Odan-Urr


Jedi Draethos de l'Ancienne République, connu pour ses travaux sur le Code Jedi

  Quand on sait que les draethos de la planète Thosa sont des guerriers réputés, le personnage d'Odan-Urr fait vraiment figure d'exception parmi les siens avec son tempérament pacifiste. Chevalier Jedi à peau grise et rugueuse et aux incisives supérieures proéminentes, Odan-Urr naquit plus de 5000 ans avant la Bataille de Yavin, des années avant que n'éclate la Grande Guerre de l'Hyperespace, et mourut à l'époque de la Grande Guerre des Sith ; c'est d'ailleurs essentiellement pour cela que le Jedi Draethos est connu, pour avoir eu une espérance de vie exceptionnelle de plus de 1000 ans, soit un siècle de plus que le vénérable Yoda, et était doté de la même sagesse que son illustre successeur. Pourtant, si l'on effectue un retour en arrière jusqu'au temps de sa jeunesse, on pourrait croire qu'Odan-Urr serait devenu un simple bibliothécaire Jedi plutôt que celui dont on a relaté les exploits au cours de la Grande Guerre de l'Hyperespace.

  Lorsqu'il fut confié à l'Ordre Jedi, durant sa jeunesse, Odan-Urr suivit l'entraînement du Maître Jedi célégien Ooroo, et devint un élève particulièrement doué dans la maîtrise de dons télépathiques. Mais sans doute plus qu'aucun autre Jedi, Odan-Urr était littéralement fasciné par les livres et l'histoire des Chevaliers Jedi et de la galaxie qui y étaient relatés, et passait la majorité de son temps libre dans les bibliothèques à consulter de vieux documents et enregistrements. Cette voie particulièrement studieuse, et ce malgré le fait que la connaissance soit un des piliers de la vie des Jedi, faisait qu'Odan-Urr délaissait parfois le reste des devoirs qu'un Chevalier Jedi devait accomplir, ce qui lui a souvent attiré des réprimandes de la part d'Ooroo.

  Heureusement pour son Maître, le moment pour Odan-Urr d'accomplir ses devoirs envers la galaxie arriva : en obligeant Odan-Urr à quitter le nid confortable de ses livres, Maître Ooroo sentit qu'il pourrait ainsi aider l'Impératrice Téta dans ses Guerres d'Unification du Système Koros. Six des sept mondes composant le Système Koros, connu également sous le nom de Système de l'Impératrice Téta, avaient été unifiés, mais le monde de Kirrek résistait encore et toujours aux tentatives d'unification de l'Impératrice.

  C'est pourquoi Ooroo envoya Odan-Urr sur Cinnagar, siège du pouvoir de l'Impératrice, afin d'aider les forces de cette dernière à unifier le dernier monde. Ayant passé la majorité de son temps en tant qu'étudiant Jedi, Odan-Urr avait beaucoup d'appréhension quant à la réussite de sa mission en tant que combattant, mais eut la chance d'être secondé dans sa tâche par le conseiller personnel de l'Impératrice : le Chevalier Jedi Memit Nadill.

  À peine arrivé sur Cinnagar, Odan-Urr dut déjà repartir, cette fois pour Kirrek, afin d'y livrer l'ultime bataille des Guerres d'Unification. C'est lors de cet affrontement que les véritables capacités du Draethos à renverser le cours d'une bataille dévoilèrent tout leur pouvoir : en menant leur force d'attaque au combat, Memit Nadill et lui employèrent une technique développée par Odan-Urr appelée méditation guerrière Jedi, visant à exacerber les craintes les plus intimes d'un adversaire afin de le pousser à renoncer au combat. Cette technique s'avéra efficace et n'occasionna que des pertes minimes à la fois dans les rangs de l'Impératrice, mais aussi dans ceux des rebelles pirates : la première Bataille de Kirrek avait été remportée et les Guerres d'Unification prirent ainsi fin. Une fois le conflit terminé et les sept mondes unifiés, Odan-Urr resta avec Memit Nadill sur Cinnagar en tant que gardien du Système Koros et conseiller de l'Impératrice Téta.

Odan-Urr


  Pensant être débarrassé des tourments d'une vie de combattant, Odan-Urr ne se doutait pas un instant qu'un événement mineur auquel il participerait serait à l'origine d'un des plus terribles conflits majeurs que connaîtrait la galaxie : un jour, en compagnie de son ami Memit Nadill, Odan-Urr prit la défense de deux jeunes gens contre deux assassins envoyés à leurs trousses. En sauvant ces deux personnes et en les laissant s'échapper du Système Koros, Odan-Urr ne prévoyait pas que Jori et son frère Gav Daragon découvriraient par hasard l'Empire Sith et déclencheraient ainsi la Grande Guerre de l'Hyperespace.

  Peu de temps après la fuite des deux jeunes gens, sur Cinnagar, Odan-Urr eut une vision de la Force où il vit l'Empire Sith en train de rassembler ses forces dans les confins de la galaxie dans le but d'attaquer la République. Confiant dans le jugement d'Odan-Urr, Memit Nadill soutint son ami Draethos lorsque ce dernier rapporta sa vision à l'Impératrice Téta, qui décida de partir pour la capitale, Coruscant, avec ses deux conseillers afin de prévenir la République du danger imminent.

  Si lorsqu'il arriva sur Coruscant, Odan-Urr fut enjoué à la vue de ce nouveau monde qu'il découvrait, sa joie ne fut que de courte durée : alors que l'Impératrice Téta s'adressait au Sénat Galactique lors d'une session parlementaire, l'audience refusa de croire que les Sith constituaient une menace pour la République : pour beaucoup, les Sith n'étaient plus qu'une légende issue des temps premiers de l'Ancienne République. Sans toutefois se décourager, et ce malgré l'incapacité du gouvernement à voir la menace se profiler à l'horizon, Odan-Urr décida de retourner sur Cinnagar avec l'Impératrice Téta afin de rassembler d'autres forces susceptibles de protéger la République de l'invasion.

  De retour sur Cinnagar, l'Impératrice ordonna la reconstruction de sa flotte de guerre qui avait subi d'importants dégâts au cours des récentes Guerres d'Unification. Pendant cette reconstruction, Odan-Urr reçu la visite la plus improbable qu'il pouvait espérer : celle de son Maître Ooroo. Ce dernier était venu apporter son soutien à son élève et le rassurer quant à la portée que la révélation de l'Impératrice a eu sur l'assemblée sénatoriale : au cours de cette audience, d'autres Jedi étaient présents et avaient cru en la vision d'Odan-Urr, et se préparaient par conséquent de leur côté dans le cas où cette vision se réaliserait. La confirmation d'une invasion arriva aux oreilles de l'Impératrice par le biais de la jeune Jori Daragon, échappée consécutivement de l'Empire Sith et de la planète pénitentiaire de Ronika. Forts de cette affirmation, Odan-Urr et l'impératrice ordonnèrent le déploiement des forces dans tout le Système Koros pour parer à une attaque tandis que Memit Nadill retourna sur Coruscant afin de prévenir ses pairs que la guerre n'était plus qu'une question de temps.

  Envoyés pour défendre Kirrek, Odan-Urr et Ooroo commandèrent les armées rebelles que le Draethos avait combattu durant les Guerres d'Unification et qui, désormais, combattaient du côté de l'Impératrice afin de repousser les envahisseurs Sith et ainsi gagner leur amnistie. Retranché avec son armée derrière les murs de la citadelle principale de la planète Kirrek, Odan-Urr vit les premières vagues d'ennemis pénétrer dans l'espace républicain : la Grande Guerre de l'Hyperespace et la seconde Bataille de Kirrek venaient de débuter.

Odan-Urr


  Au cours de cette bataille, Odan-Urr eut du mal à trouver suffisamment de force en lui pour combattre avec ardeur les vagues d'assauts des Sith, même lorsque ces derniers étaient sur le point de déborder les positions républicaines dans la citadelle. Voyant que la technique de méditation guerrière d'Odan-Urr était inefficace contre la rage déployée par les guerriers de Naga Sadow, Ooroo ordonna à son élève et aux troupes de se mettre à l'abri tandis qu'il libérait l'atmosphère toxique contenue dans sa bulle de survie, tuant ainsi nombre d'ennemis mais, par la même occasion, sacrifiant sa vie. Attristé par le sacrifice de son Maître Ooroo, Odan-Urr recueillit les dernières paroles de ce dernier. En effet, Ooroo prédit à son élève que dans les siècles à venir il deviendrait un grand Jedi, et qu'il s'éteindrait au milieu de ses précieux livres. Si la guerre avait emporté beaucoup d'êtres vivants, dont son Maître, la tristesse d'Odan-Urr fut quelque peu atténué en constatant que sur Kirrek, comme partout ailleurs dans la République, les forces de l'Empire Sith reculaient.

  Une fois le conflit majeur terminé et la victoire célébrée, Odan-Urr décida de prendre congé de l'Impératrice afin de réfléchir aux dernières paroles de son Maître défunt ; mais auparavant, il demanda l'autorisation d'examiner l'un des nombreux croiseurs Sith abandonnés par leur adversaire en orbite de Cinnagar afin de mieux comprendre qui ils étaient. C'est à bord de l'un d'eux qu'Odan-Urr trouva ce qui allait devenir sa fierté et sa possession la plus précieuse : un holocron Sith. Alors qu'il errait sur le vaisseau abandonné et étudiait l'artefact, les paroles de son Maître résonnèrent comme une évidence : ce fut à cet instant qu'Odan-Urr décida de créer un immense centre d'apprentissage sur le monde sur lequel Ooroo l'avait entraîné, Ossus, institution qui allait devenir la célèbre Bibliothèque Jedi d'Ossus.

  Ayant élaboré le plan et participé à la construction de ce noble édifice, Odan-Urr y accumula des connaissances issues des quatre coins de la galaxie durant son millénaire d'existence, sa collection personnelle constituant la majorité des bases de données de la Bibliothèque d'Ossus. S'il continua à servir l'Ordre Jedi en tant que Chevalier puis Maître, Odan-Urr resta fidèle à ses principes et consacra presque tout son temps à sa Bibliothèque, ce qui lui valut le titre de Maître des Antiquités.

  C'est d'ailleurs dans ces périodes où il adorait se retrouver au milieu de ses livres qu'Odan-Urr pouvait méditer sur les différentes manières d'aborder la Force ainsi que sur le fait d'être un Jedi ; ces heures de réflexion allaient donner naissance au plus grand héritage que le Draethos pouvait offrir à l'Ordre : l'écriture et la signature du commentaire définitif constituant, à partir de l'interprétation d'écrits plus anciens, du célèbre Code Jedi, qui forma par la suite les fondations immuables de l'enseignement Jedi pour les milliers d'années à venir jusqu'à la chute de l'Ordre.

Odan-Urr


  Aux environs de 400 ans, Odan-Urr fut nommé porte-parole des Jedi devant le gouvernement de la République et conserva ce titre pendant plus de six siècles. La dernière fois qu'Odan-Urr exerça les droits dûs à ce titre, ce fut lorsqu'il convoqua l'ensemble des Chevaliers Jedi sur la planète Deneba lors d'une assemblée sur le Mont Meru. S'il ne fut pas particulièrement loquace lors de cette réunion, Odan-Urr écouta néanmoins très attentivement le débat visant à trouver la meilleure solution pour éliminer la menace représentée par les Krath, secte d'adeptes du Côté Obscur qui avaient déclarés la guerre aux Jedi ; le vieux Draethos fut particulièrement attentif aux propos d'Ulic Qel-Droma qui suggéra de détruire les Krath de l'intérieur en les infiltrant. Mais la réunion dut être avortée par une attaque surprise de droïdes de guerre krath, attaque au cours de laquelle le Jedi Arca Jeth, Maître d'Ulic Qel-Droma, trouva la mort.

  Sitôt l'affrontement terminé, Odan-Urr retourna sur Ossus afin de recouvrer ses forces et également pour mettre une dernière fois en garde Ulic contre les dangers d'une infiltration d'adeptes du Côté Obscur : pour ce faire, il lui présenta l'holocron qu'il avait trouvé 1000 ans plus tôt à bord d'un croiseur Sith abandonné, artefact qui renfermait l'histoire d'un Jedi qui avait cru pouvoir vaincre le Côté Obscur de l'intérieur et qui fut, malheureusement, consumé par ce dernier, ce qui le conduisit à tuer son propre Maître. Confiant en ses capacités, et sa volonté de mettre un terme aux agissements des Krath se trouvant renforcée par la mort de son Maître, Ulic décida tout de même de rester fidèle à son choix ; Odan-Urr et son ami Ood Bnar ne purent alors que lui souhaiter qu'il réussisse dans son entreprise plus que périlleuse.

  Pendant que Qel-Droma était parti accomplir sa mission dans le Système de l'Impératrice Téta, Odan-Urr passa du temps à enseigner à la Jedi Nomi Sunrider des techniques avancées sur la méditation guerrière, ainsi que des techniques pour créer un mur de lumière afin de rendre un adepte de la Force aveugle à cette dernière, temporairement ou de façon permanente.

  Après avoir dispensé son enseignement à Nomi Sunrider durant une de ces séances dans la Pièce des Antiquités, section souterraine de la Bibliothèque d'Ossus où étaient entreposés les biens les plus rares et dangereux, Odan-Urr remarqua que l'holocron Sith de sa collection était animé d'une activité pour le moins étrange, signifiant la présence proche d'un Seigneur Sith.

  En effet, le Jedi déchu et nouveau Seigneur Noir des Sith Exar Kun se présenta devant le Jedi âgé et l'attaqua afin de lui voler l'holocron. Odan-Urr tenta de se débarrasser du Seigneur Noir, mais à cause de son âge avancé et de la puissance des Sith qui coulait en Exar Kun, sa tentative s'avéra vaine et il ne put empêcher le Sith de s'emparer de l'artefact après que ce dernier ait tué le vieux Jedi draethos.

Odan-Urr


  Ainsi, comme l'avait prédit son Maître Ooroo, Odan-Urr, qui avait vécu plus de 1000 ans et était devenu l'un des plus grands Jedi de son époque, ne fit plus qu'un avec la Force au milieu de ses ouvrages. S'il ne put empêcher Exar Kun de déclencher la Grande Guerre des Sith, Odan-Urr eut la chance de ne pas vivre encore plus longtemps pour voir sa précieuse bibliothèque balayée en majorité par une onde de choc, provoquée par les Sith par l'explosion de plusieurs étoiles situées dans l'Amas de Cron.


Actualités en relation

Battlefront II: Le bilan sur le jeu deux ans après sa sortie

Sorti le 17 novembre 2017, le jeu Star Wars Battlefront II fête aujourd'hui ses deux ans ! À l'occasion de ce cet anniversaire, Star Wars Holonet vous propose donc un petit bilan sur l'évolution du jeu depuis sa sortie...


Star Wars Roll Out : Maz Kanata et le petit problème du Blorp gigantesque

Comme chaque vendredi après-midi, voilà un nouvel épisode de Star Wars Roll Out à se mettre sous les crocs ! Suite directe de l'épisode précédent qui nous avait présenté un drôle de petit alien vert et...


Star Wars Roll Out : Maz Kanata et le Blorp gigantesque

Comme chaque vendredi après-midi, voilà un nouvel épisode de Star Wars Roll Out à se mettre sous les crocs ! L'épisode du jour - le sixième déjà - nous emmène sur Takodana, dans l'accueillant château de Maz...


Battlefront II: Une Celebration Edition disponible et des mises à jour présentées

Alors que l'année s'apprête doucement à toucher à sa fin, Electronic Arts et DICE viennent de présenter le contenu des deux mises à jour prévues pour Battlefront II ce mois-ci ainsi que l'arrivée d'une...


[MAJ 2] The Mandalorian : Les concept-arts officiels de la saison 1

Mise à jour du 03/12/2019 : Nous avons mis à jour l'actualité avec les concept-arts de l'épisode 4 qui viennent d'être mis en ligne par Lucasfilm ! Actualité d'origine : Puisque Lucasfilm a mis en ligne de nombreux concept...


Informations encyclopédiques
Odan-Urr
Nom
Odan-Urr
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Chevalier Jedi
Maître Jedi
Maître des Antiquités
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
44 211


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.