Ric Olié


Pilote personnel de la Reine Amidala et leader de l'escadron Bravo

Continuité : Legends


  En dépit du caractère et de la philosophie pacifistes des habitants de la planète Naboo, les pilotes du Corps des Chasseurs Spatiaux de Naboo de la sécurité royale étaient parfaitement rompus aux tactiques et à la stratégie militaires, certains soldats comme le capitaine Panaka partant à l'étranger pour parfaire leurs connaissances. Les pilotes devaient également être aptes à piloter toute une gamme d'engin, allant du chasseur N-1 jusqu'au croiseur; Ric Olié ne fit pas exception à cette règle.

  Le caractère sensé et tempéré de Ric laisserait à penser, pour n'importe quelle personne ne le connaissant pas un tant soit peu, qu'il fut tout au long de sa carrière un pilote exemplaire forgé par la discipline. Il n'en est rien. En effet, lorsqu'il était encore un cadet, Ric était une vraie tête brûlée, à l'instar de certains de ses camarades de vol. Ses exploits intrépides lui valurent rapidement la réputation d'être un risque-tout et, paradoxalement, un pilote hors pair. Sa réputation de pilote fantastique était encore accrue du fait que Ric avait une approche intuitive de l'instrumentation de vol des engins qu'il pilotait, ce qui développa chez lui une capacité à savoir piloter n'importe quel engin de sa planète.
  
  Comme beaucoup d'autres pilotes, Ric Olié était un mélange de pragmatisme et de superstition, considérant son droïde R2-A6 comme un porte-bonheur, ne volant sans lui qu'à contrecœur, bien qu'il affirmait ne se reposer que sur ses aptitudes et le travail d'équipe. Mais au fur et à mesure de sa formation, Ric apprit à modérer ses ardeurs, peut-être à force de voir trop de ses camarades casse-cou mourir au cours de leur formation. Le résultat n'en fut pas plus mal : cette expérience engendra une puissante combinaison qui fit de Ric un pilote raisonnable, mais qui savait aussi prendre des initiatives pour se sortir de situations périlleuses. Ceci lui convenant parfaitement, Ric Olié gravit rapidement les échelons des Corps des Chasseurs de Naboo.

  Le plus grand honneur vint pour Ric lorsque le capitaine Panaka, chef des forces de sécurité du palais, le désigna pour être le pilote attitré de la reine Amidala et de son entourage à bord de la nef royale de Naboo. Sa promotion à un poste d'une telle importance impliquait qu'il était le meilleur pilote de Naboo, ce qui n'était pas pour mécontenter Olié : le jeune homme impulsif s'était mué en un professionnel dévoué, sérieux et talentueux, à qui la reine pouvait faire pleinement confiance. Mais il ne se doutait pas à quel point ses aptitudes de pilote joueraient un rôle crucial dans le destin de son monde. Lors de l'invasion de Naboo par les armées de droïdes de combat de la Fédération du Commerce, après que le blocus ait été un échec, Ric Olié et ses camarades furent capturés lorsque l'armée mécanisée s'empara de la ville de Theed. Heureusement, le Jedi Qui-Gon Jinn et son Padawan Obi-Wan Kenobi mirent leurs capacités à contribution et libérèrent la reine et son entourage ainsi que, ultérieurement, les pilotes prisonniers dans le hangar de Theed.

Ric Olié


  Une fois libre, Olié emmena la reine, son entourage et les Jedi à bord du vaisseau royal afin de quitter la planète. La destination initiale était Coruscant, où la reine pourrait demander l'aide du Sénat afin de faire cesser l'invasion. Franchir un barrage de vaisseaux de combat droïdes se révéla être un véritable tour de force, et malgré ses talents de pilote, Ric Olié ne put empêcher la nef royale d'être endommagée en forçant le blocus instauré par la Fédération. Heureusement pour l'équipage et ses passagers, le vaisseau fut sauvé in extremis par l'intervention du droïde R2-D2 qui réactiva les boucliers déflecteurs. Avec le générateur hyperdrive gravement touché, il était impossible de rejoindre la capitale, et Ric n'eut d'autre solution que de poser le vaisseau sur la planète désertique Tatooine afin d'y effectuer des réparations.

  Finalement, grâce à la ruse de Qui-Gon et aux talents de pilote de podracer d'Anakin Skywalker, un autochtone que l'équipage ramena avec lui de l'escale sur Tatooine, Ric Olié put finalement amener le vaisseau, avec un générateur hyperdrive réparé, vers sa destination d'origine, où Amidala tenta en vain de convaincre le Sénat. Parce que le Sénat ne réagit pas face à cette invasion, miné par la bureaucratie et la corruption, Ric dut ramener la reine sur Naboo afin de libérer son peuple du joug de l'oppresseur. Lors du voyage de retour, Ric se lia d'amitié avec Anakin car il lui rappelait quelque peu la tête brûlée instinctive qu'il avait été par le passé, et lui apprit l'utilisation des contrôles de vol.

Ric Olié  Lorsque l'attaque contre la Fédération fut planifiée, et l'alliance entre les Naboos et les Gungans conclue, Ric Olié fut chargé, à la tête de l'Escadron Bravo, de mener l'attaque contre le vaisseau de contrôle droïde en orbite autour de la planète afin de mettre hors service l'armée droïde. Après avoir piloté un vaisseau de plaisance pour la reine, Ric fut plus que ravi de pouvoir enfin prendre les commandes de son N-1 pour une bataille qui déterminerait l'avenir de son peuple. Mais le bouclier déflecteur du vaisseau de guerre ennemi s'avéra être un formidable rempart contre les canons-laser et les torpilles à protons des chasseurs naboos.

  Alors que le désespoir s'emparait des pilotes, et que leurs rangs subissaient des pertes de plus en plus importantes, il fallut seulement l'intervention du jeune Anakin Skywalker et de sa réceptivité à la Force pour que le cours de la bataille soit changé : alors qu'Anakin s'était échoué dans les entrailles du croiseur ennemi, il tira deux torpilles à protons en plein dans le réacteur principal du vaisseau, ce qui engendra une réaction en chaîne qui fit sauter le vaisseau de guerre et désactiva par la même occasion les droïdes à la surface de la planète. La Fédération du Commerce vaincue et la planète Naboo sauvée, Ric Olié remercia le destin d'avoir eu avec lui son droïde astromécano porte-bonheur, ainsi que le jeune Skywalker, sans qui la victoire n'aurait pas été possible.


Actualités en relation

Outre Fleuve : Sortie de la novélisation de L'Ascension de Skywalker

Six mois après la sortie du film, voilà que la novélisation de L'Ascension de Skywalker débarque enfin dans nos librairies hexagonales, trois mois seulement après la publication de sa version originale aux États-Unis ! Disponible num...


Panini Comics : Sortie de Star Wars #4

C'est aujourd'hui la sortie du nouveau numéro du magazine Star Wars édité par Panini Comics. Comme son nom ne l'indique pas vraiment, Star Wars #4 est donc le 37e numéro du magazine édité par Panini, qui...


Notre avis sur les rééditions de Star Wars Racer et Racer Revenge

Cet article fait suite à une publication de mars dernier abordant les premières rééditions vendues par Limited Run Games. Vous pouvez la consulter à nouveau à cette adresse. Annoncé à la vente en octobre, le jeu Star Wars Racer a connu un retard...


Delcourt : Sortie de Star Wars Nouvelles Aventures #4

Alors qu'aux États-Unis, les publications Star Wars reprennent doucement la voie des librairies chez Marvel et chez IDW, en France aussi les sorties reviennent petit à petit. En l'occurrence, c'est Delcourt qui nous fait l'honneur d'ouvrir...


Marvel : Sortie de Doctor Aphra #1

Une semaine après IDW Publishing, c'est aujourd'hui que reprennent les parutions Star Wars chez Marvel Comics, à commencer avec le premier numéro du relaunch de Doctor Aphra ! Après la série Star Wars et la série...


Informations encyclopédiques
Ric Olié
Nom
Ric Olié
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Leader de l'Escadron Bravo
Pilote attitré de la reine
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 426


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.