Soran Keize


Soran Keize était un talentueux pilote et le major de la 204ème escadre impériale. Il quitta sa faction après le ravage de Nacronis et prit le nom de Devon Lhent, avant de revenir suite à la bataille de Pandem Nai.

Continuité : Canon


  "Je ferai ce que je peux, mais je vais partir, très prochainement. Mieux vaut montrer l'exemple."
Soran Keize à Yrica Quell après le ravage de Nacronis


  Soran Keize était un talentueux pilote de chasseur TIE de la Marine Impériale qui fit partie de la prestigieuse 204ème escadre du Corps de Chasse de l'Empire Galactique. Soran Keize volait sous les ordres de la colonelle Shakara Nuress, et, bien qu'il n'eût jamais souhaité monter dans la hiérarchie, il devint rapidement major de l'Escadre de l'Ombre ainsi qu'une sorte de mentor pour de nombreux pilotes, à l'instar d'Yrica Quell.
  Le major gardait un œil sur chacun des escadrons qui composait la 204ème escadre et connaissait les lieutenants mieux que personne. Après une mission qui avait coûté la vie à presque tous les pilotes de l'escadron cinq, Soran Keize prit sur lui de reconstituer le groupe. Il plaça à sa tête Teso Broosh qu'il jugeait digne de cette mission : Broosh était un talentueux pilote, mais également une personne craignant d'être responsable de la vie de plusieurs autres soldats de l'Empire. C'était précisément un trait de caractère que recherchait le major : un commandant qui avait conscience du prix de la vie.

  Soran Keize était un homme de parole, à la moralité exemplaire, loyal à l'Empire mais qui se gardait le droit de désapprouver certaines décisions. Ainsi, quand les droïdes Messagers annoncèrent l'Opération Cendres après la mort de l'Empereur à la bataille d'Endor, le major éprouva certaines réserves - qu'il garda pour lui - même si elles étaient partagées par d'autres pilotes.

Soran Keize

Soran Keize annonçant sa promotion à Teso Broosh


  Quand la 204ème escadre reçut l'ordre d'attaquer Nacronis, Soran Keize s'exécuta, même si ce monde ne représentait aucun enjeu stratégique. Une fois les tempêtes de boue passées - désastre qui avait effacé toute de Nacronis -, Soran posa son chasseur TIE à côté de celui d'Yrica Quell à la surface. Il savait que la jeune femme éprouvait comme lui des doutes, et il l'encouragea à déserter. Il savait qu'elle avait toujours voulu rejoindre les Rebelles, et il la poussa à le faire. Lui-même comptait quitter l'Empire prochainement, mais pas pour rejoindre la Nouvelle République : il voulait cependant emporter avec lui un maximum de pilotes car l'Empire - du moins ce qu'il en restait - se trouvait désormais sur une pente dangereuse.
  Le major remonta dans son TIE et détruisit celui d'Yrica Quell afin de rendre sa mort crédible ; puis il retourna au Pursuer, le destroyer stellaire de Shakara Nuress. Soran Keize déserta peu de temps après mais ne parvint pas à convaincre d'autres pilotes de le suivre, en particulier Teso Broosh qui demeura auprès de la colonelle.

  Soran Keize prit le nom de Devon Lhent et rejoignit Mrinzebon, une colonie abandonnée par l'Empire où il aida des locaux à résister face à un gang de voyous menés par un ancien Impérial. Soran élimina ce dernier après plusieurs semaines puis rejoignit brièvement Mon Gazza, puis l'Anneau de Kafrene. De là, il s'arrêta sur une station spatiale où il travailla dans une échoppe pour une Harch. Il y rencontra un jeune homme qui s'était radicalisé avec la chute de l'Empire ; il tenta de le dissuader de fabriquer une bombe qu'il comptait faire exploser dans un camp de réfugié appelé "Les Remords du Traître". Devon perdit cependant la trace du jeune homme puis voyagea jusqu'à Vernid où il trouva un autre travail. Mais quand il apprit que la 204ème escadre avait été battue sur Pandem Nai et que Shakara Nuress avait été tuée, il ne put contenir sa colère, qui révéla sa véritable allégeance.
  Devon Lhent fut retrouvé par deux agents des Renseignements de la Nouvelle République qu'il tua. Il était désormais déterminé à retrouver l'Escadre de l'Ombre pour redresser la situation.



Actualités en relation

HoloNet : Critique de Star Wars - TIE Fighter

Star Wars - TIE Fighter est un comics paru chez Panini le 5 février 2020 et présenté comme le préquel du roman d'Alexander Freed L'Escadron Alphabet dont une nouvelle critique vous a été proposée récemment...


Informations encyclopédiques
Soran Keize
Nom
Soran Keize
Autre(s) nom(s)
Devon Lhent
Espèce
Fonctions
Major
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/03/2020

Date de modification
19/03/2020

Nombre de lectures
257


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.