Hondo Ohnaka


Hondo Ohnaka était le chef d'un gang de pirates weequays pendant la Guerre des Clones. Il rencontra les Jedi plusieurs fois avant de rejoindre des années plus tard la rébellion pour libérer Lothal aux côtés d'Ezra Bridger.

  Hondo Ohnaka était un Weequay ayant vécu vers la fin de la République Galactique et qui se trouvait à la tête d'un gang de pirates opérant depuis la planète Florrum. Toujours accompagné d'un singe-lézard kowakien et de son imposant vaisseau Acushnet, il se fit connaître durant la Guerre des Clones de plusieurs Jedi, notamment Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi, Ahsoka Tano et Plo Koon.    

1. La Guerre des Clones [haut]

  

"Maintenant y'a ces deux espèces de type à cornes qui se pointent. C'est qui ça ces deux excités avec leurs cornes ?"
Hondo Ohnaka à Obi-Wan Kenobi, après l'arrivée de Maul et Savage Opress sur Florrum

1.1 La capture de Dooku [haut]



  Un jour, le gang d'Hondo partit en mission sur la planète Vanqor. Il espérait récupérer des restes intéressants car un violent combat spatial s'était déroulé non loin de la planète. En se posant, le gang de Weequays ne trouva qu'un voilier solaire en assez bon état. À l'intérieur, ils trouvèrent plusieurs caisses de matériel et commencèrent à les charger dans leur vaisseau quand, tout à coup, le Singe lézard kowakien d'Hondo, Pilf Mukmuk, aperçut un homme qui se dirigeait vers eux. Il grimpa sur Hondo afin de le prévenir, et le chef des pirates contempla alors le voilier solaire de Dooku. Il savait qu'il était très cher et se demanda ce que faisait Tyranus sur un tel monde. Celui-ci avança qu'il avait été victime d'une tempête d'astéroïdes et qu'il avait été forcé à se poser en catastrophe sur cette planète glaciale. Hondo prétendit que s'il voulait un transport il faudrait qu'il se rende sur Florrum, à six parsecs de là où ils se trouvaient.

  Hondo arriva à convaincre Dooku qu'il serait plus à son aise là-bas que sur Vanqor. Le Sith accepta donc de conclure un contrat avec le pirate. Ce dernier imposa sa condition : puisque le Comte semblait riche au vu de sa tenue, il faudrait simplement qu'il le paie, cette somme lui permettant de couvrir ses dettes. Tyranus accepta sans hésiter, et c'est alors que le chef pirate cria à ses hommes de se préparer à partir pour Florrum avec leur invité.

Hondo Ohnaka

Hondo Ohnaka et ses hommes rencontrant Dooku sur Vanqor

  
  Une fois sur Florrum, Ohnaka tendit un piège à son hôte. En effet, ayant remarqué que le visiteur possédait deux sabres laser à la taille, le Weequay avait demandé à Mukmuk de voler les armes de l'homme pendant le voyage. Réalisant qu'il était piégé, Dooku révéla son identité. Hondo décida alors de l'échanger contre une rançon à la République. Mais, voulant être sûr qu'il ne s'agissait pas d'un piège, le Sénat envoya sur place deux représentants, les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, pour confirmer les dires du pirate.
  
  Lorsque les deux émissaires arrivèrent, Hondo et ses guerriers fêtaient leur victoire dans une taverne. Skywalker et Kenobi vinrent vérifier qu'Hondo retenait bien le comte mais le pirate avait prévu de gagner plus d'argent, en capturant à leur tour les Jedi et en les échangeant par la suite à la République contre deux autres rançons. Il drogua les Jedi, et les enferma. Plus tard, dans le quartier général des pirates, Hondo Ohnaka discuta avec Turk Falso, son second, à propos de leurs gains. D'après Falso, la capture du Sith et des deux Jedi leur permettrait d'obtenir le double de la vente de la contrebande au marché noir. Mais il estima qu'il aurait pu obtenir une plus grande rançon des Séparatistes. Hondo lui rappela que la Confédération des Systèmes Indépendants aurait envoyé assurément ses droïdes de combat au lieu d'une rançon.
  
  Alors que Hondo attendait impatiemment l'arrivée de la rançon promise par la République, Turk Falso décida de le doubler, espérant empocher la rançon pour lui seul. Aussi fit-il croire à Hondo que la République les avait trahis. Cela énerva Hondo, qui décida alors de torturer les deux Jedi en les électrocutant à l'aide des champs d'énergie. Un peu plus tard, le courant se coupa, libérant les deux Jedi. Anakin utilisa alors la Force pour arracher des mains de Mukmuk son sabre laser, et retourner ainsi la situation à son avantage. Il prit Hondo en otage, tandis qu'Obi-Wan récupérait son propre sabre laser. Les deux Jedi se dirigèrent vers la sortie de la taverne, cherchant à rejoindre un vaisseau spatial pour quitter la planète. C'est alors qu'une escouade de clones, accompagnée de Jar Jar Binks, pénétra dans la cour. Ils devaient apporter la rançon pour la capture de Dooku, mais la trahison de Turk les avait obligés à user de leurs armes pour se défendre. Les Républicains aperçurent Dooku s'échapper grâce à la panne de courant. Ils libérèrent Hondo qui s'étonna que les Jedi ne veuillent pas se venger. Mais ceux-ci lui rappelèrent que le conte Dooku n'avait pas le même sens de l'honneur et il lui conseillèrent de quitter Florrum s'il souhaitait échapper à la vengeance des Séparatistes.

Hondo Ohnaka

Hondo et son singe-lézard kowakien, inséparables


1.2 Piraterie sur Felucia [haut]



  Toujours à l'affût de nouvelles de sources de profit, Hondo s'établit quelques temps sur Felucia et profita de la force de son gang pour rançonner de paisibles fermiers en leur prenant une partie de leur récolte, dont la revente pouvait s'avérer juteuse. Jouant de malchance, le Weequay retrouva en travers de sa route Obi-wan Kenobi, Anakin Skywalker, sa Padawan Ahsoka Tano, et un groupe de chasseurs de primes recruté pour protéger les fermiers et constitué de Sugi, Embo, Rumi Paramita et Seripas.
  
  Hondo promit alors aux mercenaires de leur offrir le double s'ils disparaissaient. La Zabrak Sugi, chef du groupe, refusa car elle et ses associés ne rompaient jamais un contrat. Une rixe faillit éclater mais Obi-Wan calma tout le monde et proposa à Hondo de cesser ses agissements en échange d'une somme bien plus importante que celle qu'il aurait obtenue en vendant la récolte des villageois, tout simplement en leur permettant de quitter la planète sur laquelle leur appareil s'était écrasé suite à une escarmouche avec la CSI.
  
  Hondo parut intéressé mais les crédits républicains ne lui convenaient pas. Le Weequay exhorta les fermiers à se dépêcher de faire leur récolte. À ces mots, il partit avec ses subordonnés. Plus tard Hondo envoya un éclaireur pour observer les fermiers mais celui-ci ne revenait pas. Ohnaka se prépara donc à l'attaque, monta dans son char WLO-5, pendant que ses hommes chevauchaient leur motojet. Cependant et contre toute attente, durant le combat qui suivit, les pirates paraissaient sur le point d'échouer devant la résistance inattendue des fermiers et de leurs alliés. C'est alors que le char dirigé par Ohnaka commença à tirer sur les habitations. Obi-Wan ordonna à tous les villageois de se retirer dans la grange, comme cela avait été prévu. Skywalker bondit alors et dégaina son sabre laser pour atteindre le sommet de l'élévation rocheuse. Ohnaka sortit son bâton électrique et l'affronta. Mais alors qu'il combattait, Hondo glissa jusqu'au rebord de l'élévation rocheuse. Sur le point de tomber dans le vide, il implora l'aide d'Anakin, qui hésita quelques instants à porter secours au Weequay, mais finalement il y consentit et le ramena sur la terre ferme. Aussitôt, Hondo le poussa de façon qu'il puisse être touché par le tir du char conduit par son singe-lézard, mais le Jedi s'en sortit. Au sommet du tas de roches le chef des pirates s'enfuit à bord du gigantesque vaisseau circulaire Acushnet.

Hondo Ohnaka

Hondo et ses pirates sur Felucia


1.3 Retrouvailles avec Aurra Sing [haut]



  Plusieurs mois plus tard, Hondo eut de nouveau maille à partir avec les Jedi lorsque le Slave I débarqua sur Florrum à l'intérieur même de son camp. Ohnaka constata la présence du vaisseau et il fut surpris de retrouver Aurra Sing. Le Weequay lui reprocha son manque de courtoisie mais la tueuse répliqua en embrassant subitement son ancien amant. Hondo remarqua alors un jeune garçon qui accompagnait Sing. Elle lui apprit alors que ce garçon était le fils de Jango Fett. À ces mots, il lui adressa ses sincères condoléances, soutenant que son père était un homme honorable. Mais Boba resta muet. Le Weequay rencontra également Castas, qui venait pour abandonner la mission auquel il participait. Hondo et Aurra commencèrent à se quereller puis ils entrèrent dans la taverne des pirates pour continuer à discuter, notamment au sujet des récentes activités de Hondo sur Vanqor. Il occupa Boba afin que Sing puisse poser un écouteur sur son oreille pour épier la communication de Castas avant de l'appeler pour le tuer. Hondo exigea qu'on se débarrasse de la dépouille.
  
  La tueuse expliqua donc à Hondo qu'elle se trouvait dans une situation périlleuse puisque des Jedi la pourchassaient - mais il décida de ne pas intervenir. Quand les Jedi Plo Koon et Ahsoka Tano arrivèrent, le chef des Weequay les accueillit avec sa gentillesse hypocrite et se défendit de participer d'une quelconque façon à leur querelle. Il attendit avec ses hommes à l'extérieur tandis que les Jedi restèrent dans la taverne. Quand ils ressortirent, Sing coura vers une motojet, assommant au passage son propriétaire Weequay. Tano la poursuivit et monta sur un véhicule identique tandis qu'Ohnaka empêchait ses hommes d'intervenir. Plo s'efforça de faire parler Boba, qui refusait de dévoiler le lieu où Sing retenait des otages. À la demande du Jedi, Hondo évoqua le souvenir de son père et lui conseilla de parler pour sauver des vies innocentes, ce qui serait selon lui un acte honorable.

  Bien plus tard, en -20, Hondo Ohnaka fut contacté par Anakin Skywalker pour apporter des armes sur Onderon, où les rebelles luttaient contre les Séparatistes du droïde stratège Kalani. En effet, les Jedi ne pouvaient pas s'impliquer dans la guerre civile qui faisait rage, et il était essentiel qu'un parti tiers apporte des armes à Steela et Saw Gerrera afin qu'ils puissent détruire les plateformes de missiles PML. Hondo, contre financement évidemment, s'exécuta donc et apporta des lances-roquettes conçus par Sienar à un moment crucial de la bataille. Lorsque des droïdes hostiles s'approchèrent dangereusement, il quitta immédiatement la planète ayant accompli sa mission et ne tenant pas particulièrement à jouer les héros.

Hondo Ohnaka

Hondo apportant les lances-roquettes à Steela sur Onderon


1.4 Les novices et la vengeance de Dooku [haut]



  Malgré son geste altruiste durant les événements d'Onderon, Hondo ne pouvait pas renier sa véritable nature : il était un pirate attiré par le profit. Ainsi, lorsqu'il apprit qu'un croiseur Jedi rentrait d'Ilum avec à son bord six novices qui avaient tout juste récupéré leur cristal kyber, il décida de saisir cette opportunité. Il attaqua le Crucible avec l'Acushnet et neutralisa la propulsion du croiseur Jedi. Son équipages de pirates Weequays aborda donc le Crucible avec pour objectif de retrouver les cristaux, qui valaient une petite fortune sur le marché noir : Hondo se fichait du sort des jeunes apprentis. Cependant, le chef des pirates n'anticipa pas la résistance farouche des enfants Jedi, de leur droïde formateur Huyang, et de la Padawan Ahsoka Tano, qu'il connaissait bien désormais. Cela n'empêcha pas Hondo de s'emparer de son bâton électrique, d'attaquer, et de résister à la Togruta. Mais Ahsoka avait redirigé l'énergie du Crucible vers les moteurs afin que le croiseur se détache de l'Acushnet : ceci provoqua une brèche dans la coque du vaisseau qui aspira les pirates en dehors du Crucible. La Padawan fut cependant surprise et finit également à bord de l'Acushnet, laissant ainsi seuls les six novices avec Huyang à bord du croiseur endommagé.

  Agacés d'avoir laissé filé six cristaux kyber et la petite fortune qui aurait suivi, Hondo Ohnaka trouva néanmoins satisfaction dans la capture d'Ahsoka Tano qu'il ramena sur Florrum. Il ne comptait ni demander une rançon aux Jedi ni aux Séparatistes, il s'apprêtait plutôt à la vendre à Preigo, un Dug itinérant qui dirigeait un cirque et devait passer en soirée distraire les pirates. Le Weequay apprécia à sa juste valeur le spectacle sans se séparer de son singe-lézard qui ne quittait que rarement son épaule. Il ne se douta néanmoins pas un instant que les acrobates embauchés par Preigo étaient les six novices. Distrait et plutôt saoul, Hondo ne réalisa que trop tard que les apprentis Jedi avaient libéré Ahsoka et s'échappaient avec elle. Il envoya aussitôt Gwarm et d'autres Weequays à leur poursuite dans un éclair de lucidité.

Hondo Ohnaka

Hondo Ohnaka, narguant sa prisonnière sur Florrum


  Cependant, Hondo Ohnaka eut la mauvaise surprise de recevoir la visite de Grievous et de son armée de droïdes : ses hommes, du moins ceux qui résistèrent, furent éliminés sans sommation tandis que les droïdes commandos investissaient la forteresse des pirates. Le général droïde venait porter la vengeance du Comte Dooku, qui n'avait pas oublié l'audace dont avait fait preuve Hondo. Désormais, les Weequays devraient fournir toutes leurs provisions et l'intégralité de leur matériel aux Séparatistes maintenant que ce système venait de passer sous leur contrôle. Hondo fut emprisonné mais ne tarda pas à être secouru... par Ahsoka, les six novices, Gwarm et quelques autres : visiblement, les Jedi s'étaient entendus avec les pirates pour s'échapper de Florrum. Le chef des pirates ne manqua pas de trouver la situation ironique, mais il sut faire preuve de bon sens et accepta d'aider les Jedi en les conduisant jusqu'à sa flotte secrète.

  De manière surprenante, il se sentait différent aujourd'hui et ne supportait pas l'idée que des enfants - Jedi ou non - soient entraînés à leur insu dans une bataille qu'ils n'avaient pas demandé. Hondo se prit d'affection pour la jeune Katooni, qui sut assembler son sabre laser devant lui grâce à ses encouragements. Puis le chef des pirates s'empara d'une vibrolame et mena la charge contre les droïdes de combat jusqu'aux speeders. De là, ses hommes et les Jedi purent prendre la fuite, mais furent pris en chasse par des droïdes commando sur STAP et le général Grievous. Tandis que le général droïde poursuivait Ahsoka et les autres, Hondo atteignit son hangar secret avec ses hommes et Katooni. Là, alors qu'il s'apprêtait à s'échapper dans un vaisseau ressemblant au Slave I, la novice lui rappela la promesse qu'il avait faite d'aider les autres. Entendant raison et se sentant une nouvelle fois l'âme d'un héros, Hondo vola au secours d'Ahsoka et des autres qui luttaient ardemment contre Grievous. Il ramena ensuite les Jedi à la flotte de la République où il s'insurgea faussement contre Obi-Wan Kenobi qui ne voulut pas le payer pour son sauvetage. Après tout, c'était bien Hondo qui avait attaqué le Crucible en premier. Le pirate Weequay retourna donc à ses affaires, sans rancune, et salua brièvement Katooni avant de disparaître. Bien des années plus tard, il nommerait un vaisseau après elle.

Hondo Ohnaka

Hondo et Katooni, s'apprêtant à fuir les droïdes de Grievous


1.5 Confronté aux Frères de la Nuit [haut]



  La malchance sembla s'acharner sur Hondo, puisque après les ravages causés par Grievous, les deux Frères de la Nuit recherchés par les Jedi, Maul et Savage Opress, vinrent semer le trouble sur ce qui restait de l'empire pirate qu'avait bâti Hondo sur Florrum. En plus de ce revers inattendu, trois des lieutenants de Hondo s'étaient alliés aux deux Zabraks, par peur et appât du gain. Ainsi, quand Obi-Wan Kenobi, à l'approche dans sa navette de classe Eta, contacta le pirate, Hondo lui reprocha d'amener deux excités sur son monde. Le Weequay reprocha également au Maître Jedi d'avoir abandonné le système aux Séparatistes. Obi-Wan promit simplement d'aider Hondo à gérer les deux Frères de la Nuit, mais c'était au pirate de s'occuper des traîtres.

  Et c'est ce que Hondo fit. Il rassembla ses hommes et ils tinrent leur position lorsque les pirates renégats et les deux Zabraks descendirent de leur vaisseau. Pendant qu'Obi-Wan et Adi Gallia affrontaient Maul et Opress, les Weequays s'entretuaient. Hondo jugea finalement la situation désavantageuse et ordonna le repli : il comptait prendre en embuscade les traîtres et les effrayer avec un gros calibre dans les tunnels de sa forteresse. Quelle ne fut pas sa surprise quand il apprit de Kenobi que l'autre Jedi était morte. Qu'à cela ne tienne, le chef pirate s'occupa des traîtres comme convenu pendant qu'Obi-Wan affrontait les deux Sith. Une fois qu'Hondo eut retrouvé la loyauté de ses hommes, désormais davantage effrayés par lui que les deux Zabraks, il les envoya à leur poursuite. Les tirs répétés brisèrent une des jambes métalliques de Maul, mais ce dernier atteignit quand même son vaisseau avec Savage. Un tir de roquette bien placé fit s'écraser le cargo mais les deux Sith avaient disparu. Néanmoins, Hondo et ses hommes purent se ravir de la cargaison : des armes et des crédits à ne plus savoir quoi en faire ! Le Weequay salua respectueusement Obi-Wan Kenobi avant que celui-ci ne retourne sur Coruscant faire son rapport.

Hondo Ohnaka

Hondo prenant contact avec Obi-Wan Kenobi avant l'arrivée de Maul et Savage Opress


2. Rebelle dans l'âme sous l'Empire [haut]



  Après la chute de la République et l'avènement de l'Empire Galactique, Hondo Ohnoka perdit son gang de pirates qui le suivaient depuis des années. Ses pérégrinations le conduisirent jusqu'à la lisière de la Bordure Extérieure, sur Batuu, où il travailla un temps pour le collectionneur Dok-Ondar à l'avant-poste Black Spire. Dans les années qui suivirent, entre -13 et -10, le Weequay échoua à capturer Qi'ra de l'Aube Écarlate, et poursuivit sa vie de nomade : à un moment donné, il avait même une prime sur sa tête.

2.1 Une rencontre inattendue [haut]



  Entre -4 et -3, Hondo Ohnaka vola le Broken Horn, le vaisseau de Cikatro Vizago, un contrebandier qui transportait une cargaison de générateurs de bouclier d'une grande valeur. Le Weequay, qui n'était plus aussi vif qu'avant, se contentait maintenant de coups bas, et gardait prisonnier le Dévaronien à bord même de son vaisseau. Quelle ne fut pas la surprise d'Hondo lorsqu'il reçut la visite d'un jeune homme disant s'appeler Lando Calrissian, et de son droïde excentrique. Voyant là l'opportunité de recruter dans son équipe le très connu joueur de sabacc, Hondo fit une offre à Lando, qui semblait pourtant davantage intéressé par les générateurs de bouclier que par les crédits. Il s'agissait en fait d'Ezra Bridger en mission pour les Spectres, mais cela le Weequay l'ignorait. Il ne remarqua d'ailleurs pas quand le jeune homme lui déroba la commande d'activation des droïdes IG-RM qui veillaient dans le vaisseau.

  La vente des générateurs sur la station 218 près de Nixus ne se déroula pourtant pas comme attendu. Le malfrat Azmorigan, qui avait commandé la marchandise à Cikatro, n'était pas satisfait du tout de ne pas voir le Dévaronien, et reconnut Ezra. Plutôt que de se sentir trahi de ne pas être en compagnie de Lando Calrissian, Hondo trouva la manœuvre du jeune homme osée. Les deux compagnons parvinrent à se débarrasser de l'obèse criminel à la peau rouge et à regagner dans l'urgence le Broken Horn. Durant l'affrontement, Hondo avait pu apprécier avec quel talent le jeune homme maniait son sabre laser : la fascination du pirate à son égard ne fit que grandir. Seulement, à bord du vaisseau, Ezra découvrit Cikatro dans sa cellule et la tension monta d'un grand. Il ne faisait plus aucun doute qu'Hondo avait menti, mais devant la virulence du Dévaronien, Ezra se rangea du côté du Weequay. Finalement, avec l'aide de Chopper, Cikatro fut occupé suffisamment longtemps pour que Hondo puisse se sauver avec le Phantom, la navette d'Ezra, chargée des générateurs de bouclier.

Hondo Ohnaka

Hondo Ohnaka et Ezra Bridger, de retour sur Garel


  Cependant, le pilotage automatique conduisit Hondo directement à la base des Spectres sur Garel, où il raconta à Kanan Jarrus et Hera Syndulla avec hypocrisie comment il avait pu récupérer les générateurs de bouclier avec l'aide d'Ezra. Hondo repartit finalement bredouille, avec toutefois une rencontre intéressante sur laquelle il souhaitait compter.

  Dans les semaines ou mois qui suivirent, Hondo Ohnaka joua un jeu dangereux : il avait entendu dire que les impériaux transportaient des prisonniers Lasat. Sachant que l'un des compagnons d'Ezra, Garazeb Orrelios, se croyait l'un des derniers de son espèce, le Weequay avertit le jeune Jedi qui le retrouva une nouvelle fois à la station 218. Hondo avoua ensuite avoir lui-même livré les Lasats à l'Empire et avoir compté sur l'équipage du Ghost pour les sauver. Si les stormtroopers de l'agent Kallus n'étaient pas intervenus, tout se serait déroulé comme prévu. Malheureusement, Hondo fut capturé alors que les rebelles s'échappaient à bord du Ghost en direction de Lira San. Il fut contraint d'aider les impériaux à pourchasser le cargo rebelle, mais le Ghost disparut dans une nébuleuse que le Destroyer Stellaire ne pouvait pas traverser.

2.2 Services rendus à la rébellion [haut]



  Hondo fut emprisonné sur Nakara pendant plusieurs mois, et partagea sa cellule avec l'Ugnaught Terba, qui deviendrait par la suite son compagnon d'aventure. Le Weequay était parvenu à contacter Ezra pour qu'il vienne le sauver, en échange d'informations primordiales pour la rébellion. En effet, Terba, avant d'être incarcéré, travaillait sur Yarma où des Y-Wings allaient être démantelés : ces vaisseaux intéressaient grandement les insurgés et Jun Sato. Ainsi, une fois libéré et conduit sur Atollon, Hondo exposa son plan. Ezra était supposé mener une opération de reconnaissance, qui se transforma bien vite en mission de "sauvetage" quand l'équipage du Phantom remarqua que les Y-Wings étaient progressivement incinérés.

Hondo Ohnaka

Hondo et Terba expliquant leur plan à l'équipage du Ghost


  Sabine Wren, Zeb, Ezra, Rex et Chopper débarquèrent aussitôt sur la station de Yarma mais les choses se compliquèrent rapidement : il fallait faire le plein de carburant des vaisseaux, ce que le jeune Jedi n'avait pas anticipé, et de plus, le grand amiral Thrawn avait prévenu le commandant de la station Brom Titus de l'arrivée des rebelles. Hondo se contenta donc d'effectuer le strict nécessaire pour ne pas trop décevoir Ezra. Il convainquit tout d'abord les ouvriers Ugnaughts d'arrêter le convoyeur afin que les Y-Wings ne soient pas tous détruits en quelques minutes, puis s'échappa avec d'autres Ugnaughts à bord d'une navette impériale, laissant au jeune Jedi et à ses compagnons le bon soin d'échapper aux impériaux.

  Plus tard, Hondo et Melch -  son nouveau compagnon Ugnaught après la mort de Terba - s'associèrent avec Azmorigan pour piller un gigantesque cargo impérial sur Wynkahthu : cependant, leur opération échoua et le vaisseau se retrouva piégé dans une violente tempête, ses hangars remplis de trésors et de torpilles à protons. Ni une ni deux, Hondo prévint Ezra Bridger, qui, il en était certain, serait intéressé par les armes. Le Weequay omit toutefois de préciser que c'était à cause de lui si le cargo se retrouvait à présent dans un état critique. L'opération, menée par Zeb au plus grand désespoir d'Ezra, s'avéra extrêmement périlleuse puisque des droïdes sentinelles mortellement dangereux s'activèrent à cause du manque de discrétion des pilleurs. Zeb, Ezra, Chopper, Azmorigan et Hondo parvinrent toutefois à quitter le cargo in extremis une fois leur travail accompli : le Weequay n'avait pas hésité à laisser derrière lui Melch et à ne revenir qu'avec un coffre chargé de trésors. Les rebelles, eux, avaient récupéré leurs torpilles à protons. Mais quand Hondo ouvrit le coffre pour savourer sa victoire, il découvrit l'Ugnaught recroquevillé. Le Weequay était désespéré : encore une fois, il n'avait rien obtenu.

  Le plus haut fait d'armes de Hondo Ohnaka, et sûrement son action la plus noble de toute sa carrière où il avait fait preuve d'une loyauté douteuse, fut certainement la libération de Lothal. Il répondit présent à l'appel de Hera Syndulla et retrouva Ketsu Onyo, Gregor et Wolffe sur Seelos. Après la bataille d'Atollon, le Haut Commandement de l'Alliance ne souhaitait plus intervenir sur Lothal, où Kanan Jarrus avait pourtant donné sa vie pour détruire l'usine de TIE Defenders. Ezra avait donc besoin de l'aide de tous ses compagnons pour libérer son monde du joug de l'Empire, et Hondo n'hésita pas une seule seconde pour rejoindre l'équipe de la Twi'lek. Ses motivations étaient claires et sincères, il n'avait aucune arrière pensée, et souhaitait simplement aider le jeune homme pour qui il s'était pris d'affection.

Hondo Ohnaka

Le commando s'apprête à libérer Lothal de l'Empire ; Hondo est à gauche avec Melch.


  Hondo aida donc Hera Syndulla à manœuvrer le Ghost jusque Lothal où un blocus de destroyers impériaux rendait la tâche compliquée, mais pas impossible pour le vétéran pirate. Sur place, le Weequay, Melch, les deux clones et Kallus - qui a depuis déserté l'Empire - prêtèrent aussitôt main forte aux rebelles qui étaient en proie aux stormtroopers d'Arihnda Pryce et à l'assassin Noghri de Thrawn, Rukh. Grâce à l'aide des loups de Lothal, les impériaux furent mis en déroute et la gouverneure fut capturée.

  Disposant des codes d'accès du dôme de commandes de Capital City, les rebelles purent investir le bastion des impériaux pour y déclencher le protocole 13. Cet ordre secret obligeait les impériaux à rejoindre le dôme en urgence : c'était le seul moyen pour les insurgés de libérer la ville des stormtroopers. Toutefois, l'arrivée de la flotte de Thrawn, qui menaçait de bombarder Capital City, obligea les rebelles à changer de plan : il fallait activer les boucliers de la capitale manuellement. Hondo fit partie de l'équipe de Rex et Ketsu et rencontra la résistance farouche de Death Troopers. La mission fut toutefois un succès après la mort de Gregor, le courage exceptionnel de Zeb contre Rukh, et le sacrifice d'Ezra, qui avait emporté avec lui Thrawn et sa flotte dans l'hyperespace grâce à l'intervention des purrgils. Le dôme s'éleva dans le ciel et explosa alors que le Ghost s'éloigna pour mettre tous les survivants à l'abri : Lothal était libérée.

3. Une vie calme sous la Nouvelle République [haut]



  Après la chute de l'Empire, Hondo retourna sur Batuu où il y commença une entreprise honnête et acquit un nouveau vaisseau, le Katooni, qu'il nomma après la jeune Padawan qu'il avait rencontrée durant la Guerre des Clones. Cependant, le calme relatif de ses affaires fut troublé à partir de +34 lorsque le conflit entre Résistance et le Premier Ordre prit de l'ampleur après la destruction de Hosnian Prime : en effet, des espions de la Résistance, dont Vi Moradi, trouvèrent refuge à l'avant-poste de Black Spire, attirant de fait les stormtroopers du Premier Ordre.

Hondo Ohnaka

Hondo Ohnaka sur Batuu, au parc d'attraction Galaxy's Edge




En savoir plus

Ce qui concerne les deux premières saisons de The Clone Wars a été rédigé par Vecan.


Actualités en relation

Hachette : Sortie du Globe du Solstice et du Prix de liberté

Aujourd'hui paraissent en France, chez Hachette, deux nouveaux petits romans jeunesse Star Wars faisant partie du label Flight of the Falcon (Le vol du Faucon) : Le Globe du Solstice et Le Prix de la liberté. Ces récits appartiennent à une...


HoloNet : Publication d'un pack de fiches spécial Nouveau Canon

Après trois packs dédiés à Star Wars : The Old Republic, nous repassons ce weekend avec un pack conséquent de fiches de l'univers Canon. Tenez-vous bien, puisque 29 nouvelles fiches rejoignent l'encyclopédie, ainsi que plusieurs...


Marvel : Sortie d'Age of Resistance Special #1 et de Galaxy's Edge #4

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Les numéros du jour sont Age of Resistance Special #1 et Galaxy's Edge #4 ! Comme d'habitude, nous vous...


Marvel : Sortie d'Age of Rebellion - Vader #1 et de Galaxy's Edge #3

Sortie aujourd'hui de deux nouveaux comics Star Wars aux États-Unis : Age of Rebellion - Vader #1 et Galaxy's Edge #3 ! Sans plus attendre, allons tout de suite faire le tour de ces deux numéros publiés par Marvel...


Galaxy's Edge : Le premier Star Wars Land Disney ouvre aujourd'hui !

a y est : quatre après l'annonce officielle du projet, le premier espace Galaxy's Edge ouvre aujourd'hui ses portes aux États-Unis ! Cette première zone Star Wars est désormais accessible au public dans le parc Disneyland...


Informations encyclopédiques
Hondo Ohnaka
Nom
Hondo Ohnaka
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,85m
Fonctions
- Chef pirate
- Contrebandier et entrepreneur
Armes
Vaisseau
Affiliation
- Aucune
- puis Alliance rebelle
Interprété par
Jim Cummings

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/08/2010

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
12 341


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Hondo Ohnaka" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.