Karé Kun


Karé Kun était une pilote de la Nouvelle République membre de l'escadron Rapier qui rejoignit la Résistance et l'escadron Black de Poe Dameron.

  Karé Kun était une humaine à la peau mâte et aux cheveux blonds qui servit en tant que pilote de X-Wing T-70 dans l'escadron Rapier de la Nouvelle République sous le commandement de Poe Dameron. Après une altercation avec le Premier Ordre vers Suraz IV qui demeura sans réponse ferme du commandement de la Nouvelle République, Karé Kun suivit son chef qui fut recruté par Leia Organa pour rejoindre la Résistance. Ainsi, Karé pouvait réellement contribuer dans le conflit contre le Premier Ordre.

1. A la recherche de Lor San Tekka [haut]



  Sa première mission fut de prouver que le sénateur Erudo Ro-Kiintor collaborait secrètement avec le Premier Ordre. Les anciens pilotes de l'escadron Rapier furent confrontés à toute une flotte ennemi composée de destroyers de classe Resurgent et de croiseurs lourds de classe Maxima-A. Les informations récupérées à bord du yacht du politicien corrompu confirmèrent que le Premier Ordre était à la recherche de Luke Skywalker : il fallait donc que la Résistance retrouve en premier le Maître Jedi. Pour cela, Poe Dameron et Leia constituèrent l'escadron Black dont la mission principale serait de retrouver Lor San Tekka, un expert en artefacts Jedi et dans l'histoire de la galaxie.

  Karé Kun rejoignit donc l'escadron Black, en tant que Black 5, aux côtés du commandant Poe Dameron, du vétéran de la bataille d'Endor L'ulo L'ampar, de Temmin "Snap" Wexley, commandant de l'escadron Bleu et vétéran de la bataille de Jakku, de Jessika Pava, et enfin du technicien Oddy Muva. La première mission de l'escadron Black fut de se rendre sur Ovanis où avait été vu pour la dernière fois Lor San Tekka. Pendant que Poe se faufilait avec BB-8 et son Black One dans les tunnels des grottes d'Ovanis, Karé, Snap, L'ulo et Jess veillaient dans l'atmosphère dans leur vaisseau. Les quatre pilotes furent bientôt confrontés aux troupes du Premier Ordre menées par l'agent Terex du Bureau de la Sécurité.

Karé Kun

L'escadron Black sur Ovanis
De gauche à droite : Karé Kun, Snap Wexley, Poe Dameron, Jess Pava, et L'ulo L'ampar


  Alors que la situation se compliqua soudainement avec l'arrivée de nombreux chasseurs TIE supplémentaires venant du croiseur Maxima-A de Terex, Temmin avoua ses sentiments pour Karé alors que le combat faisait toujours rage autour d'eux. La jeune femme coupa court au discours de Snap : ils allaient s'en sortir et il pourrait tout lui dire de retour à la base de D'Qar. La bataille tourna toutefois à l'avantage de l'escadron Black avec l'apparition soudaine de deux créatures gigantesques qui créèrent un chaos profitable. La mission était un succès puisque Poe avait appris que Lor San Tekka, après Ovanis, s'était rendu sur Mégalox Béta. De retour sur D'Qar, Temmin se montra cependant timide et n'avoua pas ses sentiments qu'il était pourtant prêt à confesser au cœur de la bataille. Karé ne lui en voulait pas et savait que ce n'était que partie remise.

  La pilote et ses compagnons se rendirent ensuite sur la planète-prison où Lor San Tekka avait rencontré Grakkus le Hutt, un collectionneur d'artefacts Jedi arrêté sous l'Empire. Contre toute attente, Terex était déjà sur place et négociait avec le Hutt pour obtenir les informations qu'il détenait. La mission dégénéra en affrontement chaotique contre les prisonniers violents et armés de Mégalox-Béta, qui se soulevaient à l'initiative de l'agent du Premier Ordre. Temmin fut blessé, ce qui inquiéta Karé. Finalement, et grâce à BB-8, les membres de l'escadron Black purent quitter sains et saufs la prison avec Grakkus en "empruntant" une navette. Le Hutt révéla le nom de plusieurs planètes que Lor San Tekka projetait de visiter après leur entrevue. La mission, qui avait pris une tournure bien différente de celle envisagée, s'avérait toutefois être un succès.

Karé Kun

L'escadron Black sur Mégalox-Béta
De gauche à droite : L'ulo, Temmin, Poe, Karé, et Jess


  Plus tard, Karé, Temmin, L'ulo et Jess volèrent au secours de Poe et Oddy qui étaient tombés dans un piège tendu par Terex sur la planète Kaddak. Confrontée à des dizaines de chasseurs ennemis, des mercenaires de Kaddak loyaux à Terex, Karé crut bien qu'elle y laisserait la vie, mais fut sauvée de justesse par des tirs amis venant du Pic de la Charogne, le vaisseau de Terex : Oddy Muva avait en effet piraté les commandes avant de libérer les esclaves de l'agent du Premier Ordre retenus à bord, dont faisait partie sa femme, Sowa Chuan. Black 5 assista cependant, impuissante, au sacrifice de L'ulo qui servit de bouclier avec son A-Wing pour protéger la capsule de sauvetage d'Oddy. Sur la planète déserte au-dessus de laquelle elle se trouvait, Poe était parvenu à neutraliser Terex, qui fut ensuite arrêté par la commandante Malarus du Premier Ordre. Cette dernière n'engagea pas le combat contre l'escadron Black, se sachant filmée.

  Avec ses compagnons, Karé assista aux obsèques de L'ulo, où Poe tint un discours émouvant et plein d'espoir : de fait, elle prit le numéro de Black 4 au sein de l'escadron. Avec Jess, Poe et Temmin, elle participa ensuite à une mission de ravitaillement, car la Résistance avait cruellement besoin de carburant, et les fournisseurs contrebandiers disparaissaient mystérieusement : certainement l'oeuvre du Premier Ordre. Alors que Poe s'apprêtait à partir seul, Jess, Temmin et Karé insistèrent pour l'accompagner, même si leurs réserves personnelles étaient faibles. A eux quatre, ils trouvèrent le cargo des contrebandiers à l'endroit convenu. Malheureusement, celui-ci était vide et piégé : à peine Poe avait-il allumé les moteurs qu'une bombe s'activa, qui se déclencherait dès que le cargo ralentirait. Karé élabora alors un plan rapidement qui convainquit tout le monde : tandis que Black Leader piloterait le vaisseau piégé en constante accélération, elle, Temmin, et Jess dégageraient le passage avec leur X-Wing en détruisant les astéroïdes et autres obstacles. Pour cela, elle proposa de siphonner les réserves de carburant du cargo qui n'en avait plus besoin pour avancer. L'escadron Black arriva enfin face à l'Enshado, le croiseur léger de Malarus, qui escortait le vaisseau-citerne contenant le carburant. A eux quatre, les pilotes récupérèrent les réserves de carburant et déguerpirent avant que le Premier Ordre ne puisse appeler des renforts.

Karé Kun

Karé exposant son plan à Temmin


  Plus tard, pendant que Poe et Temmin se rendaient sur Abednedo dans l'espoir d'y retrouver Oddy Muva avant qu'il ne disparaisse, Karé, Jess, et Suralinda Javos furent affectées à une autre mission. Pour frapper fort les esprits contre le Premier Ordre, il fallait trouver un moyen de montrer aux gens les exactions perpétrées par les Stormtroopers : Suralinda, ancienne journaliste, proposa une manière d'y arriver, approuvée par Leia Organa. Les trois femmes se rendirent donc sur Spalex, un monde que le Premier Ordre convoitait pour ses ressources en thorilide, en espérant pouvoir prendre la main dans le sac des officiers supérieurs. Jess et Suralinda partagèrent un Y-Wing tandis que Karé volait seule avec son X-Wing. Une fois sur place, Suralinda prépara son matériel - drones, caméras, satellites - pendant que Karé et Jessika sécurisaient les lieux.

  Il ne leur fallut pas longtemps pour repérer une garnison de Stormtroopers et assister en direct au meurtre d'un membre de l'espèce vivante locale. Karé et Jessika proposèrent d'intervenir pour défendre le peuple opprimé, même s'il ne s'agissait pas là de leur mission. Suralinda s'y opposa, car au contraire, un acte barbare était exactement ce qu'elles étaient venues chercher. Toutefois, Jess et Karé passèrent à l'attaque. Mais, une fois l'effet de surprise dissipé, les trois femmes furent arrêtées. Suralinda gagna un peu de temps, ce qui permit à Jess et Karé de se libérer et de s'éloigner du campement. Mais soudain, l'Enshado surgit de l'hyperespace : plusieurs chasseurs TIE et une navette de classe Xi à bord de laquelle se trouvaient Terex et Malarus sortirent des hangars du croiseur léger. Les trois femmes de la Résistance se mirent alors à courir vers leur vaisseau, mais le X-Wing et Y-Wing se firent détruire avant qu'elles ne les atteignent.

  Fort heureusement, les X-Wing de Poe et Temmin jaillirent du hangar de l'Enshado. Tous deux avaient en fait été capturés par le Premier Ordre en cherchant Oddy Muva, mais s'étaient libérés grâce à ce dernier. La bataille fit rage pendant quelques instants dans le ciel de Spalex jusqu'à ce qu'un chasseur TIE se retourne contre les siens. C'était Oddy : ce dernier s'excusa par comlink d'avoir trahi l'escadron, et expliqua qu'il avait fait tout ceci pour sauver sa femme. L'Abednedo fonça avec son vaisseau sur le croiseur léger dont les boucliers étaient au plus bas. L'Enshado explosa, emportant avec lui de nombreux officiers et Oddy Muva. Terex et Malarus, toujours à bord de leur navette, quittèrent immédiatement Spalex. L'escadron Black venait de remporter une nouvelle victoire, et Suralinda disposait désormais de bandes vidéos qui pourraient permettre de contrer la propagande du Premier Ordre.

Karé Kun

Karé, sécurisant les lieux sur Spalex


  Dans les semaines qui suivirent, Karé prit une décision difficile et décida de se séparer de Temmin : elle voulait être pleinement concentrée sur leur objectif principal, décision que Temmin avait du mal à comprendre. Peu de temps après, Leia Organa confia à l'escadron Black une nouvelle mission : les droïdes espions de C-3PO avaient repéré Lor San Tekka sur Cato Neimoidia, et ce dernier avait été emprisonné par le baron Paw Maccon. Pendant que la générale, Suralinda et Poe se rendaient sur place pour libérer l'explorateur, Karé, Temmin et Jess, durent créer une diversion en pénétrant dans l'espace aérien privé du baron, au-dessus de son palais. Paw Maccon déploya aussitôt une nuée de droïdes Vautour pour éliminer les intrus. Karé et les autres parvenaient à résister, mais au sol, la mission ne se déroula pas comme prévu : le vaisseau de Leia fut volé par Terex, à bord duquel se trouvait Lor San Tekka tout juste libéré.

  Après s'être extirpé de Cato Neimoidia et de retour sur le Raddus, le vaisseau amiral de la Résistance, l'escadron Black reçut une communication entrante de Terex : ce dernier avait relâché Lor San Tekka près de la nébuleuse de Forveen dans la Bordure Médiane, et avait également prévenu le Premier Ordre. Les pilotes de la Résistance affrontèrent là-bas plusieurs chasseurs TIE et détruisirent un croiseur léger avant de récupérer sain et sauf l'explorateur. San Tekka fut conduit en sécurité sur D'Qar, où il promit à la générale de mobiliser immédiatement toutes ses ressources pour déterminer la localisation de Luke Skywalker. Cette aventure fit également réaliser à Karé que sa décision de rompre était absurde. Temmin avait raison depuis le début : qu'ils puissent vivre leur amour malgré les circonstances était justement une des causes pour laquelle se battait la Résistance. Plus amoureux que jamais, Temmin et Karé célébrèrent leur mariage dans la base rebelle avec tous leurs frères d'armes pour les féliciter.

Karé Kun

Le mariage de Temmin Wexley et Karé Kun sur D'Qar, après avoir retrouvé Lor San Tekka


2. Au secours de la Résistance [haut]



  Environ six mois après leur mariage, Karé et Temmin apprirent de Leia Organa la mort de Lor San Tekka sur Jakku ainsi que la capture de Poe. Peu après, une fois Black Leader revenu sur D'Qar, les jeunes mariés découvrirent l'existence de la super-arme Starkiller avec la destruction du système de Hosnian Prime. Sans hésiter, Karé se porta volontaire avec son mari pour effectuer une mission de reconnaissance aux coordonnées fournies par Finn, un déserteur du Premier Ordre. Tous deux se rendirent donc dans les Régions Inconnues pour effectuer des mesures devant l'imposante planète-arme. Grâce à un vaisseau conçu par Jessika Pava qui était indétectable par les radars du Premier Ordre car purement mécanique, Temmin put s'approcher et collecter de précieuses données qui viendraient compléter les propos de Finn concernant l'oscillateur thermique. Karé remorqua le vaisseau endommagé de Snap avec son X-Wing et mit le cap immédiatement sur D'Qar.

  Contrairement à son mari, Karé ne prit pas part à la bataille qui résulta en la destruction de Starkiller, pour des raisons inconnues. Après la victoire, les célébrations furent de courte durée. En effet, le Fulminatrix venait de sortir de l'hyperespace escorté par plusieurs destroyers de classe Resurgent pour détruire D'Qar. Pendant que Poe confrontait seul le cuirassé afin de laisser le temps aux troupes d'évacuer, Leia confia une mission de la plus haute importance au reste de l'escadron Black : ils devaient aller chercher de l'aide le plus rapidement possible. Karé prit le rang de Black 2 et avec Snap, Jess et Suralinda, partit aussitôt en direction de Pastoria. Malheureusement, l'escadron perdit son temps car le roi de ce monde avait déjà prêté allégeance au Premier Ordre et avait trompé les pilotes pour qu'ils se débarrassent de ses opposants politiques. Sans plus tarder, l'escadron Black mit le cap sur Ikkrukk, un autre monde indiqué par Leia, cette fois-ci dans la Bordure Médiane.

  Alors que le reste de la flotte de la Résistance avait échappé au Supremacy et rejoint Crait pour y mener une bataille déséquilibrée contre les troupes du Premier Ordres conduites par Kylo Ren, Karé, Jess, Suralinda et Snap découvrirent que la capitale d'Ikkrukk, Grail City, était assiégée par l'ennemi. En effet, un croiseur lourd de classe Maxima-A bombardait sans relâche le bouclier dont l'énergie était déjà réduite de moitié. L'escadron Black se sépara aussitôt : tandis que Temmin et Karé repoussaient les dizaines de chasseurs TIE qui fondaient sur eux, Jess et Suralinda infiltrèrent la capitale pour réactiver les défenses anti-aériennes, qui avaient été neutralisées par des sympathisants locaux du Premier Ordre. Soudain, Poe rejoignit Karé et Temmin à bord d'un chasseur stellaire prêté par Grakkus : son aide fut précieuse contre les hordes de chasseurs TIE. Finalement, les batteries de laser de Grail City réduisirent en poussières le croiseur lourd du Premier Ordre, ce qui mit fin à la bataille.

  La mission était un franc succès : Grist, la première ministre d'Ikkrukk, promit à l'escadron Black de rejoindre la Résistance, et qu'elle ferait tout son possible pour que les autres mondes de son système fassent de même. Karé passa la soirée au calme avec son mari et ses compagnons. Néanmoins, la réalité les rattrapa tous bien vite quand Poe expliqua que tout ce qu'il restait de la Résistance tenait désormais dans le Faucon Millenium.

Karé Kun

L'escadron Black, au complet après la victoire sur Ikkrukk



Actualités en relation

HoloNet : Poe Dameron et l'escadron Black sur l'encyclopédie

A l'occasion de la sortie chez Panini du 6ème et dernier volume de la série Poe Dameron centrée sur le personnage du même nom, pilote talentueux de la Résistance, je vous propose aujourd'hui et...


HoloNet : Quelques promotions et du changement en interne !

Comme les plus anciens d'entre vous le savent, l'équipe du site, quoique relativement stable depuis plusieurs années, n'est pas / n'a jamais été / ne sera jamais irrémédiablement figée. Le récent départ d...


HoloNet : Les 10 ans de Dark Reivilo au sein de l'équipe

C'est aujourd'hui un jour particulier pour notre rédacteur Dark Reivilo, grand adorateur des Ewoks et des Hutts, et admirateur de Mara Jade. En effet, il fête aujourd'hui ses 10 ans au sein de l'équipe encyclop...


HoloNet : 700 fiches pour Dark Reivilo

Aujourd’hui est un grand jour Dark Reivilo, notre adepte des Hutts, fanatique des Ewoks et admirateur inconditionnel de Mara Jade, car il passe le cap symbolique des 700 fiches ! Rédacteur dans l’équipe depuis 2009 (il fêtera ses...


Marvel : Un nouveau numéro à la série Classic publié

Pour ses 80 ans, Marvel a décidé de faire plaisir à ses fans de longue date en publiant un nouveau numéro à sa série Star Wars Classic, série publiée dans les années 70/80. Il s'agira...


Informations encyclopédiques
Karé Kun
Nom
Karé Kun
Autre(s) nom(s)
Black 5, Black 4
Espèce
Date de naissance
Vers +4
Lieu de naissance
Fonctions
Pilote
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/05/2019

Date de modification
26/05/2019

Nombre de lectures
233


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.