Shakara Nuress


Shakara Nuress était la commandante du Pursuer et de la 204ème escadre impériale à l'époque de l'Opération Cendres.

Continuité : Canon


  Shakara Nuress était une femme militaire talentueuse qui participa à la Guerre des Clones sous les couleurs de la République. Après l'ordre 66, elle rejoignit naturellement l'Empire Galactique et gravit méthodiquement les échelons de la Marine jusqu'à devenir colonelle.
  Ainsi, quand débuta la Guerre Civile Galactique, elle avait déjà atteint un certain âge, ce qui se voyait à ses cheveux gris qui lui avaient valu le surnom de "Grand-mère". Mais hormis l'apparence, Shakara Nuress n'avait rien d'une grand-mère : elle détestait ce surnom, qui lui rappelait qu'elle avait vieilli et qu'elle s'était amollie avec le temps. La colonelle n'en demeurait pas moins une brillante stratège qui ne plaçait pas sa carrière avant le succès et le bien-être des soldats et pilotes qu'elle dirigeait. Elle avait d'ailleurs gagné le respect de ses troupes, et notamment de la 204ème escadre impériale qu'elle commandait depuis son destroyer stellaire, le Pursuer.

  Shakara Nuress était une femme respectée, mais qui avait été profondément marquée par la Guerre des Clones et par les combats contre les Séparatistes. Elle appelait d'ailleurs les Rebelles de l'Alliance des "Séparatistes", voyant là une certaine similarité dans le comportement de ces insurgés.
  Nuress était pragmatique et n'envoyait pas ses pilotes d'élite quand d'autres escadres pouvaient se charger d'une mission : elle s'octroyait le luxe d'en refuser certaines, ce qui n'entachait pas sa réputation. A la veille de la bataille d'Endor, la 204ème escadre fut sollicitée pour venir en aide à un destroyer endommagé dans le système de Kudo. Il s'agissait en fait d'une insurrection de l'amiral Gratloe qui s'apprêtait à vendre le destroyer aux Rebelles. Cette information fut également relayée par la capitaine Zin Graw, une traître de l'Escadre de l'Ombre : plusieurs pilotes impériaux périrent dans l'attaque des Rebelles. Shakara Nuress ordonna ensuite une contre-attaque sur la base mobile de l'Alliance où étaient rassemblés tous les déserteurs impériaux, position qui avait été obtenue par le BSI suite à une communication de Zin Graw avec les insurgés.

  La menace fut ainsi levée. Le lendemain, la mort de l'Empereur fut annoncée suit à la destruction de la seconde Etoile de la Mort.

Shakara Nuress

Shakara Nuress briefant l'Escadre de l'Ombre avant une attaque


  Shakara Nuress, et son destroyer endommagé, faisait donc partie des officiers supérieurs impériaux encore en vie après Endor. Quand vint le moment d'exécuter l'Opération Cendres, ce fut la colonelle et non le capitaine du Pursuer qui reçut les ordres du droïde Messager de l'Empereur. "Grand-Mère" avait donc envoyé l'Escadre de l'Ombre frapper Nacronis, opération au cours de laquelle le major Soran Keize - un homme qu'elle respectait et appréciait - fut tué, ainsi qu'Yrica Quell, du moins c'est ce qu'elle pensait. Nuress ne comprenait pas forcément l'intérêt stratégique d'un tel déchaînement de violence, mais elle était loyale et obéissait donc aux ordres, même post-mortem, de l'Empereur.

  La colonelle envoya ensuite la 204ème escadre frapper différentes cibles de la Nouvelle République, neuf en deux semaines, tout en préparant une place forte sur Pandem Nai : la planète était riche en ressources, en gaz tibanna notamment, dont l'exploitation permettrait d'alimenter toute une flotte en carburant. Shakara ne souhaitait que le retour de l'Empire et n'avait aucune ambition personnelle, contrairement à certains Moffs qui s'entre-déchiraient. Elle projetait plutôt de rejoindre Rae Sloane le moment venu, ou quiconque prendrait les choses en mains.
  Quand des informations sensibles sur ses projets furent interceptées par le Hellion's Dare sur Jiruus, elle envoya un croiseur de classe Quasar Fire et la 204ème escadre à sa poursuite dans l'amas d'Oridol. La frégate républicaine fut détruite, mais néanmoins deux chasseurs s'étaient échappés : il fallait donc supposer que la générale Hera Syndulla était au courant de la fortification de Pandem Nai. Shakara Nuress était toutefois prête, puisque le champ de mines spatiales était presque achevé, et les escadrons de chasseurs TIE avaient été positionnés dans les hangars des différentes stations orbitales de traitement de gaz.

  Dans les semaines suivantes, Shakara Nuress avait établi son bastion sur la plateforme Orbitale-1. Elle savait que la bataille de Pandem Nai ne tarderait plus, puisque la flotte de Hera Syndulla avait sécurisé les systèmes alentours ainsi que les différentes voies hyperspatiales. Mais la colonelle était confiante et n'avait pas demandé de renforts ; à ses côtés se trouvait le droïde Messager, toujours muet.
  Seulement, ce fut uniquement l'Escadron Alphabet qui traversa furtivement le champ de mines spatiales et attaqua Orbitale-1. La plupart des hangars furent détruits, ce qui empêcha les chasseurs TIE de la 204ème de décoller : seuls quelques-uns avaient pu prendre leur envol. C'était largement suffisant d'après Shakara Nuress, qui garda son calme.
  Cependant, la situation empira bien vite quand une explosion ébranla la station : un réservoir de gaz tibanna avait explosé. Et de plus, des membres des Forces Spéciales avaient infiltré Orbitale-1, grâce à un U-Wing qui avait plongé dans l'atmosphère ambrée de Pandem Nai et trompé la vigilance des Impériaux. La plateforme de raffinage fut bientôt secouée par de multiples explosions : Shakara Nuress ordonna donc aux chasseurs TIE de se frayer un chemin par eux-mêmes hors des hangars, en ouvrant le feu dans les parois pour s'extraire.

  Mais il était trop tard : l'atmosphère de Pandem Nai, hautement inflammable, s'était embrasée et les réservoirs de gaz tibanna explosaient les uns à la suite des autres. Le Rebelle Nath Tensent profita du chaos pour infiltrer Orbitale-1 et rejoindre la passerelle de commandement : il pointa son blaster sur Shakara Nuress, qui savait ne rien pouvoir faire de plus pour se défendre. L'intrus souhaitait se venger des pilotes de l'Escadre de l'Ombre qui avaient décimé son escadron quelques mois plus tôt. La colonelle lui donna donc le rapport et constata avec amusement que tous les pilotes impliqués dans ce raid avaient déjà péri. Nath Tensent lui demanda ensuite le dossier d'Yrica Quell, une pilote morte durant l'attaque de Nacronis, avant de rediriger son attention sur l'Impériale.
  Ne pouvant venger son escadron, le Rebelle tira à bout portant dans la poitrine de Shakara Nuress, qui s'effondra. La colonelle trépassa dans les secondes suivantes, avec pour seule satisfaction qu'une partie de la 204ème avait pu s'échapper.



Actualités en relation

HoloNet : Critique de Star Wars - TIE Fighter

Star Wars - TIE Fighter est un comics paru chez Panini le 5 février 2020 et présenté comme le préquel du roman d'Alexander Freed L'Escadron Alphabet dont une nouvelle critique vous a été proposée récemment...


Informations encyclopédiques
Shakara Nuress
Nom
Shakara Nuress
Surnom
Grand-Mère
Espèce
Date de décès
+4
Lieu de décès
Fonctions
Colonelle
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/03/2020

Date de modification
19/03/2020

Nombre de lectures
247


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.