Odion


Odion était un Seigneur Sith et frère de Daiman qui considérait la mort comme la plus belle chose qui soit dans cette galaxie, et qui affronta notamment Kerra Holt et Vannar Treece.

  

Les débuts d'un Seigneur Sith [haut]



  Le Seigneur Odion était un redoutable Seigneur Sith durant les Nouvelles Guerres qui précédèrent la bataille de Ruusan, issu d'une puissante famille dont la renommée n'était plus à faire. Frère aîné de Daiman, il ne lui ressemblait en rien : il vénérait la mort sous toutes ses formes et considérait chaque fin de vie comme unique et exquise. Plus il pouvait tuer, mieux il se sentait.

  À la naissance de son petit frère, Odion ne fut plus le centre de l'attention de ses parents et de ceux qu'il connaissait. Et depuis la naissance de Daiman, il souffrait de terribles maux de tête, l'empêchant de se concentrer et de dormir. Peut-être ce traumatisme qui arriva dans sa jeunesse fut en partie responsable de l'"homme" qu'il devint par la suite.

  Un des massacres les plus connus du Seigneur Sith fut probablement celui d'Aquilaris, une planète pacifique du Secteur Grumani. Odion attaqua la planète avec toutes ses forces, tuant d'innocentes personnes et en emprisonnant d'autres qui deviendraient ses esclaves. Il ne savait pas que durant son raid, le Maître Jedi Vannar Treece secourut une jeune fille du nom de Kerra Holt, qui deviendrait plus tard une Chevalier Jedi et qui lui poserait de nombreux problèmes.

Odion

Odion attaque Aquilaris


Conflit sur Chelloa [haut]



  Des années plus tard, le Seigneur Odion apprit par un de ses espions sur Chelloa que la planète que contrôlait son frère Daiman abritait du baradium, un minerai d'une valeur inestimable puisqu'il servait à la fabrication de détonateurs thermiques. Peu de temps après, le Seigneur Sith reçut un nouveau message lui indiquant qu'il n'y avait plus de baradium et donc de ne pas venir... Odion, par précaution, décida d'intervenir pour en avoir le cœur net !

  Odion lança donc un raid sur Chelloa avec son armée et un de ses Corrupteurs Cinétiques, non pas pour conquérir la planète, mais pour la détruire. En effet, les Corrupteurs Cinétiques étaient capables de faire exploser le baradium. Le sol de Chelloa en étant riche, toute la planète serait réduite en poussière. Seulement, lorsqu'Odion arriva sur la planète, il fit une curieuse découverte : les Jedi du Maître Jedi Vannar Treece étaient déjà présents et avaient préalablement éliminé les gardes de Daiman afin de libérer les esclaves et ouvriers. Le Seigneur Sith, se réjouissant par avance du massacre qu'il allait pouvoir perpétrer, envoya son Corrupteur Cinétique à sa sinistre besogne. Mais Odion fut intercepté par Vannar Treece et tous deux commencèrent un duel au sabre laser.

Odion

Odion savoure le massacre de Chelloa


  Ce fut à ce moment précis que Kerra Holt, la jeune fille d'Aquilaris désormais Chevalier Jedi qui était en train d'aider Gorlan Palladane à faire évacuer les prisonniers, comprit quel était le véritable plan d'Odion : elle fit aussitôt part de sa découverte à son Maître. Mais il était déjà trop tard, le Corrupteur Cinétique venait de frapper. Paralysé par tant de violence, Vannar Treece en oublia son adversaire. Odion transperça le Maître Jedi de son sabre laser par derrière et savoura sa mort.

  Le Seigneur Sith se dirigea ensuite vers Kerra Holt, venue venger son défunt Maître. Ils combattirent brièvement mais Odion ne fut pas assez rapide : la Chevalier Jedi avait déjà mis hors d'état de nuire le Corrupteur Cinétique. Le Seigneur Sith sonna la retraite : son frère Daiman n'allait pas tarder à arriver, et il ne pouvait pas se permettre de perdre des troupes. Odion rejoignit donc son vaisseau principal en orbite.

  Là-bas, il planifia la suite des opérations. Alors qu'il discutait stratégie avec ses serviteurs, il sentit la présence de Kerra Holt non loin de lui et lui bondit dessus. Le combat fut bref encore une fois car la jeune Jedi parvint à s'échapper, non sans causer de lourds dégâts au vaisseau d'Odion. Mais avant de quitter le navire, la Jedi fit comprendre à Odion que Daiman était en train d'acheminer ses usines mobiles aux pieds des mines de baradium. Odion décida alors de ne plus détruire Chelloa mais de la conquérir : la planète lui fournirait des réserves en baradium qui alimenteraient ses machines de guerre ainsi que ses armées.

  Odion reçut alors un message de son frère, l'informant qu'il avait découvert son espion : Gorlan Palladane. Le Seigneur Sith, sentant l'implication de son frère Daiman, décida tout de même de mener l'assaut. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il allait tomber dans le piège de son diabolique frère !

  En effet, les forces d'Odion vainquirent trop facilement les gardes de Daiman et s'approchèrent des usines mobiles pour les récupérer et tuer les ouvriers qui les faisaient fonctionner. Pendant que Kerra Holt et Gorlan Palladane faisaient évacuer les prisonniers à bord des transporteurs vides de Daiman, Odion découvrit l'ampleur du piège de son frère : les usines mobiles contenaient des Corrupteurs Cinétiques ! La planète entière était en fait une bombe à retardement destinée à le piéger.

  Odion eut à peine le temps de s'enfuir que ses troupes se faisaient décimer par la déflagration. Le Seigneur Sith se lança à la poursuite de Kerra Holt, qu'il jugeait responsable de ce carnage. Mais Gorlan Palladane, ancien Jedi et sabre laser à la main, s'interposa afin de laisser le temps à Kerra Holt de rejoindre le convoi de prisonniers qui décollait. Gorlan Palladane se sacrifia en emportant Odion au niveau des réacteurs de l'engin.

  Mais le Seigneur Sith ne mourut pas. Il survécut malgré la souffrance : une partie de son armure avait fondu dans sa peau, et sa haine demeurait intacte. Il retrouverait Kerra Holt, la tuerait, et se débarrasserait de son frère une bonne fois pour toutes.

Attaque de Darkknell [haut]



  Un peu plus tard, lorsque le Hutt Zodoh tenta de s'imposer dans l'espace Sith en provoquant le Seigneur Daiman à l'aide de ses Pousse-Tempêtes capables d'inonder des planètes entières, Odion ne joua qu'un petit rôle, mais décisif.

  En effet, le Hutt, depuis son vaisseau de commandement le Vorace, ordonna à ses Pousse-Tempêtes d'attaquer Darkknell, la planète capitale des territoires contrôlés par Daiman. Les vaisseaux capables d'inonder une planète entière avaient été "testés et approuvés" juste avant sur Aquilaris, où Kerra Holt et Joad Kreel avaient eu beaucoup de mal à sauver la population des pluies torrentielles. Mais pour que les Pousse-Tempêtes atteignent entiers l'atmosphère de Darkknell, il fallait éloigner les forces de défense de Daiman. Et ce fut évidemment Odion qui s'en chargea.

  De manière générale, dès que l'opportunité de nuire à son frère se présentait, Odion la saisissait. Le Seigneur Sith se chargea donc d'attirer les troupes de défense de son frère loin de Darkknell, permettant ainsi à Zodoh et ses troupes d'attaquer. Mais ce fut un échec puisque Kerra Holt et Jenn Devaad mirent hors d'état de nuire le Vorace, réduisant ainsi le plan de Zodoh à néant.

  Mais Odion se fichait pas mal du résultat : il avait obtenu ce qu'il souhaitait, à savoir causer du tort à son frère.

À la recherche du Casque d'Ieldis [haut]



  Dans sa quête de toujours plus de pouvoir, Odion passa de nombreuses années à chercher le Casque d'Ieldis, un artefact Sith extrêmement puissant capable de canaliser la peur et de faire naître rage et haine chez les personnes alentours, alors capables de se battre jusqu'à la mort.

  Odion baptisa Projet Chaos sa quête visant à retrouver le Casque de Ieldis et y affecta ses Néophytes. Mais pendant qu'il se consacrait à cette mission, il devait également faire en sorte que la jeune Kerra Holt - la Jedi responsable de son échec sur Chelloa - ne contrecarre pas ses plans.

  En effet, la disciple du défunt Vannar Treece s'était infiltrée parmi les rangs des Néophytes. Odion, ayant toujours une longueur d'avance, avait déjà chargé Wayman de surveiller Kerra Holt et de faire comme si de rien n'était.

  Alors qu'Odion menait ses troupes contre les monstres du Seigneur Sith Malakite sur Skarpos, les Néophytes découvrirent sur Sarrassia l'emplacement du Casque... Il avait été dissimulé justement sur Skarpos par les parents de Kerra Holt ! Beld Yulan, commandant des Néophytes, se chargea de transmettre l'information à son Seigneur.

  Odion, sachant très bien que Kerra Holt avait infiltré son armée afin d'en apprendre plus sur ses parents depuis le massacre d'Aquilaris, prit de l'avance et retrouva l'artefact Sith dans un Temple Caché de Skarpos avant que la jeune Jedi ne mette la main dessus. Le Seigneur Sith fit prisonnier Kerra Holt et lui révéla que ses parents étaient morts en essayant de cacher l'artefact Sith en vain. La Jedi fut alors gagnée par des vagues de colère et Odion se nourrit de cette haine pour alimenter le Casque de Ieldis et vaincre les forces de Malakite - contre lesquelles il se battait depuis maintenant un certain temps - ainsi que celles de son frère Daiman, venues pour l'empêcher d'obtenir l'artefact.

  Le Projet Chaos d'Odion fonctionnait à merveille. Il avait désormais en sa possession le Casque de Ieldis, il tenait Kerra prisonnière - et pourrait donc se venger de l'humiliation de Chelloa - et était désormais capable de détruire son frère Daiman : en effet, depuis la naissance de son petit frère, Odion était assailli par de violents maux de tête. Le seul moyen de les faire disparaître était d'éliminer Daiman une bonne fois pour toutes. Disposant du Casque d'Ieldis, il en avait désormais le pouvoir. Un pouvoir tel qu'il pourrait même éliminer toute vie dans la galaxie : et comme chaque mort était pour lui un régal, un tel massacre serait comme une extase dans la Force.

  Alors que les troupes d'autres Seigneurs Sith se massaient autour de Vanahame, Odion décida d'enclencher l'étape finale du Projet Chaos. Grâce à des orphelins qu'il gardait prisonniers sur la lune depuis des années et qui n'avaient jamais connu l'obscurité, il créa de la "peur à l'état pur" en les plongeant dans le noir.

Odion

Odion use le pouvoir du Casque d'Ieldis pour créer le chaos autour de lui.


  Le pouvoir qui s'en suivit était tellement immense que tout le monde autour du Seigneur Sith commença à s'entretuer. Mais Beld Yulan le trahit : tandis que Kerra affrontait et tuait Wayman, le commandant des Néophytes alla rallumer la lumière dans la prison des orphelins. Les vagues de bonheur et d'espoir remplacèrent la peur ce qui détraqua complètement le Casque d'Ieldis. Odion, ne parvenant plus à ôter l'artefact de son crâne et ne recevant évidemment aucune aide de la part de Kerra Holt, succomba, détruit de l'intérieur par le Casque qu'il avait si longtemps cherché.
Informations encyclopédiques
Odion
Nom
Odion
Espèce
Date de décès
-1 032 av. BY
Lieu de décès
Fonctions
Seigneur Sith
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/02/2017

Date de modification
24/04/2017

Nombre de lectures
13 740


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.