Tal Merrik


Tal Merrik était, officiellement, un Sénateur loyaliste et un proche de la Duchesse Satine de Mandalore. Officieusement, il s'associa à l'organisation criminelle Death Watch pendant la Guerre des Clones.

  Tal Merrik était le représentant de Mandalore et de son monde natal Kalevala à l'époque de la Guerre des Clones. Pendant le conflit, Mandalore fut soupçonnée de venir en aide aux Séparatistes. Envoyé par le Sénat pour le confirmer, le chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi et la Duchesse Satine découvrir une organisation criminelle nommée Death Watch, allié au Comte Dooku. Dans l'espoir de faire en sorte que son monde reste neutre, la Duchesse partit vers Coruscant à bord du Coronet, accompagné par Tal et les sénateurs Onaconda Farr et Orn Free Taa.

  Tal Merrik questionna la Duchesse sur les raisons de don opposition au conflit. Celle-ci lui expliqua son point de vue : elle représentait les 1500 mondes du Conseil des systèmes neutres et elle se devait de défendre la position des mondes qui l'avaient choisie pour représentante. Lorsque les Généraux Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker apparurent, ils commencèrent à échanger leurs points de vue de manière quelque peu polémique.

Tal Merrik


  Orn Free Taa s'interposa et évita que la conversation ne devienne une violente polémique. Mais cela ne suffit pas, la Duchesse et le Jedi continuèrent à s'opposer verbalement. Merrik proposa alors aux deux rivaux d'accepter des boissons pour se détendre et Orn Free Taa lui de reprendre la conversation après le dîner. Plus tard durant le dîner, Kenobi intervint pour dire au représentent du sénat de rester sur place en attendant que ses hommes règlent un problème de sécurité au niveau des soutes. Kenobi interrompit le dîner des sénateurs et demanda aux sentinelles de garder les ascenseurs.

  Un énorme droïde en forme d'araignée attaqua ; les garde de Satine furent assommés d'un coup et Obi-Wan intervint juste à temps pour sauver les sénateurs. Après sa destruction, le droïde relâcha de petites araignées, miniature de la grande. Armée d'un pistolet désactivateur, la Duchesse et le Jedi éliminèrent enfin la menace. Plus tard,dans la salle de réception du Coronet, Obi-Wan intervint à nouveau et montra aux Républicains une boîte contenant une araignée miniature encore vivante. Selon lui le petit robot aurait attaqué la Duchesse et tous les sénateurs à l'exception de celui qui l'avait fait monter à bord.

Tal Merrik


  Ainsi le Jedi démasqua Tal Merrik qui était en réalité un traître. Merrik fit diversion en libérant la créature et prit Satine en otage avant de se diriger vers le pont où il assassina l'équipage. Le sénateur renégat stoppa le vaisseau et contacta le chef du Death Watch pour recevoir de l'aide afin de s'enfuir avec la Duchesse. Des capsules séparatistes abordèrent le vaisseau avec des super droïdes de combat. Le général Kenobi intervint pour sauver Satine, mais Tal Merrik montra dans sa main une commande qui lui permettrait de détruire les réacteurs du Coronet par une simple pression de l'unique bouton.

  En attendant qu'un vaisseau séparatiste vienne le chercher, Merrik écouta la Duchesse et le Jedi parler de leurs sentiments. Merrik ne put s'empêcher d'être écœuré, la Duchesse écrasa subitement le pied du sénateur et subtilisa son arme. Aucune des deux personnes présentes n'eut le courage de le tuer et Merrik tenait toujours entre ses mains un moyen de tuer tout l'équipage. Malheureusement pour lui, il ne vit pas le général Skywalker arrivé derrière et celui-ci lui planta son sabre laser dans le dos. Tal Merrik échoua donc dans sa mission et mourut.

Tal Merrik



Actualités en relation

Un panel dédié aux dix ans de The Clone Wars à la Comic Con de San Diego

Cela fait cet été dix ans que The Clone Wars est sorti ! Pour célébrer l'occasion, Lucasfilm a annoncé qu'un panel dédié à l'anniversaire de la série se tiendra pendant la San Diego Comic Con, le...


Holonet : 16 nouvelles fiches rejoignent l'encyclopédie

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas sur Star Wars HoloNet. Pour les plus attentifs, des fiches au sujet de Solo arrivent actuellement aléatoirement, et pour les autres nous publions ce week-end un nouveau pack totalement in...


Solo : Le film fait un flop et pourrait faire perdre au moins 50 millions à Disney

Presque bientôt deux semaines après la sortie de Solo : A Star Wars Story, le constat objectif des chiffres est sans appel : le film a fait un flop au box-office mondial. Après un démarrage sans éclat, le...


Solo : Fuite du Guide Visuel officiel !

Modérément attendu et marketé par Disney et Lucasfilm en vitesse lumière, Solo : A Star Wars Story, débarque aujourd'hui dans nos salles françaises, deux jours avant sa sortie aux États-Unis. C'est aussi deux jours...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Informations encyclopédiques
Tal Merrik
Nom
Tal Merrik
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,85 m
Fonctions
Sénateur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/10/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 595


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars Character Encyclopedia
  • The Clone Wars S02E12 - The Mandalore Plot
  • The Clone Wars S02E13 - Voyage of Temptation

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.