Kral Nevil


Kral Nevil était un pilote de l’escadron Rogue qui s’illustra au cours de la Guerre des Yuuzhan Vong et devint le capitaine de l’Anakin Solo après l’incendie de Kashyyyk.

  Au cours des guerres galactiques, d'innombrables personnes furent blessées, par la perte d'un proche ou celle de leurs repères, tandis que d'autres les traversèrent sans dommage ou presque. Au cours de sa vie, Kral Nevil connut les deux situations au cours de deux guerres globales.

  Deux mois après la destruction de Helska IV, ce Quarren efficace et discret était déjà doté du grade de capitaine. Il pilotait un X-Wing de dernière génération en tant qu'ailier de Gavin Darklighter, commandant du célèbre escadron d'élite, l'escadron Rogue. Affecté au Ralroost de l'Amiral Traest Kre'fey, Nevil fit partit des premiers à découvrir les duels spatiaux contre les coraux skippers et des rares chanceux à y survivre. En tant que Rogue Deux, il œuvra même avec Darklighter pour devenir le premier pilote officiel de la Nouvelle République à détruire l'un de ces vaisseaux.

  Peu après, Nevil vit son escadron s'enrichir de quelques nouvelles recrues telles que Jaina Solo, et enchaîna les combats sur Dubrillion et Dantooine, où il perdit six coéquipiers, testant les nouvelles tactiques de combat destinées à contourner les basal dovins. Il combattit ensuite à Ithor. Au cours de la trêve qui suivit la bataille de Duro, les Rogues regagnèrent Coruscant où ils manquèrent se rebeller contre leur gouvernement lorsque l'arrestation de Luke et Mara Skywalker fut ordonnée.

  Nevil prit part à un assaut, planifié par Kre'fey et orchestré par Kyp Durron, sur Sernpidal où il contribua à détruire un vaisseau monde yuuzhan vong. Après cet évènement, contrairement à de trop nombreux pilotes, il traversa de nombreuses batailles parmi lesquelles le terrible combat qui vit la chute de Coruscant. Il parvint à y survivre et, toujours en tant que second de Darklighter, participa à la conquête de Borleias par les forces de Wedge Antilles.

  Au cours de la campagne éprouvante menée depuis cette planète contre les extragalactiques, Nevil s'illustra à diverses reprises et se montra efficace lors des opérations de l'escadron Rogue. Il escorta notamment le Faucon Millenium lorsqu'il évacua les enfants d'Antilles et les apprentis Jedi de la base. Les pertes dans l'unité furent si élevées que Nevil et Darklighter furent bientôt parmi les derniers survivants de l'escadron ayant combattu à Coruscant et furent rejoint par des vétérans comme Corran Horn ou des adolescents motivés mais inexpérimentés.

  Une fois la guerre terminée, il demeura au sein de la Force de Défense de l'Alliance Galactique et put retrouver sa femme et son fils, Turl. Lorsque la Nouvelle Guerre Civile Galactique éclata, il fut affecté au commandement de l'Anakin Solo, le destroyer de la Garde de l'Alliance Galactique qui avait perdu son précédent capitaine sur Kashyyyk. Son premier engagement à ce poste eut lieu suite à une négociation avortée entre son supérieur et Corellia. Lorsque Jacen Solo quitta le vaisseau à bord d'un chasseur, il se retrouva en mauvaise posture, obligeant l'Anakin à lui venir en aide, ce qui lui permit d'échapper à un tir de la station Centerpoint.

  Cependant le goût de la survie était amer pour Nevil qui perdit son fils dans la bataille, celui-ci ayant été officier armurier sur le Récif, une frégate qui avait été tout bonnement annihilée par le tir de Centerpoint. Malgré sa peine et les condoléances de Solo, Nevil resta professionnel, accomplissant son devoir en dépit du respect ou du désaccord qu'il avait envers son supérieur. Au cours de la bataille de Centerpoint, il perdit toutefois son calme lorsque des Jedi infiltrèrent son vaisseau et en dévastèrent les défenses, parvenant à affronter Solo et à récupérer Allana, l'héritière du trône de Hapès, dissimulée à bord.

  Combiné à la destruction de Centerpoint, les évènements rendirent Jacen Solo fou de rage. Il se vengea en étranglant Tebut, son assistante, avec la Force ce que Nevil tenta d'empêcher mais il eut pour toute réponse un vol plané à travers la passerelle. A son retour du combat, il eut un entretien privé avec l'Amirale Niathal à qui il confia ses craintes de voir son supérieur devenir un despote et lui demanda de le démettre de ses fonctions, ce qu'elle ne pouvait pas, mais lui affirma sa confiance.

  Lorsque l'Anakin Solo arriva à Fondor pour soumettre la planète, les mines censées faire blocus n'avaient pas été posées, rendant la tâche difficile à l'Alliance Galactique. En outre, Solo tomba dans une illusion des Jedi, se ridiculisant, mais Niathal lui facilita la tâche en lui manifestant son soutien en privé et l'aidant à affirmer sa loyauté en public.

  Lorsque le combat débuta, Nevil demeura calme en dépit de la méditation de combat de son supérieur et le vit refuser de répondre à sa collègue Chef d'Etat après avoir anéanti le bouclier planétaire. Cependant, très exactement quarante-neuf minutes après le début de l'engagement, écœuré par Jacen Solo, il quitta l'Anakin à bord d'une capsule de sauvetage et rejoignit le camp de Niathal qui tentait d'arrêter le Seigneur Sith, désormais officiellement Dark Caedus. Il combattit certainement à ses côtés pour la suite de la guerre civile mais son rôle après ces évènements demeure obscur.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Kral Nevil
Nom
Kral Nevil
Surnom
Deuce
Espèce
Fonctions
Rogue Deux
Capitaine de la Force de Défense
Commandant de l'Anakin Solo
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/10/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 025


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 7 : Fureur
  • L'Héritage de la Force, Vol. 8 : Révélation
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 02 : La Marée des Ténèbres I : Assaut
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 03 : La Marée des Ténèbres II : Naufrage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 08 : L'Aurore de la Victoire II : Renaissance
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 09 : Etoile après Etoile
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 11 : Derrière les Lignes Ennemies I : Le Rêve Rebelle
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 12 : Derrière les Lignes Ennemies II : La Résistance Rebelle
  • The Complete Star Wars Encyclopedia

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.