Opérateur 9


Opérateur 9 était un agent d'élite des Services Secrets du Second Empire Sith. Ayant commencé en tant que simple agent de terrain, il devint vite Opérateur et fut impliqué dans de vastes complots à l'échelle galactique.

  Opérateur 9 était un membre d'élite de la division opérative des Services Secrets du Second Empire Sith. Comme le voulait son métier, on ignore tout de la véritable identité de cet agent d'élite, et sa vie hors de son travail était quasi inexistante. Ce manque d'attache en faisait un agent que rien ne pouvait compromettre, comme il le prouva à plusieurs reprises au cours de ses périlleuses missions.

  En plus de ses nombreux talents et capacités au combat, Opérateur 9 était remarquable par le fait qu'il connut la fin des Services Secrets et la vaste toile de la Conspiration Galactique qui régissait l'univers en secret. Ce fut toutefois face à celle-ci qu'il faillit payer le plus lourd tribu dans un combat personnel, alors que la Galaxie s'embrasait de nouveau dans la guerre.

I. Un Agent très spécial [haut]


1. De l'entraînement à la mise à l'épreuve [haut]



  Comme tous les membres des Services Secrets, l'agent abandonna tout son passé, et ne garda que son nom qui n'était toutefois que peu usité. Appelé "Agent", il suivit alors les entraînements spécifiques à son rang, comme le tir de précision, l'infiltration, les techniques d'interrogatoire, ou encore la capacité à survivre en milieu hostile. Dévoué à son travail, l'agent étudia et se perfectionna du mieux qu'il pouvait afin d'atteindre un niveau d'excellence. Fort de ces performances exemplaires, il fut envoyé sur Nal Hutta par son supérieur, Cerbère, afin de démontrer ses aptitudes et rallier le Hutt Nem'ro du côté de l'Empire Sith.

  L'agent embarqua dans une navette civile et se posa sur la planète, où il reçut les informations concernant sa mission. Il rejoignit ensuite son contact, Jheeg, pour endosser une nouvelle identité : celle du pirate Sabre Rouge. L'agent eut tout le loisir de mettre en œuvres ses talents puisqu'il se fit passer pour le pirate et s'occupa d'éloigner tous les soupçons des hommes de main de Nem'ro. Malgré cela, il n'arriva pas à ôter toute suspicion à Kaliyo Djannis, la chef de la sécurité du Hutt.

  Obéissant à son nouveau patron et plus particulièrement à son bras droit Karrels Javis,  qu'il corrompait à petit feu avec de beaux discours sur l'Empire et une serviabilité sans faille pour les opérations de Nem'ro, "Sabre Rouge" se tailla une réputation à Jiguuna et s'attira les foudres du rival de Nem'ro, Fa'athra.

Opérateur 9

L'agent (hors champ) rencontre Kaliyo.
Source : Star Wars : The Old Republic


  La mission se déroulait à merveille et l'agent était de plus en plus intégré au milieu des mercenaires du palais, jusqu'au moment où Cerbère l'avertit d'un imprévu : un des fils de Javis était mort à cause d'un Sith, ce qui risquait de compromettre la tentative de le convaincre d'inciter son patron à rejoindre l'Empire. L'agent dut alors trahir l'homme pour le bien de la mission, surtout qu'il venait d'apprendre de Cerbère que l'opération était surveillée de près par le Sith Dark Jadus. Peut-être que l'agent éprouvait de la sympathie pour le criminel et l'éloigna du palais, ou peut être obéit-il simplement aux ordres et l'élimina ; quoiqu'il en fut, Javis disparut de la circulation et l'agent fit porter le chapeau à la République Galactique grâce à de la technologie volée.

  Le nouveau plan allait fonctionner à merveille. Nem'ro croyait que son rival s'était allié avec la République et voulut lui porter un coup furieux. L'Agent retourna alors à ses quartiers temporaires dans le palais pour discuter de la suite des événements avec son supérieur et il eut la surprise de découvrir que Kaliyo l'avait devancé sur ce coup. Pourtant sa couverture ne fut pas compromise et Cerbère recruta même la rattataki pour être la partenaire de l'Agent. Ce fut ainsi que tous deux se rendirent chez Fa'athra et trafiquèrent des preuves qu'ils rapportèrent pour appliquer la faute de la disparition de Javis au rival de Nem'ro et s'assurer la sympathie de ce dernier.

  La mission semblait réussie, et l'Agent décida donc de retourner sur Dromund Kaas pour faire son rapport quand Jheeg l'informa que le vrai Sabre Rouge était contre toute attente arrivé sur Nal Hutta. La mort du pirate fut nécessaire pour l'Agent afin de préserver sa couverture : il l'élimina sans état d'âme et quitta la planète.

Opérateur 9

"Sabre Rouge" au palais de Nem'ro.
Source : Star Wars : The Old Republic


2. Au service de Dark Jadus [haut]



  Arrivé à Kaas City, capitale de l'Empire, l'Agent put enfin mettre les pieds dans le quartier général des Services Secrets et rencontrer Cerbère en personne. Son supérieur l'introduisit auprès de son superviseur direct, Observateur 2, et lui confia une nouvelle tâche, ce qui confirma à l'agent que son travail chez Nem'ro était impeccable. L'Agent, après avoir fait rapidement la connaissance de certaines personnes travaillant au QG, devait alors partir à la chasse aux dissidents qui fomentaient un acte terroriste sur la planète. On lui confia un sérum de vérité SLV-16 et une piste : un esclave du nom de Jurithus qui serait lié à l'attaque.

  Exécutant les ordres, l'Agent se rendit sur le lieu d'une révolte d'esclaves où se trouvait précédemment  sa cible. Il n'hésita pas une seconde à se servir du sérum contre le chef des esclaves afin de le faire parler pour retrouver ce qui restait de Jurithus : un cadavre tenant un databloc avec toutes les informations que les services secrets pouvaient souhaiter. Á peine les données transférées, il reçut un appel de Cerbère qui lui demanda de rentrer à la capitale car il avait l'honneur d'être invité dans les appartements privés de Dark Jadus.

  Intrigué par cette invitation mais ne voulant surtout pas se mettre un membre du Conseil Noir à dos, l'Agent se rendit auprès de l'intimidant Jadus. Il eut alors l'honneur de recevoir l'inoculation, un rite sacré selon Jadus, afin de le féliciter de sa réussite sur Hutta, sans plus d'explication. En effet, l'Agent était loin de se douter de l'importance de l'intérêt du Sith pour lui. Suite à son rendez-vous, Observateur 2 l'envoya à une cantina locale sans donner de détails. Une fois de plus l'agent obéit et reçut une fois sur place une nouvelle cible : Samara Mindak. Celle-ci pouvait lui permettre d'entrer dans les locaux de son père qui se révélait être, d'après les informations de Jurithus, être l'un des conspirateurs.

Opérateur 9

L'Agent s'incline devant Dark Jadus lorsqu'il reçoit l'inoculation.
Source : Star Wars : The Old Republic

  L'Agent usa une fois de plus de ses talents pour soutirer les informations dont il avait besoin et partit récupérer les informations capitales à sa mission chez Théovor Mindak pour le bien de la population de Kaas City et empêcher l'Empire de se fragiliser. Une fois choses faites, il rentra au QG des Services Secrets où il assista à une réunion avec le personnel compétent, ainsi qu'à une transmission de Dark Jadus. Grâce à son travail, la cible des terroristes était connue : les relais énergétiques de la ville. Jadus, qui avait le pouvoir décisionnel ici, décida d'envoyer l'Agent seul sur cette mission. Sans l'aide d'autres agents et armé de son courage et de son blaster, il se débrouilla pour mettre la main sur les terroristes et stopper l'attaque. L'Agent pouvait être heureux d'avoir sauvé les citoyens de l'Empire, mais il déchanta rapidement à son retour quand il découvrit qu'une seconde attaque avait eu lieu sur le Dominateur, attaque qui coûta la vie à trois milles personnes, dont Dark Jadus.

  La seule consolation que pouvait ressentir l'Agent était le fait qu'il pouvait encore donner du fil à retordre à cette vermine terroriste en posant un dispositif pour contrôler leur vaisseau qui, d'après Observateur 3, n'allait pas tarder à décoller. Mais cette arrestation ne lui accorda toutefois pas une réussite brillante dans sa mission. Une transmission publique de l'Aigle, le chef du réseau terroriste, ne le rassura pas puisqu'il annonça avoir l'intention de commettre d'autres attentats.

  Malgré son semi-échec, Cerbère reconnut les compétences d'élite de l'Agent et ce dernier fut alors promu Opérateur. Il abandonna complétement son identité et son passé pour devenir Opérateur 9, agent d'élite au service du Second Empire Sith. Il obtint ainsi un vaisseau et une plus grande autonomie d'action. Une fois à bord de son Fantôme X-70b, il put se familiariser avec ce qui devenait sa nouvelle demeure. Il la partageait avec Kaliyo, qui continuait à le suivre avec intérêt, ce qui leur permettait de faire un peu plus ample connaissance au fur et à mesure que leur lien de confiance se tissait.

Opérateur 9

Opérateur 9 quittant Dromund Kaas à bord de son nouveau vaisseau.
Source : Star Wars : The Old Republic


II. La Traque de l'Aigle [haut]



1. Opérations aux quatre coins de la galaxie [haut]



  Maintenant que l'agent était devenu Opérateur, la grande aventure pouvait commencer avec la traque de l'Aigle. Mais avant de partir en chasse, il dut rendre visite à Dark Zhorrid, la fille de Dark Jadus. L'agent ne se laissa pas intimider par la Sith capricieuse qui avait pris la place de son père. Il fut plus ou moins contraint de coopérer avec elle, comme avec Jadus auparavant, et de trouver les assassins du seigneur Sith.

  Heureusement pour lui, l'attente d'une piste ne fut pas longue et il débarqua sur Balmorra pour l'Opération Extinction, consistant à mettre fin aux manœuvres de recrutement des nouveaux membres dans le réseau terroriste. Il rencontra alors ses contacts sur place avant d'être introduit dans le réseau par un collaborateur du nom de Sanju Pyne.

  Opérateur 9 se doutait qu'il devrait faire ses preuves face à son nouveau supérieur, une femme haïssant profondément l'Empire du nom de Chemish d'Or. Ce dont il ne se doutait pas était que l'une des tâches qu'il devait accomplir allait mettre en danger la vie de nombreux citoyens impériaux de la ville de Sobrick et qu'une autre menaçait l'identité de plusieurs collaborateurs, dont Sanju Pyne. Opérateur 9 dut ménager ses sentiments et les mettre en balance avec la raison pour réussir au mieux sa mission, puisque son nouveau grade lui laissait le loisir d'appréhender la situation comme il le souhaitait, même si dans des moments pareils des conseils n'auraient peut-être pas été de refus.

Opérateur 9

Opérateur 9 et Sanju, des agents infiltrés se jouant de Chemish d'Or.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Quoi qu'il en fut, l'Opérateur parvint à gagner la confiance de Chemish D'Or, qui l'introduisit indirectement auprès de Soleil Gris, le chef  de la branche recrutement sur Balmorra. Il porta ainsi un coup au réseau de l'Aigle en éliminant Soleil Gris de l'équation. Suite à cette réussite, il fit son rapport à Observateur 2, qui le tint au courant des évolutions de la situation, dont l'existence des Éradicateurs, une arme dont la nature était inconnue ce qui ne manqua pas d'attiser la curiosité voir l'inquiétude de l'Agent. Mais on ne l'envoya pas pour autant enquêter sur ce sujet, et sa nouvelle affectation fut Nar Shaddaa.

  Opérateur 9 se rendit alors sur la lune des contrebandiers pour ce qui fut nommé l'Opération Echo de Verre. Cette fois-ci, l'objectif était tout autre puisque les Services Secrets avaient découvert une cellule d'approvisionnement en matériel du réseau de la terreur. Suivant les instructions qu'il avait reçues, il se rendit à la Ville de l'Ombre, un quartier-prison impérial afin d'y rencontrer Observateur X, un ancien collègue de son superviseur mis au rebut suite à un échec. Malgré l'étrangeté qui émanait de l'ancien Observateur, Opérateur 9 l'écouta avec attention et suivit ses instructions pour remonter la piste des terroristes.

  Enquêtant dans divers quartiers de la lune, entre les trafiquants de bas étages et la société Synchet, Opérateur 9 et Observateur X remontèrent la piste avec assurance. Opérateur 9 fit même parler un ancien dirigeant de Synchet pour découvrir qu'une branche de l'entreprise, VerveGen, avait été vendue il y a longtemps et pouvait désormais servir aux terroristes. Pour mener à bien sa mission, il accepta l'idée loufoque de se faire opérer par Observateur X, avec toutefois Kaliyo pour le surveiller, afin de recevoir des implants sous cutanés permettant un déguisement holographique de droïde. Ainsi accoutré, Opérateur 9 infiltra une réunion de VerveGen pour y découvrir que ses soupçons étaient avérés.

Opérateur 9

Déguisé en droïde, Opérateur 9 espionne une réunion au sein de VerveGen.
Source : Star Wars : The Old Republic


  L'enquête était presque terminée, mais l'Agent se fit repérer lors de la réunion et il fut contraint d'éliminer tout le monde sur le champ sauf un cyborg qui lui fournit les dernières informations manquantes sur la livraison des produits. Afin de déstabiliser le réseau, Opérateur 9 mit fin à toutes leurs communications de manière radicale. Il reçut peu après une transmission d'Observateur X. L'attaque sur le système de communication avait surchargé la Ville de l'Ombre et Observateur X avait osé s'échapper grâce à lui. Observateur X lui proposa d'ailleurs des secrets concernant les Services Secrets et les Observateurs contre sa liberté.

  Les secrets de l'Empire étaient là pour être étouffés, et personne ne savait mis à part les individus concernés comment Opérateur 9 trancha la question. Il n'en parla même pas vraiment à Observateur 2 quand il en eut l'occasion. Puisque sa mission était terminée, il voulut quitter les lieux, mais il eut la désagréable surprise de recevoir une communication de Dark Zhorrid, qui le força à ramener un agent de son défunt père pour qu'elle puisse asseoir son autorité au Conseil Noir. A contrecœur, l'agent lui ramena ce Vyord Yanol dans ses appartements de Dromund Kaas.

  Quand il en avait l'occasion, Opérateur 9 prenait le temps de discuter avec Kaliyo, apprenant à la connaître petit à petit. Ce fut ainsi que cette dernière lui révéla que Cerbère l'avait informée que son ancienne amie Anspi'shel était justement détenue sur Nar Shaddaa par le groupe criminel se faisant appeler l'Échange. Opérateur 9 aida sa compagne de voyage à rejoindre Anspi'shel sans se douter un instant que Kaliyo voulait se venger de la Twi'lek.

Opérateur 9

La libération d'Anspi'shel fut aisée pour le duo Opérateur 9 et Kaliyo Djannis.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Après cette nouvelle virée dans les rues de Nar Shaddaa qui ne fit que renforcer ses liens avec Kaliyo, l'agent fut recontacté pour une nouvelle opération : Brise Fantôme, qui avait pour but de mettre fin au groupe d'élite de l'Aigle. Juste avant son départ, Observateur 2 lui fit écouter une transmission interceptée de l'Aigle et qui montrait sa détermination à utiliser ces mystérieux Éradicateurs pour perturber l'Empire Sith.

  Opérateur 9 continua donc sa traque sur Tatooine où Observateur 2 l'envoya prendre contact avec Mia Hawkins , une dissidente voulant se racheter. Comme il avait été convenu sans lui en faire part au préalable, l'Agent se rendit à un terminal public de la ville de Mos Ila où il reçut ses instructions de la part de la terroriste afin de la retrouver dans un lieu précis en n'éveillant les soupçons de personne. Une fois au rendez-vous, Opérateur 9 apprit que cette cellule possédait des holodéguisements et qu'il serait difficile de l'atteindre. Écoutant les conseils de la terroriste, Opérateur 9 se rendit au bar du coin pour demander Œil de Dragon. Comme prévu, Opérateur 9 se heurta à un mur de silence mais il en profita pour placer plusieurs mouchards et systèmes d'écoute dans les lieux.

  L'Agent de Cerbère n'avait plus qu'à attendre, mais Mia l'informa que plusieurs terroristes étaient à sa poursuite et lui conseilla une planque pour les ambusquer. Opérateur 9 décida de lui accorder sa confiance faute de mieux et se rendit au lieu indiqué. Il piégea l'endroit du mieux qu'il put et élimina le groupe d'attaquants. Quand Mia surgit, l'agent se méfia d'elle, et bien lui en prit puisqu'il s'agissait d'un autre terroriste avec un holodéguisement, ce qui signifiait un cadavre de plus à mettre sur le compte d'Opérateur 9.

Opérateur 9

Opérateur 9 va devoir collaborer avec Mia Hawkins.
Source : Star Wars : The Old Republic


  A la suite de ce déboire, Opérateur 9 reprit contact avec Mia qui lui donna cette fois-ci rendez-vous à Mos Anek. Il apprit de la terroriste que le dénommé Œil de Dragon possédait une propriété non loin de là, protégé par l'Échange. Les gardes ne purent l'arrêter et Opérateur 9 entra dans la demeure du criminel, prenant en otage sa femme de ce dernier afin de faire pression sur lui et obtenir tout ce qu'il voulait. Opérateur 9 quitta la bâtisse avec les coordonnées du lieu de chargement d'une cargaison destinée aux terroristes. Il s'y rendit et se cacha parmi le matériel afin d'infiltrer le camp de la cellule fantôme où il retrouva son chef : Le Patriarche.

  Le vieil homme accueillit l'Agent et lui montra qu'il maitrisait la situation depuis le début de l'Opération : Mia était sa captive et un de ses hommes prendrait la place de l'Opérateur une fois qu'il aurait expiré. L'Agent spécial se fit certainement une joie d'éliminer tous ces terroristes voulant usurper son identité avant de quitter ce caillou aride. A bord de son vaisseau, il apprit que les Éradicateurs étaient des satellites orbitaux et que l'Aigle courait toujours. Sa mission allait maintenant le conduire sur Alderaan.

  Pour cette opération, Opérateur 9 se retrouva en pleine guerre civile entre les différentes familles d'Alderaan. Le plus étrange dans tout cela fut qu'on l'envoya auprès de Vector Hyllus un membre du service diplomatique impérial qui avait été affilié aux killiks insectoïdes. Opérateur 9 rencontra donc ce mystérieux Vector, ce qui conduisit son enquête auprès de la famille Cortess. Cette dernière ne l'accueillit pas de bonne volonté et l'Agent dut résoudre pour eux un "problème d'insectes" dû à la rencontre entre leurs sondes et les Killiks ; ce qui lui valut une piste : Denri Ayl. Ne comprenant pas vraiment le processus de connexion entre Vector et les Killiks, il obtint de son contact qu'Ayl possédait des archives chez la famille Ald, grâce à la mémoire collective Killiks.

Opérateur 9

Opérateur 9 doit traiter avec le mystérieux Vector Hyllus, l'affilié Killik.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Opérateur 9 infiltra alors la maison Ald, pirata les données appartenant à Denri Ayl et y découvrit que celui-ci était lié au réseau de l'Aigle jusque dans l'attentat contre Dark Jadus. Il retourna auprès des Cortess, qui l'informèrent qu'Ayl se trouvait désormais chez la famille Rist, et malgré les conseils de patience qu'on lui prodigua, il préféra agir. En effet, il était hors de question pour lui d'attendre le retour de sa cible chez les Cortess alors que l'attente serait de plusieurs mois. Il força alors l'entrée du complexe des Rist et se fraya un chemin jusqu'au terroriste. Il fut surpris de constater que sa cible l'attendait pour l'éliminer, ce qui ne fut pas suffisant puisque l'Opérateur se défit de tout ce qu'Ayl lui envoya, que ce soit ses gardes ou des tourelles de défenses.

  Malheureusement, l'Agent n'apprit rien d'Ayl, mais une transmission de la baronne Chay Cortess lui révéla qu'elle était la traîtresse qui l'avait vendu. Il voulut retourner auprès des Cortess mais la baronne lui coupa l'accès. Il décida d'écouter Vector et de s'associer avec lui pour mettre un terme à tout cela. Ils sabotèrent tous les deux le générateur de bouclier des Cortess et, grâce aux Killiks, prirent d'assaut la place forte des alderaaniens. Opérateur 9 se retrouva mêlé aux affaires de la famille puisque le baron s'opposa à sa femme. Les Killiks firent irruption pour revendiquer l'affiliation de la famille tandis que la baronne rendait son dernier souffle. Opérateur 9 dut faire preuve de diplomatie pour stopper toute cette confusion et remettre de l'ordre dans la situation.

  Une fois le problème de la famille Cortess réglé, Opérateur 9 reçut une communication de Cerbère, qui le félicita. L'agent eut le plaisir de voir son groupe d'opération s'agrandir puisqu'on lui assigna Vector comme nouveau coéquipier. L'agent confia alors à cet homme étrange une place dans le vaisseau et ne constata aucune brouille au sein de son équipage.

Opérateur 9

Opérateur 9 et Vector, bien déterminés à régler leurs comptes avec la baronne.
Source : Star Wars : The Old Republic


2. La véritable image de l'Empire Sith [haut]



  L'Agent n'avait pas le temps de se soucier de l'entente de ses compagnons puisque Observateur 2 avait enfin la localisation de l'Aigle et l'avait convié à se rendre sur Nal Hutta pour mener l'assaut contre son repère. Une fois en position devant le nid de l'Aigle à la tête du premier groupe d'assaut, Opérateur 9 entra dans le complexe et déjoua les systèmes de sécurité afin de mettre la main sur le chef des terroristes. Quand il le repéra, il se cacha pour l'espionner jusqu'au moment où ce dernier lui fit remarquer qu'il savait que l'Agent était là.

  Opérateur 9 laissa le dialogue s'installer avec le terroriste qui lui raconta comment il en était arrivé à faire ce qu'il faisait, tout en notant que son adversaire lui parla d'un commanditaire à tout cela sans en connaître l'identité. L'Aigle lui parla même de la destruction qu'engendreraient les Éradicateurs, ce qui fut ses dernières paroles avant d'affronter l'Opérateur. L'Agent des Services Secrets vainquit son ennemi qui se refusa à en dire plus, mis à part que le commanditaire en question était un impérial, avant de tenter de tuer l'agent dans une explosion.

  Secoué par l'explosion mais juste légèrement blessé, Opérateur 9 reprit conscience alors qu'Observateur 3 arrivait sur les lieux. Il attendit son rapport et découvrit que le code d'activation des armes de destructions de l'Aigle n'était pas complet. Tant que le code ne serait pas reconstitué les armes ne pouvaient être désactivées. En attendant, l'agent retourna au QG des Services Secrets. Il y apprit les estimations des pertes subies par l'Empire Sith suite à l'attaque des Éradicateurs et trouva cela inacceptable. Observateur 2 lui apprit que l'étude des transmissions de l'Aigle amenait à penser que ce mystérieux commanditaire se trouverait dans le système Artus, la prochaine destination de l'agent.

  Avant de se rendre dans le système Artus, Opérateur 9 eut l'ordre de retrouver Dark Zhorrid à la Citadelle. Il retrouva la Sith dans les anciens appartements de Dark Jadus et la découvrit en état de faiblesse. La Sith voulut faire passer ses caprices et contrôler l'Agent comme son père mais la réussite ne fut pas au rendez-vous. Opérateur 9 exécuterait sa mission car c'était son devoir et non pour faire plaisir à Zhorrid. Il rejoignit le son Fantôme X-70b et quitta la capitale. Une fois dans le système Artus, il découvrit un vaisseau impérial et se posa dans les hangars pour y retrouver Observateur 2, qui l'avait rejoint pour cette mission.

Opérateur 9

Un terroriste de moins nuirait désormais à l'Empire Sith.
Source : Star Wars : The Old Republic


  La tâche d'Opérateur 9 était simple, il devait fouiller le vaisseau pendant qu'Observateur 2 s'occuperait de pirater les ordinateurs de sécurité. Tous deux restèrent en contact par comlink sous-cutané pendant toute l'opération. L'Agent trouva un vaisseau fantôme et de mystérieux enregistrements de civils impériaux. Il se rendit sur la passerelle sans se douter que sa vie basculerait là-bas. En effet, Dark Jadus en personne se tenait sur le pont et les pièces du puzzle s'emboîtèrent dans l'esprit de l'agent.

  N'étant pas sûr de l'action à envisager, Opérateur 9 écouta le discours sur les motivations de Jadus concernant cette mascarade. En faisant cela, l'Agent  laissa secrètement le canal de communication ouvert avec Observateur 2 pour qu'elle entende tout. Dark Jadus lui proposa de travailler pour lui et de devenir sa main en lui donnant la partie manquante du code des Éradicateurs subtilisée à l'Aigle. Si l'agent coopérait, il serait responsable de nombreuses morts, et s'il refusait les armes frapperaient au hasard en faisant tout autant de victimes. Le dilemme était d'une horreur profonde, et tous les sacrifices qu'Opérateur 9 avait dû faire pour le bien de sa mission n'étaient rien comparés à ce dernier.

  L'Agent fit son choix, et seuls les protagonistes à bord du vaisseau surent duquel il s'agissait, le reste de la galaxie ayant juste eu vent des nombreuses victimes faites à travers tout l'Empire Sith. Opérateur 9 reçut alors une permission afin de se remettre de tout cela, même si une trace de ce "Jour de l'Éradication" l'avait marqué à tout jamais. Lors d'un passage sur Dromund Kaas, l'agent subit une opération visant à installer une entrave castellan, qui permettait le contrôle de l'esprit, sur ordre du Conseil Noir, qui voulait garder le contrôle de cet agent depuis sa rencontre avec Dark Jadus. Mais Opérateur 9 n'en conserva aucun souvenir et continua de profiter de son congé.

  Ce fut certainement pendant sa permission qu'il décida d'aider Kaliyo à régler quelques légers problèmes avec d'anciennes connaissances. En sa compagnie, il écuma les stations spatiales et les cantinas, de Nal Hutta à Tatooine, pour mettre fin à cette poursuite de Kaliyo par ses anciens partenaires. Ce fut ainsi que la route de plusieurs personnes peu fréquentables fut accidentée par la visite de Kaliyo et d'Opérateur 9. Mais l'amusement et les vendettas personnelles prirent fin quand l'Agent retourna sur Dromund Kaas reprendre du service.

Opérateur 9

L'Agent se retrouve face à Dark Jadus.
Source : Star Wars : The Old Republic


III. Infiltration du SIS [haut]


1. Une nouvelle équipe [haut]



  La pause d'Opérateur 9 prit réellement fin quand Observateur 3 le convoqua au quartier général. Quand il s'y rendit, il eut la surprise de découvrir son nouveau directeur : Observateur 2 avait reçu le rang de Cerbère suite au "Jour de l'Éradication", tandis que l'ancien Cerbère était devenu ministre. Opérateur 9 ne reçut pas un nouveau titre, mais une nouvelle mission périlleuse et vitale. Cerbère voulait se servir de cette rencontre traumatisante avec Dark Jadus pour convaincre les services secrets républicains, le Service d'Information  Stratégique, qu'Opérateur 9 voulait changer de camp. Ceci afin de mettre à mal Ardun Koth, un Jedi à la tête d'un équipe d'intervention du SIS.

  Un rendez-vous avait déjà été prévu pour l'Agent d'élite, mais un dernier détail était à régler. Il s'entretint avec ses deux compagnons pour leur présenter clairement la situation et veiller à ce qu'ils la comprennent. Il se rendit donc au casino Superamas sur Nar Shaddaa pour rencontrer Ardun, mais ce fut un homme blond nommé Chasseur qui l'accueillit. Ce dernier lui expliqua qu'il devait faire ses preuves avant de rencontrer Ardun Koth en sabotant les installations d'une usine de droïdes impériaux appartenant à Nem'ro.

  Se remémorant sans doute sa mission qui avait valu cette usine de Nem'ro à l'Empire, Opérateur 9 partit exécuter cet acte de trahison pour le bien de son opération. Une fois à l'intérieur de l'usine grâce à aux autorisations dues à son rang, l'Opérateur suivit les consignes de Chasseur et d'un autre individu, Chance, pour récupérer les schémas des droïdes et détruire complètement l'usine. Une fois qu'il eût surchargé le réseau électrique pour arriver à ses fins, il courut vite vers l'issue qu'on lui avait indiquée et enfourcha le speeder qui l'attendait à la sortie, prenant la direction de la planque de Koth.

Là-bas, Chasseur lui présenta sa nouvelle équipe : Chasseur, Chance, Sabre et Roue. Il eut ensuite un entretien avec Koth et Opérateur 9 usa de tout son talent pour le convaincre de sa loyauté. Il reçut alors son nouveau nom de code : Légat. Durant la discussion, il entendit Koth prononcer le mot onomatophobie et il se sentit soudain très mal. Koth lui avoua qu'il s'agissait d'un contrôle mental qui s'opérait sur lui et qu'il devait désormais travailler pour le SIS et le taire à l'Empire. Impuissant, il obéit à Koth et se rendit sur Taris tout en rassurant Cerbère en lui disant que tout se passait bien.

Opérateur 9

Sous le contrôle de Koth, Opérateur 9 est devenu inoffensif.
Source : Star Wars : The Old Republic


  La mission  que Koth lui confia était dans ses cordes. Il devait jouer de ses talents et de son statut d'impérial pour enquêter sur la Jedi corrompue Ki Sazen, qui semblait manigancer quelque chose. On le plaça sous les ordres directs de Chance tout en lui précisant bien que ce dernier connaissait le mot de passe du contrôle de l'esprit en cas de désobéissance.

  Opérateur 9 entra en contact avec le lieutenant Needa qui l'informa qu'un laboratoire du scientifique Nassan Godera avait été attaqué par Ki Sazen et qu'un de ses collègues était déjà sur place. Intrigué par ce collègue, il ne laissa rien transparaître de ses pensées et suivit cette piste. Il retrouva là-bas un homme âgé assez curieux qui était un Dépanneur de l'Empiredu nom de Lokin. Ce dernier l'informa qu'il était là pour nettoyer le saccage et que de la technologie avait été volée. Opérateur 9 écouta son collègue, suivit son conseil et partit trianguler le lieu présumé du prochain pillage de la Jedi.

  Cette technique permit finalement à Lokin de lui localiser un autre laboratoire dans la station de transport numéro 5. Opérateur 9 s'y rendit donc et y découvrit des nikto faisant partie d'un culte autour de Ki Sazen. Usant de son entraînement elle parvint à maîtriser ceux qui semblaient diriger les lieux, et malgré le dévouement de ces aliens pour la Jedi, les fit parler pour découvrir que Sazen prévoyait de contrôler les rakgoules pour augmenter son pouvoir et sa domination sur Taris. La dernière information utile qu'il obtint était que deux autres niktos étaient en mission pour repérer le mouvement des Rakgoules et capturer le docteur Cel.

  Devant agir assez vite, une communication avec Chance lui permit de répartir les tâches et Légat partit neutraliser le premier nikto. Il reçut un appel de Chance qui avait été blessé pendant la recherche de Cel. Un simple mot obligea l'Agent à venir à son aide. L'agent du SIS lui confia le code permettant de prendre contact avec Cel. Se faisant passer pour un républicain, il retrouva le docteur après avoir évité ses tirs de blaster maladroits. Légat lui exposait la situation lorsqu'il fut interrompu par le docteur Lokin, qui apparut de nulle part. Ce dernier fit l'impasse sur les raisons de sa présence et proposa de se faire passer pour l'assistant de Cel afin de se faire capturer et trouver un moyen de communiquer le lieu de sa planque. Le plan fut accepté et le piège se mit en place.

Opérateur 9 eut la localisation de la cache de Ki Sazen non sans avoir à faire un rapport à Ardun Koth. Une fois sur les lieux, l'agent mit fin aux ambitions de conquête de Ki Sazen. Alors qu'il croyait en avoir fini sur cette planète, la plus grande surprise de sa vie se révéla à lui : Une rakgoule prit la forme du docteur Lokin. Celui-ci avoua qu'il voulait les recherches détenues par Ki Sazen pour son propre compte malgré son allégeance à l'Empire. L'Opérateur et le Dépanneur avaient des secrets l'un sur l'autre, ce qui n'augurait pas la confiance entre eux. Pourtant Lokin parvint à lui forcer la main pour rejoindre son équipe. Le Dépanneur l'informa également que Godera avait tendance à cacher des secrets dans ses inventions, sous-entendant peut-être par-là que le SIS cherchait quelque chose de bien précis.
Opérateur 9

Opérateur 9 découvre la vérité sur la nature de Lokin.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Une fois de retour sur le Fantôme X-70b, Opérateur 9 fit son rapport à Ardun Koth quand il subit une importante hallucination en la présence d'une transmission de Dark Jadus. Pris de folie, il courut à travers tout le vaisseau où apparaissaient des figures de son passé. Il finit par sombrer dans l'inconscience pour se réveiller au pied d'Observateur X. Hallucination ou système de communication très élaboré ? Opérateur 9 ne pouvait répondre contrairement à Observateur X qui lui parla de ce lavage de cerveau et lui conseilla de fouiller son dossier personnel discrètement à la Citadelle. Opérateur 9 sombra de nouveau dans l'inconscience pour se réveiller à l'infirmerie du vaisseau, ses compagnons inquiets autour de lui. Il décida donc de suivre le conseil de son ancien adversaire et de se rendre sur Dromund Kaas.

Opérateur 9

Opérateur 9 est victime de violentes hallucinations.
Source : Star Wars : The Old Republic


2. Le Retour d'Opérateur 9 [haut]



  Une fois de retour à la Citadelle, Opérateur 9 apprit d'Observateur 3 que Cerbère était occupée, ce qui lui laissait tout le loisir de se rendre à la salle des archives. Écoutant toujours la voix dans sa tête, il sabota le générateur électrique pour rendre hors service les caméras de surveillance. Il put consulter les archives sans aucun regard indiscret. Il découvrit des enregistrements du Ministre des Services Secrets qui autorisait ce contrôle de l'esprit. Il continua ses recherches tout en prenant soin d'éliminer les droïdes de sécurité qui tiraient sur tout ce qui bougeait depuis son sabotage. Il découvrit également dans les enregistrements que les substances nécessaires pour se reprogrammer se trouvaient sur Quesh.

  Opérateur 9 quitta la salle des archives et rejoignit Observateur 3. Ce dernier s'excusa pour l'incident aux archives et demanda à Opérateur 9 de rester ici le temps de l'enquête. L'Agent persuada son collègue qu'il ne pouvait pas rester et quitta les lieux pour se rendre sur Quesh. Il dut jouer de son influence pour passer le contrôle planétaire en simulant une inspection surprise. Il mena son enquête dans les usines de produits chimiques et découvrit auprès d'un scientifique Anomide que le dimalium 6 qui lui était nécessaire se trouvait dans une mine tombée aux mains de la République. Il prit d'assaut la mine et se confectionna ensuite avec les produits l'agent chimique nécessaire à sa reprogrammation. Désormais il n'avait plus qu'à attendre que le produit fasse effet pour se libérer et redevenir maître de ses actes, ce qui prendrait du temps.

  Ne pouvant être tranquille longtemps, Opérateur 9 accepta une communication de Sabre qui lui annonça qu'il devait se rendre sur Hoth. L'Agent mit le cap sur la planète et contacta Ardun Koth une fois en orbite. Le chef du SIS l'informa qu'il devait mettre la main sur le vaisseau républicain Starbreeze dans le cimetière spatial de la planète et ainsi doubler les pirates de la Griffe Blanche et l'amiral impérial Layek Davos qui le recherchaient également.

Opérateur 9

Opérateur 9 se bat aux côtés des chiss lors de son enquête sur Hoth.
Source : Star Wars : The Old Republic


  L'amiral se montra hostile envers lui et les Services Secrets, et il dut affronter des membres de l'expédition de Davos qui avaient reçu l'ordre de l'éliminer. Suite à cet incident, un chiss allié à l'Empire du nom de Thent lui donna rendez-vous à ce qui apparut à l'Agent comme une base au milieu du désert de glace. Il fut accueilli par l'enseigne Raina Temple et l'Aristocra Saganu qui lui dévoilèrent la traîtrise de l'amiral et son alliance avec la Griffe Blanche. On l'envoya inspecter du matériel pirate pour retrouver la piste de Davos. Pendant qu'il était en vadrouille, Légat reçut une communication de Chasseur qui l'obligea à faire un rapport, lui rappelant qu'il ne traquait pas un traître pour l'Empire mais bien un vaisseau pour la République.

  Ses informations aidèrent les chiss à progresser dans la recherche de Davos et Opérateur 9 joignit son fusil blaster aux Forces Expéditionnaires chiss qui attaquèrent une base pirate. Il y découvrit la sensibilité à la Force de Raina mais décida de garder son secret. De toute façon une mission l'attendait puisque Saganu l'envoya dans une caverne pour espionner une rencontre entre Davos et la Griffe Blanche. L'agent se rendit dans les cavernes de glace et plaça son matériel de surveillance pour récolter toutes les informations utiles. Les grottes de la région n'étaient pas sûres, et Opérateur 9 se vit contraint d'abattre plusieurs wampas pour ressortir de là. Un appel de Temple et il eut un nouveau rendez-vous avec les chiss près du cimetière spatial pour arrêter l'amiral renégat.

  A l'avant-poste Gelvif Opérateur 9 retrouva l'Aristocra qui lui fit part de l'attaque de ses troupes contre l'Étoile de Coruscant, dans les hangars duquel se trouvait le Starbreeze. Opérateur 9 s'invita à l'assaut et se rendit dans les hangars où il élimina les traîtres impériaux et les pirates. Alors qu'il croyait avoir remporté victoire sans aucune blessure, un pirate surgit de nulle part pour le tuer. Heureusement pour l'agent, Temple venait d'arriver et lui sauva la vie non sans récolter de blessure. Opérateur 9 l'embarqua à bord du Starbreeze qu'il emmena à Chasseur au lieu de rencontre convenu pour la mission. Chasseur joua la comédie auprès de Temple et l'assigna à Opérateur 9, au soulagement de ce dernier, qui eut peur que Chasseur ne l'exécute.

Opérateur 9

Opérateur 9 joue le destin de Temple avec Chasseur.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Temple embarqua à bord du Fantôme  X-70b sans se douter un instant de toute la supercherie. Opérateur 9 entra en contact avec Koth qui ne lui en expliqua pas plus quant au but de sa mission et lui donna rendez-vous sur Quesh. Obéissant à son supérieur, Légat se rendit devant une usine de Quesh comme convenu et constata grâce aux communications que toute l'équipe de Koth était présente. On l'informa également de la présence ici de "l'arsenal de l'ombre", un stock d'armes conçu par Nassan Godera et qui aiderait grandement la République dans le conflit contre l'Empire Sith. Opérateur 9 avait désormais toutes les clés de cette opération et les suspicions initiées par Lokin sur le but de Koth venaient de trouver une fin.

  Sa reprogrammation n'était toujours pas terminée et l'agent devait toujours suivre les ordres du SIS, qui lui avait en plus donné un travail des plus ingrat : la désactivation des boucliers de l'usine, suivi d'une longue attente. Tandis qu'il patientait, Observateur X "surgit" de son esprit pour lui dire que son remodelage pouvait prendre fin et qu'il pouvait entrer une nouvelle commande vocal de son contrôle mental. L'agent ne se fit pas prier et se reprogramma afin de libérer son esprit de tout contrôle et il put enfin goûter à la vengeance.

  Opérateur 9 entra au cœur de l'usine et élimina Roue et Sabre avant de se diriger vers Ardun et ses nouvelles armes. Le chef de l'équipe du SIS découvrit qu'il avait perdu le contrôle de l'agent et refusa de lui révéler d'où venait l'information concernant le contrôle mental. Opérateur 9 devait certainement se douter de ce refus, pourtant la véritable identité de Koth avait de quoi l'étonner, puisqu'il découvrit enfin que le chef d'unité du SIS était en fait un Jedi, un de plus sur la liste de ceux que l'agent avait combattus. Koth lui proposa de réellement le rejoindre, mais la réponse de l'Agent reste un mystère. Le temps des surprises n'était pas révolu. Chasseur intervint peu après en hologramme pour lui montrer qu'il ne travaillait pas pour la République. Il utilisa même les fréquences impériales pour ordonner le bombardement de l'usine. L'Agent des Services Secrets eut juste le temps de sortir de l'usine alors que celle-ci se désintégrait lentement sous l'attaque impériale. Opérateur 9 venait de se faire un nouvel ennemi et comptait bien lui faire payer ce dernier coup bas.

Opérateur 9

Face à Ardun Koth.
Source : Star Wars : The Old Republic


IV. Les coulisses du conflit [haut]


1. Politique galactique [haut]



  La résolution du mystère entourant Chasseur était devenue l'une des priorités des Services Secrets, et ce fut à ce sujet qu'Opérateur 9 s'entretint avec le Ministre une fois de retour de sa mission sur Quesh. Ce dernier lui avoua qu'il connaissait la libération de l'entrave effectuée par l'agent et qu'il n'avait aucune intention de le dénoncer pour cet acte. L'agent apprit aussi qu'aucune information n'avait été trouvée sur Chasseur et que le fait qu'il travaillait pour une organisation secrète dangereuse était plus que probable. Opérateur 9 fut d'ailleurs envoyé enquêter sur la station républicaine d'Isen 4 où un homme correspondant à la description de Chasseur avait été repéré.

  Sur place, l'agent découvrit un lieu dévasté et quelques cadavres éparpillés. A peine eut il tenté de pénétrer au cœur des installations qu'un homme blessé surgit et accusa l'Empire de cette tragédie. L'Agent désarma le républicain rapidement et l'interrogea sur ce massacre. L'individu raconta que tous les systèmes avaient été sabotés, mais avant qu'il puisse en dire plus, des droïdes lui tirèrent dans le dos. N'écoutant que ses réflexes, Opérateur 9 fit feu de son fusil et élimina la menace. Le républicain mourant eut le temps de dévoiler la présence d'un agent du SIS sur place. Opérateur 9 fouilla la station à la recherche du poste de contrôle de la colonie afin de résoudre le mystère de ce massacre.

Opérateur 9

Opérateur 9 découvre le massacre qui a eu lieu à la station d'Isen 4.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Arrivé au poste de contrôle, Opérateur 9 appela le QG des Services Secrets et effectua un rapport de situation. Mais la transmission fut interrompue et il se trouva alors en communication avec Chasseur, qui avoua son crime en se targuant d'attiser le conflit qui s'apprêtait à éclater entre la République Galactique et le Second Empire Sith. Le traître du SIS ordonna à l'Agent de ne pas le poursuivre sous peine de briser son anonymat et de le mettre en danger. L'Agent récupéra la transmission avec Observateur 3 et tous deux se mirent d'accord pour camoufler ces événements et s'occuper des survivants afin de ne pas attirer la colère de la République.

  Opérateur 9 régla ces quelques détails avant de quitter les lieux. Sur Dromund Kaas, il apprit que malgré ses efforts, les deux gouvernements galactiques venaient, après dix ans de Guerre Froide, d'à nouveau entrer en guerre. Le seul réconfort de l'Agent était que la technologie utilisée par Chasseur sur Isen 4 n'était pas inconnue puisqu'elle avait été retrouvée dans d'autres opérations, témoignant du vaste réseau et de l'influence de ceux cherchant à tirer les ficelles de cette guerre. Ainsi Opérateur 9 reçut comme nouvelle mission de traquer ces agents de l'ombre et de démanteler l'ensemble de leur complot.

En attendant que le service diminue le nombre de pistes et l'envoie en mission, Opérateur 9 profita de ce répit pour passer du temps avec son équipage et commença à former Raina pour son nouveau poste. Kaliyo vint lui parler du fait qu'elle devait s'absenter pour une affaire personnelle. Lokin débarqua et mit au parfum l'Agent grâce à ses écoutes des transmissions du vaisseau. Opérateur 9 apprit que la rattataki allait donner un coup de main à son ancienne cellule anarchiste, et il décida de l'accompagner sur Nal Hutta.

  Leur retour à tout deux sur la planète des Hutts pouvait rappeler les bons souvenirs de leur première coopération, surtout que le rendez-vous avec les anarchistes avait lieu au spatioport de Jiguuna, là où était mort Sabre Rouge. Le leader de la cellule anarchiste, "le Souffle", les accueillit avec quelques hommes. L'anarchiste fut ravi de la présence de l'Agent et déclara que Kaliyo, en plus de lui fournir des informations sur l'Empire lui ramenait aussi un agent des Services Secrets. Surpris par la situation, Opérateur 9 tenta de comprendre, mais fut interrompu par les contestations de Kaliyo. La situation dégénéra et les deux camps durent s'affronter. Ce fut en totale coordination que Kaliyo et l'Agent défirent les anarchistes. Bien qu'Opérateur 9 ait appris le petit trafic de Kaliyo, il la garda auprès de lui ; après tout rien n'était vraiment perdu dans leur relation.

  Opérateur 9 remonta à bord de son Fantôme X-70b et s'entretint avec Observateur 6, qui lui transmit les directives à suivre en temps de conflit et une nouvelle destination : Belsavis. Toute son équipe partit alors dans la direction de la planète-prison républicaine. Cerbère et Observateur 3 lui expliquèrent que les conspirateurs avaient établi un poste au quartier d'hyper-sécurité 23, la zone la plus inviolable de toute la planète. On lui donna l'ordre de se faire passer pour un prisonnier évadé et de recruter une équipe de spécialistes parmi les criminels de la planète pour exécuter sa mission.

  Opérateur 9 se rendit à un camp de l'Empire Sith pour chercher du matériel et prendre un rapport sur les membres qui allaient constituer son équipe : Kanjon Slyke, Channey Barrow, Ohta, et Paarkos. Il partit saboter les portes de leurs cellules avant de se rendre au système de commandes qu'il utilisa pour mettre au parfum ses nouvelles recrues. Il reçut également une communication étrange l'informant que ses gestes étaient surveillés. Nullement impressionné, il retrouva les prisonniers au lieu convenu et fit preuve d'autorité pour être sûr de s'allier leurs compétences pour sa mission.

Ayant la liste du matériel nécessaire faite par ses équipiers afin de forcer le quartier d'hyper-sécurité 23, l'Agent Impérial et les criminels se rendirent dans un centre médical républicain pour le piller. Le mystérieux individu se manifesta de nouveau et envoya du gaz SLV-88 pour contrôler les esprits et faire s'entre-tuer toute la bande. Étant désormais immunisé contre toute tentative de ce genre, Opérateur 9 garda les idées claires et neutralisa tout le monde pour lutter contre les effets du gaz. Comme toutes les choses dont il avait besoin n'étaient pas présentes, il partit en quête du reste avant de revenir pour la suite des opérations.

Opérateur 9

SCORPION attaque toute l'équipe avec du gaz SLV-88.
Source : Star Wars : The Old Republic


  A son retour près de sa petite bande, il constata que celle-ci n'avait pas chômé et avait attrapé un Républicain. Il s'occupa de lui avant de s'entretenir avec les hors-la-loi. Il discuta avec Chaney sur le moyen de désactiver ces mystérieuses sanctions SCORPION qui les avaient déjà attaqués. La pirate informatique proposa de transmettre un virus commandé aux droïdes de la planète pour saturer le réseau le moment venu et neutraliser ainsi ce SCORPION qui y était relié. Opérateur 9 s'acquitta de la tâche d'infection et sabota même le lieu de révision des droïdes pour parer à d'éventuelles réparations. La dernière ligne droite s'annonçait et l'agent se rendit aux quartiers d'hyper-sécurité 23 pendant que les autres supervisaient le tout depuis leur planque. Suivant les indications ingénieuse de son équipe, le chef de groupe parvint à contourner l'une après l'autre toutes les défenses du lieu, et ce malgré la trahison de Slyske qui régla ses comptes avec les autres criminels.

  Une fois au cœur des installations, Opérateur 9 découvrit un vaste laboratoire avec des corps en animation suspendue. Ceux-ci commencèrent à lui parler avant que le droïde SCORPION ne débarque et l'attaque. L'Agent affronta la redoutable machine et parvint à la désactiver. Il la reprogramma afin qu'elle le serve et tira toutes les informations utiles auprès des hologrammes : la mystérieuse organisation sur laquelle il enquêtait portait le nom de Cabale Stellaire et ses nouveaux membres voulaient détruire les deux gouvernements interplanétaires. L'information en sa possession, il se rendit auprès de sa bande pour une dernière visite avant de quitter les lieux avec toutes ces données. Mais au moment du départ, le vaisseau de l'agent se fit attaquer et il accosta d'urgence dans la station orbitale de la planète. Il découvrit dans le sas son agresseur, Pashon Cortess, un des héritiers de la famille Cortess, qui l'accusa de la mort de la baronne. Opérateur 9, dont l'identité avait été compromise à cause de celui se faisant appeler Chasseur dut faire entendre raison à sa manière au jeune arrogant avant de repartir.

Opérateur 9

Le quartier d'hyper-sécurité 23 va enfin dévoiler ses mystères aux services secrets.
Source : Star Wars : The Old Republic


2. Le chat et la souris [haut]



  Les informations récupérées sur Belsavis et dans les banques de données de SCORPION furent d'un grand secours pour les Observateurs. Ils y trouvèrent une holoconférence, malheureusement incomplète. L'Agent fut donc envoyé dans les anneaux de Tytun qui servaient d'archives HoloNet géantes avec pour mission de récupérer cette transmission dans son intégralité. Grâce au Fantôme X-70b, il s'approcha du module 803-A sans se faire repérer par les mercenaires payés pour garder les archives. A l'intérieur du module, il pirata plusieurs terminaux et défit la sécurité pour mettre la main sur l'intégralité de la conversation de la Cabale. Malgré le fait que l'opération avait été menée de main de maître, les mercenaires avaient remarqué sa présence et envahirent les couloirs du module. Mal leur en prit, Opérateur 9 se fraya un chemin à coup de laser et s'enfuit à bord de son vaisseau mettant le cap sur Dromund Kaas.

  A la Citadelle, Opérateur écouta le message en compagnie de Cerbère et deux Observateurs. Soudain, Cerbère et ses subordonnés furent pris d'un malaise et Opérateur 9 appela la sécurité. Observateur 3 arriva et s'occupa des blessés. Il reprit le rôle de Cerbère et malgré le manque de données confia à l'Agent sa nouvelle piste dans la traque de la Cabale : la planète Voss.

  En orbite de la planète, Opérateur 9 entra en communication avec le Cerbère temporaire. L'Observateur lui avoua ne pas avoir accès à toutes les données de Cerbère mais l'intervention de son ami Vector, qui connaissait la planète, fut très instructive. Observateur 3 pouvait tout de même donner à l'Agent tous les détails pour une rencontre dans un salon de thé à la capitale Voss-Ka. Opérateur 9 se rendit donc dans ledit salon de thé et identifia son contact, un certain Bas-Ton, grâce à une phrase codée.

L'individu lui parla d'un certains Albathius, "l'homme-lumière", un individu qui correspondrait à une prophétie Voss et qui serait lié aux conspirateurs. Étant mort, le seul indice qu'il avait laissé était son tombeau. Pour y accéder, Opérateur 9 suivit les rites Voss en apportant le nécessaire pour ce genre d'événement. Dans la tombe, il découvrit que "l'homme-lumière" avait laissé un manuscrit. Il envoya le livre et des échantillons à Bas-Ton. A son retour au salon de thé, l'Agent fut contraint de participer à la réunion de la famille de Bas-Ton et parla de politique avec eux avant de pouvoir se retrouver seul avec son contact. Celui-ci l'envoya au Sanctuaire de Guérison, là où le conspirateur aurait réalisé la prophétie.

  Au sanctuaire, Opérateur 9 se fit passer pour un malade et réussit à avoir un entretien avec l'un de leur guérisseur. Ce dernier explora son esprit et son passé grâce à des illusions. L'agent dut faire face à son propre esprit dans une lutte intérieure afin d'en ressortir guéri. Il apprit que toutes les données de cet entretien étaient conservées dans un vitalicron uniquement accessible par son propriétaire. Il força la lecture de celui d'Albathius grâce à des traces d'ADN retrouvées dans la poussière de son tombeau. Il apprit d'ailleurs de Bas-Ton qu'un dispositif dans le conspirateur avait réduit prématurément son corps en poussière, mais cela n'affecta pas le vitalicron, qui permit d'avoir une nouvelle piste : la Chambre des Cendres en pleine Terres de Cauchemars.

Opérateur 9

Opérateur 9 regarde la conversation qu'il a récupérée sans se douter de la dangerosité du message.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Pour se rendre là-bas, Opérateur 9 devait obtenir les cartes des Voss, mais à son retour il apprit que Bas-Ton avait été kidnappé par un chasseur de prime, qui lui donna un rendez-vous. L'Agent s'y rendit donc et y découvrit Fa'athra, qui l'avait retrouvé grâce à Chasseur. Ce dernier lui avait révélé la véritable identité de "Sabre Rouge". L'agent de Cerbère tenta de négocier avec le hutt, mais une fusillade, qui coûta la vie de Bas-Ton, eut tout de même lieu. Malgré cet incident, Opérateur 9 obtint tout de même les cartes auprès de la famille du défunt et se rendit sur les lieux. Il retrouva le vaisseau du conspirateur et dut se battre contre un indigène gormack qui voulait aussi apprendre les secrets de "l'homme-lumière". Dans tous les cas, les données étaient sabotées et l'explosion du système était imminente. Opérateur 9 échappa une fois de plus à la mort.

  Cet échec devait laisser un goût amer à l'Agent puisqu'il n'était pas parvenu à percer le mystère entourant l'intérêt de la Cabale Stellaire pour Voss. Il reçut cependant une invitation des Trois, les chefs des Voss. Ceux-ci lui apprirent qu'Albathius leur avait demandé, suite à la réalisation de la prophétie, de rester neutre dans le conflit entre l'Empire et la République. Ils ajoutèrent que la prophétie avait aussi été réalisée par l'Agent ce qui ferait réviser leur jugement. Opérateur 9 les quitta avec la raison de la venue de la Cabale et la satisfaction d'avoir pu aider dans les négociations entre le Second Empire Sith et les Voss. A peine fut-il reparti qu'il reçut l'ordre de rentrer au QG des Services Secrets ; un ordre qu'il suivit et qui allait mettre fin à sa carrière au sein de l'organisation.

Opérateur 9

Lors de son enquête sur Voss, Opérateur 9 se voit confronté à ses démons.
Source : Star Wars : The Old Republic


V. La disparition d'Opérateur 9 [haut]


1. La fin des Services Secrets [haut]



Le dernier message d'Observateur 3 était clair, il devait retourner rapidement sur Dromund Kaas. Une fois au QG des services Secrets, il découvrit avec stupéfaction un seigneur Sith, Razer,  qui annonçait la dissolution de la division opérative du service avec un transfert d'effectifs. L'Opérateur se doutait que tout cela était le résultat d'une machination mais n'y pouvait rien. Pour rajouter à la crise, il vit les soldats embarquer Kaliyo accusée d'être une ennemie de l'Empire. L'Agent était affecté à l'Armée Impériale et devait se rendre sur Corellia pour prendre part aux combats.

Ce fut certainement la mort dans l'âme qu'il embarqua sur son vaisseau où une communication de Chasseur l'attendait pour lui confirmer que ces évènements étaient la répercussion de son travail contre la Cabale. Le seul point positif de tout cela était la cohésion et la détermination de son équipage de poursuivre le travail en cours. Mais en attendant, Opérateur 9 se rendit au cabinet de guerre de Razer sur Corellia pour commencer la guerre dans son nouveau rôle, celui de lieutenant.

Opérateur 9

Les compagnons d'Opérateur 9 discutant de l'avenir de leur équipe.
Source : Star Wars : The Old Republic


  L'Agent reçut une première mission mettant à profit ses capacités d'ex-agent de terrain et qui lui évita la bataille ouverte, même si le danger était important. Il dut s'infiltrer dans la base Aegis et marquer diverses cibles pour l'escadron de bombardiers de Razer. Le plan audacieux risquait de coûter gros en vaisseaux mais l'Agent ne pouvait qu'obéir. Toutefois, au cours de sa mission, il reçut des transmissions d'un étrange individu mais il ne put rien en tirer. Lors de la deuxième phase de la mission consistant à poser une bombe au sein même du bunker de la base, Opérateur 9 reçut une nouvelle transmission de l'inconnu qui lui demanda un accès aux données de la base Aegis, chose à laquelle consentit le lieutenant avant de recevoir la promesse que son contact lui en apprendrait bientôt plus.

  La mission fut couronnée de succès, mais l'Agent ne se sentait toujours pas à sa place. Néanmoins, la transmission sécurisée avec l'inconnu permit à ce dernier de révéler son identité : Cerbère. Contre l'ordre des Sith, Opérateur 9 allait pouvoir travailler en secret sur son ancienne affectation et lutter contre la Cabale Stellaire. Pour connaître les véritables effectifs de l'Empire sur la planète et non les données truquées par la Cabale, Cerbère confia à l'agent la recherche du Moff Zamar qui venait d'inspecter les forces impériales.

  Malgré l'absence d'autorité officielle de Cerbère, Opérateur 9 obéit. A l'aide d'une balise de localisation, il força l'atterrissage du Skyhopper du Moff, qui se posa malheureusement sur le toit d'un bâtiment rapidement envahi par la République. L'agent se fraya donc un passage à coup de laser avant de pouvoir convaincre les gardes de Zamar de le laisser monter à bord de la navette. Il put alors employer ses propres méthodes pour mettre la main sur le rapport confidentiel et le transmit à Cerbère, qui lui annonça alors que la Cabale était en réalité en train d'arranger une extermination des forces des deux camps par un écrasement mutuel.

  Le seigneur Razer interféra de nouveau dans sa lutte contre la Cabale Stellaire en le rappelant à la base. Mais une fois sur place, il abattit un Jedi qui venait de mettre Razer à mort.  Cette nouvelle liberté temporaire lui permit de continuer sa tâche auprès de son ancienne directrice. Il mit alors en œuvre avec elle le plan le plus audacieux et le plus fou qu'il avait jamais tenté. Un vaisseau de la Cabale était en stationnement dans l'atmosphère et Opérateur 9 vola les codes nécessaires pour leur emprunter une navette et se rendre à son bord. Une fois sur la Péniche de l'Apocalypse où une fête avait lieu, il se laissa capturer et se fit emmener pour interrogatoire. Lors des séances de torture, il simula la coopération et en profita pour faire de la désinformation afin de déstabiliser l'organisation secrète.

Opérateur 9

Opérateur 9 subit la torture pour le bien de sa mission.
Source : Star Wars : The Old Republic


  Heureusement pour lui, les hommes de la Cabale le jetèrent dans une rue une fois qu'ils eurent obtenu toutes les informations qu'ils désiraient. Après la torture, il ne restait plus à l'agent qu'à "mourir", la dernière idée suggérée par Cerbère. En effet, une fausse mort lui permettrait de ne plus être traqué par la Cabale et de pouvoir agir en toute liberté. Opérateur 9 se rendit donc au Musée d'Histoire Militaire de Coreilla, qui possédait un tunnel d'évacuation secret. Il plaça ses charges explosives qui devaient détruire le bâtiment et le faire passer pour mort sans possibilité de vérification. Mais avant de pouvoir partir, il fut contacté par le SIS, ce qui n'empêcha pas l'Agent de faire sauter les charges après avoir fui par un tunnel secret.

  Désormais, Opérateur 9 était officiellement mort, et Cerbère lui donna les coordonnées de rendez-vous à bord du Ténébreux. A bord de ce dernier, Opérateur 9 découvrit les vestiges des Services Secrets, dirigés par le Ministre en personne et assisté par Cerbère. A sa grande surprise, Kaliyo était également présente et reprit sa place dans son équipe. L'ex-Agent s'entretint avec le Ministre, qui lui apprit que la localisation de la base de la Cabale avait pu être faite grâce aux transmissions émanant de Corellia. Il l'envoya donc mettre un terme à la menace que représentait la Cabale Stellaire.

Opérateur 9

L'Opérateur a la surprise de retrouver Cerbère et Kaliyo avec ce qui reste des Services Secrets de l'Empire Sith.
Source : Star Wars : The Old Republic


2. L'héritage de la Cabale Stellaire [haut]



  L'Agent embarqua alors à bord de son Fantôme X-70b et fit route vers la station spatiale ennemie, bien déterminé à en découdre. Il se joua des défenses externes et internes de la station et progressa discrètement dans l'antre de la Cabale. Lorsqu'il aperçut au détour d'un couloir Chasseur qui entrait dans une salle de réunion, Opérateur 9 contourna le problème et parvint à se positionner au-dessus de la réunion des conspirateurs et espionna la conversation. Quand le moment d'être découvert survint, il utilisa une corde pour descendre dans la pièce quasi vidée de ses dirigeants. Il élimina les conspirateurs restants avant que Chasseur ne lui fasse face et l'informe que les communications étaient désormais brouillées, et qu'il devrait passer par lui pour avoir toutes les informations sur la Cabale.

  Sur ces derniers mots, Chasseur utilisa son dispositif de camouflage pour prendre la fuite. Opérateur 9 le pourchassa comme il put et finit par le retrouver devant le Codex Noir, la technologie qui renfermait toutes les archives des conspirateurs. Mais pour mettre la main dessus, l'Agent dut affronter Chasseur dans un violent duel duquel il triompha. Blessé et acculé, Chasseur finit par expirer non sans expliquer à son adversaire qu'il était le dépositaire de la Cabale, le seul et unique héritier de cette conspiration galactique.

Opérateur 9

Chasseur à sa merci, la conspiration allait pouvoir prendre fin.
Image extraite du jeu : The Old Republic.


Les Sith, qui avaient appris l'existence de cette opération contre la Cabale Stellaire, envoyèrent deux des leurs dans l'espoir d'obtenir les données de la Cabale. Étrangement, l'Histoire galactique ne possède aucune information sur la suite des événements. Mis à part les concernés, la galaxie entière ignore si l'agent coopéra avec les Sith ou s'il garda le Codex pour lui avant de disparaître une fois de plus.

VI. Électron libre [haut]


1. Un poignard anonyme dans le dos de ses ennemis [haut]



Opérateur 9 était désormais libre de tout contrôle, mais continua de se battre au bénéfice de l'Empire pour des raisons qui lui était propre. Bien que restant relativement indépendant, des rumeurs faisaient part de sa présence lors de divers conflits que connurent l'Second Empire Sith et notamment les menaces venant des Sith eux-mêmes. Parmi celle-ci se trouvait la courte guerre civile mené par Dark Malgus, qui voulait profiter de la mort supposée de l'Empereur Vitiate pour former son propre Empire et qui périt au-dessus d'Ilum.

Voyant que l'Empire Sith de plus en plus en difficulté face à la République Galactique, Dark Marr fit son possible pour réunir les héros impériaux pour une nouvelle opération sur Makeb visant à s'approprier l'Isotope 5. Cet élément permettrait à l'Empire de posséder une source d'énergie considérable et de pouvoir au mieux changer le cours de la guerre, sinon empêcher l'Empire Sith de sombrer. Opérateur 9 fit parti des quatre individus qui répondirent à la requête de Dark Marr. Il profita même d'une rencontre avec le membre du Conseil Noir pour s'enquérir de nouvelles sur ces anciens partenaires des Services Secrets qu'il n'avait plus revu depuis le démantèlement de la Cabale Stellaire.

Opérateur 9

Opérateur 9 rencontre Dark Marr pour la première fois.
Source : Star Wars : The Old Republic: Rise of the Hutt Cartel


L'opération sur Makeb se fit dans le secret le plus absolu, et nous ignorions tout de l'implication exacte de l'ancien Agent Impérial dans les événements qui se déroulèrent sur la planète. La seule chose qui était certaine fut que l'Empire Sith parvint à s'emparer secrètement de la planète en la sauvant au dernier moment de la destruction. Ceci lui permit d'exploiter la planète dévastée au nez de la République et donc de poursuivre la guerre.

  Malgré cela, l'Empire était toujours en danger. Les Maîtres de l'Effroi, d'anciens Sith libérés sur Belsavis, s'étaient retournés contre lui. Pour protéger la galaxie, Opérateur 9 sortit de l'ombre une nouvelle fois et aurait participé à plusieurs batailles contre les troupes aliénées de ces puissants Sith. Une fois de plus, le rôle joué par l'agent demeure incertain, mais il était fort probable qu'il participa notamment aux affrontements de la lune Oricon et participa comme il put à l'anéantissement des Maîtres de l'Effroi.

2. Espion contre Espion [haut]



  En ces temps troublés, d'autres menaces pointaient parfois le bout de leur nez. Opérateur 9 put avec l'une d'entre elles renouer avec son passé d'Agent Impérial. Linceul, un espion indépendant possédant son propre réseau venait d'être trahi, et on proposait sa tête à l'Empire Sith. Linceul vivait dans un grand secret, et Opérateur 9 tenta de le débusquer avec d'autres héros de l'Empire en le recherchant dans toute la galaxie. Le groupe de recherche finit par lui tomber dessus alors qu'il tentait d'envoyer s'écraser un vaisseau sur Kaas City. Opérateur 9 et les autres auraient empêché l'attentat, mais leur victime se révéla être une copie droïde de Linceul. Une communication du vrai espion leur révéla qu'il courrait toujours.

Ce semi-échec face à Linceul ne laissa pas Opérateur 9 indifférent. Lors d'accalmie dans le conflit, lui et son équipage cherchaient toujours des traces de cet espion indépendant pour remonter jusqu'à lui. Mais une fois encore, le sens du devoir l'appela dans un nouvel épisode de la Seconde Guerre Galactique.

Opérateur 9

La traque de Linceul est l'une des occupations d'Opérateur 9.
Source : Star Wars : The Old Republic: Rise of the Hutt Cartel


VII. Remise en service [haut]


1. Nouvelle intrigue intergalactique [haut]



  Les nombreux exploits d'Opérateur 9 avaient été remarqués au fil du temps, et Dark Arkous, membre récent du Conseil Noir fit appel à ses services. L'ancien Agent des Services Secrets fut impliqué dans une opération visant à attaquer Tython, la planète des Jedi. Il ne put, lors de la conquête du Temple Jedi, qu'être intrigué par les motivations du seigneur Sith. Mais il n'eut pas le temps de creuser la question puisque la République avait rendu la pareille sur Korriban et il fut appelé à se rendre sur place pour libérer la planète.

  Au cours de la planification du premier assaut sur Tython et de la suite des événements, Opérateur 9 fit la connaissance de Lana Beniko, une Sith atypique au service d' Arkous. Après les affrontements sur Tython et Korriban, Lana le contacta, ainsi que d'autres Impériaux dignes de confiance s'étant battus sur Tython et Korriban, afin de leur faire part de soupçon concernant Dark Arkous. Lana les recontacta quelque temps plus tard et l'invita à se rendre sur Manaan. Elle leur apprit que Arkous s'était allié à un Républicain du nom de Darok, et les deux individus complotaient contre la galaxie à l'aide de technologie rakata. Opérateur 9 dut avoir un choc quand Lana s'associa avec un agent du SIS, Theron Shan, mais la menace était sérieuse.

  L'enquête se poursuivit lors de la fuite d'Arkous et de Darok, et l'implication du culte voué à  Revan était certaine. La mort des deux traîtres et le retour d'un Revan plus revanchard que jamais se firent sur la planète Rakata Prime, mais une fois de plus, nous ignorions le rôle exact d'Opérateur 9 à ce moment-là.

  Lana Beniko dut se cacher à cause de la mort d'Arkous, qui n'était pas encore un traître aux yeux de l'Empire ; l'opération contre les Revanites demeurant secrète. De nouveau sans rôle à jouer, Opérateur 9 continua ses recherches de Linceul. Mais les Revanites n'en avait pas fini avec les deux gouvernements galactiques, et Opérateur 9 fini par rejoindre Lana Beniko sur Rishi pour frapper de nouveau le culte de Revan.

Opérateur 9

Opérateur 9 doit collaborer bon gré mal gré avec la Sith Lana Beniko et l'agent du SIS Theron Shan.
Source : Star Wars: The Old Republic: Shadow of Revan


  Pendant l'opération sur Rishi, Opérateur 9 reçut un message à destination de Sabre Rouge, lui indiquant que Jheeg l'attendait sur la planète. Ces noms rappelèrent à l'Agent sa première mission dans le service actif et il se rendit aux coordonnées qu'on lui avait fournies avec le message. Là, l'agent eut la surprise de retrouver l'ancien Ministre des Services Secrets qui était censé avoir été pendu par l'Empire pour avoir soutenu la résistance contre la Cabale Stellaire. Ce dernier lui révéla la teneur personnelle de son appel : Shara Jenn, l'ancienne Cerbère, était détenue par des pirates et il avait besoin de l'Agent pour la sortir de là.

  Opérateur 9 accepta la requête de son ancien directeur et suivit ses directives. Il explora la crique des pillards et pirata leurs bases de données pour trouver des informations compromettantes sur les détenteurs de Shara. Ainsi, l'ancien Ministre allait pouvoir négocier plus facilement pour la récupérer. Tout en écoutant la conversation du ministre et du pirate Kavork, Opérateur 9 parvint à trouver suffisamment d'informations pour faire chanter les pirates et faciliter la transaction. Il effaça également toute trace de la capture de Shara et de leur mission de sauvetage afin de se faire oublier même des plus curieux.

Une fois l'affaire conclue, Opérateur 9 retourna à la planque de l'ancien ministre comme convenue. Il apprit que Shara avait déjà été envoyée ailleurs, le privant de retrouvailles, et qu'elle allait avoir droit à du repos dans l'une des meilleures cliniques de la galaxie. Avant de se quitter, l'ancien ministre donna quelques informations à l'Agent. Ce fut ainsi qu'il apprit que les Services Secrets allaient très probablement ressusciter et qu'il deviendrait le bras droit d'un Sith. Opérateur 9 reçut de son ancien supérieur une liste d'individus n'étant pas en odeur de sainteté, mais qui pourrait l'aider à reconstituer l'agence.

Opérateur 9

Opérateur 9 renoue avec son passé lors du sauvetage de Shara Jenn.
Source : Star Wars: The Old Republic: Shadow of Revan


  Libéré de cette entreprise personnelle, Opérateur 9 retourna auprès de Lana pour continuer leur mission. Le groupe d'intervention parvint à déjouer un plan visant la destruction mutuelle d'une flotte républicaine et impériale, en informant respectivement Satele Shan et Dark Marr du danger. Une alliance temporaire fut conclue entre les deux éminents utilisateurs de la Force et Opérateur 9 fit partie des troupes qui se rendirent sur Yavin IV pour mettre fin à la menace de Revan.

  Cette alliance contre les Revanites était tenue secrète, et le rôle que joua l'Agent Impérial dans la chute de Revan n'était consigné dans aucune archive, laissant planer le doute quant à son implication. La menace repoussée, Dark Marr le convoqua pour lui parler de l'avenir. Le conseil Noir venait de créer les Services Secrets Sith et y plaçait Lana Beniko comme représentant. Opérateur 9 fut nommé codirecteur avec elle, ce qui lui conférait à la fois l'autorité, les moyens d'action, mais également une parfaite autonomie pour agir dans le conflit qui faisait toujours rage entre le Second Empire Sith et la République Galactique.
  

2. Services Secrets Sith contre l'Empire [haut]



  Bien qu'il obtint un poste important de la part du Conseil Noir, Opérateur 9 resta tout de même à l'écart de la naissance de ses Services, laissant à Lana cette tâche. Cette dernière le recontacta quelque temps plus tard lorsque l'Empereur Vitiate, revenu d'outre-tombe suite aux actions de Revan, avait décidé de s'emparer de Ziost, une planète importante du Second Empire Sith. Il se rendit alors sur la planète pour tenter d'enrayer le contrôle mental que Vitiate exerçait sur une partie de la population, et venir en aide à sa collègue. Cette action lui permit de revoir quelques têtes issues de la lutte contre les Révanites, dont Theron Shan. Il apprit également de Lana les dernières nouvelles et rencontra une nouvelle recrue prometteuse des Services Secrets Sith, qui s'avéra finalement être un traître au service du SIS.

  Opérateur 9 fit ce qu'il avait à faire sur Ziost, comme tous les combattants, et s'opposa à la volonté de l'Empereur pour tenter de l'empêcher de gagner encore plus de pouvoir. Malgré tous ses efforts, et ceux de ses collaborateurs, il ne parvint pas à sauver la planète, qui fut littéralement balayé par le pouvoir de Vitiate. L'Agent retrouva Lana en orbite de Dromund Kaas pour chercher à résoudre cette pagaille.

Opérateur 9
Les Services Secrets Sith sur Ziost.
Source : Star Wars: The Old Republic: Shadow of Revan


  Le Seigneur Dark Marr avait décidé à la suite de Ziost de mener une croisade contre l'Empereur. Avec une aide de la République, le membre du Conseil Noir s'enfonça dans les Régions Inconnues. Opérateur 9, conscient du danger que représentait le Sith millénaire, décida d'apporter son soutien en personne à Marr. Le chef des Services Secrets Sith était présent lors de l'attaque de la flotte éternelle contre celle de Dark Marr. Le combat fut violent, mais les vaisseaux de l'Empereur Valkorion (une autre identité de Vitiate) surclassèrent ceux de l'Empire Sith. Opérateur 9 ne donna plus signe de vie depuis cette bataille et son équipage, qui survécut, se dispersa dans la galaxie.
  Il est possible qu'Opérateur 9 réapparu cinq après ces évènements et qu'il était alors désigné sous le titre d' Etranger.


En savoir plus

  Les images ne sont fournies qu'à but illustratif, le vrai visage d'Opérateur 9 étant inconnu, de même que son sexe, sa carrure et son espèce. L'image du pavé technique est tirée du site officiel du jeu à la page Agent Impérial, tandis que le reste des images proviennent du jeu lui-même et ont été réalisées par l'auteur.

  Le jeu offre de nombreuses possibilités influençant le scénario ainsi que des quêtes annexes à l'histoire. Comme aucune source officielle n'établit ni les choix d'Opérateur 9 ni sa participation à certaines quêtes annexes, ceux-ci ne sont pas pris en compte dans le détail et la fiche reste basée uniquement sur des informations sûres. Parmi les choix conséquents qu'il est possible de faire dans le jeu, notons par exemple que l'Agent peut accepter de devenir la main de Jadus, ou encore un agent double d'Ardun Koth pour le SIS. SI ce dernier choix est fait, Koth réapparaît pour récupérer le codex Noir à la place de deux seigneurs Sith et a une conversation avec l'agent impérial avant son départ de Yavin IV.

  Voici le texte défilant avant que le joueur ne commence le jeu avec un Agent Impérial :

L'heure       est      cruciale      pour
l'EMPIRE SITH. Après avoir conclu
une trêve fragile avec la
République Galactique, l'Empire
cherche de nouveaux alliés
parmi les systèmes neutres.

Le monde pollué d'HUTTA est la
cible actuelle de l'Empire, mais
ses barons du crime, riches et
corrompus, refusent de prendre
parti dans la guerre froide que
se livrent la République et
l'Empire.

Afin d'y remédier, un jeune
agent des Services Secrets
Impériaux a été envoyé sur
Hutta, sous le commandement
d'un mystérieux espion de
l'Empire…


  L'extension Knights of the Fallen Empire propose aux joueurs d'incarner l'Étranger à la suite de la rencontre avec Valkorion. L'Étranger est alors, pour le joueur de l'Agent impérial, Opérateur 9. Mais rien dans l'histoire ne permet de certifier qu'Opérateur 9 était celui qui est devenu l'Étranger.


Actualités en relation

Holonet : Du nouveau du côté de The Old Republic

En Décembre dernier Dark Reivilo vous proposait une mise à jour de certaines des fiches en lien avec Star Wars: The Old Republic (voir l'actualité). Aujourd'hui, il continue sur ce thème avec 11 nouvelles fiches toutes neuves. De...


Informations encyclopédiques
Opérateur 9
Nom
Opérateur 9
Nom original
The Imperial Agent, Cipher Nine
Autre(s) nom(s)
L'Agent Impérial, Légat
Fonctions
Membre des Services Secrets du Second Empire Sith (en tant qu'agent puis comme Opérateur)
Lieutenant de l'Armée Impériale
Chef des Services Secrets Sith
Armes
Fusil sniper
Pistolet blaster
Couteau
Vaisseau
Affiliation
Second Empire Sith
Armée Impériale
Services Secrets du Second Empire Sith
Services Secrets Sith
Interprété par
Bertie Carvel (VO masculine), Sébastien Desjours (VF masculine), Jo Wyatt (VO féminine), Véronique Desmadryl (VF Féminine)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/12/2015

Date de modification
03/12/2016

Nombre de lectures
6 377


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Opérateur 9" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • The Old Republic
  • The Old Republic : Rise of the Hutt Cartel
  • The Old Republic : Shadow of Revan
  • The Old Republic Encyclopedia

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.