Calo Nord


Calo Nord était le meilleur chasseur de prime de son temps, 4000 ans avant la Bataille de Yavin.

  Il y a moins de 4.000 ans, Calo Nord était connu pour être le plus célèbre chasseur de primes de la Galaxie. Sous son apparence d'homme trapu se cachait une des meilleures gâchettes de la profession, contribuant ainsi à sa renommée de chasseur impitoyable. Il était aussi doté d'un sale caractère: le simple fait de vouloir lui adresser la parole conduisait à un décompte jusqu'à trois avant de se retrouver à l'état de cadavre fumant.

  Une enfance malheureuse dans la Bordure Extérieure peut expliquer un tel mépris pour la vie. Enfant, Calo fut vendu par ses parents à des esclavagistes. Des années de souffrances et de dur labeur lui forgèrent cet esprit meurtrier et haineux. A 16 ans, le jeune homme décida de mettre fin à cette existence de servitude en tuant ses maîtres de sang-froid. Sa vengeance ne s'arrêtant pas là, il retrouva ses parents, responsables de son état, et les tua.

  Mais pour survivre dans cette Galaxie, il faut des crédits. Ainsi commença sa carrière de chasseur de primes. Avec l'argent qu'il avait, il commanda à un fabricant inconnu une armure basée sur le modèle mandalorien. Fortement modifiée, cette armure de combat fut d'une aide inestimable, offrant à son porteur une protection optimale. Malheureusement pour le constructeur, son destin fût scellé dès qu'il accepta la commande : Calo le tua, voulant avoir l'assurance que son bien resterait unique.

  Personne n'échappait à Calo Nord. Réussissant à chaque fois ses contrats, il devint rapidement riche, n'acceptant que ceux proposant une grosse somme d'argent. Dans ses choix de travail, il privilégiait la chasse à l'homme, la traque, ne fonctionnant qu'à l'instinct. Cependant, il aimait aussi la chasse tout court, et contait ses exploits sur son databloc. Il se lançait parfois des défis. Une fois, il fit une chasse au Rancor. Plaçant des mines à un point bien précis, la bête fut rabattue dans une sorte de cul-de-sac où il l'attendait, perché au dessus des rochers. Le fait de plonger vers le cou massif de la créature lui donna une position parfaite pour lancer plusieurs grenades à fragmentation dans le gosier du rancor : ce dernier s'étant cabré afin d'y déloger l'intrus. L'explosion déchiqueta la malheureuse bête, exceptée sa tête. Il décida de la ramener en guise de trophée à Davik Kang, sur Taris.

Calo Nord


  Taris. Planète du seigneur du crime Davik Kang. Ce criminel avait proposé une place pour Calo dans l'Échange, le syndicat du crime intergalactique. Nord hésita mais finalement, il accepta. Une fois il se rendit dans la Ville Basse, durant le blocus des Sith, et y assassina Luugro et son collègue rodien. Le petit chasseur de primes avait sa propre chambre dans la sublime demeure de Davik. C'est là où il rencontra Canderous Ordo, un mercenaire mandalorien que Davik avait engagé pour faire quelques petits "boulots". Et quelle ne fut sa surprise lorsqu'il vit un jour, Canderous amener chez Davik un jeune inconnu. Cet homme, qui avait remporté la grande course de fonceurs de Taris voulait être recruté par l'Échange. En fait, il s'agissait de Revan, alors amnésique, et lui et Canderous devaient s'évader de la planète en compagnie de Bastila Shan, une Jedi, ainsi que Carth Onasi à bord de l'Ebon Hawk, le vaisseau personnel de Davik. Calo sentit qu'il y avait quelque chose de louche : cela ne ressemblait pas à Canderous de prendre des associés. Pourtant, Davik accueillit le jeune homme dans les quartiers de sa résidence, le temps de vérifier si il n'y avait rien de suspect à son sujet.

  C'est durant cette enquête que Calo découvrit que l'homme en question n'était autre que Revan, vivant, qui avait sauvé Bastila des Vulkars avec l'aide d'Onasi. Cependant, le chasseur de primes et Davik n'eurent pas le temps de réagir, les Sith décidant de bombarder Taris afin que Bastila ne puisse s'échapper. Arrivant près de l'Ebon Hawk, leur surprise fut de taille : Canderous et Revan voulaient voler le vaisseau. S'ensuivit alors un combat acharné où Davik perdit la vie. Voyant qu'il était en nette infériorité numérique, Calo se prépara à se suicider, emportant dans sa mort ses assaillants. Mais une chute de plafond l'assomma et ses ennemis quittèrent Taris à bord de l'Ebon Hawk.

  Le bombardement terminé, Calo retrouva ses esprits. Le fait qu'il ait perdu un combat le mit en colère : il avait une réputation à défendre. Aussi entreprit-il de contacter les Sith, l'amiral Saul Karath plus particulièrement. Ce dernier l'engagea afin de retrouver Bastila, contre une grosse somme d'argent, bien sûr. Nord raconta aussi à l'amiral et à Dark Malak sa découverte : Dark Revan, le Seigneur Noir des Sith, était toujours vivant.

Calo Nord

Calo Nord et Dark Malak discutant du cas Revan à bord du Léviathan.


  Poursuivant ses proies, le chasseur de primes finit par les trouver. Il utilisa toutes ses ressources, engageant même des associés (ce qui était d'ailleurs très étonnant, lui qui travaillait seul), mais cette fois-ci, ses talents de guerrier ne valaient pas ceux de Revan qui, armé de son sabre-laser, décocha un coup qui fit succomber Calo. Ainsi finit la vie d'un des plus grands chasseurs de son époque, une vie inachevée car il avait l'intention de chasser, pour sa perle, le gibier ultime: le dragon Krayt de Tatooine.


Actualités en relation

Star Wars VIII : Un succès commercial mondial à nuancer et un flop en Chine

Sans grande surprise, Les Derniers Jedi, sorti en salle le 13 décembre dernier, a quasi-monopolisé le box-office mondial de ces dernières semaines. Le film a ainsi d'ores-et-déjà dépassé 1,2 milliards de...


Informations encyclopédiques
Calo Nord
Nom
Calo Nord
Espèce
Taille
1.50m
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
24 610


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Knights of the Old Republic (jeu vidéo)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.