Talon Karrde


Talon Karrde était le chef du plus grand groupe de contrebandiers et l'allié de la Nouvelle République.

  Figure reconnue et véritable légende dans le milieu des contrebandiers, Talon Karrde fait également figure d'exception. Alors que la plupart des membres du monde du crime se complaisent dans une violence sans bornes et un manque total de compassion, Karrde se plaît à penser que ses actes sont toujours empreints d'un certain humanisme et d'un véritable sens de l'honneur. Agissant toujours de manière aussi pacifique que possible dans un univers souvent hostile, le célèbre contrebandier a su se tailler au fil du temps une réputation que n'aurait pas renié Han Solo...

  Très tôt dans sa carrière, Karrde rejoint le groupe de Billey, grâce auquel il apprend les nombreuses ficelles du métier. C'est à cette période qu'un évènement apparemment anodin - du moins pour le reste de l'équipage - aura des conséquences bien des années plus tard : après une course-poursuite effrénée avec un vaisseau des forces de l'ordre, l'appareil du Capitaine Hoffner fait un saut hyperspatial en aveugle et se retrouve, pendant quelques secondes, dans une zone déserte... du moins en apparence : car le hasard a voulu que ce soit également l'endroit qu'ait choisi une flotte fantôme, la Flotte Katana, composée de deux cents cuirassés, pour venir reposer après une catastrophe survenue durant la Guerre des Clones. A ce moment, seuls Talon Karrde et Hoffner avaient fait le rapprochement entre les échos perçus sur les radars et la Flotte Katana. Ce secret demeurera bien gardé encore longtemps, avant que le contrebandier n'en fasse la révélation le moment venu ...

  Karrde quitte quelques temps après le groupe de Billey pour entrer au service de Jorj Car'das, un célèbre chef de groupe, et parvient rapidement à gravir les échelons de cette organisation. Son courage et son intelligence lui valent d'être nommé au poste de lieutenant de Car'das. Mais lorsque son chef disparaît subitement sans laisser de traces environ cinq années avant la Bataille d'Endor, Karrde décide de reprendre les rênes de l'organisation, suivi par la plupart de ses hommes. Cette période sera notamment marquée par de vives tensions avec les autres proches de Car'das, et Karrde échappera dans les mois et les années qui suivent à sept tentatives d'assassinat - dont quatre au moins sembleront commanditées par Jorj Car'das lui-même, dont la disparition continuera d'alimenter les commérages pendant encore longtemps.

  Depuis sa base d'opérations mobile, le vaisseau Wild Karrde, Talon Karrde fait de son organisation l'une des plus puissantes de la galaxie. Son réseau emploie des contrebandiers, bien sûr, mais aussi des voleurs, des informateurs, des slicers, et des mercenaires de tous horizons. Son influence s'accroit encore davantage à la mort de Jabba le Hutt, dont Karrde reprendra plus ou moins l'essentiel des activités - exception faite des plus "sales" comme le commerce d'esclaves ou d'armes. Presque malgré lui, Karrde devient de fait le patron incontesté de la plus grande organisation illégale de la galaxie, devant les Hutts - surtout intéressés par le commerce de l'épice et des esclaves - et le Soleil Noir, très affaibli à cette époque par Palpatine.

  Lors d'une opération qui tournera mal sur Varonat, et durant laquelle son second, Quelev Tapper, perdra la vie, Talon Karrde rencontre une jeune femme qui lui sauve la vie et gagne par là-même son admiration et sa reconnaissance : Celina Marniss. Reconnaissant en elle une personne compétente et intelligente, Karrde recrute la jeune femme et en fait son nouveau bras droit. Comme Karrde l'apprendra juste après, cette personne n'était autre que Mara Jade...

  Bien que Karrde ait disposé dans sa carrière de plusieurs bases secrètes, comme celles situées sur Gonmore ou Anchoron, la principale fut celle qu'il fit construire sur la planète Myrkr. C'est d'ici, sur ce monde oublié de tous - et surtout des patrouilles des douanes - que Talon Karrde commande des milliers d'hommes placés un peu partout dans la galaxie, décortique les informations qui lui sont transmises, et reçoit parfois des invités de marque comme d'autres chefs de groupes contrebandiers.

  C'est aussi sur Myrkr que la vie de Karrde prendra un tournant radical, lors des évènements liés au retour sur la scène militaire du Grand Amiral Thrawn. Bien qu'il ait été au courant depuis le début de la montée en puissance d'un nouveau chef militaire impérial d'exception, Karrde n'avait alors pas réalisé combien cette période bouleverserait sa vie et celle de son organisation toute entière.

  Les évènements qui devaient amener le chef contrebandier à choisir un camp dans le combat entre la Nouvelle République et l'Empire commencèrent de façon peu habituelle, lorsque son appareil, le Wild Karrde, croisa la route d'un X-wing endommagé et dérivant dans le vide spatial. Quelques heures avant cela, le Grand Amiral Thrawn avait en effet tenté d'intercepter le chasseur de Luke Skywalker - en vain - et avait lancé sur la piste du jeune Jedi tous ce que la galaxie compte de groupes plus ou moins criminels. A la suite de l'escarmouche avec les vaisseaux impériaux, le chasseur de Luke Skywalker avait subi de graves avaries. Fort heureusement pour le jeune homme, ce fut le Wild Karrde qui apparut dans l'espace, et non un vaisseau impérial.

  Pour retrouver la piste de Skywalker dans l'immensité de l'espace, Karrde s'était appuyé à nouveau sur les intuitions de Mara Jade, bien aidée certes par la Force... après de courtes présentations, Karrde neutralisa Luke Skywalker et rentra à sa base de Myrkr - ne sachant d'ailleurs à ce moment pas trop quoi faire du jeune homme. La prudence l'incitait à le livrer à Thrawn, mais sa conscience lui commandait de ne pas agir avec trop de précipitation. C'est pourquoi il fit enfermer Skywalker dans un petit hangar de sa base en prenant le temps de la réflexion, décidant cette fois-ci de ne pas écouter son plus fidèle lieutenant, qui désirait avant tout voir le jeune homme mort - et se libérer ainsi du Dernier Commandement de Palpatine.

  Quelques heures à peine après son arrivée, Karrde reçut une visite inopinée en la personne de Lando Calrissian et Han Solo - ce dernier désirant proposer à Talon Karrde de travailler pour la Nouvelle République en mettant à la disposition du jeune gouvernement sa flotte de vaisseaux de transport et ses contacts dans le milieu très fermé des contrebandiers. Mais alors que les discussions allaient bon train, un autre visiteur surprise fit son apparition de manière plus désagréable : le Grand Amiral Thrawn, à bord de son Destroyer Stellaire ! Dès lors les évènements se précipitèrent : alors que les Impériaux n'étaient là que pour récupérer davantage d'ysalamiris, Luke Skywalker parvint à s'échapper - sans pour autant être au courant de la présence d'un Destroyer en orbite. Il déroba l'un des deux Skiprays de la base et s'envola en rase-motte à pleine vitesse - rapidement poursuivi par une Mara Jade en furie. Pendant ce temps, Solo et Calrissian restaient cachés non loin de la base de Karrde pour éviter l'éventuelle venue d'un groupe d'Impériaux sur place.

  Les choses se gâtèrent doublement lorsque les deux skiprays terminèrent leur course-poursuite dans l'épaisse forêt de Myrkr, et surtout quand le Grand Amiral Thrawn décida d'envoyer une escouade pour retrouver les survivants... cette situation tendue aboutit finalement à la capture de Skywalker et Jade par les Impériaux, entraînant une réaction rapide de Karrde. Après une violente escarmouche dans Hillyard City, la petite ville servant de capitale à la planète, le contingent de stormtroopers est rapidement neutralisé par une alliance des hommes de Karrde et du groupe de Skywalker.

Talon Karrde


  Désormais mis au pied du mur, Karrde doit faire évacuer sa base, rapidement investie par les forces de Thrawn. Par la suite, et tout au long de la campagne du dernier Grand Amiral de l'Empire contre la Nouvelle République, Karrde et son organisation démontreront à plusieurs reprises leur efficacité en fournissant de précieuses informations au jeune gouvernement, mais également en agissant concrètement : en réunissant sous sa bannière les plus importants groupes de contrebandiers du moment, après une réunion exceptionnelle sur Trogan , Talon Karrde dispose rapidement d'une vaste flotte de transporteurs, pour la plupart bien armés et capables de rivaliser avec de petits éléments de la flotte impériale.

  Son audace lui permettra également de récupérer un piège grafivique à cristaux, seul engin capable de détecter des objets camouflés par un manteau-bouclier, technologie utilisée à grande échelle par Thrawn pour cacher de grands astéroides en orbite de Coruscant et ainsi bloquer tout le trafic spatial.

  Après la défaite de Thrawn, et la création de l'Alliance des Contrebandiers, Karrde continua d'aider la Nouvelle République de manière plus ou moins officielle. Toujours en première position quand il s'agissait de connaître les secrets les mieux cachés, le nouveau chef de toutes les organisations contrebandières de la galaxie se rendit rapidement indispensable, comme lorsqu'il partit à la recherche du fameux Document de Caamas, du nom de la planète détruite plusieurs années auparavant dans des conditions jamais élucidées.

  Pour mettre la main sur une copie du Document, Karrde pris le taureau par les cornes et, secondé par son nouveau garde du corps Shada D'ukal, se mit à la recherche de Car'das, dont il retrouva rapidement la trace sur Exocron, dans le Secteur Kathol. La mission ne fut pas de tout repos et au contraire forte en émotions. Et bien que Car'das ne fut pas en possession du précieux document, il permit néanmoins à Karrde de dévoiler une supercherie montée de toute pièce par le Moff Disra pour faire croire au retour du Grand Amiral Thrawn sur la scène politique et ainsi fédérer les Vestiges de l'Empire sous sa bannière.

  Grâce à ces précieuses informations, l'actuel chef des Vestiges, l'Amiral Gilad Pellaeon, put se sortir d'affaire et retrouver sa position de leader incontesté au sein de l'Empire. Et c'est en partie grâce à Talon Karrde que les relations entre l'Empire et la Nouvelle République se réchauffèrent au point d'aboutir à un Traité de Paix historique à bord du Chimaera, mettant ainsi un terme à de longues années de conflit. Lentement, les relations entre les deux gouvernements se normalisèrent, bien qu'un certain ressentiment subsistait de part et d'autre, tant la guerre avait laissé des traces chez la plupart des êtres vivants de la galaxie...

  Pour arranger davantage les choses, Karrde proposa de créer une Agence de Renseignement commune à l'Empire et à la Nouvelle République. Composé de membres de sa propre organisation, et d'agents républicains et impériaux, ce service permettrait de partager tous les informations sensibles en toute transparence, afin d'éviter d'éventuelles rumeurs des deux côtés. Commandé par Karrde lui-même, ce service de renseignement fut victime de son succès : quand tous les secteurs et les systèmes indépendants demandèrent à bénéficier eux aussi des informations - toujours dans la même optique de transparence et d'apaisement - le réseau d'informateurs de Talon Karrde fut très rapidement dépassé par l'ampleur de la tâche. Pour couronner le tout, plusieurs informations transmises par des agents incompétents se révélèrent fausses et convainquirent Karrde de se retirer progressivement du devant de la scène. Pour un homme aussi perfectionniste que Karrde, il fallait une organisation parfaite et disposant des meilleurs renseignements, ce qui n'était plus le cas dès lors qu'il devait gérer toutes les petites affaires de la galaxie.

  Les choses ne s'arrangèrent pas quand les Yuuzhan Vong envahirent la galaxie. Comme beaucoup d'autres, Karrde préféra adopter un profil bas et rester le plus possible dans la clandestinité. Alors que de nombreuses planètes tombaient sous les assauts des extragalactiques, Karrde et ses hommes continuaient d'œuvrer dans l'ombre pour glaner quelques informations sur ces mystérieux agresseurs. Hélas, les Yuuzhan Vong avaient entamé depuis longtemps leur travail de sape des institutions, et leurs espions étaient infiltrés partout, relayant de fausses informations qui conduisirent à plusieurs désastres pour la Nouvelle République.

  Et lorsqu'une de ces fausses informations fut relayée par Karrde, son organisation perdit tout crédit auprès des autorités néo-républicaines et retrouva son ancienne position de groupe clandestin - à peine toléré dans ces heures sombres.

  Figurant parmi les derniers alliés des Jedi, Karrde continua malgré tout son combat contre les Yuuzhan Vong et rendit de nombreux services pendant toute la guerre, jusqu'à la capitulation finale des Yuuzhan Vong, quelques cinq années après le début de leur invasion. Dans une galaxie en ruine, le chef de l'Alliance des Contrebandiers offrit de nouveau son aide pour aider à la reconstruction et mobiliser tous les moyens possibles pour rétablir un semblant d'ordre dans l'espace néo-républicain.


Actualités en relation

De nouveaux indices sur ce que George Lucas envisageait pour l'Episode VII

S’il y a bien une chose que l’on puisse dire du Réveil de la Force et des Derniers Jedi, c’est qu’ils ont tellement divisé le public que certaines personnes en viennent aujourd'hui à regretter George Lucas...


Informations encyclopédiques
Talon Karrde
Nom
Talon Karrde
Espèce
Fonctions
Contrebandier
Chef de l'Alliance des Contrebandiers
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
26 392


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 1 : L'Héritier de l'Empire
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 2 : La Bataille des Jedi
  • La Croisade Noire du Jedi Fou, Vol. 3 : L'Ultime Commandement
  • WEG - The Thrawn Trilogy Sourcebook
  • WOTC - The New Jedi Order Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.