Muk Muk Monkey


Singe-lézard kowakien ayant vécu sur Coruscant durant la Guerre des clones

  Muk Muk Monkey était une petite créature hideuse, comme tous les singes-lézards kowakiens. Haute de quelques centimètres, cette bête détestable était douée de pattes extrêmement fines et longues, terminées par des griffes ; une crinière épaisse tirant sur le violet ornait son maigre cou. Son corps jaunâtre était surmonté par une tête disgracieuse, où une gueule significative laissait fréquemment échapper ce rire sardonique et strident si propre à son espèce.

  Il avait une sorte de bec violet ; et une touffe de poils était ridiculement hérissée sur sa tête. Des petits yeux jaunes cruels repéraient tous les objets précieux qui se trouvaient à proximité. Muk Muk, qui vécut à l'époque de l'avènement de l'Empire, servait d'animal de compagnie à des malandrins weequays établis sur Coruscant, plus précisément dans l'inquiétant quartier G17.

  Muk Muk montait alors sur le dos de son "maître" et y restait, observant les passants, se moquant d'eux par des rires interminables et grossiers ; il participait probablement à quelques forfaits que les Weequays se plaisaient à commettre dans les bas-fonds du monde-capitale. Le singe-lézard passait ainsi son temps dans le quartier G17, notamment devant une taverne qui constituait un repaire de voleurs et de diverses crapules.

  Durant la Guerre des clones, Anakin Skywalker et Ahsoka Tano furent chargés d'arrêter un trafiquant d'armes, Car Affa, qui vendait des armes de la République à son ennemi, la Confédération. Les deux compères se rendirent dans le quartier G17 de Coruscant et, après avoir longuement marché près de la canaille, arrivèrent devant la taverne où le délinquant était censé se désaltérer.

Muk Muk Monkey

Muk Muk accompagne souvent des Weequays.
(Star Wars: The Clone Wars: Lightsaber Lost)


  Anakin pénétra seul dans le sinistre bâtiment, laissant Ahsoka attendre, devant, dans l'intention de parer à une éventuelle fuite de Car Affa. À ce moment, la jeune apprentie aperçut deux Weequays, adossés à un mur, et accompagnés de Muk Muk Monkey, qui ne cessaient pas de la regarder de façon curieuse. Le singe-lézard, sur l'épaule de l'un d'eux, ricanait et émettait une série de sons aussi étranges qu'insupportables.

  La créature gesticulait et semblait lorgner le sabre laser d'Ahsoka. En effet, ces Weequays étaient sans doute des voleurs, qui savaient qu'ils pourraient obtenir un prix considérable en vendant l'arme légendaire d'un Jedi. Tano comprit vite la maligne intention des crapules et, sûre d'elle, esquissa un sourire. Muk Muk, lui, continuait de gémir.

  Tout à coup, des bruits se firent entendre à l'intérieur de la taverne : Anakin avait réussi à capturer Car Affa après une courte rixe. Tous les clients, effrayés, en sortirent dans la confusion la plus totale, si bien qu'ils heurtèrent la jeune Ahsoka. Dans le trouble de la multitude, celle-ci perdit son sabre laser. Le voleur, étonnamment, n'était pas Muk Muk Monkey, mais Bannamu, délinquant insignifiant.

Muk Muk Monkey

Muk Muk aperçoit le sabre laser d'Ahsoka.
(Star Wars: The Clone Wars: Lightsaber Lost)

Informations encyclopédiques
Muk Muk Monkey
Nom
Muk Muk Monkey
Espèce
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/02/2010

Date de modification
16/04/2019

Nombre de lectures
3 851


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Clone Wars Episode Guides
  • The Clone Wars S02E11 - Lightsaber Lost

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.