Kento Marek


Père de Galen Marek, l'apprenti secret de Dark Vador

Continuité : Legends


  Comme de nombreux autres chevaliers Jedi, Kento Marek fut repéré par l'Ordre dès son plus jeune âge, avant d'être formé dans le Temple de Coruscant. Il était un élément brillant mais manquait gravement de maturité. Il considérait chaque tâche qu'on lui confiait, qu'elle fût dangereuse ou ennuyeuse, comme une aventure à part entière dans laquelle il fallait s'impliquer au maximum. Alors que ses autres confrères étaient horrifiés par les injustices qu'ils observaient dans la galaxie - parmi lesquelles on compte le crime organisé, l'esclavage, les assassinats ou encore les guerres civiles -, Marek voyait dans chaque mission une occasion de jouer au héros et de braver la mort.

Plan :
I. L'épreuve de la Guerre des clones
II. Exil sur Kashyyyk et duel contre Dark Vador
III. L'héritage de Kento


I. L'épreuve de la Guerre des clones

  Quand la Guerre des clones éclata, l'homme, à l'instar de son mentor, se rua au front où il combattit aux côtés de légions de la Grande Armée de la République et de plusieurs de ses pairs. Pourtant, un jour, alors qu'il affrontait la Confédération des Systèmes Indépendants sur Talus, il fit la connaissance d'une jeune combattante Jedi et fervente républicaine nommée Mallie ; le coup de foudre fut immédiat. Marek commença alors à voir la guerre à travers les yeux de sa bien-aimée et son comportement changea.

Kento Marek

Kento Marek armé de son sabre laser.
(Jeu vidéo Star Wars: The Force Unleashed)


  Il ne tarda pas à comprendre que chaque bataille était une véritable tragédie, avec son lot de familles décimées et de communautés dévastées. À chaque nouvel affrontement, l'un et l'autre risquaient d'être séparés à jamais et Kento ne pourrait le supporter. Après quelques années d'idylle, lui et Mallie bravèrent les idéaux de l'Ordre Jedi et décidèrent se marier en secret. Parallèlement, ils continuèrent de se battre pour la République Galactique jusqu'à ce que la jeune femme apprît qu'elle attendait un enfant.

  Déchirés entre leur loyauté envers le gouvernement galactique et leur envie de fonder une famille, ils en étaient peu à peu venus à douter de l'utilité de la guerre. Ils estimaient que les combats ne faisaient que semer la haine dans l'univers et que les Jedi, soi-disant garants de la paix, étaient en réalité en partie responsables de la poursuite des hostilités. La veille du jour où l'Ordre 66 fut donné, Kento et Mallie se déguisèrent en médecins et prirent la direction de la Bordure Extérieure, où ils pensaient pouvoir élever leur progéniture loin des combats.

  Lorsque, plus tard, Kento apprit que les soldats clones s'étaient retournés contre ses camarades et que l'Empire Galactique avait été proclamé, il se sentit coupable mais décida quand même de rester avec les siens, voyageant d'une planète à une autre à la recherche d'un endroit où s'installer. Lui et sa femme finirent par s'établir sur Kashyyyk où ils devinrent les amis des loyaux Wookies qui ne manquèrent pas de s'occuper de leur jeune fils, Galen.

II. Exil sur Kashyyyk et duel contre Dark Vador

  Malheureusement, Mallie trouva la mort alors qu'elle tentait de protéger les autochtones contre un groupe d'esclavagistes. En outre, son maître, dont l'identité est inconnue, fut tué par Dark Vador dans le contexte du programme d'extermination de l'Empereur. Kento, bien qu'attristé et résigné, ne chercha pas la vengeance et se consacra à son enfant. Ce dernier avait un potentiel exceptionnel et était promis à un avenir brillant. Mais quand des espions impériaux apprirent qu'un Jedi avait affronté des mercenaires, Vador fut envoyé sur Kashyyyk pour y traquer les fugitifs et les exterminer.

  Une énième bataille sur la planète s'ensuivit entre les guerriers à fourrure et les forces impériales. Alors que la lutte battait son plein, le bras droit de Palpatine, à bord d'une navette de classe Lambda, arriva pour veiller personnellement à l'exécution de Kento. Après s'être frayé un chemin parmi la multitude de Wookies déchaînés qui tentèrent de lui barrer la route, Vador arriva devant une grande hutte sur laquelle était peint un symbole. Il s'agissait, sans qu'il ne le sût, du blason de la famille Marek.

Kento Marek

Kento Marek est à la merci de Vador.
(Jeu vidéo Star Wars: The Force Unleashed)


  Mais, heureusement pour lui, Kento, vêtu de sa bure habituelle, se montra à ce moment. Il emprunta la passerelle qui l'emmenait à l'endroit où le Seigneur Noir l'attendait avec ses Stormtroopers. Marek lui cria qu'il ne trouverait rien sur cette planète et lui recommanda de partir. Mais Vador n'était pas dupe ; il savait qu'il avait affaire au Jedi qu'il recherchait et il était inutile qu'il masquât sa véritable identité. L'homme se révéla alors : il utilisa la Force pour repousser violemment les deux gardes de son adversaire.

  Celui-ci ne broncha pas ; il leva le bras pour contrer l'attaque. Kento dégaina son sabre laser à lame bleue ; son opposant en fit de même, et le duel commença. Le combat fut intense, les deux bretteurs usant de tous les tours qu'ils connaissaient pour faire plier l'autre ; la Force fut utilisée à outrance, détruisant au passage de nombreux arbres chers à Kashyyyk. Les épées s'entrechoquèrent avec panache et, malgré la vélocité de Marek, il fut dominé par la puissance du Sith.

Kento Marek

Le Sith domine totalement son adversaire.
(Jeu vidéo Star Wars: The Force Unleashed)


  Au même moment, la bataille spatiale de Kashyyyk faisait rage et les appareils impériaux bombardaient régulièrement la surface de ce monde. Un des chasseurs TIE qui volaient en basse altitude fut intercepté par Kento ; en rassemblant son énergie et en se concentrant, il parvint à le lancer sur son ennemi. Vador l'esquiva avec difficultés et le duel reprit. Mais l'homme-machine avait pris le dessus ; après quelques échanges, Marek fut légèrement blessé au ventre.

  Son adversaire avança vers lui pour lui porter le coup fatal. Néanmoins, le Jedi se reprit au dernier moment et contra son sabre laser rouge sang. Au cours de ce heurt brutal, Kento perdit son arme et fut à la merci de Vador. Ce dernier souleva son rival encore au sol et l'étrangla ; puis il le projeta brutalement contre le tronc d'un arbre environnant ; il fit de même en le lançant cette fois, telle une poupée de chiffon, contre le rebord d'une plate-forme située en hauteur, pour enfin l'assommer en contrebas.

Kento Marek

Marek est étranglé par Vador.
(Jeu vidéo Star Wars: The Force Unleashed)


  Kento n'était pas encore mort ; il se releva péniblement, mais ce cours moment de relâchement permit à Vador de se concentrer pour préparer une poussée de Force qui propulsa le Jedi contre sa hutte. Pour finir, il l'étrangla à nouveau et le fit léviter quelques secondes. Le Seigneur Noir, qui percevait la présence d'un sensitif bien plus puissant, lui demanda où se cachait son maître ; mais Marek rétorqua que le Sith l'avait lui-même tué autrefois. Son sabre laser activé, Vador affirma qu'il allait maintenant partager son sort.

  Mais au moment où Kento allait être tué, l'arme de l'impérial lui fut ôtée des mains. Le Sith se retourna et aperçut un jeune garçon, Galen, chez qui il perçut un potentiel intéressant, brandir son sabre laser face à lui. Vador acheva son père d'un simple geste de la main alors que celui-ci ordonnait à son enfant de fuir. Quand les forces impériales arrivèrent, le Seigneur Noir, étonnamment, reprit son arme et se débarrassa de ses propres troupes. Il emmena Galen avec lui dans l'intention que celui-ci devînt son apprenti secret.

III. L'héritage de Kento

  Pendant les seize années de sa formation, le jeune Marek n'emprunta pas la voie des Jedi comme son père le lui aurait sûrement enseigné ; Vador le prit sous son aile et lui apprit ce qu'il savait. Deux ans avant la bataille de Yavin, après que l'apprenti fut soigné à bord de l'Empirique, il partit pour une troisième fois sur Coruscant, au Temple Jedi en vue de l'Épreuve de l'Esprit.

  *** Avertissement : cette section a été rédigée à partir de la version Wii du jeu vidéo The Force Unleashed et n'apparaît que dans celle-ci. Il est possible que ces événements se situent hors de la continuité.

  Là, il élimina les forces impériales chargées de protéger ce lieu maudit et finit par emprunter un élévateur qui l'emmena dans l'ancienne salle du Conseil. Il fut confronté à une terrible vision dans laquelle Vador, son maître, et Kento, son défunt père, s'affrontaient. Le Seigneur Sith affirmait que Galen lui appartenait, mais son adversaire n'était pas de cet avis : il parvint à blesser Vador à l'aide de son arme. Le Jedi s'apprêtait à l'achever, mais au dernier moment, celui qu'on appelait "Starkiller" opposa son sabre laser à celui de son père fantomatique.

  Un duel de famille débuta près des reliques de la salle du Conseil du Temple. Les bretteurs étant tous deux capables d'invoquer la Force à tort et à travers, le combat dégénéra bien vite. Des statues furent détruites et les vitres de la pièce en partie brisées. Le fantôme de Kento tenta de convaincre son fils de se détourner du côté obscur, mais celui-ci vouait une loyauté sans failles à son mentor. Il affirma que c'était lui qui lui avait donné un but dans sa vie et que, sans son maître, il n'était rien.

Kento Marek

Kento contre son fils.
(Jeu vidéo Star Wars: The Force Unleashed)


  Le combat s'intensifia encore jusqu'à ce que Galen utilisât la Force pour se propulser à la hauteur de son père ; les sabres laser s'entrechoquèrent pendant un moment, puis Kento sauta sur un mur, sur un autre, bientôt suivi par son adversaire. Lorsqu'il voulut se lancer à l'assaut de son fils, ce dernier contra son attaque en se précipitant sur lui et en lui écrasant le visage contre une cloison. Kento se délivra quelques instants, mais Starkiller ne lui laissa pas de répit et utilisa la foudre Sith pour le vaincre.

  Sur ce, il le fit frapper le sol, un mur puis un autre de manière particulièrement agressive. Kento n'eut pas le temps de se reprendre que son fils l'avait déjà empalé à l'aide de son arme. L'homme ne disparut pas encore ; il dit à Galen qu'il n'avait rien voulu de tout ce qui s'était produit depuis sa naissance. Starkiller s'émut de voir son père dans une telle posture mais alors que le duel s'achevait, la vision de Force s'évanouit et le jeune apprenti reprit ses esprits pour retourner au Rogue Shadow.

  Fin de l'avertissement ***

  Lorsqu'il se rendit sur Kashyyyk, sa terre natale, pour entrer en contact avec la fille du Sénateur Bail Organa, Leia, Galen fut attiré par une vieille hutte qui lui paraissait familière. Il pénétra à l'intérieur et fut une nouvelle fois pris d'une vision qui mettaient en scène son père et Vador. Il s'agissait du moment de la mort de Kento et de l'intervention vaine de Galen, enfant, pour le secourir. Bouleversé, le jeune homme sortit de la hutte et poursuivit sa mission.

Kento Marek

Galen Marek, sur Kashyyyk, est frappé d'une vision de Force mettant en scène la mort de son père.
(Comics Star Wars: The Force Unleashed)


  Plus tard, quand Starkiller se sacrifia pour secourir les sénateurs et son ami Rahm Kota de la tyrannie de Palpatine, les rescapés, à savoir Bail Organa et Garm Bel Iblis, notamment, créèrent l'Alliance Rebelle. Pour l'occasion, Leia décida de choisir le blason de la famille de Kento Marek comme emblème de leur association d'opposants à l'Empire.
Informations encyclopédiques
Kento Marek
Nom
Kento Marek
Espèce
Fonctions
Armes
Sabre laser à lame bleue
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/10/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
39 550


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.