Momin


Momin était un architecte et artiste Sith du temps de l’Ancienne République, dont l'histoire, jugée hérétique, fut supprimée des holocrons.

  Momin était passionné par l'art dès son plus jeune âge. Selon lui, la peur et la douleur étaient les plus pures des émotions. Ils les faisaient transparaître à travers ses premières œuvres, qu'il sculptait grâce au Côté Obscur de la Force. Pour avoir allié son art à ses émotions, Momin fut emprisonné. Son nom faisait écho dans toute la galaxie : le seigneur Sith Shaa entendit et comprit cet appel. Elle vint donc le délivrer et fit de Momin son nouvel apprenti, qui apprit beaucoup sur la Force et sur le Côté Obscur. Tout s'éclairait autour de lui, et sa soif de pouvoir l'amena à tuer son nouveau maître avec ses deux sabres laser. En effet, Momin ne pouvait supporter de n'être qu'un apprenti. Mais contrairement à la tradition Sith, il ne prit aucun disciple : il n'avait pas de temps pour enseigner car il y avait trop de connaissances à assimiler.

Momin

Mommin, à droite, et son maître Shaa, à gauche


  Pendant des années, Momin explora le Côté Obscur. Il comprit qu'il perdait son temps à exposer son art à des gens ordinaires, incapables de saisir la vraie nature des choses. Son seul public serait maintenant la Force, le seul élément méritant d'être glorifié à travers son art. L'objectif était désormais de réaliser quelque chose digne de la beauté du Côté Obscur.

  Après plusieurs années d'études, Momin atteignit enfin son objectif : une arme capable de réduire une ville en cendres. Mais une simple arme n'était pas suffisante pour se montrer digne du Côté Obscur. C'était dans son utilisation que Momin y ajoutait toute son originalité. Le vaisseau-arme commença donc à répandre la chaleur et les flammes afin de détruire la ville. Mais au moment où les habitants comprirent leur condamnation imminente, Momin utilisa la Force afin de stopper le feu en suspendant le temps. Tous ces êtres vivants et leurs esprits se retrouvèrent connectés par la peur à une échelle que la galaxie n'avait jamais expérimentée. L'architecte Sith considéra ce tableau comme une ode au Côté Obscur mais surtout comme son chef d'oeuvre. Mais l'opération nécessitait de la concentration et Momin ne pouvait contrôler le temps et maintenir les flammes éternellement. Or à ce moment-là, des chevaliers Jedi prirent d'assaut le vaisseau-arme : la présence du Côté Lumineux interféra avec la concentration de Momin qui perdit le contrôle de toute cette énergie accumulée. Le chaos se déchaîna alors sur la ville, brûlant vif tous ses habitants. Momin mourut dans le brasier mais son esprit survécut, contenu dans son masque : le Côté Obscur cherchant toujours à se nourrir de colère, le masque de Momin était destiné à posséder un nouveau corps. Le projet de l'architecte, aussi ambitieux que magnifique, fut donc un échec qui s'avéra toutefois être un excellent professeur.

"Ne crois jamais que ta création est parfaite. Crois seulement que la prochaine pourrait l'être. "
Momin, après son échec

  Plus tard, Dark Vador retrouva le masque de Momin à bord de l'ancienne frégate royale de Padmé Amidala, qui lui avait été offerte par l'Empereur. Vador faisait route vers Mustafar, persuadé que la planète abritait de nombreux secrets. Par ailleurs il était accompagné du colonel Alva Brenne, une architecte impériale ayant travaillé sur Coruscant. Brenne avait pour ordre de construire une forteresse pour le seigneur Sith. Ce fut une fois arrivés sur Mustafar que l'esprit de Momin se réveilla.

  Pendant que Vador étudiait le Côté Obscur - dans la même caverne où il avait fait saigner son cristal de sabre laser - le masque posséda le lieutenant Roggo et tua Brenne. Rongo, sous le contrôle du masque, essaya de tuer Vader mais il se fit abattre d'un coup de sabre. L'esprit de Momin tenta par la suite de posséder Vador mais échoua. Les deux Sith, sentant le pouvoir qui résidait dans la grotte, décidèrent de collaborer pour déverrouiller ce pouvoir endormi. L'esprit offrit donc son expertise d'architecte à Vador, afin de construire la forteresse parfaite qui pourrait concentrer l'énergie du Côté Obscur de Mustafar, et ainsi ouvrir un portail à travers la Force pour canaliser ce pouvoir. Un portail qui selon Momin pourrait même réunir Vador avec sa défunte femme, Padmé Amidala. Ce fut finalement au bout d'une neuvième tentative que le portail put enfin s'ouvrir. Pendant tout le temps de la construction, l'esprit de Momin vivait à travers différents impériaux, tantôt un Stormtrooper, tantôt un officier.

Momin

Vador, agacé des échecs successifs de Momin


  Momin avait enfin espoir que tout serait parfait cette fois-ci : et sa persévérance fut récompensée. Pendant que Vador était occupé à repousser une attaque des autochtones, l'esprit de Momin utilisa le portail afin de regagner son enveloppe corporelle. Il n'avait désormais plus besoin d'un hôte pour créer. Lorsque Vador s'apprêta à franchir le portail, il lui tendit une embuscade et essaya de le tuer. Momin agit ainsi car il avait remarqué que Vador voulait contrôler et asservir le Côté Obscur : or selon Momin, c'est le Côté Obscur qu'il faut servir.

  Bien que Momin parvint à trancher un bras à Vador il ne fit pas le poids face à la haine et la détermination de son adversaire. Vador le projeta au mur et l'écrasa sous une lourde pierre. C'est ainsi que périt définitivement le seigneur Momin, de la main de Dark Vador.

Momin

Momin affrontant Vador



Actualités en relation

Holonet : Le plein de fiches Canon

Voilà déjà le deuxième pack de ce mois de Janvier, mais cette fois-ci centré sur l’univers Canon ! Boba Heet, Revan et moi-même vous proposons aujourd’hui des fiches variées sur les parutions des derni...


Informations encyclopédiques
Momin
Nom
Momin
Espèce
Humanoïde
Lieu de décès
Fonctions
Artiste, architecte
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/01/2019

Date de modification
15/02/2019

Nombre de lectures
404


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dark Vador, Le Seigneur Noir des Sith - 4.

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.