, mais il préféra ne pas en tenir compte.

  L'escouade de Hondo Karr était donc celle des Jokers, composée entre autres de Jes Gistang et de Vax Potorr, tous sous les ordres du lieutenant Gil Cassel et du Sergent Harkas. Hondo continua à porter en lui les valeurs mandaloriennes et était dévoué avant tout envers ses frères d'armes et le sergent, plutôt qu'envers l'Empire lui-même. Il avait toujours en main une vibrolame, une arme dont il caressait, songeur, la lame pendant les moments où il ne combattait pas et qu'il espérait sans doute voir un jour plantée dans le cœur de Yaga Auchs.

  Ce fut ainsi que le soldat Anson Trask le découvrit. Karr savait que c'était un bleu et quand ce dernier se présenta, l'ex-Mandalorien lui lança un regard froid et l'ignora : bien qu'il économisait toujours son énergie, connaître le nom de la jeune recrue ne l'intéressait pas car les bleus chez les Impériaux se faisaient rapidement descendre au combat, comme il le constatait depuis son intégration à l'unité, un état de fait qui n'était pas sans le répugner.

Hondo Karr

Rencontre avec un Bleu : Anson Trask.
Image extraite du comics Legacy Tome 5 : Loyauté


  Hondo avait remarqué la présence d''un Seigneur Sith Quarren, Dark Maleval dans leur base de la 407ème division, sur Yinchorr. Les raisons de la présence du Sith furent données quelques temps après par le lieutenant Gil Cassel : l'escouade des Jokers devait éliminer les traîtres de la 908ème division qui n'avait pas rejoint Dark Krayt lors de sa prise de pouvoir, préférant rester fidèle à leur ex-Empereur Roan Fel.

  Les premiers combats eurent lieu sur Borosk, un des avant-postes de la 908ème. L'assaut fut terrible, les deux groupes combattant avec la même armure de Stormtroopers. Comme à son habitude, Hondo combattit calmement et sûrement : sans craindre d'être touché, il choisissait ses cibles avec soin. Mais on peut se douter que Karr n'aimait pas tirer sur ses camarades : c'était comme trahir des frères d'armes. Il dut certainement accueillir la demande de reddition du lieutenant comme un soulagement. Un soulagement vite éclipsé par Dark Maleval qui leur interdit peu après de laisser la vie sauve aux renégats. Hondo tenta alors d'éliminer le Sith avec sa vibrolame, mais une poussée de Force le rappela à l'ordre.

Hondo Karr

Début de révolte pour Hondo Karret pour les Jokers qui refusent de tirer sur des camarades.
Image extraite du comics Legacy Tome 5 : Loyauté


  Le Quarren parti, le soldat laissa alors éclater sa colère, disant que c'était "dégueulasse" de devoir tuer leurs propres camarades. Jes fut du même avis que lui et l'escouade des Jokers se demanda ce qu'elle devait faire : rejoindre la 908ème et Fel ou bien laisser partir les renégats ? Finalement, ce fut le sergent Harkas qui trouva la solution : ils étaient des soldats, ils devaient obéir aux ordres, faire leur devoir. D'habitude, Karr se moquait pas mal des histoires de "devoir" envers un ordre venant d'un supérieur, mais c'était son travail d'obéir, presque une question d'honneur. C'était là un principe mandalorien.

  Hondo et les Jokers partirent le lendemain à l'assaut du quartier général de la 908ème. Les combats au corps-à-corps furent nombreux et le soldat utilisa sa vibrolame pour avancer et éliminer ses ennemis. Certains membres de l'escouade tombèrent tels Vax et Jes, d'autres furent sérieusement blessés comme le sergent Harkas. Les hommes de la 908ème éliminés, les combats furent presque finis. Presque, car Dark Maleval arriva, traînant avec son fouet électrique une personne : celle-ci était un capitaine de la 908ème, Jared Cassel, le frère du lieutenant. Le Sith ordonna alors à Gil de le tuer afin de montrer son allégeance à l'Empereur Krayt. Le lieutenant des Jokers refusa et il périt avec son frère sous les coups du Seigneur Maleval.

Hondo Karr

Face à l'assassinat de son lieutenant des mains de Dark Maleval, Hondo attaque le Sith.
Image extraite du comics Legacy Tome 5 : Loyauté


  Pour Hondo, c'en était trop : il se devait de défendre ses frères d'armes et il chargea le Quarren, lui plantant sa vibrolame dans le dos. Mais le Sith le repoussa et, enroulant la lanière de son fouet autour du cou du soldat, l'électrocuta. Karr ne dut son salut qu'à Anson Trask qui tira sur Maleval et le tua. Hondo se dégagea du fouet et regarda la dépouille du Sith. Son regard croisa ensuite celui de son sauveur ; en guise de remerciements, l'ex-Mandalorien éprouva du respect pour lui et déclara "Joli tir, soldat" à celui qui n'était plus un bleu. Et ce fut sur ces mots qu'Hondo Karr partit. Officiellement, il avait été tué lors des combats.

Hondo Karr

Après qu'Anson l'ai sauvé d'une mort lente et douloureuse, Hondo décide de quitter l'escouade des Jokers et cet Empire dirigé par des Sith.
Image extraite du comics Legacy Tome 5 : Loyauté


  Hondo détestait les Sith, ce qui est compréhensible après avoir vu les atrocités qu'ils commettaient au sein de leur propre armée. De plus, il n'avait pas réussi à atteindre son objectif de retrouver celui pour qui Yaga Auchs avait trahi son peuple. Il n'avait plus rien à faire chez les Impériaux, en revanche, l'Alliance Galactique, qui pansait ses blessures suite à sa cuisante défaite, combattait contre ce Nouvel Ordre Sith, une cause qu'Hondo jugea noble. Il décida donc de rejoindre l'Alliance Galactique et, grâce à son expérience au combat et en tant que pilote, il intégra son plus prestigieux groupe de combat : l'Escadron Rogue.

  Karr arriva à bord de l'Invincible, là où était basé le groupe. Son entrée dans celui-ci fut remarquée : pour lui "souhaiter la bienvenue", Andurgo, un Dug irritable, décida de l'utiliser comme monture. L'ancien Mandalorien ne se laissa pas faire et lui répondit en lui donnant un coup de pied dans la figure. Ce qui aurait pu passer pour une plaisanterie se transforma en une bagarre, Andurgo et Hondo dégainant leurs vibrolames sous le regard de leurs camarades.

Hondo Karr

Duel à la vibrolame entre Karr et Andurgo.
Image extraite du comics Legacy Tome 4 : Indomptable


  Mais la rixe fut vite interrompue par l'arrivée du commandant Jhoram Bey qui passa alors un savon au Dug. Mais Karr, généreux, intervint et affirma que c'était lui qui avait provoqué la bagarre. Le commandant n'était pas dupe et le sanctionna en le clouant au sol. L'intervention de Karr devant Bey lui permit de gagner le respect d'Andurgo qui lui proposa, après le départ du commandant, de lui payer une bière.

  Si Jhoram Bey l'interdit de vol, l'amiral de l'Invincible, Gar Stazi avait une mission pour l'ancien Joker. Sous Dark Krayt, la planète Mon Calamari était dirigée par les Quarrens et ses chantiers navals ne fournissaient plus que des vaisseaux pour les Sith. Les ingénieurs travaillaient en ce moment sur le nouveau Destroyer Stellaire Avancé de classe Impérieux et la construction de ce dernier allait être bientôt terminée. Ce fut alors que Gial Gahan, un Mon Calamari ancien membre du Triumvirat de l'Alliance Galactique, décida d'aider la flotte de Gar Stazi à l'obtenir, sans que les Impériaux et les Sith ne le sachent. L'Amiral Stazi, après avoir eu connaissance de la décision de Gial Gahan, prit la décision de s'emparer de l'Impérieux et, sachant que l'Amiral Valan et sa troisième flotte avait peut-être préparé un piège, il envoya en mission d'infiltration des soldats de l'Alliance Galactique et Hondo Karr pour qu'ils prennent la place de simples Stormtroopers. Il prit également le contrôle des défenses automatiques de Mon Calamari, au cas où une flotte ennemi les empêcherait de voler le vaisseau.

  Justement, peu après la prise par l'Alliance Galactique du vaisseau, Valan arriva avec sa flotte, coinça l'Impérieux entre cette dernière et la planète et fit monter des soldats pour reprendre le Destroyer Stellaire qui redevint impérial. Ce fut alors que le plan de Stazi entra en action : les défenses planétaires ouvrirent le feu sur les Impériaux, tandis que Hondo Karr, déguisé en officier impérial, et des soldats de l'Alliance Galactique déguisés, eux, en Stormtroopers capturaient le commandant de l'Impérieux et reprenaient le navire. En effet, Stazi avait laissé croire à Valan qu'il avait récupéré le vaisseau et Karr et ses hommes avaient éliminé les vrais hommes de l'impérial et fait semblant de reprendre le Destroyer pour lui.

Hondo Karr

Hondo Karr et ses hommes parviennent à prendre astucieusement l'Impérieux.
Image extraite du comics Legacy Tome 4 : Indomptable


  Suite à l'exécution de ce plan génial, Karr et l'Alliance Galactique parvinrent à ramener le précieux vaisseau, non sans perte car l'Invincible fut très sévèrement touché. Il fut évacué, à l'exception du capitaine Yorub, second de Stazi, qui fit tomber le vaisseau sur les chantiers navals, détruisant ainsi un tiers de ces derniers et endommageant le quart du reste. La première mission de Hondo Karr sous ses nouvelles couleurs fut donc un succès.

  Quelques temps après cette opération réussie, Hondo Karr et les Rogues se virent confier de nouvelles missions toutes plus périlleuses les unes que les autres et toutes se soldèrent par une victoire.

Hondo Karr

Hondo Karr, membre de l'Escadron Rogue.
Image extraite du comics Legacy Era Campaign Guide


  La mission sur Da Soocha allait marquer la vie d'Hondo. Les Mon Calamari étaient pourchassés par les Sith depuis leur participation à la prise par l'Alliance Galactique de l'Impérieux rebaptisé depuis l'Alliance. Ce génocide orchestré par Dark Krayt poussa les Mon Cal à trouver refuge sur des mondes comme Da Soocha, là où se trouvait une base qui datait de l'époque où Palpatine avait lancé ses Dévastateurs de Monde sur leur planète natale. Situé dans le système de Ciax, Da Soocha avait un lien mystique avec les Hutts qui l'avaient laissée inexplorée. Les Sith ne s'étaient pas encore rendus sur la planète, ce qui faisait penser à l'amiral Gar Stazi que leurs ennemis devaient attendre que la flotte se montre ou de suivre toute mission de secours qui reviendrait vers la flotte. Il était clair qu'il devait s'agir d'un piège, mais l'Alliance Galactique se devait d'y aller et d'aider les malheureux Mon Calamari.  Il allait donc falloir infiltrer la planète et c'était là que l'escadron Rogue devait intervenir.

  Après la destruction de Nar Shaddaa par les Yuuzhan Vong lors de la guerre contre cette race, les Hutts s'étaient davantage étendus dans le système de Cyax, y compris sur Da Soocha. Les intérêts Hutts y étaient gérés par Azzim Anjiliac Atirue. Ce dernier possédait un spa de luxe du nom de Maya Armus sur l'une des lunes de Da Soocha, Napdu. Des vaisseaux transportaient de l'eau de Da Soocha vers Napdu pour des bains de vase et aussi vers de riches clients dans toute la galaxie. L'équipage de l'un de ces vaisseaux serait constitué de membres de l'Alliance Galactique pour les besoins de l'infiltration. Ainsi, Anj Dahl, devenu Rogue Leader depuis que Bey avait accepté le poste de second de l'amiral, et Hondo Karr allaient utiliser un vaisseau civil pour entrer en contact avec Azzim Anjiliac Atirue sur Napdu pendant que le reste des Rogues les attendraient pour un saut rapide dans l'hyperespace depuis Da Soocha.

Hondo Karr

Hondo Karr et Anj Dahl, volant vers la lune de Da Soocha, Napdu.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Hondo et Anj quittèrent la flotte qui se trouvait dans le secteur Arkanis, Bordure Extérieure, direction Napdu. Au cours du voyage, Dahl confessa à son compagnon qu'elle n'aimait pas son nouveau poste de chef de l'escadron Rogue. Karr lui rétorqua qu'elle faisait pourtant bien son boulot, mais que son seul problème était de voir ses équipiers comme des amis : il fallait savoir garder ses distances car, dans une équipe de combat, certains membres allait mourir et que c'était pour cela qu'il fallait les considérer juste comme des compagnons d'armes. Seul comptait aujourd'hui, hier n'ayant pas d'importance et demain n'existant pas encore. Elle ne devait pas être plus attachée que cela. Des paroles dignes d'un Mandalorien qui intriguèrent Anj et qui poussa la jeune femme à lui demander s'il avait vraiment été un de ces terribles guerriers en armure. Hondo lui répondit qu'il était, aujourd'hui, un Rogue.

  Ils arrivèrent sur Napdu et se firent passer pour un couple de commerçants, Raia et Jin Stenbrun. Il y avait beaucoup de chasseurs de primes et d'agents de sécurité sur place. Un officier de sécurité leur annonça qu'on avait scanné leur vaisseau et qu'il y avait un problème. Azzim voulait parler avec eux. Sentant le traquenard, Hondo Karr frappa l'un des gardes en disant que ce problème signalé par la sécurité était juste une excuse pour voler leur vaisseau. Les deux Rogues tentèrent alors de s'enfuir vers leur vaisseau mais ils furent immobilisés par des rayons paralysants.

  Quand ils reprirent connaissance, ils se retrouvèrent devant Azzim Anjiliac Atirue. Ce dernier s'excusa, affirmant qu'il avait agi ainsi par prudence car les Impériaux avaient envoyé des espions sur la lune. Il savait que les chasseurs de primes avaient identifié un transporteur et le suivaient, pensant qu'il abritait des Mon Calamari. Cependant, Anj lui assura qu'à son signal, les Rogues attaqueraient les chasseurs de primes qui poursuivaient en réalité le mauvais vaisseau.

Hondo Karr

Rencontre avec Azzim Anjiliac Atirue.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Une ruse qu'apprécia le Hutt, surtout quand on lui annonça que le transporteur des deux Rogues avait été récupéré et "nettoyé", leur cargaison allant servir à le dédommager de la future perte d'un transporteur. Il laissa ensuite les deux Rogues partir et ces derniers retournèrent vers leur vaisseau car le moment était venu de prévenir les Rogues pour qu'ils se mettent en position.

  La mission semblait s'être déroulée à merveille, comme le constata Anj. Mais Hondo n'était pas de cet avis : devant eux se tenait une Mandalorienne en armure qui lui cria : « Je savais que je te trouverai, traître » et qui se mit à leur tirait dessus. Karr reconnut immédiatement son ex-épouse, Tes, avant d'éviter les tirs de la guerrière. Anj avait également trouvé refuge avec lui et elle lui demanda qui était cette femme. La réponse de l'ex-Mandalorien la surprit, comme Hondo le constata, et il lui demanda de ne pas lui tirer dessus : Tes pensait qu'il avait tué son père. Mais c'était trop long à expliquer à sa coéquipière aussi, alors que la Mandalorienne affrontait des droïdes de sécurité attirés par les tirs de blaster, lui demanda-t-il de rejoindre leur vaisseau et d'avertir les Rogues pendant qu'il s'occuperait de son ex. La jeune femme ne voulait pas laisser son compagnon en arrière mais le Rogue parvint à la raisonner en lui disant que la mission passait d'abord.

Hondo Karr

Poursuivi par son ancienne épouse.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Karr se retrouva donc à faire face à Tes qui parvint à détruire les droïdes qui l'agressaient. Cela faisait près de dix ans qu'elle le traquait et elle refusait de perdre cette occasion de se venger. Hondo lui proposa de discuter afin qu'il puisse lui expliquer qu'il n'avait pas assassiné son père, mais Tes ne voulut rien savoir. Pour Hondo, cela lui rappela son mariage avec cette femme qu'il avait tant aimé et qu'il aimait probablement encore.

  Une course-poursuite s'engagea alors entre Karr et son ex-épouse dans le spa Maya Armus et qui se termina dans une des salles de l'institut. C'était là une occasion à saisir pour Hondo qui utilisa la vapeur des bains pour brouiller les senseurs du casque de Tes. Cette dernière, aveuglée, ne vit pas son ancien époux caché dans un bassin en surgir. Hondo parvint à lui retirer son casque tandis qu'elle tentait de le poignarder. Sa lame le blessa sur le côté de la poitrine, mais le Rogue contrôla sa douleur et, dans un effort surhumain, plongea la tête de Tes dans le bassin, avant de lui demander pourquoi elle, Cyar'ika, faisait toujours les choses si intensément.

  Encore un peu patraque, Tes lui dit qu'il aurait dû la tuer car, aussitôt qu'elle aura retrouvé sa respiration, elle l'éliminerait. Il lui répondit qu'elle devait d'abord écouter ce qu'il avait à lui dire et qu'ensuite, elle pourrait décider si elle lui transperçait ou non le cœur avec son vibro-couteau. La Mandalorienne lui rétorqua qu'elle connaissait déjà son histoire et que Yaga Auchs était à présent Mandalore et qu'il avait déshonoré Hondo en racontant qu'il avait tué Vevec. Tes lui expliqua comment elle l'avait traqué, suivant toutes les rumeurs à son propos, jusqu'à ce qu'elle obtienne l'information qu'il avait rejoint l'Escadron Rogue et qu'il viendrait sur Napdu, d'où sa présence. Hondo reconnut bien là tout le talent de son ancien amour : il fallait la convaincre qu'il n'avait pas tué son père. Tes pointa son arme sur la tête de Karr qui lui dit qu'elle le connaissait et qu'elle saurait s'il mentait en lui racontant sa version des faits. Il ajouta que si elle ne le croyait pas, elle n'aurait plus qu'à presser la gâchette.

Hondo Karr

L'heure pour Hondo de dire enfin la vérité à celle qui fut son épouse.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Il s'agissait là d'un moment qu'Hondo avait certainement attendu depuis le jour où il avait revêtu l'armure des stormtroopers. Il expliqua tout à Tes, les derniers instants de son père, dignes d'un des plus grands guerriers, ainsi que son envie de faire payer à Yaga sa trahison envers leur peuple. La sincérité de ses propos finit par convaincre la Mandalorienne de la vérité : Hondo n'avait pas tué Vevec et, pendant tout ce temps où il avait été stormtrooper et Rogue, il avait été considéré à tort comme un proscrit parmi les Mandaloriens. Tes était très probablement la première personne à qui il racontait cette histoire et on se doute qu'il se retrouva soulagé d'un poids. Il ne devait plus fuir à présent, il devait se battre et regagner son honneur que lui avait prit Yaga Auchs, ce faux Mandalore.

  Anj arriva peu après, fusil blaster en main. Les Rogues avaient accompli leur mission en protégeant le convoi de réfugiés et à présent, la jeune femme volait à la rescousse de son compagnon car elle refusait de perdre un Rogue sous son commandement. Mais Hondo la rassura : il n'y avait plus de danger pour lui. Il lui demanda de partir avant que les Hutts ne décident de les considérer comme responsables des dégâts qu'ils ont occasionnés. Anj ne voulait pas partir sans lui car il était un Rogue. Mais Karr lui répondit qu'il n'était à présent plus un Rogue et qu'il devait prendre une autre route, mener une autre guerre. Il lui demanda de remercier l'amiral Stazi de l'avoir pris dans ses rangs et de dire au revoir à leurs camarades. Il lui demande enfin de prendre soin d'elle et lui dit au revoir.

Hondo Karr

Hondo quitte l'escadron Rogue et dit adieu à Anj.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End


  Finalement, Hondo quitte la lune dans le vaisseau de Tes. Pour mener sa croisade à bien, il lui fallait une armure mandalorienne et il demanda à son ancienne épouse si elle savait ce qu'était devenu son armure. Celle-ci lui apprit qu'elle l'avait récupérée quand elle était allée chercher le corps de son père. Elle pensait l'enterrer avec lui à l'intérieur une fois qu'elle l'aurait trouvé et tué. Mais cette perspective n'était plus du tout envisageable.

  Hondo se changea dans un coin du vaisseau et il ne se contenta pas seulement de revêtir son armure, il avait besoin de la peindre avec des couleurs qui reflétaient son état d'esprit dans la culture mandalorienne : le noir et l'or, la justice et la vengeance. Quand il réapparut dans le cockpit, Tes lui demanda s'il allait chasser Mandalore. Karr lui répondit qu'il allait tout d'abord chasser des indices ; Yaga Auchs devait certainement servir quelqu'un qui était soit un Impérial, soit un Sith. Il allait trouver de qui il s'agissait et prouver la trahison du Mandalore. Et en attendant la confrontation finale, Hondo et Tes allaient faire quelques jobs pour survivre, histoire de se faire quelques crédits qui pourraient les aider dans leur quête de justice et de vengeance.

Hondo Karr

Hondo Karr porte de nouveau son armure mandalorienne, celle-ci arborant les couleurs de la justice et de la vengeance.
Image extraite du comics Legacy #41 : Rogue's End



PS : Un très très grand MERCI à Whiterevan, sans qui cette fiche ne serait pas aussi complète. MERCI!!



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/08/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 904


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Hondo Karr" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.