Pilf Mukmuk


Singe-lézard kowakien qui vécut aux côtés du chef pirate Hondo Ohnaka durant la Guerre des clones.

Continuité : Canon


  Célèbres dans toute la galaxie de par leur réputation de créatures assez stupides, mais rigolotes et utiles s'ils sont bien dressés, les singes-lézards kowakien étaient plutôt appréciés par les contrebandiers, qui arrivaient souvent à leur trouver une utilité, que ce soit comme bouffon ou comme complice. Pilf Mukmuk appartenait à cette seconde catégorie.

  Ayant vécu à l'époque de la Guerre des Clones, Pilf Mukmuk appartenait au pirate de l'espace weequay Hondo Ohnaka, qui opérait dans la Bordure Extérieure depuis la planète Florrum. Il était de couleur rouge, avec une crinière verte émeraude. Agile et malin, il rendait de nombreux services à son maître, comme par exemple surveiller les clients avec qui il traitait ou encore les désarmer discrètement s'il s'avérait qu'ils étaient dangereux ou mal intentionnés.

Pilf Mukmuk

Pilf Mukmuk et la bande de Hondo Ohnaka
(Image promotionnelle de Star Wars: The Clone Wars : "Dooku captured")


  Un jour, le gang partit en mission sur la planète Vanqor où ils espéraient trouver des denrées intéressantes. En effet, un violent combat spatial s'était déroulé non loin de la planète, et les pirates pensaient pouvoir y récupérer peut-être des restes de vaisseaux ou alors des capsules de sauvetage, qui recéleraient d'objets intéressants, voire de potentiels otages. Mais en se posant, les Weequays ne trouvèrent qu'un voilier solaire en assez bon état. A l'intérieur, ils trouvèrent plusieurs caisses de matériel, et commencèrent à les charger dans leur vaisseau, Pilf sautant d'épaule en épaule.

  Tout à coup, le petit animal aperçut un visiteur humain inquiétant qui se dirigeait vers eux. Il grimpa sur Hondo, le prévenant de l'arrivée de l'intrus. Tandis que le chef des pirates négociait avec le nouveau venu et lui faisait remarquer qu'il était richement vêtu, Pilf Mukmuk ne le quittait pas des yeux, observant le moindre signe qui pourrait le renseigner sur l'étrange personnage. Mukmuk finit par sauter sur l'épaule de l'étranger, mais devant la froideur du visiteur, finit par retourner sur l'épaule de son maître. Puis, accompagné de l'homme, qui était en réalité le Comte Dooku, et qui souhaitait rejoindre une planète plus hospitalière que Vanqor, le groupe prit la direction de Florrum.

Pilf Mukmuk

Dooku n'apprécie guère la familiarité de Pilf
(Star Wars: The Clone Wars : "Dooku captured")


  Une fois sur Florrum, Ohnaka tendit un piège au son hôte. En effet, ayant remarqué que le visiteur possédait deux sabres-laser à la taille, le Weequay avait demandé à Mukmuk de voler les armes de l'homme pendant le voyage. Réalisant qu'il était piégé, Dooku révéla son identité. Hondo décida alors de l'échanger contre une rançon à la République. Mais, voulant être sûr qu'il ne s'agissait pas d'un piège, le Sénat envoya deux représentants, les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, sur Florrum pour confirmer les dires d'Ohnaka.

  Lorsque les deux émissaires arrivèrent, Hondo et ses guerriers fêtaient leur victoire dans une taverne. Mukmuk lui-même avait un peu forcé sur la boisson et rigolait pour un rien. Arrivant avec une bouteille pour resservir Hondo alors qu'il parlait avec les Jedi, Pilf tenait dans son autre main un des sabres qu'il avait précédemment volé à Dooku. Ce sabre était celui de Skywalker, à qui Dooku l'avait pris suite à la défaite qu'il lui avait infligé. Skywalker tenta de récupérer son bien grâce à la Force, mais les gardes veillaient au grain, et mirent le Jedi en joue. Ne voulant pas causer d'incident, Anakin laissa Pilf récupérer l'arme. Puis les négociations reprirent, les Jedi semblant satisfaits de la demande d'Hondo.

Pilf Mukmuk

Les Jedi rencontrent Ohnaka et son singe-lézard
(Star Wars: The Clone Wars : "Dooku captured")


  Cependant, Hondo avait prévu de gagner plus d'argent, en capturant à leur tour les Jedi et en les échangeant par la suite à la République contre deux autres rançons. Il tenta donc de droguer les boissons des Jedi, mais ceux-ci, méfiants, échangèrent leurs verres contre ceux de deux pirates, qui s'écroulèrent. Mukmuk dut alors passer à l'action, et tenta donc de les droguer par plusieurs moyens : mettre de la drogue dans leurs assiettes, de la poudre somnifère dans des bougies situées près d'eux…mais en vain. Finalement, le petit animal eut recours aux grands moyens et injecta la poudre dans le circuit de ventilation, après avoir prévenu Hondo qui quitta la salle avec plusieurs de ces guerriers, ne laissant que le personnel de la cantine et quelques clients. Ainsi, les deux Jedi finirent par être drogués, et Hondo et ses hommes purent les enfermer.

  Quelques temps plus tard, alors qu'il se promenait dans les couloirs du repaire des pirates, Pilf aperçut les deux Jedi accompagné du Comte Dooku en train de s'évader. Le petit animal se dépêcha d'aller prévenir des gardes, qui re-capturèrent les prisonniers évadés. Par la suite, Pilf passa plusieurs heures à la taverne, se moquant des clients et tenant compagnie à Hondo, qui attendait impatiemment l'arrivée de la rançon promise par la République. Mais son second, Turk Falso, l'avait trahi, espérant empocher la rançon pour lui seul. Aussi fit-il croire à Hondo que la République les avait trahis. Cela énerva Hondo, qui décida alors de torturer les deux Jedi en les électrocutant à l'aide des champs d'énergie présents dans la taverne, sous l'œil amusé de ses hommes et de Pilf Mukmuk.

Pilf Mukmuk

Pilf
(Star Wars: The Clone Wars: "The Gungan Géneral")


  Mais subitement, le courant se coupa, libérant les deux Jedi. Anakin utilisa alors la Force pour arracher des mains de Mukmuk son sabre-laser, et retourner ainsi la situation à son avantage. Il prit Hondo en otage, tandis qu'Obi-Wan récupérait son propre sabre-laser. Les deux Jedi se dirigèrent vers la sortie de la taverne, cherchant à rejoindre un vaisseau spatial pour quitter la planète. C'est alors qu'une escouade de clones, accompagnée de Jar Jar Binks, pénétra dans la cour. Ils devaient apporter la rançon pour la capture de Dooku, mais la trahison de Turk les avait obligés à user de leurs armes pour se défendre. Les républicains, apercevant Dooku, s'échapper grâce à la panne de courant, décidèrent de conserver leur rançon, puis libérèrent Hondo, non sans lui avoir conseillé de quitter Florrum s'il souhaitait échapper à la vengeance des Séparatistes.

  Hondo remercia les Jedi de leur conseil, s'étonnant que ces derniers ne veuillent pas se venger. Le Weequay et sa bande quittèrent la planète, et Mukmuk partit vraisemblablement avec eux. Il semble cependant qu'Hondo possédait plusieurs singes-lézards, puisque lorsqu'il attaqua des colonies féluciennes quelques temps plus tard, il était accompagné d'un singe-lézard de couleur verte pâle.
Informations encyclopédiques
Pilf Mukmuk
Nom
Pilf Mukmuk
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Complice de Hondo Ohnaka
Armes
Ruse
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/05/2010

Date de modification
12/04/2019

Nombre de lectures
7 523


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.