Windo Nend


Windo Nend, dit Warble, était un Padawan orphelin qui participa à la Bataille de Jabiim au tout début de la Guerre des Clones. Aux côtés de ses camarades, il se sacrifia pour permettre l’évacuation des troupes républicaines.

  De nombreux Jedi tombèrent sur les champs de bataille de la Guerre des Clones et ce dès le premier affrontement dans l'arène de Géonosis. Windo Nend, que l'on surnommait Warble, perdit son Maître au tout début de ce terrible conflit et fut regroupé avec plusieurs autres Padawans orphelins qui n'étaient pas encore prêts à passer les Épreuves Jedi tels que Tae Diath et Vaabesh. Par la suite, les Padawans orphelins firent partie du contingent Jedi qui fut envoyé sur la pluvieuse Jabiim sous le commandement des Généraux Seniors Obi-Wan Kenobi et Norcuna.

  Après la disparition des généraux Jedi les plus expérimentés, Leska se retrouva à la tête du contingent républicain alliés aux loyalistes jabbiimi commandés par Gillmunn. Refusant d'être responsable de la mort d'enfants, elle ordonna aux Padawans orphelins, qui comptaient à présent deux nouveaux membres, Anakin Skywalker et Aubrie Wyn, de s'éloigner du front et de ravitailler la Station Cobalt.

  En chemin, les Jedi furent attaqués par une escouade de droïdes apparemment isolée et rejoignirent le convoi après s'en être débarrassé, avec le sentiment désagréable que cette attaque n'était pas si anodine qu'elle pouvait le sembler au premier abord et qu'elle annonçait de nouveaux combats. Un peu plus tard, Warble, curieux mais assez indélicat, demanda à Zule Xiss comment elle avait perdu son bras gauche qui avait été remplacé par une prothèse. Quand celle-ci lui rétorqua que c'était de la même façon que son Maître avait perdu sa tête, l'Aqualish s'excusa mais Zule eut alors des paroles très dures sur les compétences de son défunt Maître et le planta là. Warble demanda à Vaabesh si c'était vrai mais son camarade lui répondit que l'attitude de la Zeltronne n'était qu'une armure destinée à la protéger et que Glaive avait été le seul de ses professeurs à être parvenu à lui inculquer le mode de pensée des Jedi.

Windo Nend

Warble manque parfois de délicatesse
Image extraite de la bande dessinée Clone Wars Vol. 03 : Dernier Combat sur Jabiim


  Deux jours plus tard, le convoi découvrit la présence d'un champ de mines séparatiste non répertorié qui détruisit un de leurs véhicules et Warble, qui se trouvait à proximité, fut brièvement étourdi par l'explosion. Ce fut le moment que choisirent Alto Startus et ses commandos d'élites Nimbus pour attaquer le convoi et un nouveau combat s'engagea, auquel participa Warble. Grâce à Mak Lotor, qui créa un mur de feu entre les positions des Républicains et des Séparatistes en faisant exploser plusieurs mines, le convoi pu reprendre sa route.

  Une fois en sécurité à la Station Cobalt, les jeunes gens contactèrent par holotransmission Gillmunn qui leur apprit la mort de Leska, mort qui avait rendu caduque la chaîne de commandement républicaine. Il leur apprit également que les Séparatistes préparaient un assaut de grande envergure contre le camp des Républicains et des loyalistes jabiimi mais que le camp ne pourrait pas être évacué à temps à cause des conditions météorologiques. Après que la communication ait été interrompue, les jeunes Padawans prirent la courageuse et difficile décision de retarder au maximum les forces de Stratus pour laisser le temps à leurs alliés d'évacuer le camp. Anakin Skywalker proposa à Aubrie Wyn et à Warble de rejoindre la mesa où se trouvait le camp républicain mais ces derniers préférèrent rester et se battre pour protéger les troupes et le matériel qui se trouvaient sur la mesa.

  Avant la bataille, chacun se prépara à ce qui les attendait à sa manière ; ainsi, Warble et Vaabesh récitèrent le Code Jedi, sans doute pour se donner du courage et pouvoir affronter la bataille à venir l'esprit serein. Celle-ci commença le lendemain et coûta la vie à deux des Padawans, Elora Sund et Tae Diath, dès le second jour. Le lendemain, Warble luttait contre l'épuisement quand une explosion le projeta pratiquement sous les membres métalliques d'un droïde Hailfire. Conscient qu'il ne pourrait s'enfuir à temps, l'Aqualish récita un des derniers passages du Code, "la mort n'existe pas" et enclencha deux grenades, ce qui lui permit de détruire le véhicule séparatiste alors qu'il rendait l'âme…

Windo Nend

Le dernier acte de guerre de Warble
Image extraite de la bande dessinée Clone Wars Vol. 03 : Dernier Combat sur Jabiim



Actualités en relation

Holonet : Gagnez une clé GOG pour Star Wars Episode I Racer !

On vous en parlait hier, avec l'arrivée du May The 4th demain, les actualités Star Wars ne manquent pas. Des dédicaces, des soirées, des soldes... Bref, il y en a pour tout le monde. Et c...


Informations encyclopédiques
Windo Nend
Nom
Windo Nend
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Padawan
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/09/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 576


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Clone Wars Vol. 03 : Dernier Combat sur Jabiim

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.