Micamberlecto


Gouverneur général du Secteur Corellien mis en place par la Nouvelle République, et qui fut tué lors de la première insurrection corellienne

  Durant le règne de l'Empire, le Secteur Corellien était gouverné par un Gouverneur général, qui était le plus souvent un important membre de la hiérarchie impériale. Mais lorsque le Secteur se retrouva de plus en plus isolé des voies commerciales, le Gouverneur général fut remplacé par un Diktat, nommé par les Impériaux et qui possédait tous les droits dans le Secteur.

  Lorsque la Nouvelle République fut créée, c'est Daclif Gallamby qui occupait ce poste, mais il disparut mystérieusement en l'an 12 après la Bataille de Yavin, probablement évacué vers les systèmes extérieurs du Secteur Corellien afin d'assurer sa sécurité. La Nouvelle République profita de cette situation pour nommer le Frozien Micamberlecto au poste laissé vacant.

  Bien que plein de bonnes intentions, il ne pouvait pas vraiment prendre de décisions importantes, car les membres de son gouvernement étaient soit corrompus par Thrackan Sal-Solo, soit des pro-impériaux espérant le retour de l'Empire. Il permit cependant la reprise du commerce entre le Secteur et les autres systèmes du Noyau, ainsi que le renforcement de l'influence du Secteur au sein de la Nouvelle République.

  Lors de la première insurrection corellienne, en l'an 18, il occupait toujours ce poste. C'est ainsi qu'il rencontra Han Solo et sa femme, la Chef d'État de la Nouvelle République, Leia Organa Solo, venus pour participer à un sommet de représentants se tenant sur Corellia. Leur dîner de rencontre ne fut pas très gai, Han s'étant fait passer à tabac par des hommes de la Ligue Humaine, une organisation raciste luttant pour le pouvoir de l'espèce humaine.

  Justement, dans les rues de Corellia, à proximité de l'endroit où logeaient le couple Solo et leurs enfants, se tenait une manifestation de la Ligue Humaine. Micamberlecto, l'air résigné, expliqua à Leia que la situation ne cessait d'empirer. En effet, malgré une situation catastrophique sous l'Empire, les gens n'osaient pas se rebeller. Mais depuis sa chute, ils avaient repris courage, sachant que la Nouvelle République était moins sévère, et chaque espèce rejetait sur les autres la responsabilité de la crise traversée par le Secteur. Il conclut ses explications en affirmant qu'un conflit allait forcément éclater, soit entre les différentes organisations raciales du Secteur, soit entre le gouvernement et ces organisations. Mais quoi qu'il en soit, la guerre semblait inévitable.

  Quelques jours plus tard, lors de la réception à la Maison Corona où avaient déménagé Han et Leia pour plus de sécurité, Micamberlecto fut appelé par la Chef d'État Solo, qui venait de recevoir un colis de la part de Mara Jade, à ouvrir en présence du Frozien. Se rendant dans les appartements personnels du couple présidentiel, ils prirent connaissance du colis.

  Il s'agissait d'un cube message, dont les codes d'ouvertures s'avérèrent être les codes personnels de Leia. Comme le fit remarquer le Gouverneur général, leur ennemi avait l'air d'être très bien renseigné. Le message comportait différentes séries de chiffres, correspondant à des coordonnés planétaires et à des dates. Or, la première série correspondait à une étoile qui venait d'exploser dans le Secteur. Micamberlecto confirma que d'après ses scientifiques, cette explosion n'était pas naturelle. Pire encore, les dernières coordonnées correspondaient à Corell, le soleil des 5 Mondes Frères Talus, Tralus, Corellia, Drall et Sélonia.

  Le lendemain matin, lorsqu'il fut réveillé par des membres de son personnel, Micamberlecto se rendit compte que la situation venait complètement de lui échapper : des quartiers étaient en flammes, les différentes espèces s'attaquaient, et ce dans les 5 Mondes Frères. De plus, leurs communications étaient en partie brouillées. Il fut bientôt rejoint par Han et Leia, et leur expliqua qu'il ne pouvait pas agir, une partie de l'armée s'étant déclarée fidèle aux membres impériaux du gouvernement, apparemment liés à la ligue Humaine. Ils ne pouvaient plus que regarder et constater les dégâts.

  Puis, dans la soirée, un message fut diffusé sur toutes les ondes : Thrackan Sal-Solo, le cousin de Han, chef de la Ligue Humaine, annonçait son intention d'éliminer les "races inférieures" de la surface de la planète, à-savoir les Séloniens et les Dralls. Han quitta la Maison Corona, afin de contacter Belindi Kalenda, une agent des renseignements de la Nouvelle République. Il ne revint pas. Puis la bâtisse, où se trouvaient le gouvernement fidele à Micamberlecto ainsi que Leia, ses enfants et de nombreux officiels présents la veille, fut prise pour cible par des tirs, ce qui en bloqua les étages inférieurs, empêchant toute sortie. Puis, des hommes de la Ligue Humaine prirent d'assaut la Maison Corona, capturant ou tuant ses occupants. Si Leia et Mara survécurent, Micamberlecto fut abattu, ce qui permit à Thrackan Sal-Solo de s'autoproclamer nouveau diktat de Corellia.
Informations encyclopédiques
Micamberlecto
Nom
Micamberlecto
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Gouverneur général du Secteur Corellien
Affiliation
Nouvelle République
Secteur Corellien

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/10/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 602


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 1 : Traquenard sur Corellia
  • La Trilogie Corellienne, Vol. 2 : Assaut sur Selonia

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.