Coleman Kcaj


Coleman Kcaj était un Jedi ongree ayant participé à la Guerre des Clones.

  Natif de l'Amas de Skustell, le dénommé Coleman Kcaj affiche une apparence semblable à la plupart de ses congénères ongrees. Humanoïde au teint jaunâtre dont les yeux jaillissent de leurs orbites, il fut remarqué par l'Ordre Jedi qui décida, comme tous les autres sensitifs, de l'emmener au Temple de Coruscant pour l'y former. Il y suivit un entraînement et fut sous la tutelle de ses plus honorables mentors avant de devenir lui aussi, dans des conditions inconnues, un Maître Jedi.

  Après avoir accompli de nombreuses missions, il fut appelé à se rendre sur la planète rocailleuse Géonosis vingt-deux années avant la Bataille de Yavin. À l'instar de ses pairs, Kcaj avait pour mission de secourir les Jedi Obi-Wan Kenobi et son apprenti Anakin Skywalker sur le point de se faire exécuter dans l'arène.

  Par là même, les garants de la paix tentaient de se prémunir contre la menace séparatiste désormais explicitement affirmée et menée par un ancien membre de leur ordre, le Comte Dooku. À cette occasion l'Ongree dut faire preuve de courage et de talent pour contrer les armées droïdes en surnombre. Heureusement, pas moins de 200 Jedi avaient fait le déplacement et ne pouvaient risquer de perdre cette bataille.

  Bien que suppléés par la jeune et Grande Armée de la République composée de soldats clones, ce fut néanmoins une hécatombe pour un grand nombre de ces bretteurs, même les plus expérimentés. Kcaj, lui, usa de son sabre laser à lame bleue pour parer les salves de laser et se débarrasser des innombrables droïdes de combat qui l'assaillirent sans cesse.

  Il n'était d'ailleurs pas le seul Ongree à combattre pendant la Bataille de Géonosis; Pablo-Jill avait également répondu à l'appel de Kenobi. Les deux Jedi, à l'apparence quasiment similaire, sortirent victorieux de ce conflit, à la différence de certains de leurs plus proches confrères. Mais le pire était à venir, puisque cette lutte marquait ni plus ni moins le début de la Guerre des Clones.

  Coleman Kcaj fut expressément demandé sur les champs de bataille pour officier en tant que Général et commander les armées clones. Les missions qui lui furent assignées demeurent aujourd'hui mystérieuses ; toujours est-il que lorsque le Maître Jedi Oppo Rancisis mourut, c'est l'Ongree qui se chargea du remplacement au Haut Conseil.

Coleman Kcaj

Coleman Kcaj (derrière Anakin à droite) écoute éberlué les plaintes du jeune Skywalker.
(Star Wars Episode III: Revenge of the Sith)


  Il assista notamment à une séance révélatrice de l'état d'esprit d'Anakin Skywalker à cette époque. Lorsque Mace Windu lui annonça qu'il avait sa place au Conseil mais qu'il n'était pas promu pour autant au rang de Maître, le jeune homme maugréa de manière irrespectueuse avant de se calmer. Cela ne manqua pas de choquer les autres Jedi, dont Coleman.

Coleman Kcaj

Le Jedi Ongree (à gauche) écoute le rapport d'Anakin Skywalker pendant une séance du Conseil.
(Star Wars Episode III: Revenge of the Sith)


  En -19, Kcaj se rendit à l'Opéra des Galaxies avec le Sénateur Sweitt Concorkill, sans doute pour assister à une représentation. Ce jour-là, il vit Skywalker courir pour rejoindre son deuxième mentor Palpatine qui l'avait convié au spectacle.

Coleman Kcaj

Coleman Kcaj (non flouté, à droite) discute avec Sweitt Concorkill (non flouté, à gauche) devant l'Opéra des Galaxies.
(Star Wars Episode III: Revenge of the Sith)


  Le sort du Jedi ongree dans les mois qui suivirent est inconnu ; mais étant donné qu'il se trouvait sur Coruscant l'année où l'Ordre 66 fut lancé et où Dark Vador se lança à l'assaut du Temple Jedi, il est fort discutable de penser que Kcaj, aussi talentueux fût-il, survécut à la purge.


En savoir plus

  À l'origine, Coleman Kcaj devait être un sénateur tandis que Sweitt Concorkill devait être un Jedi. De plus, Coleman Kcaj et Pablo-Jill ne devaient être qu'une seule et même personne.

  Le nom de Coleman Kcaj est une référence à Rob Coleman, travaillant pour Industrial Light & Magic, et plus particulièrement à son fils, Jack : épelé à l'envers, "Jack" donne "Kcaj".

Informations encyclopédiques
Coleman Kcaj
Nom
Coleman Kcaj
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/08/2008

Date de modification
29/12/2015

Nombre de lectures
27 656


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Insider #100
  • Star Wars Episode III : La Revanche des Sith
  • The New Essential Guide to Alien Species

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.