Whorm Loathsom


Général séparatiste qui mena ses troupes lors de la bataille de Christophsis notamment

  Avec son long visage, ses courtes défenses et sa posture légèrement voûté, Whorm Loathsom pouvait être confondu avec un Whiphid. Pourtant, il faisait partie de l'espèce peu connue des Kerkoidens. À l'époque du déclin de l'Ancienne République, cet énergumène à peau bleue, convaincu qu'un tel gouvernement galactique n'avait plus de raison d'être, fut recruté au sein de la Confédération des systèmes indépendants.

  Il devint un général reconnu qui commanda des armées de droïdes de combat principalement dans la Bordure Extérieure quand la Guerre des clones éclata. Malgré ce que les apparences peuvent suggérer, Loathsom était un brillant tacticien dont les plans de bataille furent déterminants au cours du conflit. L'effectif de l'armée clone fut considérablement réduit par sa faute.

  La plupart du temps, il préférait l'offensive frontale au contournement patient des lignes ennemies. Lorsque la situation l'imposait, cependant, sa stratégie consistait à employer un bouclier pour protéger ses troupes et ainsi avancer vers la cible en toute tranquillité. Il dirigeait alors l'attaque finale depuis son char d'assaut blindé et se tenait au courant de l'évolution de la lutte en utilisant un petit droïde transportant un holo.

  Au début de la guerre, Loathsom était à la tête des armées de la Confédération basées sur Christophsis. Ces unités étaient composées de l'arsenal habituel de cette faction, à savoir notamment les tanks blindés, les robots-araignées nains, les super droïdes de combat B2 sans oublier les dociles B1. Les véhicules dirigés par le Kerkoiden étaient en outre aux couleurs des Séparatistes, avec leur logo caractéristique.

  Quand la République envoya les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker sur la planète pour repousser l'ennemi, Loathsom allait devoir affronter de valeureux adversaires. La bataille éclata ; les soldats clones, moins nombreux, furent très vite mis en difficulté principalement par les terribles droïdes Octuptarra.

  Il fallut toute la puissance de feu remarquable de leurs canons lourds et l'habileté des deux Jedi pour que la situation tournât à leur avantage. Néanmoins, les Républicains n'avaient pas encore remporté la victoire : en orbite, ils furent assaillis par de nombreux vaisseaux de guerre. Alors au cœur de Crystal City, Loathsom décida de changer de tactique : il ordonna la retraite de l'armée afin qu'elle ne fût plus à la portée des mortiers ennemis ; il pourrait ainsi activer un générateur de bouclier.

  Une fois déclenché, les troupes de la Confédération furent protégées par le rayon énergétique et commencèrent à avancer vers le centre de la capitale pour mener la contre-attaque. Leur objectif était désormais d'atteindre les canons lourds et de les détruire dans l'intention de réduire les forces adverses à néant. Parallèlement, Anakin, accompagné de la jeune Ahsoka Tano, se préparait à aller désactiver le générateur de bouclier séparatiste.

  Obi-Wan, quant à lui, tentait par tous les moyens d'empêcher l'avancée de l'ennemi. Mais il se retrouva encerclé par un groupe de droïdes et surtout par le char de Whorm Loathsom. Le Jedi fut a priori contraint de se rendre ; un cyborg B2 lui prit son sabre laser pour s'assurer qu'il n'essayât pas de s'enfuir ou d'attaquer. Le Kerkoiden, fier d'être sur le point de remporter la victoire, demanda à Kenobi d'ordonner à ses troupes de cesser les combats. Étonnamment serein pour quelqu'un qui semblait être acculé, Obi-Wan utilisa la Force pour déplacer un rocher et le placer devant lui de sorte qu'il pût constituer un siège.

  Ensuite, il proposa à Loathsom de s'asseoir à ses côtés pour négocier les conditions de la reddition républicaine. D'abord surpris, le général accepta, descendit de son char et prit sa place sur un siège improvisé. Kenobi, d'humeur taquine, lui fit des compliments sur sa réputation et demanda qu'on lui apportât un rafraîchissement. Whorm, croyant qu'il avait déjà gagné la bataille, s'exécuta immédiatement ; du thé fut apporté. Après une brève discussion qui tourna au ridicule, Loathsom commença à se lasser ; le Kerkoiden exigea que le Jedi ordonnât la retraite dès à présent ; sinon, il serait contraint de le tuer.

Whorm Loathsom

Whorm Loathsom dans son char d'assaut blindé lors de la Bataille de Christophsis.
(Film Star Wars: The Clone Wars)


  En réalité, Obi-Wan avait un plan depuis le début : la mise en scène qu'il avait montée avec le général séparatiste n'avait d'autre but que de laisser le temps à Anakin et à Ahsoka de détruire le générateur de bouclier ennemi. Encore paralysé par les puissantes pattes de deux super droïdes de combat, Kenobi constata que le bouclier venait d'être désactivé. Profitant d'un moment d'inattention de Loathsom et de ses troupes, il fit un bond en arrière, élimina les deux cyborgs qui le maintenaient immobile et se dirigea vers le général kerkoiden.

  Il le prit par le cou pour s'en servir de protection humaine : Loathsom ne pouvait pas ordonner à ses droïdes de tirer sur Kenobi car ils le toucheraient sans doute lui aussi. Plus loin, les soldats clones pouvaient enfin faire parler leurs canons lourds pour détruire les quelques tanks ennemis et progresser. Dans l'espace, la situation avait également tourné à l'avantage de la République. La Bataille de Christophsis était terminée et Loathsom fut forcé de se rendre lorsque les renforts arrivèrent.
Informations encyclopédiques
Whorm Loathsom
Nom
Whorm Loathsom
Espèce
Fonctions
Diriger les forces droïdes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/09/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 069


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Star Wars : The Clone Wars (Film)
  • The Clone Wars : The Visual Guide

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.