Neeyutnee


Neeyutnee était la reine de Naboo à l'époque de la menace du virus Blue Shadow.

  La Reine Neeyutnee succéda à la Reine Jamillia au début de la Guerre des clones. Elle devait faire face à une situation de guerre galactique d'une ampleur non-égalée depuis longtemps. Heureusement, elle était entourée de conseillers loyaux et efficaces, comme le gouverneur Sio Bibble, le capitaine Typho ou encore la sénatrice Amidala.

  Alors que la guerre n'en était encore qu'à son commencement, des informations inquiétantes parvinrent aux oreilles de la Reine : des droïdes séparatistes avaient été repérés par Typho et ses hommes, et détruits. Les restes des robots furent conduits à Theed, et Neeyutnee contacta la sénatrice Amidala, qui partit immédiatement pour sa planète d'origine, en compagnie de Jar Jar Binks.

  Après les avoir accueillis, elle demanda à la sénatrice de convaincre le sénat ou le Conseil des Jedi que Naboo était une nouvelle fois menacée. Malheureusement, Padmé lui assura que quelques droïdes isolés ne convaincraient pas les politiciens de la menace.

  Le petit groupe se dirigea alors dans une salle où les restes des droïdes venaient d'être analysés. Un des droïdes se réactiva, mais ses photorécepteurs ne fonctionnaient plus, ce qui le rendait aveugle. Le droïde de protocole 3PO de la sénatrice Amidala le rassura alors, lui affirmant que tout allait bien et qu'il était à bord d'un vaisseau séparatiste. Il essaya ensuite de le faire parler de la mission qu'il devait mener sur Naboo. Le droïdes séparatiste parla alors d'un virus et d'un laboratoire secret, affirmant que les Naboos devaient ignorer la situation.

Neeyutnee

Neeyutnee a fait appel à Padmé Amidala.


  Devant ces informations, C-3PO paniqua, et le droïde séparatiste comprit qu'on se moquait de lui. Le capitaine Typho le menaça d'une arme, mais le droïde aveugle ne se rendit pas compte, se contentant de répéter que le laboratoire devait rester secret. Le représentant gungan Binks causa, comme à son habitude, une catastrophe, faisant tomber des étagères sur le droïde, mettant fin à l'interrogatoire. Mais cet accident fut bénéfique, puisque le groupe s'intéressa alors à un petit animal que Jar Jar poursuivait lorsqu'il avait fait s'effondrer les étagères : une limace-coléoptère, que l'on ne trouvait que vers les arbres perlotes dans un marécage à l'est de la capitale.

  Neeyutnee et Padmé contactèrent alors le Conseil des Jedi, pour les prévenir de la situation. Les Maîtres Yoda et Windu décidèrent d'envoyer Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker sur Naboo afin de comprendre la situation. Lorsque la conversation fut terminée, Padmé annonça à la Reine qu'elle comptait partir pour les marécages afin de repérer le laboratoire avant l'arrivée des Jedi.

  Les Jedi arrivèrent sur Naboo avec une escouade de clones. Ils partirent vers la position supposée du laboratoire, libérèrent Padmé et Jar Jar qui s'étaient faits capturés et arrêtèrent le Docteur Vindi qui voulait propager le virus Blue Shadow. Naboo était sauvée…pour le moment.

  Plus tard durant la guerre, la relative paix de la planète, malgré le manque de nourriture, fut de nouveau menacée lorsque des rumeurs circulèrent selon lesquels les Gungans, menés par Boss Lyonie, projetaient de s'allier aux Séparatistes et de prendre le contrôle de la planète en attaquant Theed. Face à cette menace totalement inattendue (les Gungans étant venu au secours des Mon Calamari lors de la bataille de Mon Calamari en -20), Neeyutnee demanda l'aide de la sénatrice Amidala, qui vint immédiatement, accompagnée du Chevalier Jedi Skywalker.

  Après être entrés en contact avec le sénateur Binks, il apparut que Boss Lyonie était manipulé par un de ses ministres, Rish Loo, qui travaillait secrètement pour le compte des Séparatistes, et notamment de Dark Tyranus. La traîtrise de Rish Loo fut mise à jour, mais ce dernier parvint à s'échapper après avoir gravement blessé Boss Lyonie.

  La situation s'envenima avec l'arrivée du Général Grievous, bien décidé à prendre le contrôle de la planète. Heureusement, Jar Jar et Anakin parvinrent à stopper l'armée gungan menée par Rish Loo en exposant aux yeux de tous la perfidie de l'ancien ministre. Ce dernier prit de nouveau la fuite, et Anakin se lança à sa poursuite, tandis que Jar Jar, épaulé par la capitaine Roos Tarpals, se faisait passé pour Boss Lyonie afin de faire perdre du temps à Grievous.

Neeyutnee

La Reine de Naboo et Boss Lyonie jubilent : la paix n'est pas rompue.


  Finalement, grâce au sacrifice du capitaine Tarpals, Grievous fut capturé. Malheureusement, de son côté, Anakin fut piégé et capturé par le Comte Dooku, qui proposa un échange de prisonniers : Grievous contre Skywalker. Neeyutnee, Padmé, Boss Lyonie (remis de ses blessures) et Jar Jar délibérèrent sur l'offre du Sith et finirent par l'accepter. Les Séparatistes récupérèrent le cyborg et libérèrent le Jedi, puis quittèrent la planète.

  Le conflit fut donc évité, et les rapports amicaux qui liaient les humains et les Gungans depuis la première bataille de Naboo reprirent. Neeyutnee remercia grandement le sénateur Binks, celui-ci ayant joué un grand rôle dans la résolution pacifique de l'événement. Plus tard durant la guerre, la Reine eut l'honneur d'accueillir le chancelier suprême Palpatine lors de la Fête des Lumières. Malgré un incident qui vint perturber le festival, l'intervention des Jedi permit de retourner la situation à l'avantage de la République. Malgré sa bonne gestion de sa planète durant la guerre,  Neeyutnee, comme la Reine Jamillia qui l'avait précédée, ne put terminer son mandat de 4 ans, étant remplacée à la fin du conflit par la Reine Apailana.
Informations encyclopédiques
Neeyutnee
Nom
Neeyutnee
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,69 m
Fonctions
Reine de Naboo
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/10/2009

Date de modification
30/07/2019

Nombre de lectures
6 769


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.