Kirtan Loor


Agent impérial et ennemi juré de Corran Horn

  Né sur Churba, Kirtan Loor, dont on dit souvent qu'il ressemblait au Grand Moff Tarkin en plus jeune, était un agent de liaison impérial travaillant en collaboration avec la CorSec ou Sécurité Corellienne. Ayant été amené à côtoyer Corran Horn et Iella Wessiri, jeunes officiers originaires de Corellia, les relations entre les deux parties furent toujours teintées d'un mépris mutuel, relations qui se transformèrent dans les années qui suivirent en une traque effrénée.
  Durant toutes ses années passées à traquer les hors-la-loi au côté de la CorSec, Loor était réputé pour avoir une mémoire infaillible et ne compter que sur elle pour boucler ses enquêtes. Toutefois, à ne compter que sur elle, Loor se privait souvent du temps de la réflexion et il lui arrivait de passer complètement à côté de l'essentiel, ce qui est un défaut pour le moins ennuyeux lorsque l'on enquête sur des affaires si complexes que démêler le vrai du faux relève de l'exploit.

  De plus, très sûr de lui, il se permettait souvent de confisquer les enquêtes de ses collègues corelliens pour n'arriver finalement qu'à saboter et ruiner leurs efforts. On peut, par exemple, citer l'affaire de l'enlèvement du jeune Fyric Fel par Ilir Post, ennemi de jeunesse du Baron Fel : l'officier, contrairement à Horn et à Iella, avait rapidement conclu à un attentat rebelle, ce qui était, bien sûr, une affaire qui était allée un peu vite en besogne. Toutefois, il faut reconnaître que lorsqu'un suspect sérieux lui tombait sous la main, Loor se montrait particulièrement efficace lors des interrogatoires; mitraillant le malheureux d'une multitude de détails et de faits, Loor ne tardait généralement pas à faire craquer et à faire passer aux aveux ledit suspect.

  Souvent tourné en bourrique à son insu par Gil Bastra qui souhaitait maintenir l'impérial le plus à l'écart possible, la carrière de Loor prit un tournant important le jour où Bastra, en compagnie de Corran Horn, de Diric et de Iella Wessiri décidèrent de déserter la CorSec, plusieurs mois après la chute de l'Empire lors de la Bataille d'Endor, en empruntant de fausses identités. Loor, qui les avait jusque-là toujours sous-estimés, Horn en particulier, se mit alors en tête de les pourchasser avec une haine et un zèle non dissimulés, le tout teinté d'une certaine terreur à l'idée que ce soit Horn qui lui mette la main dessus le premier. En effet, quelques années plus tôt, Loor avait pris plaisir à libérer le chasseur de primes trandoshan qui avait assassiné Valin Horn, le père de Corran, en prétextant un acte de maladresse de la part de l'accusé. Ce geste, Corran ne l'oublia pas et ne lui pardonna jamais.

Kirtan Loor

Kirtan Loor confisquant l'affaire de l'enlèvement du jeune Fyric Fel à Corran Horn et Iella Wessiri
Image tirée du comics "Rogue Squadron - Family Ties" de Dark Horse


  La traque engagée par Loor piétina pendant quelques temps, car Bastra, pour protéger ses amis, utilisait la mémoire de Loor à son avantage pour lancer l'impérial sur de fausses pistes. Finalement, Loor parvint à le capturer mais jamais ne parvint à le faire parler avant qu'il ne succombe à une mystérieuse maladie. Une fois de plus, Loor dut repartir de zéro. Néanmoins, il se vit peu après confier par Ysanne Isard la mission de traquer et de détruire l'Escadron Rogue. L'impériale, pour le convaincre, ne manqua pas de jouer sur ses sentiments en lui révélant que Corran avait intégré l'escadron. Il se rendit donc auprès de l'amiral Devlia, le commandant de la base de Vladet dans le système de Rachuk. A partir de là, il eut à enquêter sur diverses attaques imputées à l'Escadron Rogue, que ce soit dans le système de Chorax contre l'Interdicteur la Vipère Noire du capitaine Uwlla Iillor ou bien encore dans le système de Hensara.
  Finalement, après recoupements, Loor ne tarda pas à localiser le port d'attache des pilotes rebelles sur Talasea. Mais Devlia, fort avare de ses moyens militaires et plutôt que de suivre les recommandations de Loor en lançant une attaque massive, préféra utiliser des commandos et l'attaque échoua, erreur qui lui coûta d'ailleurs la vie après que les rebelles aient lancé des représailles contre Vladet. Finalement, au terme de la Bataille de Borleias, cette dernière tomba aux mains des Rebelles et Loor, comme le général Evir Derricote, l'ex-commandant de Lune Noire, furent rappelés à Coruscant par Isard pour participer à l'élaboration d'un plan qu'elle prétendait être la phase finale de la destruction de la Rébellion.

  Isard lui confia donc la supervision du projet mené par Derricote pour mettre au point le virus Krytos et devait régulièrement lui faire état de l'avancement du projet. Au contact d'Isard, Loor, bien qu'il ait toujours eu conscience de ne jamais être qu'un jouet de plus pour la directrice des Renseignements Impériaux, apprit à modérer ses jugements et à se montrer bien plus intelligent et calculateur que par le passé. Il faut dire que pour le motiver, Isard avait laissé circuler sur l'HoloNet la rumeur selon laquelle Loor était présent sur Coruscant, ouï-dire qui aurait sans doute fini par parvenir aux oreilles de Corran, ce qui ne manquait pas d'effrayer l'impérial.
  Avec l'Escadron Rogue chargé de préparer l'invasion du Centre Impérial, la pression se fit de plus en plus sentir pour l'agent impérial. En effet, il fut chargé de les retarder au maximum le temps que le virus Krytos ait été propagé par les agents d'Isard dans les réserves d'eau de Coruscant. Pour se tenir informé des activités des pilotes rebelles, il bénéficia donc du concours de Erisi Dlarit, agent impérial infiltré dans l'Escadron Rogue, mais put également compter sur Zekka Thyne, un ex-lieutenant du Soleil Noir infiltré par les Rebelles sur Coruscant pour mettre la pagaille dans les bas-fonds de la cité.

  Après la chute de Coruscant et Isard restant terrée dans le Lusankya, Loor fut cette fois-ci chargé, à contrecœur, de mener la guérilla contre la nouvelle administration de la planète en prenant la tête du Front Palpatine de Libération; cette organisation terroriste avait principalement pour but d'attaquer les dépôts de bacta de la planète-capitale, produit qui faisait cruellement défaut à la Nouvelle République. De cette manière, Loor espérait bien susciter chez les habitants un sentiment d'insécurité et de défiance vis-à-vis de la Nouvelle République devant son incapacité à assurer leur sécurité.
  Toutefois, des individus bien plus malins que lui sévissaient sur Coruscant. C'est ainsi que Loor fut pris dans l'escarcelle de Fliry Vorru, individu douteux à la fois en cheville avec la Nouvelle République et Ysanne Isard. Ce dernier travaillait pour la Nouvelle République en contrôlant les différents gangs qui sévissaient dans les bas fonds du Centre Impérial mais également en assurant la défense des entrepôts de bacta destinés à contenir la progression du virus Krytos. Toutefois, pour s'assurer que les autorités continuent à avoir besoin de lui, Vorru s'arrangea pour que la menace contre les dépôts de bacta perdure : pour cela, il contraignit Loor à attaquer les cibles de son choix sous peine de le dénoncer aux autorités.

Kirtan Loor

Kirtan Loor et Ysanne Isard
Illustration de Joe Corroney
Probablement destinée au "X-Wing Rogue Squadron Sourcebook" de West End Games (Jamais publié)


  Mais, sachant qu'un jour où l'autre, Vorru ou Isard finiraient par le lâcher, Loor commença à envisager à se mettre à son propre compte. Au courant de la tenue du procès de Tycho Celchu sur Coruscant même, Loor vit là une occasion de donner un nouveau départ à sa vie en obtenant de la Nouvelle République une nouvelle identité et une immunité politique vis-à-vis de ses crimes passés. En effet, l'un des faits les plus accablants pour Celchu était sa prétendue rencontre avec Loor dans un bar des bas-fonds, or Loor, pour autant qu'il s'en souvienne, n'avait jamais rencontré Celchu et encore moins dans cette taverne. De plus, il savait très bien que Celchu n'était pas le fameux agent infiltré dans l'Escadron Rogue.
  En rencontrant secrètement Nawara Ven, l'avocat de Celchu, Loor se déclara donc prêt à témoigner et même à fournir aux services secrets du général Airen Cracken les noms de tous les agents impériaux sévissant alors sur la planète capitale. Mais alors qu'il était escorté par Iella Wessiri et Nawara Ven vers le tribunal, Loor tomba dans une embuscade dressée par Isard : surgissant d'un ascenseur, Diric, en réalité un agent impérial en sommeil, tira plusieurs coups de blaster en direction de Loor avant d'être abattu par son épouse Iella. Touché mortellement, Loor réalisa avec une certaine ironie qu'Isard n'avait pas envoyé Diric le tuer lui mais Evir Derricote, mystérieusement disparu du Lusankya, qu'elle pensait être le fameux témoin. Finalement, avant que les ténèbres ne l'emportent pour de bon, Loor repensa à l'un des propos de Horn sur le fait qu'il n'y avait rien de pire que de mourir seul et, pour une fois, admit que son pire ennemi avait sans doute raison.


Actualités en relation

Marvel : Sortie de Target Vader #1 et d'Age of Resistance - Finn #1

Deux nouvelles parutions Marvel sortent aujourd'hui aux États-Unis : Target Vader #1 ainsi qu'Age of Resistance - Finn #1 ! Comme d'habitude, nous vous proposons de faire un tour rapide de ces nouvelles publications Star Wars. Nous vous l'avions...


Informations encyclopédiques
Kirtan Loor
Nom
Kirtan Loor
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Agent de liaison
Agent des renseignements
Armes
Mémoire infaillible
Zèle
Insensibilité
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 654


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.