Nidaljo


Le sergent Nidaljo dirigeait une unité des Forces de Sécurité de Coruscant contre le Soleil Noir à l’époque de la Guerre Froide.

  Si les Jedi sont les garants de la justice au sein de la République Galactique, ils sont souvent assistés, voire remplacés par des forces de polices plus conventionnelles à travers la galaxie. C'est ainsi que le sergent Nidaljo, des Forces de Sécurité de Coruscant, menait avec son équipe tactique la lutte contre le Soleil Noir dans les niveaux inférieurs de Coruscant.

  Cet officier avait passé des mois à combattre ce syndicat criminel qui prenait une place de plus en plus importante au sein de l'échiquier mafieux de la capitale galactique. Au moment de la crise du Générateur de Blocus, plus de dix ans après le Sac de Coruscant, Nidaljo avait fort à faire contre les effectifs du chef du Soleil Noir, Salarr, qui avaient mystérieusement été équipés d'armes et de blindages dernier cri en abondance. Contacté par l'agent Galen, un agent du Service d'Informations Stratégiques, il lui fut ordonné de se préparer à aider un Chevalier Jedi à s'introduire dans la base de Salarr.

  Mais lorsque le sergent et ses hommes voulurent établir un périmètre de reconnaissance aux abords de la base, les gangsters du Soleil Noir les attaquèrent et les pourchassèrent jusque dans un local où Nidaljo établit tant bien que mal une barricade. L'arrivée opportune du Chevalier Jedi permit de faire taire les assaillants mais les forces de sécurités étaient démoralisées.

  L'équipe avait à déplorer sept pertes, et face au syndicat surarmé, le sergent Nidaljo préférait évacuer ses hommes. Il ne pouvait pas aider le Jedi face à des criminels imbattables, en dépit du commentaire du droïde astroméchano accompagnant le Jedi, qui leur affirmait que lui et le Chevalier battaient l'imbattable tous les jours. Mais le Chevalier avait besoin de l'assistance de ses hommes.

  D'une manière ou d'une autre, il réussit à persuader l'équipe tactique et son commandant de lui prêter leur concours pour secourir le professeur Tarnis. Nidaljo l'informa alors que la base était protégée par des terminaux informatiques, au nombre de quatre, qu'il allait falloir couper pour neutraliser le réseau de défense. Le sergent mena ensuite son escouade vers la base, laissant le Chevalier agir en solo, afin de couvrir ses arrières.

Nidaljo

Le sergent Nidaljo mène son escouade contre le Soleil Noir.
Source : Star Wars: The Old Republic


  Après s'être frayés un chemin jusqu'au poste de commandement de Salarr, Nidaljo et ses hommes arrivèrent à point nommé : le chef du Soleil Noir avait failli prendre le Jedi en traître, et le sergent put abattre l'assassin en même temps que les négociations cessaient. Au terme de la fusillade qui suivit, Salarr gisait à terre, mort avec ses sbires. Le sergent ne pouvait croire à leur victoire, et félicita le Jedi. Ce succès donnait un sens à la mort de ses hommes. Il laissa le Chevalier Jedi reprendre contact avec Kira Carsen, puis lui dit au revoir. Nidaljo allait récupérer toutes les données intéressantes avant de repartir continuer sa lutte avec le Soleil Noir, tandis que le Jedi allait poursuivre la piste de Tarnis.
Informations encyclopédiques
Nidaljo
Nom
Nidaljo
Espèce
Fonctions
Armes
Fusil blaster
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
21/01/2016

Date de modification
23/06/2016

Nombre de lectures
4 707


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.