Oola Tarkona


Oola était la fille du chef du clan Tarkona et la demi-soeur de Noola Tarkona. Elle fut capturée par Bib Fortuna qui l'offrit à Jabba, lequel la livra au rancor.

  Née sur Ryloth, Oola est une jeune Twi'lek mesurant 1.60 mètre, et appartenant à la sous-espèce des Twi'leks ayant une pigmentation verte. Les Twi'leks verts forment en quelque sorte une "sous-classe" parmi les habitants de Ryloth, et la plupart d'entre eux sont la proie des nombreuses organisations esclavagistes qui sévissent sur la planète.

  Oola, fille du chef de son clan, les Tarkona, eut le malheur d'être repérée par Bib Fortuna, un Twi'lek au service de Jabba le Hutt. Le bras droit du chef de gang, à la recherche de jeunes et belles femmes aptes à distraire son maître, se rendait fréquemment sur son monde natal, sachant pertinemment qu'il y trouverait à coup sûr ce qu'il cherchait, et pour un coût modique.

  La position sociale d'Oola à l'intérieur de son clan lui donnant une certaine sécurité, Fortuna dut employer pour une fois les grands moyens : il la kidnappa, et s'empara en même temps d'une Twi'lek encore plus jeune du nom de Sienn. Grâce à des pots-de-vin il parvint sans mal à quitter Ryloth avec ses captives, qu'il emmena dans sa base d'opérations de contrebande secrète. Là, des danseuses professionelles apprirent aux deux jeunes femmes les secrets des danses les plus sensuelles, celles capables de faire plier n'importe quel auditoire.

  Afin de calmer Oola et Sienn, Fortuna ne cessa pendant les quatre mois que durèrent les cours de vanter les délices et les fastes du palais de Jabba, promettant aux deux pauvres victimes richesse et gloire. Complètement subjuguée par ce discours enchanteur, Oola devint rapidement une danseuse gracieuse et docile, et ne pensa pas un instant à s'échapper. Une fois les cours terminés, Fortuna et son assistant Jerris Rudd amenèrent les deux danseuses à leur maître, sur Tatooine.

  Une fois arrivées au spatioport de Mos Eisley, Oola et Sienn furent promptement enfermées dans une cachette par Ruud, avant leur transfert définitif au palais, et une soi-disant vie de rêve. Soudain, un homme drappé dans une cape noire et prétendant s'appeller Luke Skywalker fit irruption dans leur cachette, et promit aux deux captives de les libérer. D'abord suprise, Sienn accepta l'offre du Jedi et le suivit mais Oola, toujours aveuglée par les fausses promesses de Bib Fortuna et la tête pleine de rêves, refusa de s'enfuir.

  Quand Fortuna et Rudd revinrent, il ne trouvèrent qu'une danseuse au lieu de deux, mais ne parvinrent pas à retrouer Sienn. Fortuna emmena donc Oola seule au palais et la présenta à Jabba, qui fut immédiatement ravi de sa nouvelle acquisition.

  Bien vite, Oola réalisa la portée de son erreur et ses rêves s'envolèrent en fumée dès les premiers instants passés dans la noirceur et la saleté du palais du Hutt. Au lieu de la gloire et du plaisir vint la servitude et la douleur. Oola tenta de se rebeller, et refusa toujours les avances de Jabba : elle fut en retour menacée des pires tortures par Fortuna, et fut battue à plusieurs reprises par les gardes gamorréens du palais. On lui attacha une lourde chaîne chargée de lui infliger en permanence d'atroces douleurs à la tête et aux lekkus, ses deux tentacules craniens.

Oola Tarkona


  Complètement desespérée, Oola tenta sans succès à plusieurs reprises de s'enfuir de sa prison. Deux jours plus tard, Oola vit une lueur d'espoir : une discussion secrète avec le nouveau droïde de protocole de Jabba, C-3PO, l'informa que Luke Skywalker était en route pour le palais afin de négocier la libération de son ami Han Solo. Transportée de joie par cette nouvelle, Oola reprit courage et vigueur, et dansa ce jour-là avec une énergie nouvelle. Ce fut sans conteste la plus belle danse qu'elle ait jamais menée.

  Malheureusement, ce fut aussi la dernière : excité par les mouvements gracieux de la jeune Twi'lek, Jabba tenta d'obtenir plus qu'une danse. Devant le nouveau refus obstiné d'Oola, le Hutt perdit finalement patience et ouvrit une trappe secrète sous les pieds de la jeune femme, menant directement à l'antre du rancor.

  Sous les yeux amusés de toute la cour, la jeune danseuse fut massacrée et dévorée par le féroce prédateur dathomirien. La mort d'Oola intervint juste avant l'arrivée de Luke Skywalker, qui parvint à tuer Jabba et à disloquer son organisation. La jeune femme ne vécut hélas pas assez pour pouvoir enfin s'échapper. Sa mort ne vint à la connaissance de sa famille, restée sur Ryloth, que plusieurs mois plus tard.

  Sa demi-soeur, Nolaa, est également célèbre pour avoir pris les rênes de l'Alliance de la Diversité, un mouvement radical anti-humain qui s'opposera plusieurs années plus tard à la Nouvelle République.


En savoir plus

  A l'origine, la séquence dans laquelle Oola tombe dans la fosse du rancor aurait du être bien plus longue, ce qui fut impossible pour des raisons budgétaires. Lors de la sortie de l'Édition Spéciale du Retour du Jedi, la séquence musicale à laquelle participe Oola fut remaniée.

  Benedict Taylor, le frère de Femi, qui tournait à l'époque dans l'un des épisodes de Les Aventures du jeune Indiana Jones, eut connaissance de la sortie future de l'Édition Spéciale, et informa Rick McCallum, le producteur de la série et de l'Edition Spéciale, que sa sœur n'avait rien perdu de sa condition physique malgré les années. Femi put donc participer à l'Édition Spéciale et reprendre le rôle d'Oola.
Informations encyclopédiques
Oola Tarkona
Nom
Oola Tarkona
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,60 m
Fonctions
Danseuse
Armes
Charme
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
29/12/2015

Nombre de lectures
30 106


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Oola Tarkona" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.