Dren Melne


Dren Melne était un pilote de l’escadron Bravo et l’amant d’Essara Till. Il trahit Naboo au profit d’Agamar pour atteindre les ambitions de ses talents.

Continuité : Legends


  Dren Melne naquit sur la planète Naboo, probablement à la capitale. Il avait un frère aîné, dont le nom est inconnu, tout comme ses parents. Ces derniers étant de nature très traditionnelle quant à la philosophie originelle naboo, il fut élevé par une famille aux idées isolationnistes et qui méprisait les étrangers qui pouvaient apporter la violence et le chagrin sur leur monde.

  Quand il fut en âge de piloter, il se découvrit un talent particulier et décida de partir de Naboo afin de vivre de nouvelles aventures. Il s'essaya au mercenariat. Cette vie sembla lui être fort lucrative, car il possédait deux comptes en banque sur des planètes différentes : un sur Selton, et l'autre sur Ord Mantell.

  Pendant quelques mois, il se mit au service du gouvernement d'Agamar. Des contrats qu'il parut beaucoup apprécier, s'il en est. Il finit tout de même par revenir sur Naboo.
  Mais ce retour aux sources n'en était pas vraiment un : toutes ces années de voyages et de contrats avaient changé quelque chose chez lui, il n'était plus le même. Il ne rendit visite qu'une seule fois à ses parents, qui exprimèrent à son égard un mépris plus que palpable devant sa tenue de pilote noire, et surtout leur haine alors qu'il portait un blaster sur lui.
  Outre cela, il ne se reconnaissait plus lui-même parmi les siens. Son monde natal lui était devenu étranger et surtout, il ne pouvait plus se résigner à rester sur cette planète pacifique, paisible et destinée à rester loin du tumulte du reste de la galaxie.

----------------------------
"J'ai compris depuis quelques temps que je n'ai pas ma place sur Naboo. Tu sais, quand on se dit qu'on ne pourra jamais retourner chez soi ? C'est ce que je crois, maintenant."
Dren Melne à Essara Till
----------------------------

  Pourtant, en revenant, il fit la rencontre d'Essara Till, une Naboo qui avait elle aussi passé de longues années à arpenter les systèmes stellaires et à gagner sa vie en combattant à bord de différents appareils. Ce passé commun fut pour lui comme une oasis car il savait qu'elle ne pouvait que comprendre ce qu'il ressentait. Ces deux pilotes se lièrent d'amitié pendant quelques mois, jusqu'à ce qu'ils finissent par se rapprocher dans quelque chose de plus intime.

  En l'an 33 avant la bataille de Yavin, le roi de Naboo Ars Veruna choisit d'ouvrir la planète à l'extérieur, notamment au commerce. Pour cela, il fallait aussi augmenter le budget de la défense, et le petit contingent de gardes du palais fut agrandi pour devenir une véritable Force de Sécurité, mieux armé.
  Parmi les troupes fut créé l'escadron Bravo, un groupe de vol aérien et spatial composé des meilleurs pilotes que la planète pouvait espérer. Melne s'y engagea, au même titre qu'Essara, et on lui attribua le chasseur N-1 Bravo 8 et le grade de lieutenant.

  Mais cette vie fut pour lui comme un coup de grâce : alors qu'il travaillait dur pour maintenir la paix sur Naboo et protéger son système, il constatait vertement n'être récompensé que par du mépris de la part de la population - ses parents en tête de liste. Quand Essara lui parlait d'avenir dans un chalet, une vie tranquille et posée, l'idée l'effrayait : il avait besoin d'aventure, de reconnaissance, et non sombrer dans l'anonymat.

  Alors qu'il était dans l'escadron Bravo depuis quelques mois, il reçut une nouvelle offre très alléchante de la part d'Agamar : il savait que là-bas, les gens savaient reconnaître les pilotes à leur juste valeur et non comme des êtres infréquentables. Ce contrat, c'était procurer au gouverneur Challep au moins un chasseur N-1 afin de pouvoir l'analyser et fabriquer ses propres appareils, en plus de l'engager pour des missions. Le lieutenant accepta, même s'il fallait pour cela rompre son serment d'allégeance à Naboo - voler un chasseur de cet escadron, c'était de la trahison pure et simple. Il poussa même plus loin en promettant deux N-1 et quelques croiseurs de police, des vaisseaux moins armés et moins blindés mais qui restaient dans du haut de gamme.

----------------------------
"Ces vaisseaux valent beaucoup plus que la somme de leurs pièces détachées. J'ai dit à mon patron que même s'il pouvait convaincre les Nubiens de faire affaire avec lui, il ne pourrait toujours pas construire des chasseurs capables d'égaler le naboo… sauf s'il en avait quelques-uns à étudier. Il pensait que je surestimais le N-1, alors il a souhaité une démonstration."
Dren à Essara pendant la bataille de TFP-9
----------------------------

  Cette opportunité, il ne voulait pas en profiter tout seul et il en parla plusieurs fois à Essara, qui ne cessait de refuser avec toujours un peu plus d'agacement : sa vie de mercenaire était derrière elle, à présent ses ambitions une fois l'escadron Bravo terminé consistaient à une vie dans la montagne. Mais il s'était engagé, impossible de faire machine arrière.

  Afin de faciliter le vol de vaisseaux, Dren manigança un plan en intelligence avec Agamar : attaquer un poste isolé du système, loin de la planète afin que les renforts ne soient pas trop prompts à arriver. Le choix se jeta sur TFP-9, une station spatiale insignifiante. Agamar envoya, de manière officieuse, deux transporteurs Hornet ainsi que plusieurs chasseurs Z-95, commandés par un certain Sorran.
  Une quinzaine de minutes après le début de l'attaque, Naboo fut alertée et envoya l'escadron Echo, un groupe de vol constitué de jeunes aspirants aux Forces de Sécurité, s'occuper de cette affaire de prime abord sans grande gravité. L'escadron était supervisé par Essara Till et, parfois, par Dren également ; ils les accompagnèrent donc, comme prévu. Avant de partir, Dren chercha encore une fois à convaincre son amie d'accepter le contrat, espérant qu'elle serait épargnée le cas échéant, mais toujours sans succès.

  Quand les Naboos arrivèrent l'escadron Echo engagea les chasseurs ennemis. Dren fut chargé par Essara de neutraliser quelques Z-95 afin de faire des prisonniers, puisqu'il était beaucoup plus précis et rigoureux dans ses tirs que les jeunes cadets.
  Dans un premier temps, il donna le change. Mais après l'ultimatum refusé de Sorran à Till, des chasseurs droïdes furent lâchés contre eux et il fit tomber son masque en disant que son nouveau contrat débutait. Afin de la pousser à la reddition et de la faire ordonner la fin du combat aux Echos afin de permettre aux transports Hornet de récupérer les appareils, il commença à s'attaquer aux jeunes pilotes, notamment Echo 2 le premier ainsi qu'Evenyl Yob, premier numéro de l'escadron.
  Il faisait en sorte de ne jamais les tuer, seulement rendre leurs chasseurs hors service. Le premier appareil fut malgré tout gravement endommagé et Melne poursuivit son manège sur quatre autres, parfois poursuivi par Essara. Face à la panique et aux pleurs de certains des pilotes, il ne montrait que mépris en continuant de dire que des talents comme ceux d'Essara ou les siens étaient gâchés sur cette planète, avec des gens dont le niveau était si faible.

----------------------------
"Essara ! Dren m'a verrouillée ! Aidez-moi ! Pitié, aidez-moi !
— Écoute-la… On n'appartient pas à ce monde.
(…) Tu ne vois pas que les vrais soldats comme nous ne devraient pas perdre leur temps sur un monde inutile comme celui-là ?"
Evenyl Yob et Dren à Essara
----------------------------

  Elle finit par demander la cessation des hostilités aux jeunes pilotes mais continuait le combat seule. Elle demanda un duel à la loyale, mais Dren refusa : elle était meilleure pilote que lui et un tel duel était un échec assuré. Deux croiseurs de police, piloté par les Echos, revinrent dans le combat malgré l'ordre donné et Harlaan, alias Echo 6, s'en prit à Melne. Le combat ne fut pas très long et le lieutenant, en légitime défense, tua le pilote et son vaisseau.
  Pour autant, il ne put la convaincre et le capitaine Sorran, qui avait non seulement perdu plusieurs chasseurs mais aussi un des deux transporteurs par les pilonnages d'Essara et de son ailier sans réussir à obtenir un seul chasseur naboo, décréta que le contrat était rompu suite à l'échec de la mission. Le vaisseau tira une flopée de missiles à concussion sur les deux chasseurs Bravo : Essara put s'en sortir, mais la majorité du tir avait été concentrée sur Melne ; son chasseur ne put tout encaisser et explosa, le tuant sur le coup.

  La mort de Dren laissait de nombreuses questions sans réponse - et peut-être était-ce là aussi l'objectif de Sorran en quittant le système - ainsi qu'un gros sentiment d'amertume pour Essara. Ni ses parents ni son frère ne le pleurèrent.



En savoir plus

  Dren Melne est l'antagoniste principal de la nouvelle The Starfighter Trap, publiée en 2000. Cette dernière étant un prélude au jeu vidéo Starfighter dans lequel apparaissent Essara Till et Rhys Dallows - alors pilote Echo dans la nouvelle - qui l'ont donc connu, il n'y est jamais fait mention de lui.


Actualités en relation

HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


Informations encyclopédiques
Dren Melne
Nom
Dren Melne
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
An 33 av.BY - Assassiné
Lieu de décès
Orbite de la station TFP-9, système Naboo
Fonctions
Mercenaire
Pilote de chasse
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/07/2020

Date de modification
11/07/2020

Nombre de lectures
119


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.