Mart Mattin


Mart Mattin était un jeune humain originaire de Mykapo, neveu du commandant Jun Sato, qui devint le leader de l’Escadron Iron.

Continuité : Canon


  Mart Mattin était le fils du chef de l'Escadron Iron, un groupe de Rebelles s'opposant à l'Empire sur Mykapo, composé des deux Mattin, de Gooti Terez et de Jonner Jin. Ces derniers opéraient à partir du Sato's Hammer, le cargo YT-2400 du père de Mart. Un jour, ce dernier fut tué par les troupes impériales. Le jeune homme rompit le contact avec son oncle Jun Sato, le commandant de la cellule Phoenix, et prit la tête de l'Escadron Iron. Mart Mattin resta sur Mykapo avec ses compagnons pour continuer ses attaques contre l'Empire.  

1. Le combat pour Mykapo



  En -2 av. BY, la loi martiale fut instaurée par l'Empire sur Mykapo. En arrivant sur la planète pour y approvisionner les cellules rebelles locales, les Spectres découvrirent un cargo YT-2400 aux prises avec des chasseurs TIE et un croiseur Gozanti. Un affrontement entre Rebelles et Impériaux était en cours, et le Sato's Hammer avait subi des dégâts importants, notamment sur son hyperdrive. Le Ghost élimina les chasseurs TIE tandis que l'YT-2400 mettait le transporteur impérial en fuite. Hera Syndulla fit par la suite un rapport à Jun Sato, en lui expliquant que son neveu était visiblement en vie et à la tête de l'Escadron Iron.

  Mart présenta aux Spectres la totalité de son équipage, à savoir Gooti Terez, Jonner Jin et leur droïde R3-A3. Hera, Sabine Wren et Ezra Bridger furent exaspérés par les trois jeunes rebelles de l'Escadron Iron, qui se croyaient capables de repousser à eux seuls les Impériaux de Mykapo, leur droïde ne pouvant même pas réparer un hyperdrive. Mart Mattin refusa de suivre les Spectres sur Atollon comme le demandait son oncle, le commandant Sato. Sabine et Chopper réparèrent malgré tout l'hyperdrive du Sato's Hammer pour leur permettre de fuir en cas d'urgence.

Mart Mattin

Mart Mattin et le reste de l'Escadron Iron : Gooti, Jonner et R3-A3


  Par la suite, le Grand Amiral Thrawn envoya l'amiral Kassius Konstantine à bord d'un croiseur léger de classe Arquitens sur Mykapo. L'Escadron Iron fut très vite dépassé face aux troupes de l'Empire. Mart laissa partir son équipage avec Sabine et Ezra à bord du Phantom II, et décida de faire face, seul, au vaisseau de Konstantine. Cependant, il fut rapidement neutralisé par les Impériaux.
  De plus, une mine fut placée par un bombardier TIE sur la coque du cargo de Mart pour tendre un piège aux Rebelles. Ce dernier appela alors son oncle à l'aide, mais Sato se trouvait bien trop loin pour intervenir. Ce fut alors la capitaine Hera Syndulla, aidée par les Spectres et les autres membres de l'Escadron Iron, qui arriva. Le Ghost attaqua le croiseur impérial et les chasseurs TIE pour permettre à Chopper et à R3 d'enlever la mine du Sato's Hammer et de la disposer sur une caisse à l'intérieur du cargo. Les Spectres tentèrent ensuite d'évacuer Mart et les deux droïdes, mais furent pris pour cible par le croiseur impérial.

  Soudain, le commandant Sato prévint les Rebelles que les renforts étaient arrivés. Deux transporteurs Gozanti et des chasseurs TIE furent détruits, tandis que le Ghost emmenait le cargo en direction du croiseur léger. La caisse minée fut larguée, détruisant ainsi le vaisseau impérial. Alors que venait le moment de battre en retraite, le Chimaera du Grand Amiral Thrawn arriva sur les lieux. L'Impérial contacta Sato, lui promettant que leur route se recroiserait bientôt. Voyant cela, Mart comprit alors qu'il ne pouvait agir seul face à la puissance de l'Empire : le Chimaera était en effet le premier Destroyer Stellaire vu par le jeune homme.
  À son arrivée sur la base rebelle d'Atollon, Mart fut très heureux de revoir son oncle, ainsi que ses deux amis Jonner et Gooti. Il décida alors de rejoindre la Rébellion avec son escadron.

Mart Mattin

Le Sato's Hammer remorqué par le Ghost au-dessus de Mykapo


2. L'assaut sur Lothal



  Environ un an plus tard, un assaut fut mené par les Rebelles pour forcer le blocus impérial autour de Lothal afin de détruire le dépôt de carburant de Capital City. Mart Mattin participa au combat spatial et se retrouva une deuxième fois face au Grand Amiral Thrawn. Toutefois, le Chiss devina la manœuvre envisagée par les Rebelles. Le pilote impérial Vult Skerris, à bord de son TIE Defender, fut chargé d'empêcher que les Rebelles n'atteignent la surface. Mart s'écrasa dans Capital City avec son droïde, tandis que Thrawn envoyait Rukh, son assassin noghri, à la recherche de survivants. Le jeune homme se retrouva bientôt cerné par trois stormtroopers qui détruisirent son droïde R3. Mart fut néanmoins sauvé par Hera et Chopper qui détournèrent le transport de troupes le plus proche. Mart autorisa la Twi'lek à prendre le transmetteur de R3, celui de Chopper étant détruit.
  Rukh parvint toutefois à rattraper les Rebelles et à leur tendre un piège. Les stormtroopers présents furent éliminés, mais le Noghri parvint à séparer Mart et Chopper de Hera, qui fut capturée. Le jeune homme, très inquiet au sujet de la Twi'lek, fut ensuite sauvé par Kanan Jarrus qui l'attendait à la sortie de la ville. Mart lui expliqua qu'il n'avait rien pu faire pour sauver Hera.

  Plus tard, un commando, dirigé par Ezra Bridger, fut monté pour sauver la Twi'lek, captive des Impériaux. Mart faisant partie du groupe, il se lança dans la construction de planeurs avec Ryder Azadi et les Spectres. À la tombée de la nuit, les planeurs d'Ezra, Sabine et Kanan atteignirent Capital City. Le Chevalier Jedi parvint à libérer Hera Syndulla.
  Cependant, Kanan se sacrifia pour permettre à ses compagnons de s'échapper, et périt lors de l'explosion du dépôt de carburant de Lothal. Suite à cela, Mart écouta avec les autres Rebelles une propagande impériale informant de la défaite de la cellule Phoenix. En réalité il en était autrement, puisque l'explosion du dépôt avait mis fin à la production des TIE Defender de Lothal.

Mart Mattin

Mart, Hera et Chopper dans Capital City


3. La libération de Lothal



  Mart et les Rebelles élaborèrent ensuite un plan pour libérer Lothal du joug de l'Empire. Ils devaient faire vite car le Grand Amiral Thrawn serait bientôt de retour sur la planète. Le but premier était d'utiliser Ryder Azadi comme appât pur attirer la Gouverneure Arihnda Pryce dans un piège dans les falaises de Lothal.
  Durant la mission, Mart eut un mauvais pressentiment, qui se révéla fondé puisque la gouverneure attaqua la base rebelle avec toute une flotte. Les Impériaux, sûrs d'eux et ayant l'avantage du nombre, furent surpris d'une part par l'arrivée de Hera Syndulla et de nombreux renforts, et d'autre part par l'implication des loups de Lothal qui semblaient obéir à Ezra Bridger. La Gouverneure Pryce fut faite prisonnière.

  Les Rebelles pouvaient désormais utiliser les codes d'accès d'Arihnda Pryce pour infiltrer Capital City, et plus précisément le dôme de commandement. Pendant l'assaut, Mart Mattin resta dans la falaise de Lothal avec le vétéran clone Wolffe et le contrebandier Cikatro Vizago pour organiser l'évacuation des Rebelles après la bataille. Ces derniers furent pris en embuscade par Rukh, l'assassin noghri de Thrawn. Mart manqua d'être tué, mais fut sauvé par un loup de Lothal. Le Noghri réussit cependant à leur voler une canonnière et à s'échapper.  
  À son réveil, Mart comprit que Rukh avait révélé les plans rebelles au Grand Amiral Thrawn. Le jeune homme expliqua aussitôt à Wolffe et Vizago qu'Ezra Bridger lui avait confié une mission supplémentaire dans le cas du retour du Chiss. Suite aux questions de Wolffe, Mart répondit simplement de faire confiance à Ezra. Ils émirent ainsi une transmission prédéfinie sur la fréquence zéro, permettant l'arrivée des purrgils qui attaquèrent la flotte de Thrawn.

  À bord du Ghost, les Rebelles attirèrent les créatures volantes vers le Chimaera. Ces dernières emmenèrent le destroyer et Ezra dans l'hyperespace, chose qui avait été planifiée par le jeune Jedi. Mart s'occupa par la suite de l'évacuation des troupes à bord du Ghost, avant que Sabine Wren ne fasse exploser le dôme de Capital City, éliminant de fait les Impériaux présents et sonnant ainsi la libération de Lothal.

Mart Mattin

Mart, Gregor et Cikatro face aux loups de Lothal



Actualités en relation

HoloNet | Les vaisseaux à l'honneur de notre nouveau pack de fiches Rebels !

Il y a deux mois, Star Wars Rebels revenait en force sur l'HoloNet avec une mise à jour des personnages principaux. Aujourd'hui, l'équipe vous propose de vous plonger un peu plus profondément dans ce que cette série...


HoloNet | Critique du roman Ahsoka

Ahsoka est un roman écrit par Emily Kate Johnston, paru en octobre 2016 aux États Unis, et le 2 juillet 2020 en France chez Pocket. Ce roman est centré sur la célèbre Padawan togruta d'Anakin Skywalker, celle qu...


HoloNet | Un pack de fiches et une critique rétro de Force Commander

Qui, parmi vous, a entendu parler de Force Commander ? Et parmi vous qui en avez entendu parler, combien y a joué au moins une fois ? Levez la main, parce qu'on n'est pas nombreux. Il est temps de...


The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


Informations encyclopédiques
Mart Mattin
Nom
Mart Mattin
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Pilote
Vaisseau
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/10/2020

Date de modification
17/10/2020

Nombre de lectures
119


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.