Kleyvits


Kleyvits était la porte-parole de la Supratanière sélonienne ayant comploté contre la Nouvelle République.

Continuité : Legends


  Kleyvits était une femelle Sélonienne stérile, appartenant donc à la classe dirigeante de cette espèce. Comme ses compatriotes, elle préférait vivre dans des tunnels, évitant le contact avec les autres espèces du Secteur Corellien comme les Humains ou les Dralls. Elle était la porte-parole de la Supratanière lors de l'insurrection corellienne de l'an 18 après Yavin.

  C'est sous cette fonction qu'elle se présenta devant Han Solo, Leia Organa Solo et Mara Jade. En effet, ces derniers étaient sous le contrôle de la tanière Hunchuzuc, à laquelle appartenait Dracmus. Mais la tanière Hunchuzuc, reconnaissant sa défaite suite à la guerre civile sur Sélonia, avait accepté d'être rattachée à la Supratanière. Leurs invités/prisonniers "appartenaient" donc désormais à la Supratanière.

  Kleyvits fut donc envoyée comme porte-parole, dans le but de négocier avec la Chef d'Etat Organa Solo, afin que Sélonia, désormais sous le contrôle de la Supratanière, puisse quitter la Nouvelle République et conserver son autonomie au sein du Secteur Corellien. De leur côté, les trois Humains désiraient que les Séloniens les laissent accéder à leur répulseur planétaire, afin de le pointer sur la Station Centrepoint, et de l'empêcher de détruire Bovo Yagen, comme elle l'avait précédemment avec Thanta Zilbra, sous l'influence de la Triade de Sacorria qui désirait obtenir le pouvoir dans le Secteur Corellien.

  Kleyvits, cependant, refusait d'entendre les réclamations de Leia, affirmant que celle-ci devait d'abord ratifier le traité d'autonomie de Sélonia. Mara Jade soutenait Leia, affirmant que ce traité ruinerait le commerce de Sélonia. Commençant à s'énerver, Kleyvits déclara que si ce traité n'était pas signé, les trois Humains ne quitteraient pas la planète en vie. Leia accepta, et lui demanda de les tuer. Kleyvits soupira, consciente que les négociations allaient trainer en longueur.

  Mais un événement allait accélérer les choses. Sur Drall, Thrackan Sal-Solo avait capturé les enfants de Han et Leia, Jacen, Jaina et Anakin, et menaçait de les tuer si la Nouvelle République n'admettait pas l'indépendance de Corellia. Captant ce message durant leurs négociations, Kleyvits ne comprit pas comment Sal-Solo pouvait se retourner contre sa propre famille, alors que la famille était l'élément le plus important de la société Sélonienne.

  Han Solo s'énerva contre Kleyvits, qui pestait contre son cousin, affirmant que le comportement de la Sélonienne ne valait pas mieux, puisqu'elle les retenait eux aussi en otage. Kleyvits rétorqua qu'ils ne faisaient pas partie de sa famille, mais Han lui répondit qu'en utilisant Dracmus, à qui il avait sauvé la vie, pour la soutenir, elle obligeait la Sélonienne de la tanière Hunchuzuc à trahir le lien qu'elle avait tissé avec lui.

  Dracmus, de son côté, observait les images que Thrackan diffusait des enfants Solo, et remarqua qu'ils étaient dans le répulseur planétaire de Drall, qui était semblable à celui de Sélonia. Kleyvits la fit taire en lui jetant un regard assassin. Remarquant cela, Han demanda à Kleyvits qui avait découvert le répulseur et s'en occupait. Kleyvits, apparemment gênée, lui affirma qu'il était entre les mains de "bons Séloniens". Han lui demanda si ces "bons Séloniens" appartenaient à la Supratanière. Kleyvits, prise au dépourvu, lui répondit qu'elle ne pouvait pas en dire plus.

  Dracmus demanda alors à Kleyvits de s'expliquer, et s'énerva quand la porte-parole de la Supratanière voulut refuser. Kleyvits se vit alors forcer d'admettre que le répulseur était aux mains des Rejetés, des Séloniens de Sacorria affiliés à la Triade. Ces Séloniens avaient été bannis lorsque les dirigeants de leur tanière avait, des siècles auparavant, mentis à toute la société Sélonienne afin d'obtenir d'importants postes de décision. En s'alliant à eux, la Supratanière s'était en quelque sorte allié à Thrackan Sal-Solo, puisque ce dernier était rattaché à la Triade de Sacorria. La Supratanière se voyait donc complice d'un crime de famille, en laissant Thrackan s'en prendre à son cousin.

  Ne pouvant accepter cette honte, Kleyvits se soumit à Dracmus, ce qui permit à cette dernière et à la tanière Hunchuzuc de récupérer l'autorité sur Sélonia. Mais le répulseur continuait à être aux mains des Rejetés, et les négociations risquaient de prendre des jours, alors que Bovo Yagen n'avait plus que 80 heures. Finalement, ce fut Anakin Solo, une fois libéré, qui activa le répulseur de Drall, sauvant ainsi la population de la planète menacée.

  A la fin de l'insurrection, la Supratanière se soumis à la tanière Hunchuzuc, qui devint la tanière dominante de Sélonia, et la planète conserva sa place dans la Nouvelle République. Quand à Kleyvits, on peut supposer qu'elle continua à servir de représentante à la Supratanière sur Sélonia, la tanière ayant perdue une grande partie de son influence et de sa crédibilité.
Informations encyclopédiques
Kleyvits
Nom
Kleyvits
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Porte-parole de la Supratanière
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/10/2009

Date de modification
10/07/2020

Nombre de lectures
3 045


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.