Leonis Murthé


Scientifique aliéné qui prit un grand plaisir à exterminer des races non-humaines

  On connaît l'éternel dégoût que ressentaient les membres de l'Alliance Rebelle pour l'idéologie de l'Empire Galactique. Ils s'étaient insurgés contre le régime et ses collaborateurs parce qu'il ne représentait pas les valeurs républicaines et démocratiques qui leur étaient chères. Ceux qui connaissaient Leonis Murthé étaient doublement écœurés. Ce scientifique aliéné avait en effet pour habitude, quelques mois avant la bataille d'Endor, de faire des expériences ignobles sur diverses espèces intelligentes.

  C'était un humain profondément vil, qui aimait à faire souffrir les êtres dont il n'appréciait pas la compagnie. Il était grand et maigre ; son crâne était chauve et ses oreilles pointues. Il portait ordinairement une tenue noire couverte par plusieurs plaques lui assurant une protection suffisante contre d'éventuelles attaques.

  Lui, tout comme son acolyte, l'amiral Mir Tork, étaient profondément convaincus du bien-fondé de leur fanatisme ; ils croyaient à la vision de Palpatine, c'est-à-dire à une galaxie débarrassée de ses éléments non-humains. Par conséquent, tous deux développèrent une forte xénophobie qui se transforma bien vite en une volonté d'exterminer ceux qu'ils considéraient comme de simples bêtes.

Leonis Murthé

Leonis Murthé aimait à faire souffrir les espèces non-humaines.
(Boba Fett: Agent of Doom)


  Murthé s'engagea alors aux côtés de Tork, commandant d'un vaisseau appelé Azgoghk. Là, les deux hommes pouvaient s'adonner à leur passion, non sans recevoir l'aide des différents dispositifs dont recelait le transport. Ainsi, ils se posaient sur des planètes peuplées d'autres êtres que les humains et les forçaient, avec l'aide des dociles Stormtroopers, à monter à bord de leur charmant engin pour accomplir les tâches les plus abêtissantes.

  Cela était seulement valable pour les valides, ceux qui étaient en état de travailler. Les autres ne servaient à rien : ils étaient tout simplement vaporisés par des tirs ioniques dans des salles spéciales. Tandis que Tork supervisait le bon déroulement de ses plans, Murthé faisait fonctionner son laboratoire nuit et jour. Sa seule préoccupation était de trouver toujours de nouveaux moyens de faire mourir ou, mieux encore, de faire hurler le plus longtemps possible, le bonheur qu'il ressentait n'en étant que décuplé.

  Ces expériences prétendument scientifiques le conduisirent d'ailleurs, dans des conditions inconnues, à perdre un bras, lequel fut remplacé par un membre cybernétique. Tork faisait confiance en Murthé ; il savait pertinemment que ce dernier était le meilleur moyen d'exterminer une race et ainsi d'accomplir la volonté de l'Empereur. Quand les impériaux s'intéressèrent à Gulma, le destin du médecin et de son supérieur allaient cependant basculer.

  Comme d'habitude, Leonis se servit de son laboratoire de l'Azgoghk pour s'occuper ; il s'amusait à démembrer les pauvres Gulmarids impuissants et à les torturer jusqu'à ce qu'ils n'en pussent plus. Après la Bataille d'Endor, alors que l'espèce avait été quasiment décimée, des Rebelles forcèrent le vaisseau de Tork à se poser ; ils sauvèrent les Gulmarids rescapés et découvrirent l'horreur des expériences de Murthé. Néanmoins, celui-ci, à l'instar de son amiral, réussit à s'enfuir.

  L'un des survivants, Slique Brighteyes, voulut se venger de ceux qui avaient assassiné les siens. Dix années après la Bataille de Yavin, il demanda à Boba Fett de lui ramener la tête de Tork et de Murthé : par là, le chasseur de primes pouvait révéler qu'il n'avait pas été tué lors des événements de la Fosse de Carkoon. Il accepta et partit à la rencontre des deux impériaux.

  Leonis et Mir se trouvaient à l'époque sur Malicar III. Le médecin avait récupéré un sabre laser et il s'amusait à trancher des membres à la manière d'un Jedi qui aurait dégénéré. Il révéla à son associé qu'il ne travaillait plus pour la science ; désormais, il pratiquait des expériences sur les espèces non-humaines pour le simple plaisir de tuer. Murthé se demanda ce qui motivait Tork puisque l'Empereur était mort.

Leonis Murthé

Leonis Murthé, armé d'un sabre laser, est brûlé par Boba Fett.
(Boba Fett: Agent of Doom)


  L'amiral répondit que sa doctrine n'était en aucun cas invalidée et qu'il fallait poursuivre sa quête. Quelques instants après cette discussion, l'Azgoghk fut touché par un tir de canon à ion manipulé par Boba Fett. Celui-ci commença par se débarrasser de tous les gardes pour enfin trouver Murthé, son premier objectif. Le médecin se présenta à lui avec sa lame. Mais c'est bien connu, le sabre laser ne fait pas le Jedi. Un individu insensible à la Force aura beau faire tournoyer son arme, il ne sera jamais aussi efficace qu'un vrai Jedi.

  Aussi Murthé s'efforça-t-il vainement de toucher avec sa lame le chasseur de primes. Il n'y parvint pas, celui-ci esquivant chacun des coups. Boba décida d'en finir : il utilisa le lance-flammes intégré à son avant-bras pour offrir au scientifique un bûcher funéraire digne de ce nom. L'homme supplia Fett de le tuer, car il souffrait trop. Mais en voyant les innombrables cadavres qui gisaient autour de lui par la faute de Murthé, l'homme à l'armure mandalorienne ne broncha pas et le laissa mourir.

  Néanmoins, le médecin fou n'avait pas encore expiré. Bien que gravement brûlé, il pouvait encore marcher. Tandis que Fett s'était débarrassé de Tork, Murthé apparut, toujours accompagné de son sabre laser. Mais ce dernier assaut fut vain ; le chasseur de primes leva son bras et fit parler son blaster pour en finir définitivement avec le scientifique. Le règne de terreur des deux impériaux était terminé et les Gulmarids avaient été vengés.

Leonis Murthé

Murthé, non encore mort, attaque Boba Fett avant de se faire tuer.
(Boba Fett: Agent of Doom)




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Leonis Murthé
Nom
Leonis Murthé
Espèce
Fonctions
Accomplir des expériences scientifiques pour mieux tuer
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/09/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 018


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.